J’ai toujours aimé voyager en train. Mes vieux billets de train témoignent de ces souvenirs de voyage précieux. Ceux des premières colonies de vacances, ceux de mon voyage scolaire en Espagne où j’ai pris un train couchette mémorable avec toute ma classe. Je revois aussi mon fils de quelques mois s’endormir, bercé par le roulis du train corail en revenant de chez mes parents. A chaque voyage en train, j’ai toujours le nez collé à la fenêtre, scrutant des horizons connus ou nouveaux. J’aime ces paysages qui défilent nous obligeant à être pleinement attentifs.

Au delà de ce plaisir, le train est aussi un moyen de transport que je souhaite privilégier pour des raisons écologiques. A cause de la concurrence déloyale avec l’avion qui offre des trajets rapides pour des coûts dérisoires ou de la voiture qui est synonyme de liberté, il est parfois boudé ou vu comme une ultime alternative. J’ai donc eu envie de partager avec vous différentes astuces et réflexions pour vous donner envie de (re)prendre le train pour vos escapades en France. Dans quelques mois, je vous proposerai également un épisode sur le voyage en train en Europe.

Cet article est la retranscription d’un épisode du podcast « les coulisses du voyage ». Vous pouvez écouter la version audio en activant le player ci-dessous ou lire son contenu ci-dessous.

Les avantages de prendre le train en France

  • Confort

J’aime le train pour le confort qu’il offre, on a de la place et on a la possibilité de se dégourdir les jambes durant le trajet. Pour des longues distances, c’est le moyen de transport qui me permet de faire le plus facilement un somme. Je trouve qu’on a moins de désagréments également en train que ce soit le mal des transports ou des inconforts liés à la climatisation ou pression (comme le dessèchement des muqueuses par exemple)

bregenzerwald 1 - Les globe blogueurs - blog voyage nature
  • Gain d’énergie / de temps

Cet avantage est en lien avec le confort. En me permettant de me reposer, de manger et de faire différentes activités durant le trajet, je gagne du temps mais aussi de l’énergie. J’arrive en effet beaucoup moins fatiguée à destination.

  • Sécurité

Je dois vous avouer que j’ai toujours un peu peur en voiture (et j’ai pas complètement tort). Des études du conseil européen de la sécurité des transports évaluent qu’il y a 12,5 à 20 fois moins de risques à utiliser le train que la voiture (selon les modes de calcul). Le train sur des distances de moins de 600 km est également moins accidentogène que l’avion. Durant mes voyages en train, je sais que je suis beaucoup plus sereine et détendue.

  • Écologie

Le train est aussi un moyen de transport beaucoup plus écologique que les autres. Et des initiatives sont en cours pour le rendre encore moins carboné. C’est le cas avec la démarche PlaneTER qui vise à réduire les émissions de TER avec des trains hybrides ou utilisant de nouvelles technologies.

  • Rêverie

C’est un avantage incontestable pour moi, le train permet de passer dans de jolis endroits en France. Fini les abords tristes des autoroutes. J’adore découvrir de nouveaux territoires en les traversant pour pourquoi pas m’y arrêter lors d’une prochaine escapade.

vallée ax les thermes

Le réseau en France : les différentes options et billets de train

La France a un joli maillage ferroviaire. Il se compose de différents types de train qui sont pour l’instant :

  • TGV

Le train à grande vitesse porte bien son nom et permet de faire de grandes distances en un temps record. Il existe sous sa forme traditionnelle avec le TGV Inoui ou sa version « low cost » c’est à dire le Oui go. Les différences se trouvent au niveau des trajets (le oui go n’est pas encore développé autant que le TGV Inoui) mais aussi des services proposés. Pour le Oui go, vous devez vous présenter 30 min avant le départ, il n’y a pas de wagons restaurants et différentes options sont en supplément (prises, bagages supplémentaires …). Niveau confort, je trouve que les Oui go n’ont rien à envier au TGV Inoui si ce n’est peut être la première classe. En revanche, il faut être prévoyant et penser à avoir de l’eau et de la nourriture surtout pour les longs trajets.

  • TER

Les trains express régionaux bénéficient de financements régionaux. Ce soutien permet d’avoir des tarifs stables et parfois plus avantageux. Ce sont des trains aussi très confortables. En revanche, parfois il y a peu d’endroits pour mettre des bagages importants ce qui peut être embêtant lors des fortes fréquentations.

