Balades automnales d’El Chalten au Fitz Roy 8


Les feuilles telles des caméléons végétaux changent de couleurs petit à petit. L’orange, l’ocre et le jaune prennent la place du vert intense, l’automne s’installe. Assise bien au chaud dans mon fauteuil, je repense à ces quelques jours passés à El chalten en Argentine, au pied du mythique Fitz Roy. Ce lieu est devenu mon icône automnale.

feuille automne

La patagonie sonnait en nous comme un territoire de paysages immenses, hors norme et ce fût le cas. Mais ce n’est pas tant les hectares à perte de vue de pampa qui m’éblouirent. Je suis une fille de la forêt, j’ai besoin d’arbre, d’humus et de feuilles qui collent à mes semelles. J’aime les étendues désolées à condition d’avoir la perspective que la nature non minérale reprendra au final ses droits.

Alors, après des milliers de kilomètres de pampa où le vent glacial et puissant empêche toute installation arboricole, que ne fût ma joie d’entrevoir la possibilité, au coeur du parc naturel d’El chalten, de retrouver un petit bout de forêt.

arbre patagonie

Enfin… un arbre !

El Chalten est un must, un incontournable pour qui voyage en Patagonie. Le temps n’étant pas propice à un trek de plusieurs jours à Torres del Paine, El chalten nous a offert une belle revanche puisqu’il y a de nombreuses randonnées accessibles sur une journée. Comprenez « je donne tout la journée mais le soir je suis récompensé d’un lit moelleux et d’une atmosphère chaleureuse. »

Voici en photos et quelques mots les randonnées que nous avons eu l’occasion de faire.

Mirador los condores et las aguilas

Nous commençons par la plus courte des promenades des environs, celle du mirador des condors et des aigles. Il vous faudra une heure pour grimper ces 200 mètres de dénivelé. D’un côté, vous aurez une belle vue sur El Chalten, une occasion de se rendre compte qu’elle est comme coincée dans une cuvette, de l’autre un panorama splendide sur une steppe sans fin et un lac qui apparait tel un mirage. Nous avons aperçu au loin des condors qui nichent dans le coin (d’où le nom de la balade).

steppe patagonie argentine ciel

Vue sublime sur la steppe

 

viedma mirador patagonie argentine

Au loin le lac Viedma

Profil de la randonnée mirador Los Condores y Las Aguilas
  • durée : 2h15 (aller-retour)
  • distance : 14 km
  • dénivelé : 200 m
  • altitude départ :  390 m
  • altitude arrivée : 590 m
  • difficulté : facile
  • profil complet et itinéraire : wikiloc

Randonnée Laguna torre

Après cette petite mise en jambe, nous programmons de découvrir la randonnée qui va jusqu’à la laguna Torre. Ce trek est de difficulté modérée, 650 mètres de dénivelé, 4h aller (mais nous avons fait l’aller retour en 6h si ma mémoire est bonne). Le sentier offre bien entendu de beaux panoramas sur la chaîne de montagne dont fait partie le Fitz Roy. Nous longeons aussi une rivière aux teintes vert pastel qui contraste avec la flamboyance des feuilles d’automne des lenguas, ces arbres typiques de la région.

rivière patagonie forêt

Rivière

lengua forêt fritz roy

Panorama sur la montagne et la forêt de Lenguas

 

laguna torre sentier

Sentier vers la Laguna Torre

automne rivière lagune chalten

Les couleurs de l’automne arrivent

Nous sommes mi-avril et en cette saison mieux vaut être bien couvert pour ne pas se retrouver congelé par le vent glacial. Cela dit devant un tel spectacle on oublie vite la température et la beauté de l’instant nous réchauffe. Les argentins, eux, ont une autre astuce pour se revigorer… le maté. Et oui, même en randonnée, il est hors de question de partir sans son thermos rempli d’eau chaude et son sachet de maté.

lagune torre glacier patagonie montagnes

La splendide et glaciale Laguna Torre

cerro torre reflets lagune

Reflets du Cerro Torre

Pour ceux qui voudraient passer la nuit à la laguna del Torre et poursuivre vers un autre sentier le lendemain, vous pourrez planter votre tente au camping De Agostini. Celui-ci ne dispose en réalité que de toilettes (si on peut appeler ça ainsi) pour vous permettre de vous soulager en toute intimité. Mais vous n’aurez ni point d’eau, ni électricité.

