La isla de Ometepe, un petit bout de paradis


Si nous devions faire un classement de nos lieux préférés sur cette planète, l’île d’Ometepe, située au centre du lac Nicaragua serait en haut de la liste.

L’île d’Ometepe est constituée de deux volcans aux rondeurs parfaites posées délicatement sur un des plus beaux lac intérieur au monde. En arrivant en bateau, la vision est  fantasmatique, une fois débarqué… on a plus envie de repartir. Un superbe lieu pour arrêter le temps et tout simplement se laisser vivre.

Nous revenons ici sur notre carnet de voyage en photo réalisé suite à notre premier voyage sur l’île en 2010. Première rencontre qui aura beaucoup influencé notre envie de revenir en Amérique latine, mais pour un an ! D’ailleurs nous n’avons pas pu nous empêcher de revenir dans ce lieu magique pour explorer des coins oubliés lors de notre premier passage.

volcan concepcion ile d'ometepe nica41

Un accueil parfait sur une île à la silhouette parfaite

Que dire de l’accueil à notre arrivée sur l’île d’Omtepe ? tout commence par une traversée en ferry, depuis Leon la plupart du temps. Quand se dessinnent à l’horizon les deux volcans concepcion et maderas aux formes coniques parfaites, toute éventuelle fatigue se dissipe instantanément, le sourire s’accroche aux lèvres, les endorphines excitent les neurones, c’est tout simplement euphorisant.

volcan madera ile d'ometepe cimetière ometepe nica44

Il règne sur Ometepe une sorte de tranquillité qui contraste avec la présence de ces deux volcans, dont un est encore actif. Pas (encore) de tourisme de masse ici, l’effet insulaire se fait ressentir, il suffit d’être entouré d’eau pour que le temps ralentisse, que les coeurs s’apaisent. La coupure est salvatrice !

Sur l’île d’Ometepe, des activités pour toutes les envies

Equitation, randonnée, baignade, observation de la faune et de la flore, plongée, petit verre avec les habitants du coin… Ometepe à de quoi séduire !

En tant qu’amateurs de nature, de beaux paysages et de calme, nous avons trouvé notre graal.

Entre la réserve de Chaco verde et ses signes hurleurs, ses marécages, la piscine naturelle de ojo de agua, les plages de sable noir, les balades à pied, à vélo, à cheval, en scooter, nous nous sommes régalés.

Les plus courageux pourront tenter l’ascension du volcan madera ou du concepcion, mais attention, il faut être en forme, surtout pour le concepcion (8-10h, avec des pentes glissantes sur la fin). Regardez bien le sommet avant de partir, il est très souvent recouvert d’une brume épaisse.

Dans le cratère du Madera, plus accessible, vous pourrez trouver un beau lac turquoise.

nica45 nica46 nica47 nica48 nica49 nica50 nica51 nica52

Ometepe, un paradis perdu ?

Ce morceau de paradis est malheureusement fortement menacé aujourd’hui. Entre un nouvel aéroport et les nuisances qui vont avec (tour opérateurs étrangers venant remplacer les guides locaux, compagnies de location de véhicules internationales etc.) et le projet de canal interocéanique qui devrait passer par le lac, l’avenir de l’île semble bien sombre.

J’ai comme une boule au ventre à l’idée de voir passer un énorme porte container devant ces sublimes volcans. Comme la gorge serrée en pensant aux espèces endémiques qui vont disparaitre du fait de la salinisation inévitable du lac.

Quand aux soient disants retombées économiques, pas sûr que les habitants de l’île en voient la couleur, bien au contraire quand on sait que beaucoup vivent du tourisme local.

Vous en voulez encore ? Voici 5 idées pour se relaxer sur l’île d’Ometepe

 


A propos Laura

Droguée aux voyages depuis maintenant plus de 10 ans, je sillonne la planète avec Seb à la recherche de petites ou de grosses bêtes. Les forêts luxuriantes jusqu'au déserts lunaires m'offrent un terrain de jeu à ma deuxième passion : la photo. Entre deux voyages, je bosse dans le domaine de la prévention santé.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires siouplé !

 Je veux recevoir les réponses à mon commentaire uniquement