  • Intercités

Ce sont les trains historiques de moyenne distance. Ils sont donc plus vieux et plus lents mais ont le grand avantage de rallier de nombreuses petites gares. Ils sont aussi moins chers.

Visualisez l’ensemble du réseau ferré de France sur cette carte

Astuces pour trouver des meilleurs billets de train en France

Le tarif peut être un frein à l’utilisation du train. C’est pourquoi je partage ici mes différentes astuces pour faire des économies. Certaines demandent un peu d’anticipation mais ça peut en valoir la peine.

Choisir les types de trains les plus économiques

  • Préférez les intercités et les TER plutôt que le TGV. Les tarifs évoluent moins et ces trains bénéficient d’aides qui permettent des prix plus bas.
  • Si vous devez prendre un TGV, regardez si l’option Oui go est possible sur votre trajet

Pour voir si votre trajet est faisable selon tel ou tel type de train, vous pouvez utiliser ce site de la SNCF. Il ne s’agit pas du moteur de recherche classique qu’on a tous tendance à utiliser. Dans celui ci vous pouvez sélectionner et filtrer la recherche en fonction des types de train. Pratique pour vérifier toutes les alternatives possibles.

En savoir plus sur ce moteur de recherche d’itinéraire selon le type de train

  • Évitez les vacances, ponts et autres périodes de fortes demande pour les TGV. En effet, sur les TGV, les prix dépendent de l’offre et de la demande. Si vous ne pouvez éviter ces périodes, essayez de réserver à l’avance et de prendre des horaires légèrement décalées.
  • Soyez flexible pour bénéficier des meilleurs prix. A quelques jours près ou parfois au sein de la même journée il peut y avoir des écarts de prix très importants. Sur les sites de réservations, il y a en général un calendrier où l’on peut visualiser cette variation et voir en un coup d’oeil à quel moment il est plus opportun de partir.

Dénicher les meilleurs offres de billets de train

  • Étudier les cartes de réduction. En fonction de votre profil et de vos habitudes de voyages, elles peuvent vite être rentabilisées. Regardez bien les conditions pour faire une estimation et voir si la carte peut s’avérer pertinente.
  • Si vous prenez le TER, regardez et réserver votre billet directement sur le site TER de la région concernée et non sur une plateforme (Oui sncf, train line etc…) En effet, il existe des offres promotionnelles temporaires ou permanentes spécifiques à certaines régions qui ne sont pas encore recensées sur les plateformes. Elles peuvent être très avantageuses (billet à 1 euro en Occitanie, 3 billets le 4ème acheté en Normandie, trajet à 5 euros certains jours etc…)
  • Il existe des réductions de 50% sur certains Intercités si vous achetez vos billets 1 à 5 jours avant le départ.

Retrouvez ici les bons plans de dernière minute sur les intercités

  • Réserver à l’avance (ouverture des billets 3 mois à l’avance)
  • Il est aussi possible de trouver de bons tarifs via des ventes privées mais je n’ai pas testé
  • Tenter le départ en dernière minute

Penser à demander vos billets de train « congés annuels »

Cette astuce est peu connue pourtant c’est un droit acquis depuis le front populaire. Les billets « congés annuels » ou Léo Lagrange permettent d’avoir une réduction de -25 à -50% (si on paye une partie en chèque vacances) sur un aller retour de plus de 200 km. On peut en faire la demande une fois par an et la réduction est alors accordée aux autres personnes voyageant avec vous et qui vivent habituellement sous votre toit. Cela peut être le ou la conjoint(e), vos enfants ou vos parents. Pour l’obtenir, il suffit de remplir un formulaire à retirer au guichet d’une gare ou en ligne (lien ci-dessous).

Elle est accordée à différents profils (salariés, indépendants, demandeur d’emploi, travailleur à domicile, stagiaire …) alors renseignez vous pour savoir si vous pouvez en bénéficier.

