10 activités insolites pour votre voyage en Amérique latine ! 15


Les voyages sont l’occasion de découvrir de beaux paysages, de nouvelles cultures, faire des rencontres mais également de tester de nouvelles activités. Qu’elles soient sensationnelles, curieuses, inspirantes, voici notre sélection d’activités à tester au cours de votre périple en Amérique latine… Ou ailleurs !

Surf sur volcan

Cerro Negro (Nicaragua), surf sur volcan

Cerro Negro (Nicaragua), attention aux cailloux en surfant !

Le surf, c’est archi connu que ce soit sur de sublimes vagues ou dans la poudreuse. Mais si on vous dit qu’on peut également surfer sur des cailloux volcaniques ! Oui, c’est possible, au Nicaragua, dans les environs de Léon, vous pourrez partir en excursion pour une petite randonnée au Cerro Negro. Arrivés à son sommet, vous pourrez redescendre en surf. On ne saurait que trop vous conseiller d’être bien vêtu pour cette activité car ça rape lors des chutes. Fort risque de se retrouver avec des cailloux dans sa culotte !

La variante dans des dunes de sable se trouve au Chili ou au Pérou.

Canyoning à la bougie

Le canyoning, la spéléo c’est connu. Au Guatemala, à Semuc Champey, afin de corser un peu les choses et donner un souvenir inoubliable aux touristes, cette activité se fait à la bougie. Sachant que la grotte où l’on déambule est remplie d’eau, qu’il y a des passages à la nage, un peu d’escalade, une traversée de cascades, des plongeons, on se demande comment on va réussir à garder sa lumière. Heureusement, la grotte est très fréquentée et les guides sont aguerris alors, au final, on n’est jamais dans le noir… à moins d’être à la traîne et de regarder derrière soi. Et là, c’est le flippe assuré.

Et si vous n’avez pas eu assez de sensation, vous pourrez terminer votre journée en sautant d’un pont ou d’une immense balançoire.

Semuc Champey - balançoire géante

Attention aux plats !

Plongée dans une cénote

Un peu de plongée spéléo dans les étonnantes cénotes du Yucatan Photo : pavel yudaev - Creative commons

Un peu de plongée spéléo dans les étonnantes cénotes du Yucatan
Photo : pavel yudaev – Creative commons

Le Mexique réserve des spots de plongée très particuliers. On peut en effet combiner plongée et spéléo dans les formations géologiques que sont les cénotes. Il s’agit de cratères, grottes et réseaux sous terrains remplis d’eau qui ont été formé après une pluie de météorites.

Observation de tortues sur une plage publique

Observation des tortues à Akumal, Mexique Photo : allen mc gregor - creative commons

Observation des tortues à Akumal, Mexique
Photo : allen mc gregor – creative commons

D’ordinaire compliquée, l’observation de tortues est simple comme bonjour sur la plage d’Akumal au Yucatan, Mexique. Muni d’un masque et tuba, quelques mouvements de brasse et le tour est joué.

Dans différents lieux, il est également possible de participer à la libération de bébés tortues, un instant magique et trop mignon.

Deep board (mi plongée – mi ski nautique)

Pour rivaliser d’originalité, la tendance du moment est de combiner 2 sports déjà existants. C’est le cas du deep board qui allie plongée en apnée et ski nautique. J’ai découvert cette drôle d’activité en suivant les récits de voyage de Moi et mes souliers (blog que je vous recommande). A tester à Bocas del Toro au Panama

Parapente au dessus d’un canyon

parapente colombie st gil

Du parapente à petit prix mais grande sensation à St Gil en Colombie

Quitte à tester le parapente, autant le faire dans un lieu exceptionnel, c’est ce que propose la région de San Gil en Colombie puisque pour votre baptême de l’air, vous pouvez le faire au dessus d’un immense canyon (chicamocha), ni plus ni moins.

Au Pérou, il est possible de survoler la ville de Lima, une façon originale de visiter une capitale !

Escalade d’une cascade

torrentismo descente rappel cascade colombie

Descendre en rappel une cascade, classe mais humide !
Photo : Enrico Matteucci – creative commons

Toujours dans les environs de San Gil en Colombie, réputée pour ses possibilités de sports à sensation, si vous n’avez pas peur d’être mouillé, vous pourrez descendre en rappel une cascade ! Prévoyez des vêtements de rechange car il ne fait pas si chaud dans le coin.

Ice climbing

ice climbing amérique

Photo : Laurel F – creative commons

Les environs de Huaraz dans la cordillère blanche au Pérou sont connus pour les possibilités de trek. Il est aussi possible de s’initier (si vous avez assez de biscotos) à l’escalade sur glace.

Au Perito Moreno, en Patagonie Argentine, il est aussi possible de s’adonner à ce sport mais les coûts seront plus importants.

Nager avec des requins baleines

requins baleines mexique

On se sent tout petit, non ?
Photo : Christian jensen – creative commons

Si nager avec des tortues vous semble petit joueur, essayer donc avec des requins baleines ! les petites bêtes font quant même entre 4 et 14 mètres. C’est sur les côtes du Yucatan que vous aurez la chance de les observer. Assurer vous que l’agence avec qui vous partez est respectueuse de ces splendides poissons (oui oui, ce sont bien des gros poissons !).

