Frontière Panama / Colombie : le dilemme 12


C’est LA frontière mythique pour tous les voyageurs au long cours de ce côté de l’atlantique. Le sujet est omniprésent entre touristes qui désirent passer de l’Amérique centrale à l’Amérique du sud (ou l’inverse) et les spéculations vont bon train.

Déjà avant de partir déjà, nous avions lu sur les forums de voyage tout et son contraire.
Le soucis pour ce passage de frontière Panama – Colombie, c’est qu’il n’y a pas de route, seulement de la jungle, avec éventuellement des narco trafiquants et des Farcs pour vous accueillir. Cette région très reculée, le Darien, est réputée pour sa faune sauvage et les touristes qui ont tenté un passage par là sans revenir…

Donc, si vous êtes un peu suicidaire, il est théoriquement possible de traverser à pied, ça prend plusieurs jours à pied dans la jungle, c’est très dangereux et très cher.

Ce que nous avons récolté comme infos sur les différentes options sérieuses, plus ou moins chères :

Licence creative commons. Crédits : Mike Miley

Crédits : Mike Miley – Licence CC 3.0

Le plus simple, et le plus économique pour Bogota et Medellin : l’avion

Viva colombia propose des vols aller simple entre Panama cuidad et Medellín ou Bogota très économiques : à partir de 78 $ taxes comprises (comptez plutôt 100 $ si vous ne réservez pas en avance), mais il faut compter un supplément pour les bagages en soute.

Pour Cartagena, c’est plus cher (250 €), mais c’est facile, on peut prendre son billet au dernier moment, il y a plusieurs vols tous les jours, par plusieurs compagnies aériennes

Attention : si vous réservez depuis l’étranger par carte bancaire, la plupart des sites vous ferons payer un surplus d’environ 30 €, ils promettent des tarifs attractifs à moins de 250 €, mais au final, on arrive à 270 pour les moins chers.
L’astuce : allez directement sur le site des compagnies aériennes copa airlines, vous n’aurez pas ce désagrément.
Aussi, dans le sens Colombie -> Panama, vous êtes sensés avoir un billet retour ou vers un autre pays prouvant votre sortie du territoire. C’est le cas à toutes les frontières du continent en théorie, mais ils sont apparemment un peu plus strict au Panama (voir notre passage entre le Costa Rica et le Panama par voie terrestre)

Coût : 250 € pour Panama – Cartegena, 80 $ pour Panama – Bogota ou Panama – Medellin
Durée : 1h pour les vols directs

Crédits : Boris G. Licence CC

Crédits : Boris G. Licence CC 3.0

Le plus classe, la croisière passant par les îles San Blas

De nombreuses agences ou hôtels proposent des croisières qui partent de la côte caraïbes du Panama et rejoint Cartagena en bateau (souvent un voilier), en passant par l’archipel des San Blas. La croisière dure 5 jours jusque Cartagena, dont deux trois jours en pleine mer et le reste sur des îles. Cette option est appréciée de nombreux touristes qui veulent visiter les San Blas, réputées pour leur aspect carte postale. Ces îles appartiennent aux kunas, un peuple indigène qui dispose d’une large autonomie sur la gestion de ce territoire. Les avis récoltés sont très partagés sur le rapport avec les kunas. L’accès aux îles est payant, le droit de prendre des photos également, les îles les moins chers surpeuplées (le moins cher en pension complète pour un dortoir : 30 € par personne). Mais malgré tout, beaucoup sont ravis de leur séjour, avec le sentiment de s’être payé une bonne tranche d’exotisme.
Coût : 550 $ (400 €) pour la plupart des bateaux allant jusqu’à Cartagena, 350 $ (260 €) pour les moins chers, qui vont jusqu’à Puerto Obaldia ou retour au point de départ.
Durée : 5j

La plus hypothétique : le ferry entre le Panama et la Colombie

Depuis très longtemps, des projets de ferry reliant le Panama et la Colombie voient le jour. Certains de ces projets se sont réalisés, mais ça n’a jamais duré très longtemps…

Le dernier en date, ferryxpress, semble opérationnel (janvier 2015). C’est une option intéressante si vous avez une voiture, une moto ou autre véhicule. Cela vous évitera la peine de rechercher un cargo. Ce n’est pas forcément le plus économique pour les passagers simples, mais pour ceux qui ne désirent pas passer par les San Blas et n’aiment pas l’avion, pourquoi pas !

