Lors de notre premier voyage en Wallonie, nous avions été d’humeur contemplative. Notre fils savait à peine marcher, nous avions une bonne excuse pour nous balader tranquillement. Pour ce deuxième voyage en Wallonie, nous avions envie de tester quelques activités un peu plus actives et nouvelles (pour nous). Des profondeurs de la Wallonie jusqu’à ses sommets, voici 5 activités insolites à faire en famille, entre amis ou en solo.

Activité insolite en wallonie 1 – spéléo aux grottes de Han

Il faut que je vous confesse quelque chose ! Sans être une claustrophobe, j’avoue ne pas être super à l’aise dans les lieux étroits, qui plus est les grottes. La sensation d’avoir des tonnes de rochers au dessus de la tête ne m’emballe pas du tout. Si cela ne m’empêche pas de les visiter au cours de nos voyages (Seb adore les grottes). Je les préfère toujours très grandes, spacieuses, avec une sortie à proximité. La visite de la grotte de Han fût d’ailleurs magnifique. Elle est très impressionnante et le spectacle son et lumière dans une des salles les plus vastes est superbement poétique.

grottes de Han

 

En revanche, les activités consistant à se contorsionner dans des boyaux au centre de la terre ne font clairement pas partie de mes hobbys préférés.

Et pourtant, je m’étais mis en tête de tester la spéléo aux grottes de Han lors de ce voyage. J’avais envie d’aller « un peu » au delà de mes craintes. Je ne risquais pas grand chose car le parcours proposé aux grottes de Han est une initiation très accessible (même pour les enfants à partir de 6-8 ans).

Avant d’aller plus loin, je tiens à préciser que j’ai eu le droit à une initiation en mode VIP. Comme nous étions en reportage pour l’office de tourisme et que notre visite des grottes était prévue en semaine (durant laquelle cette activité n’est pas proposée), j’ai eu une guide pour moi toute seule, alors que normalement une dizaine de personnes constitue le groupe.

Une fois l’équipement enfilé (une combinaison, des bottes et un casque avec une lampe), me voici donc prête et déterminée. Je fais la maline jusqu’au moment où la guide me dit que je vais y aller seule. Seule… Mais seule, toute seule ??? En fait, il y a de nombreux passages où la guide se trouve sur un chemin parallèle ou alors passe loin devant. En tant normal, on est avec les autres personnes du groupe mais comme j’étais seule, j’étais vraiment toute seule… Le début du parcours est justement un des passages les plus étroits. Rien de difficile, mais quand on a des appréhensions comme moi ça donne :

  • un cœur qui bat la chamade comme un hamster apeuré
  • le souffle de dromadaire exténué
  • une flopée de jurons qui résonnent sur les parois de la (mau) dite grotte.

Je me demande bien ce que je fous là, mais je suis tout de même contente de tenter l’expérience (contradiction quand tu nous tiens). Dès que le parcours s’élargit, je peux reprendre un peu mes esprits. Je me concentre aussi sur les détails de la roche. Le plafond scintille de milles feux. Les micro gouttelettes d’eau forment une voie lactée. Avant la fin du trajet, les personnes peuvent choisir de passer par des passages plus étroits. Je commence par celui de couleur jaune ! A genoux dans la boue, ma respiration s’intensifie de nouveau, mais si je suis là c’est pour aller jusqu’au bout. Ce n’est vraiment pas difficile mais il faut résister contre ses peurs irrationnelles.

Je termine cette expérience par le passage le plus difficile, cette fois-ci, c’est à plat ventre que je chemine sur une centaine de mètres. Les champignons sont autant de pauses pour reprendre mon souffle et me calmer. Je retrouve avec plaisir l’air frais de l’extérieur et je remercie beaucoup Charline pour sa patience et ses encouragements.

 

Informations pratiques : Visiter le domaine des grottes de Han

Plusieurs activités sont possibles au sein du domaine des grottes de Han.

  • La visite guidée des grottes de Han. Comptez 1h45 de visite. 20 € par adulte et 14€ de 4 à 11 ans.
  • Parcours spéléo : 20€ par adulte et 16€ de 6 à 11 ans
  • Visite du parc animalier : 20 € par adulte et 14€ de 4 à 11 ans.