Survol en Tarabita

tarabita équateur

Voici la machinerie de la tarabita, faut pas être regardant mais ça fonctionne très bien.

La tarabita, kesaco, pas vraiment un sport mais un mode de transport utilisé notamment en Équateur pour rejoindre les deux versants d’une vallée. Il s’agit d’une nacelle qui glisse sur un câble électrique tout ça grâce à une machinerie bricolée. Un conseil, ne regardez pas trop comment tout ça est fabriqué, vous risqueriez de ne plus pouvoir monter et vous rateriez l’extraordinaire vue sur la canopée.

Vous en demandez encore, nos amies du blog Voyage Pérou vous ont, elles aussi, préparé un petit florilège d’expérience à tester.

Épingle moi sur Pinterest !

Et vous, quelles activités insolites vous avez pu dénicher lors de vos virées à travers le monde ? Faites nous part de vos expériences pour venir enrichir cet article !

Enregistrer


A propos de Laura

Droguée aux voyages depuis maintenant plus de 10 ans, je sillonne la planète avec Seb à la recherche de petites ou de grosses bêtes. Les forêts luxuriantes jusqu'au déserts lunaires m'offrent un terrain de jeu à ma deuxième passion : la photo. Entre deux voyages, je bosse dans le domaine de la prévention santé.


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires siouplé !

 Je veux recevoir les réponses à mon commentaire uniquement

15 commentaires sur “10 activités insolites pour votre voyage en Amérique latine !

  • Alexandra

    Il me reste encore 5 activités insolites à découvrir !
    L’une des activités insolites que j’avais pu faire au Pérou, c’était du puenting… sauter comme à l’élastique sauf avec des cordes d’escalade… avec un double harnais. Hum, il faut dire que je n’étais pas très rassurée de me jeter du pont, en voyant ces vieilles cordes d’escalade…

  • Brunehilde de Tripatouille

    Eh bien quel palmarès! C’est plutôt sympa toutes ses activités insolites, même si je ne suis pas une fan des sensations fortes 😉 Je reconnais le whale shark tour que tu as probablement fait à Exmouth en Australie? Nous nous avons traversé la Tasmanie en vélo à travers les montagnes. En tout cas j’ai découvert pleins de choses et qui sait je me lancerai peut-être dans l’une d’entre elles qui sait!

    • laura Auteur du billet

      Oui ce sont des activités découvertes en Amérique latine mais comme tu le fais remarquer certaines peuvent se retrouver dans d’autres parties du globe ! En espérant que ça te donne envie d’en tester certaines.

    • laura Auteur du billet

      Oui cela semble bien mystérieux, je n’ai pas testé car je n’avais pas encore fait mon baptême de plongée et ça doit être quand même pas rassurant de faire cette activité dans un lieu renfermé.

  • Planete3w

    Ils nous en reste des activités à faire dis donc. Au Brésil, il y a également des centres d’observation de tortues. D’ailleurs il me semble que le centre du Projet Tamar à Praia do Forte au Nord de Salvador de Bahia est le plus important d’Amérique du Sud. Nous l’avons visité en début d’année : Découvrir la vie des tortues marines grâce au Projet Tamar.
    Effectivement faire du surf sur un volcan c’est insolite attention aux bobos ;). J’ai vue quelques vidéos de parapente au dessus de Lima c’est impressionnant.

  • Nico

    Blog très intéressant 🙂

    De notre côté, avec ma femme, nous avons pu profiter des impressionnantes tyroliennes de la canopée Costa ricaine. Génial de pouvoir passer dans des tunnels de feuillage épais à toute allure !

    En Colombie, nous avons opté pour de l’hydrospeed dans le río Fonce, près de San Gil.
    Sensations garanties, complètement immergés avec les rapides de niveau 3 !!

    En Bolivie, nous avons pu descendre les 64km de la route de la mort en VTT. Départ à 4700m d’altitude pour une arrivée à 1200m. Ça décoiffe pas mal !! Et les paysages sont splendides et variés.

    Pour le parapente, c’est au Guatemala, sur les hauteurs du Lago de Atitlán que nous en avons profité. Grandiose de survoler ce lac, avec les volcans alentours !

    Il reste tellement de choses à faire !!

    Ps : nous avons adoré le sandboarding sur les dunes de Huacachina au Pérou, et l’excursion sportive de Semuc Champey au Guatemala.

    • Seb

      Bonjour Nico,
      Hé bien ça en fait de belles activités à sensation ! Laura a également profité de la descente de la mort en Bolivie 🙂 Je ne m’y suis pas risqué ayant le vertige (pourtant le parapente : aucun soucis, bizarre le vertige…).
      Je vois que nous sommes passés dans beaucoup de coins où vous êtes allés et qui nous donnent encore des frissons : Costa rica, San Gil, La Paz, Atitlan, Semuc Champey, Ica…
      Comme tu dis, il y a encore tellement à découvrir sur ce continent, il nous faudra toute une vie 🙂