Aussi, ce ferry semble passer par Bocas del Toro au Panama, un superbe endroit à ne pas louper au Panama.

[mise à jour janvier 2016] La compagnie ferry xpress n’assure plus de service entre la Colombie et le Panama… L’épopée continue ! Qui sera la prochaine compagnie à tenter la traversée ?

San Blas Ferry qui devait assurer une traversée entre Carti et la Colombie n’est apparemment pas opérationnel non plus actuellement.

Restent les cargos et le bateau stop : la débrouille (et un peu de chance) est de mise pour trouver un transport !

La plus aventureuse : avion + bateau  + bateau entre Puerto Obaldia et Capurgana

Chez beaucoup de voyageurs, ce passage de frontière si particulier s’apparente à une course à l’économie de sous. L’option qui remporte le plus de succès chez les voyageurs à petit budget est un peu plus aventureuse, même si cette voie s’est largement simplifiée et est désormais sécurisée depuis peu.

MàJ, depuis peu, cette solution semble ne plus être la plus économique. La compagnie aérienne viva colombia proposant des tarifs très économiques. Mais  cette option reste intéressante pour ceux qui ont le temps et qui ont envie de passer du temps vers Capurgana, petites stations balnéaires paradisiaques.

Dans le sens Panama → Colombie, il faut d’abord prendre un avion depuis Panama ciudad jusque Puerto Obaldia (situé au Panama sur la côte Caraïbes) pour environ 80 €. Le soucis dans ce sens là, c’est qu’il n’y a pas beaucoup d’avions et qu’il faut donc réserver au moins 3-4 semaines à l’avance en saison basse et encore plus en avance en haute saison. Pas évident pour ceux qui n’ont pas prévu le coup à l’avance, comme nous par exemple…

avion puerto obaldia panama

Le petit avion depuis Puerto Obaldia vers capurgana – crédits photo Carlos Adampol – licence CC 3.0

Une fois à Puerto Obaldia, vous pouvez prendre un petit bateau jusqu’à Capurgana ou Sapzuro, deux superbes villes côtières de Colombie où il fait bon rester quelques jours apparemment. Le trajet est court, nous n’avons pas vraiment d’info vérifiée sur les tarifs, mais a priori dans les 10 €. Pensez à faire tamponner vos passeports avant de quitter le Panama et en rentrant en Colombie.
Ensuite, de ces villages, vous pouvez rejoindre Turbo en bateau pour environ 20 €, la traversée est assez éprouvante à priori et dure 4h.
Enfin de Turbo vous pouvez rejoindre le reste du continent par la route, la plus grosse ville étant Cartagena à 8h de bus.
Donc option très intéressante si vous avez du temps et que vous savez longtemps à l’avance quand vous pourrez ferez ce passage.
Tarif : 80+10+20=110 € pour les transports
Durée : 3 jours environ

Cas particulier 1 : passer du Panama en Colombie en voiture ou camping car

Le ferry n’étant plus opérationnel, traverser de l’Amérique centrale à l’Amérique du sud avec votre véhicule est (très) onéreux. Sans parler des formalités administratives…

La seule option (sûre) à ma connaissance, c’est par container en bateau cargo.
La traversée se fait généralement entre Colon au Panama et Carthagène en Colombie.
Quelques compagnies maritimes font le transfert, mais il faudra gérer vous même les formalités. Sinon, vous pouvez trouver une agence de voyage sur place qui gère la paperasse pour vous, mais ce sera un peu plus cher.