A noter pour ceux qui en voudraient plus qu’un petit sentier de 40 min vous permet de prolonger le plaisir jusqu’au pied du glacier.

Profil de la randonnée laguna Torre
  • durée : 6h15 (aller-retour)
  • distance : 22 km
  • dénivelé : 650 m
  • altitude départ :  390 m
  • altitude arrivée : 719 m
  • difficulté : modéré
  • profil complet et itinéraire : wikiloc

Randonnée Loma del Pliegue Tumbado

Le temps menaçant ne nous a pas dissuadé de poursuivre nos randonnées autour d’El Chalten. Prochaine étape, celle de Pliegue Tumbado. C’est un challenge pour moi car il s’agit là de grimper 1100 mètres de dénivelé, parcourir 21km aller retour alors que je suis enceinte de 3 mois (période où la fatigue se fait bien sentir). Nous tentons le coup car de toute manière, rien ne nous oblige à aller jusqu’au bout. Le moindre mètre parcouru vaut à lui seul la peine.

Pour démarrer le sentier, il suffit de sortir de la ville et de rejoindre le bureau des gardes forestiers. A ce moment là, vous verrez sans difficulté le début du sentier, très bien indiqué par la suite.

forêt lenguas patagonie

Forêt de Lenguas

brume fritz roy tombado montagnes

Le panorama de Loma del Pliegue Tombado quelque peu embrumé

Par temps clair, vous aurez de superbes panoramas à 360° avec vue sur le Fitz Roy et le Cerro Torre.

panorama pliegue chalten

Pause dans le vent glacial pour apprécier la vue

arebre lengua patagonie

De retour devant le bureaux des gardes forestiers, nous sommes récompensés de nos efforts… Un renard rode dans les parages et ne prête pas attention à notre venue, ce qui nous permettra de l’observer un petit moment.

Profil de la randonnée loma del pliegue tombado
  • durée : 6h30 (aller-retour)
  • distance : 21 km
  • dénivelé : 1150 m
  • altitude départ :  390 m
  • altitude arrivée : 1530 m
  • difficulté : modéré (difficile quand on est enceinte !)
  • profil complet et itinéraire (aller seulement, mais le retour se fait sur le même chemin) : wikiloc

Randonnée los tres jusqu’au Fitz Roy… en théorie

Pour notre dernier jour et comme la randonnée de la veille s’est très bien déroulée, nous tentons notre chance de voir d’encore plus près le fameux Fitz Roy. Il nous faut partir très tôt car le chemin aller-retour nécessite entre 7-11h selon l’itinéraire choisi. Le dénivelé est le même que pour Pliegue Tumbado (1100 mètres) mais la dernière partie est une montée abrupte assez redoutée par les randonneurs.

Nous croisons les doigts pour avoir la météo de notre côté, les montagnes sont habituellement capricieuses et la saison automnale n’est pas facilitante. Pour le moment le soleil est parmi nous.

rochers condors fritz roy

Rochers où nichent des condors

Malheureusement, assez rapidement, les nuages sont menaçants et le vent fort nous glace littéralement. On avance tout de même profitant des paysages et également de la rencontre inattendu avec un huemul, une espèce de Cerf qui l’on rencontre ici et qui est en voie d’extinction. Notre cerveau a mis un moment à comprendre ce qu’était cet arrière train qui bloquait le passage. Puis, en nous entendant arriver, le mammifère n’a pas fait long feu et a vite déguerpi. Ce qui explique pourquoi j’ai du aller vous chercher une photo sur internet pour vous montrer la bête.