Il existe des billets combinés pour la visite de la grotte et du parc animalier. Comptez 30€ par adulte et 21 euros de 4 à 11 ans.

Plus d’informations sur le site du domaine des grottes de Han

Activité insolite 2 – packraft sur l’Ourthe et le lac de Nisramont

Retour sur la terre ferme pour cette activité testée au Lac de Nisramont. Nous entendions parler du packraft depuis un petit moment (n’est-ce pas Julien ?). Notre curiosité attisée, nous avons sauté sur l’occasion de sauter le pas en Wallonie. Avant de poursuivre, sachez que le packraft est une sorte de petit bateau gonflable très facile à transporter. Pour un canoé de 1 place il faut compter environ 2 kilos. Les pagaies sont démontables et donc faciles à caser dans un sac de randonnée.

 

Les possibilités de faire ce genre d’activités (Canoé, Kayak…) avec un jeune enfant sont variables selon les pays. Si en Catalogne nous avons pu faire du kayak avec Hélio alors qu’il avait 2 ans et demi, en France c’est  interdit (même si certains prestataires le font quand même). Nous étions donc ravis de pouvoir tester le packraft avec Hélio pour lui faire profiter de ce moment.

Rendez-vous est donné sur un parking où nous prenons possession du matériel. Après un petit casse tête logistique pour nous (je porte Hélio donc il ne reste qu’un dos disponible pour porter les packrafts et nos affaires), nous partons à travers le village d’Ollomont. La campagne est sublime comme partout en Ardenne. Un charmant cimetière, un champs brumeux, des vaches tranquilles composent le décor de cette première partie de la journée. La forêt ne tarde pas à nous accueillir dans son épais feuillage orangé, la brume se dissipe, elle se réveille paisiblement. Bientôt, sur un promontoire, nous découvrons un serpent aqueux qui ondule à travers le massif : l’Ourthe. Nous sommes heureux de la retrouver, les rivières nous apaisent et l’Ourthe ne fait pas exception.

Sur ces rives, il est temps de déplier, gonfler et préparer notre embarcation. Après quelques précautions et maladresses, nous nous installons à 3 dans le packraft qui glisse silencieusement sur l’eau en d’infimes coups de pagaie. La sensation nous plait instantanément. Au ras de l’eau, nous faisons corps avec les éléments et nous sommes aux premières loges pour contempler les reflets de automne. Nous trouvons peu à peu nos marques pour manœuvrer, notre lémurien ne nous facilite pas la tâche en essayant de pêcher virtuellement avec son bâton-canne à pêche fabriqué quelques instants plus tôt. La journée est belle, mais nous sommes tout de même en octobre, alors nous prenons toutes les précautions pour ne pas trop nous mouiller.

Nos tentatives resterons un peu vaines, mais il paraît qu’avec un peu d’entrainement, il est possible de ressortir sec de cette expérience. La fraîcheur des quelques gouttes est largement compensée par le spectacle que nous offre cette balade jusqu’au barrage du lac de Nisramont.


Informations pratiques : faire du packraft sur le lac Nisramont

Nous sommes partis avec Luc de Packraft.be . Nous étions un groupe de 10 personnes. L’ambiance était très sympa et Luc a été super attentif au fait que nous soyons avec un enfant en bas âge. Il a su adapter le parcours en fonction. A tous les stades de l’expérience il a été à l’écoute et très pédagogue.

Tarif de la journée de packraft (10h-16h) :  42€ par personne. Comprenant la présence d’un guide, l’équipement nécessaire (packraft, pagaies, sac de randonnée et sac étanche ) ainsi qu’un sandwich pour le midi. La journée se compose d’une randonnée jusqu’au point d’embarcation suivi de 2 heures de packraft et enfin de la découverte à pied du site du Hérou.

Le packraft avec un jeune enfant, bonne idée ?