Plus de détails sur les compagnies et formalités sur le site collaboratif wikioverland (mais infos en anglais et pas toujours à jour). Sinon, vous pouvez consulter les forums de voyage, mais pas toujours évident de trouver une info précise et à jour. Le mieux est encore de voir sur place, avec un ordre d’idée des prix et formalités.

Tarif : entre 1000 (si vous trouvez quelqu’un pour partager un container) et 4000 dollars selon le type de véhicule + le coût pour votre propre traversée + formalités de douane
Durée : 4-5 jours environ

 

Cas particulier 2 : travers du Panama en Colombie en moto

Tout comme pour les voitures, vous pouvez opter pour le container partagé en cargo pour faire passer votre moto du Panama en Colombie. C’est le plus courant, mais pas le moins cher.

Il existe une pratique officieuse, mais assez courante, qui consiste à placer votre moto dans la cale ou sur le pont d’un des nombreux voiliers ou yachts passant par les îles San Blas. Il faut en discuter avec les propriétaires des bateaux en question. Certains s’occupent même des formalités administratives !

Impossible de planifier à l’avance ce genre d’opération, il vous faudra voir directement sur place à Colon ou Carthagène selon votre destination.
L’avantage, c’est que vous pourrez profiter de la croisière vers l’archipel des San Blas en même temps que votre moto !

Tarif : à partir de 700 dollars
Durée : 5 jours environ

 

Il existe d’autres variantes a priori, plus ou moins réalistes et pas forcément vérifiées.
Vous pouvez avoir la chance de rencontrer la bonne personne au bon moment, comme une française que nous avons rencontré, elle a pu embarquer sur un voilier d’un autre français qui fait la traversée Panama / Colombie de temps en temps pour 200 $ en aidant un peu sur le bateau.
Aussi, un couple Belgo-Espagnol nous a parlé d’un bateau non touristique qui allait jusqu’aux San Blas puis à Puerto Obaldia. Ils avaient trouvé cette option sur la marché à côté de la cathédrale à Panama cuidad…

Quand à nous, nous penchions pour l’option la plus aventureuse, mais il n’y avait plus de place sur l’avion avant un mois. La recherche d’alternatives pour aller à Puerto Obaldia ayant été infructueuse, et notre envie d’avancer dans notre voyage plus forte, nous avons opté pour l’avion depuis Panama ciudad, jusque Cartagena de indias


A propos Seb

Jeune homme bien sous tous rapports aimant manifestement voyager. Accessoirement, entre deux voyages, je tente de sauver le monde en bossant comme animateur d'un réseau d'éducation à l'environnement. Heureusement, je suis pas tout seul, parce qu'il y a du boulot !


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires siouplé !

 Je veux recevoir les réponses à mon commentaire uniquement

12 commentaires sur “Frontière Panama / Colombie : le dilemme

  • poupetteetchou

    Bonjour les voyageurs, nous confirmons l’option bateau entre San Blas et Puerto Obaldia puisqu’on l’a vécue ! En fait il faut prendre une jeep (25$) de Panama Ciudad à Carti (San Blas) puis un bateau type barque à moteur (80$). Il y en avait un à deux par semaine l’année dernière. C’est plus cher que l’avion et le trajet est éprouvant (7h sans arrêt pipi) mais permet de traverser et éventuellement de dormir aux San Blas à moindre coup. Notre article sur le sujet : http://levoyagedepoupetteetchou.wordpress.com/2012/09/03/colombie-panama-il-y-a-les-voiliers-et-les-galeres/.
    Bon voyage et profitez de la Colombie c’est magnifique !

  • MASNADA

    Je suis allé au Darien mais pas pour chercher un passage mais de vieilles tombes de Français décédés ici pendant les rechreches d’un éventuel passage du canal. Toute une histoire ce canal. Je suis actuellement au Nicaragua et je me dirige ves la colombie, je pense prendre le ferry.

