Comment choisir sa contraception en voyage ? 3


Lorsque l’on planifie un voyage au long cours ou en tour du monde, son moyen de contraception habituel peut s’avérer peu pertinent au regard du nouveau mode de vie que l’on va avoir (décalage horaires, déplacements fréquents, disponibilité à l’étranger…). Alors quelle contraception choisir ? 

moyens de contraception

les différents moyens de contraception

Partir seule en voyage, contraception et protection

Lorsque l’on part en mode célibataire,  les rencontres que l’on pourrait faire nécessitent l’usage de préservatifs qui font également office de moyen de contraception.

Dans ce cas, il vaut mieux partir avec des préservatifs et s’assurer qu’on pourra en trouver également sur place. Attention, à ne pas conserver les préservatifs trop au chaud. Mieux vaut en acheter sur place (vérifier les normes) et qu’ils soient en bon état plutôt que de s’accrocher à sa marque préférée qui a été trimbalée pendant plusieurs mois dans des conditions douteuses.

Je conseillerai également d’avoir, en cas de rupture de préservatif,  une contraception d’urgence sur soi (difficile à trouver dans certains pays voir interdite). Bien sûr, rien n’empêche également d’avoir une contraception régulière en plus de l’utilisation de préservatifs. Reste à savoir laquelle ?

Contraception régulière adaptée aux voyages et quelques astuces

Aujourd’hui il existe une multitude de contraceptifs dont certains peuvent être très pratiques en voyage. On les mets avant de partir et on ne s’en soucie plus.
C’est le cas du stérilet (hormonal ou en cuivre) ou de l’implant qui une fois posé sont efficaces au moins 3 ans (parfois 5 pour le stérilet). Lorsque l’on part quasiment un an, c’est plutôt pratique.
Ces deux contraceptifs ne conviennent pas à toutes les femmes (règles en continues ou spotting avec l’implant, impossibilité à poser un stérilet pour les femmes qui ont un col de l’utérus trop étroit…).
Ces moyens n’étant pas ceux qu’on propose en premier lieu aux femmes, renseignez-vous avant votre consultation de manière à pouvoir échanger plus facilement avec votre gynécologue et expliciter vos besoins.

Si vous testez un nouveau contraceptif, faites-le en amont de votre voyage pour vous assurer qu’il vous convient réellement et être sûr qu’il ne vous embêtera pas par la suite.
Si vous souhaitez utiliser la pilule ou le patch, il vous faudra amener le stock dont vous avez besoin en fonction de la durée de votre voyage.
Et là, il y a un hic ! En France, la contraception ne peut pas être délivrée sur une longue période en une seule fois. Sinon, vous n’êtes pas remboursé.

Pour faire votre stock de pilule, il faut donc procéder à la démarche suivante :

  • Demander à son gynécologue une prescription d’un an qui précise qu’elle est à délivrer en une seule fois
  • Écrire un courrier à la sécurité sociale expliquant les motifs de cette prescription en une seule fois et demander une dérogation pour pouvoir être remboursée
    (mais apparemment ça ne peut pas être plus de 6 mois, le reste c’est pour votre poche)

Voir les détails pratiques sur le site de la sécurité sociale

En résumé :

  • Toujours avoir des préservatifs avec soi
  • Se renseigner sur les différentes possibilités : choisirsacontraception.fr
  • En discuter avec son gynécologue
  • Si on souhaites changer de contraceptif, faire un test avant le départ
  • Se renseigner sur la durée de délivrance et le remboursement sur la durée

En anticipant tout cela, on aura ainsi l’esprit plus tranquille pendant son voyage !

Épingle moi sur Pinterest !

Épingle moi sur Pinterest !

Enregistrer

Enregistrer


A propos Laura

Droguée aux voyages depuis maintenant plus de 10 ans, je sillonne la planète avec Seb à la recherche de petites ou de grosses bêtes. Les forêts luxuriantes jusqu'au déserts lunaires m'offrent un terrain de jeu à ma deuxième passion : la photo. Entre deux voyages, je bosse dans le domaine de la prévention santé.


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires siouplé !

 Je veux recevoir les réponses à mon commentaire uniquement

3 commentaires sur “Comment choisir sa contraception en voyage ?

  • Céd'

    dans certains pays, la contraception orale (pillule) est vraiment à très bas coût (0.45 € pour 3 mois), et cela permet d’éviter le transport d’un stock important de médicament. Bien entendu il faut faire attention à l’endroit où on l’achète et quelle génération de pillule c’est…

  • Aurélie

    Pour la contraception orale, mon pharmacien avait été arrangeant et m’avait donné un an de traitement, en se faisant rembourser tous les 3 mois par la Sécu… à mon avis ce n’est pas partout, mais ça peut valoir la peine de demander surtout si vous connaissez bien votre pharmacien !