Nous avons trouvé l’embarcation très stable, il n’y a quasi pas moyen de se retourner. Les enfants étant plus sensibles au froid, il faut penser à bien les couvrir et les protéger des éventuelles éclaboussures. Nous avions choisi d’être à 3 sur un biplace (car nous avions des photos à prendre) mais je vous conseille plutôt de prendre un biplace pour un adulte et un enfant et un monoplace pour l’autre parent. Vous aurez plus de place et ce sera donc plus facile de manœuvrer.

Activité insolite 3 – draisine de la Molignée

Pour cette troisième activité, nous restons sur la terre ferme, mais à une tout autre allure. La draisine de la Molignée, que l’on nomme aussi vélo rail, est une activité super ludique à faire entre amis ou en famille. La ligne de chemin de fer n’est plus utile ? Autant l’exploiter d’une autre manière. Des vélos adaptés aux rails ont été installés entre Warnant et Maredsous pour permettre aux visiteurs d’explorer la région différemment. Si l’on peut prendre son temps, il est aussi agréable de dévaler à toute allure la ligne (en n’oubliant pas de respecter les règles de sécurité notamment la distance entre deux draisines…).

Il fait un froid de canard quand nous prenons possession de notre draisine. A vrai dire, nous voulions annuler par peur qu’Hélio ai trop froid. Mais en lui montrant ces bolides, il a absolument tenu à y aller. Qu’à cela ne tienne ! C’est parti mon kiki (expression hautement littéraire dont j’use et abuse quotidiennement) ! Le charme régressif de ces engins opère immédiatement, notre loulou nous regarde nous marrer comme des gosses.

On s’amuse à pédaler comme des fous ou à freiner pour observer un détail sur le parcours. On peut se le permettre car nous sommes seuls sur le trajet, aventuriers de l’extrême que nous sommes. Sur la voie, la nature reprend ses droits. Mousse, pelouse et autres végétaux investissent sans vergogne l’espace pour notre plus grand plaisir. Hélio a beaucoup aimé, tel un pacha, il nous intimait de pédaler quand ça n’allait pas assez vite (ah les gosses !).

Informations pratiques : les draisines de la Molignée

Il y a deux tronçons possibles à réaliser ou à combiner.

Le premier entre Warnant et Falaën (8km AR) et le deuxième entre Falaën et Maredsous (6km AR). Pour chacun d’entre eux, il faut prévoir entre 1h30 et 2h, incluant une pause avant d’effectuer le retour (les draisines doivent être remises dans le bon sens et on doit attendre que la voie soit dégagée par les autres utilisateurs). Il est possible de réaliser les deux trajets, il faudra juste changer de draisine à Falaën. Dans ce cas, comptez 3h Aller-retour pour réaliser les 14km.

Étant donné qu’il n’y a qu’une voie empruntable pour l’aller et le retour, il y a des horaires précis de départ sur chaque site.

Le tarif est de 18 euros par trajet pour une draisine de 4 personnes. L’activité au départ de Warnant est possible d’avril à fin octobre et toute l’année depuis Falaën.

Plus d’informations sur le site des draisines de la Molignée

Activité originale 4 – via Ferrata et escalade à Freyr

Après les profondeurs, la terre ferme, qu’est ce qu’il nous manquait à ses activités originales ? Les airs ! Ou presque. Si je sens de l’inconfort dans les profondeurs, je suis tout à mon aise dans les hauteurs. Cela faisait un moment que j’avais envie de tester l’escalade et contrairement à ce qu’on pourrait penser, il existe quelques sites en Wallonie. Autour de Dinant, les rochers de Freyr sont réputés pour promettre différentes voies intéressantes.

Malheureusement, le jour prévu de l’activité, il avait beaucoup plu et pour une initiation, le terrain était devenu trop glissant. Je me suis donc rabattue vers une Via ferrata. Anne Laure de Vertical Dreams m’a guidé dans mes premiers pas.

Pour ceux qui ne connaissent pas la Via ferrata, il s’agit d’un parcours aménagé sur des rochers, avec des éléments métalliques, de manière à pouvoir grimper plus facilement et à sécuriser son avancée à l’aide de mousquetons. Au démarrage, il faut prendre ses marques et trouver les bons appuis. Je suis courte sur pattes, alors il faut que je trouve des astuces ou que je force sur mes maigres biceps quand les prises manquent ou sont trop espacées. La paroi glisse, ce qui ne me facilite pas la tâche, mais j’avance tout de même et dès le départ les sensations me plaisent.