    • seb Auteur du billet

      Le Darien a l’air d’être une région superbe pour les amateurs de nature. Une grand partie de la région semble être « sécurisée » aujourd’hui, je regrette que nous n’ayons pas pris le temps d’explorer d’avantage le Panama !

  • Céline

    Bonjour,
    Merci pour cet article bien utile. Je vais être dans cette situation au mois de mars 2016 pour aller du Panama en Colombie pendant mon tour du monde. A priori la solution la moins chère est toujours l’avion avec Viva Colombia, Copa ou Air panama.
    Par contre j’ai une question, est-ce que dans le sens Panama -> Costa Rica en avion, on vous a demandé des billets retour (ou des billets qui prouvaient votre sortie de la Colombie) ? Parce que je pense prendre le bus après pour le Pérou en passant par l’Equateur.
    Merci à vous ou à vos lecteurs pour votre aide !

    • Seb Auteur du billet

      Bonjour Céline,
      Effectivement il est théoriquement nécessaire d’avoir un billet retour quand on entre en Colombie (ou une preuve qu’on quittera le territoire avant l’expiration du visa touristique). Mais dans les faits, nous n’avions qu’un billet aller simple et nous n’avons pas eu de soucis. Que ce soit à l’enregistrement ou à la frontière, aucun justificatif ne nous a été demandé. En fait, c’est le cas dans quasiment tous les pays d’Amérique latine, il faut un billet retour. Au final, cela ne nous a été demandé qu’une seule fois, à la frontière terrestre entre le Costa Rica et le Panama. On s’en est sorti avec ma lettre d’accord de congé sabbatique qu’on a imprimé dans un cybercafé du coin.
      Bref, il y a toujours possibilité de s’en sortir même si tu tombes sur un agent qui fait du zèle. Il faut juste être patient et trouver le moyen de prouver que tu ne comptes pas immigrer illégalement !
      Joyeux voyage !

    • Seb Auteur du billet

      Bonjour,
      C’est tout à fait possible par cargo, mais c’est très cher. Le coût dépend du type de véhicule que vous avez, mais de ce que j’ai compris, c’est entre 2000 et 4000 dollars l’aller simple, plus les formalités de douane (certains se voient proposer jusque 8000 €, mais ils profitent de la méconnaissance des prix, surtout quand on est étranger ou qu’on ne maitrise pas bien l’espagnol).
      Après pour une voiture pas trop grande, on peut partager un conteneur, donc diviser le prix par deux, mais il faut trouver un coloc…
      A cela il faut ajouter le coût de votre propre traversée en bateau ou avion.
      Les liaisons en cargo se font très généralement entre Colon au Panama et Carthagène en Colombie et durent 4-5 jours s’il n’y a pas de retard.

      Il n’y a pas vraiment d’alternative, le ferry étant arrêté pour le moment et pour ce qui est de la route, c’est très largement déconseillé, je ne suis d’ailleurs pas sur qu’il y ai des routes praticables pour des véhicules non 4×4.
      Reste la vente du véhicule pour en trouver un de l’autre côté, mais c’est a priori peu rentable au Panama à cause des taxes.

      Ce n’est pas très réjouissant, c’est le point noir pour parcourir l’Amérique du nord au sud avec son propre véhicule. J’espère que cela ne compromettra pas votre projet de voyage !

  • Pilou

    Je suis passé par capurgana sapzurro puerto obaldia, mais je suis aussi passé par le pacifique. Ce côté là est de loin le plus aventureux et dangereux. Mais c’est une expérience unique, elle vous coûte 200 dollars et dure quinze jours. Je suis passé par Jaqué, Juradó en Colombie en terminant à Bahia solano et buenaventura! Mais je vous déconseille cette route malgré l’aventure palpitante que c’est.certes les narco trafficants ou les farcs sont dangereux mais dans cette region les militaires de là frontières panaméenne sont tout aussi dangereux, croyez moi il faut avoir du courage