Nous poursuivons notre chemin mais la neige commence elle aussi à pointer le bout de son nez. Nous persévérons un moment avant de rebrousser chemin. Nous n’aurons pas l’occasion de voir le Fitz Roy de plus près. La visibilité est médiocre et même en continuant il n’aurait pas été garanti de le voir.

Nous aurons tout de même l’occasion de voir la laguna capri sur le retour, qui n’est pas la plus belle, mais permet une petite pause agréable au bord de l’eau.

Cela fait partie des aléas du voyage, mais malgré cette mauvaise météo le dernier jour, nous gardons un très beau souvenir de cette région.

feuilles automne au pied du Fitz Roy près d'El chalten

Feuilles d’automne

Feuilles d’automne

Profil de la randonnée los tres - Fitz Roy - parque los glaciares
  • durée : 9h (aller-retour)
  • distance : 31km
  • dénivelé : 1260 m
  • altitude départ :  390 m
  • altitude arrivée : 1200 m
  • difficulté : modéré (difficile pour la partie finale d’ascension vers le pied du Fitz Roy)
  • profil complet et itinéraire (option incluant la laguna suicia et le mirador sur le glacier piedra blancas ) : wikiloc

Informations pratiques – trek autour d’El Chalten – Fitz Roy

Randonnées – trek – activités

Toutes les informations pratiques sur les randonnées et les autres activités à faire sur le site de la ville.

Une fois votre randonnée choisie, je vous conseille l’excellent site wikiloc pour connaitre le profil détaillé de la randonnée et l’itinéraire. Notre bible pour les randonnées !

A votre arrivée à El Chalten en bus, vous trouverez également sans problème un point d’information à la gare routière qui vous fournira toutes les informations dont vous aurez besoin notamment une carte détaillant toutes les randonnées possibles, leur niveau de difficulté, le temps nécessaire mais aussi les autres activités possibles comme la navigation sur le lago de Viedma ou le lago del desierto pour voir de plus près des glaciers.

Transports

Les bus reliant El Chalten à El Calafate  sont assez fréquents. Comptez trois heures de trajet pour 350 pesos par personnes. Les horaires sont disponibles à la gare routière.

Logement – nourriture

Si vous êtes un voyageur petit budget, prenez un hébergement avec une cuisine collective, il y a deux ou trois supérettes dans la ville où vous trouverez de quoi vous préparer un pique nique pour vos randos ou à manger le soir. Prenez garde aux horaires d’ouverture pour ne pas tomber en rade. SI vous devez partir tôt en rando ne vous attendez pas à ce que cela soit ouvert et quand vous serez de retour ce sera peut être déjà fermé ! Bref, faites vous des réserves !

Pour aller plus loin !

Astrid d’histoires de tongs vous dévoile un passage secret vers le glacier piedras blancas. Une rando qu’on aurait bien aimé faire depuis El Chalten.

Piotr propose sur son blog 1001 pas un beau récit du fameux trek W au parc Torres del Paine. Un incontournable en Patagonie pour les amateurs de rando.

Vous utilisez Pinterest, gardez notre article au chaud en l’épinglant dans un de vos tableaux !

El Chalten et Fritz Roy

Enregistrer

Enregistrer


A propos Laura

Droguée aux voyages depuis maintenant plus de 10 ans, je sillonne la planète avec Seb à la recherche de petites ou de grosses bêtes. Les forêts luxuriantes jusqu'au déserts lunaires m'offrent un terrain de jeu à ma deuxième passion : la photo. Entre deux voyages, je bosse dans le domaine de la prévention santé.


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires siouplé !

 Je veux recevoir les réponses à mon commentaire uniquement

8 commentaires sur “Balades automnales d’El Chalten au Fitz Roy