Y’a t’il un thème, un but précis à votre voyage ?


Est ce parce que Seb et moi nous faisons partie du microcosme associatif, que cette question est revenue plusieurs fois ?
Toujours est-il que notre entourage s’est vite demandé si nous avions prévu un axe solidaire dans notre projet ou un fil conducteur.

Expatriation ?, volontariat ?, humanitaire ?

Non !, Seb ne souhaite pas faire la tournée des initiatives de développement durable et moi même je n’envisage pas d’aller dans « los barrios populares » de toute l’Amérique latine pour des actions éducatives.

Que cela vous rassure (ou pas), nous n’avons pas décidé de nous reconvertir (on est un peu usé mais pas désabusé et démotivé pour autant !).
Certes, il y a de chouettes projets qui auraient pu nous botter mais justement ce voyage c’est aussi et avant tout un moyen de faire une pause et de recharger ses batteries après 8-9 ans à défendre nos valeurs sur le terrain (un sacerdoce parfois).

Nous avions besoin de prendre le temps de vivre et de rencontrer les gens sans autre objectif que celui de se laisser porter et profiter de la beauté du monde.

Et puis de toute façon, Seb et moi on a des goûts associatifs (bizarre de dire ça) quelques peu différents et ça aurait été un vrai casse tête d’organisation.

Cela ne m’empêche pas pour autant d’avoir envie de rencontrer au hasard de notre route, des militants, des personnes engagées … et l’Amérique latine a une telle histoire de lutte sociale qu’il serait de toutes manières difficile d’y échapper.

Nous avons déjà quelques contacts d’amis-d’amis (et donc pas tout à fait étrangers aux dimensions citoyennes) que nous avons prévus de croiser sur notre chemin et qui ne manqueront pas de nous raconter leur parcours, de belles rencontres et portraits en perspectives.

Nous n’avons pas non plus prévu un fil conducteur à notre voyage mais me connaissant assez bien je sais que mes sens risquent d’être accaparés par le triptyque : danses et musiques / parcs naturels /spécialités culinaires

Bref, culture, nature et gastronomie … l’essence de la vie non ?


A propos Laura

Droguée aux voyages depuis maintenant plus de 10 ans, je sillonne la planète avec Seb à la recherche de petites ou de grosses bêtes. Les forêts luxuriantes jusqu'au déserts lunaires m'offrent un terrain de jeu à ma deuxième passion : la photo. Entre deux voyages, je bosse dans le domaine de la prévention santé.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires siouplé !

 Je veux recevoir les réponses à mon commentaire uniquement