Je prends rapidement de la hauteur, et c’est lors d’une pause que je réalise la hauteur et l’immensité du paysage devant mois. Les couleurs d’automne malgré la grisaille irradient les environs. Le parcours est très ludique et enchaîne différents types de difficultés. Au-delà de la performance physique, il faut être un peu stratège pour ménager ses efforts. Une initiation qui m’a motivée à tester d’autres parcours au gré de mes voyages.

 

Informations pratiques : s'initier à l'escalade ou la via ferrata près de Dinant

Contrairement à la France, Anne Laure m’explique que les rochers sont privés en Belgique. Ils ne sont pas accessibles librement. Pour avoir le droit d’accès aux différentes voies, il faut être membre du Club alpin ou faire appel à un prestataire qui a le « droit d’usage » de ces différents sites. Anne-Laure et Christophe de Vertical Dreams peuvent vous accompagner pour une initiation de via ferrata ou d’escalade, mais également vous proposer des perfectionnements si vous êtes déjà adepte. Elle a été super accueillante et pédagogue. Ce fût un réel plaisir de passer ce temps en sa compagnie.

Anne-Laure et Christophe – info@vertical-dreams.com

 

Activité insolite 5 – Escape game dans ton hôtel !

Pour finir cette série sur les activités originales, dans un style moins sportif, nous avons eu l’occasion de loger dans une maison d’hôtes atypique. Les chambres proposées reposent sur le thème du Cluedo, nous avions une réservation pour la chambre de Miss Rose avec une sublime baignoire sur pieds. Plus que de la décoration, les propriétaires proposent deux activités insolites au sein même de leur maison.

Quand un groupe de personnes se connaissent et occupent les différentes chambres, ils proposent d’organiser une murder party. Le temps d’une soirée, les hôtes campent un personnage et vivent une enquête policière. Ils sont amenés à aller farfouiller un peu partout pour dénicher des indices. Plus original encore, cette maison d’hôtes propose une escape room ! Lily et Etienne ont créé de toute pièce cette escape game autour du personnage de Nelly Bly, une journaliste américaine des années 20. Nous n’avons pas pu tester entièrement l’escape room car elle n’était pas en fonctionnement le jour de notre passage, mais nous avons pu fouiner un peu dedans et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela donnait envie.

Le décor ne comporte aucun anachronisme, tous les détails sont soignés et les manières d’accéder à la solution ne sont pas linéaires dixit Lily, la propriétaire des lieux. Si vous êtes de passage, nous vous recommandons vivement cette maison d’hôtes originale, conviviale et où l’on mange très bien !

 

Informations pratiques : tester une escape room dans une maison d'hôtes

La maison d’hôtes « Au plaisir » se situe à Hastière-par-delà le long de la Meuse, non loin de Dinant.

Les chambres sont très agréables ainsi que l’ensemble de la maison avec un salon cosy et un joli jardin.

Tarifs : Comptez 80€ pour une chambre 1 personne et 90€ pour 2 personnes. Si vous restez deux nuits, vous aurez un tarif préférentiel. Le petit déjeuner est inclus.

Le soir, une table d’hôte de 26€ est proposée. Le repas se compose d’un apéritif maison, entrée, plat, dessert et café/thé. On y mange très bien alors n’hésitez pas.

Renseignements et réservation

Pour l’escape room, le prix est de 18€ à 30€ par personne en fonction du nombre de joueurs. Plus vous êtes nombreux (5 personnes) moins c’est cher. Une réduction de 5€ est proposé à ceux qui sont hébergés dans la maison d’hôtes.

 

Pour aller plus loin et préparer votre voyageretrouvez l’ensemble de nos articles sur la Wallonie et Bruxelles

 

Cet article est le fruit d’un voyage réalisé en partenariat avec l’Office de tourisme de Wallonie. N’hésitez pas à consulter leur site pour préparer votre séjour !