Télécharger le formulaire pour demander la réduction « billets congés annuels » sur le site de la SNCF

Acheter d’occasion ses billets de train

Autre astuce à tester : les billets de train d’occasion. Certains billets peuvent être revendus si vous ne pouvez pas l’utiliser et bénéficier donc à une autre personne. Sur les deux sites suivants, vous pouvez trouver les offres de trocs et/ou de billets d’occasion à moindre prix :

Attention, tous les billets de train ne sont pas cessibles. Avant de vendre ou d’acheter en occasion, vérifier bien les conditions précisés sur les différents sites notamment dans les informations de la foire aux questions.

Voyager en train gratuitement

J’ai découvert le site Kidygo récemment. Il propose à des voyageurs d’accompagner des enfants sur leur trajet en train en échange d’un dédommagement ou remboursement total de vos billets de train par les parents. Cette plateforme facilite la mise en relation. Je ne sais pas s’il y a beaucoup d’offres mais cela vaut la peine de regarder (si on a rien contre les enfants bien sûr !)

Découvrez Kidygo

lavaux train intérieur scaled - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Ressources pour faciliter l’intermodalité avec le train en France

Une carte interactive pour faciliter l’intermodalité

La Sncf et les Ter ont développé une carte interactive qui géolocalise les loueurs de vélo, les véloroutes, les curiosités touristiques (avec précision sur les modalités d’accès sans voiture). Elle va se développer et faciliter l’organisation de voyages sans voiture par exemple. En connaissant les loueurs de vélos près des gares par exemple, cela me permet de me projeter plus facilement dans une escapade sans voiture.

Découvrir cette carte interactive

Combiner train et randonnée

Randonnée près du lac de Nisramont

Les accès de départs des randonnées sont souvent en pleine nature. On peut alors penser qu’il ne sont pas facilement accessibles sans voiture. Différentes initiatives se développent pour donner de la visibilité à ces randonnées accessibles en transports en commun.

J’ai notamment découvert le site Boucs en train qui recense les randonnées dont le départ se situe directement à proximité d’une gare ou accessible en transports en commun depuis une gare. Dans ce cas de figure, le site détaille précisément le type de transport à prendre (quel bus, arrêt) et des informations pratiques (besoin de réservation, horaires etc…). Ce moteur de recherche permet de trouver une randonnée également selon le massif, le degré de difficulté.

Tester le site les boucs en train

Sur certains sites régionaux de TER on trouve aussi des idées de randonnées accessibles depuis les gares. C’est le cas notamment des Pays de la Loire, de l’Auvergne Rhône Alpes. Regardez dans les sections « loisirs », « balades », « visites » pour trouver ce genre d’informations.

Combiner train et vélo

itinéraire vélo Nantes clisson
Devant le château de Clisson

Lors de ces voyages, on peut également combiner le train (pour arriver sur place) puis le vélo (pour explorer les environs). Il y a alors deux cas de figures :

  • Soit on souhaite venir avec son vélo en le transportant en train
  • Soit on loue un vélo sur place

Il est intéressant de se poser la question de ce qui sera le plus pratique et rentable entre les deux options. En effet, il n’est pas toujours aisé de transporter son vélo en train. Sachez que dans les TGV c’est plus complexe, peu de trains acceptent de transporter un vélo non plié ou démonté. Quand cela est possible, il est nécessaire de réserver et de s’acquitter d’une prise en charge spécifique.

Transporter son vélo (sans le plier ou démonter) est faisable sur les intercités ( avec ou sans réservations selon les train, 10€ de supplément) et les TER (sans réservation, selon places disponibles, gratuit) qui disposent d’emplacements spécifiques. Un décret est passé afin de multiplier les places disponibles pour les vélos dans les trains. Attention, pour les vélos électriques plus lourds et encombrants, cela se complique encore davantage.

Plus d’informations sur « comment transporter son vélo en train ? » dans le podcast dédié aux voyages à vélo

Si vous repartez de la même gare, il peut être pertinent de louer plutôt son vélo sur place. Les loueurs de vélo se développent de plus en plus. On en trouve parfois même dans les gares ou à proximité ce qui permet de faire la jonction très facilement. Vous pouvez notamment utiliser la carte interactive dont j’ai parlé un peu plus haut ou vous renseignez auprès de l’office de tourisme local pour trouver le prestataire idéal.

Combiner train et location de voiture

Dans les grandes villes, il est assez simple de trouver un loueur de voiture dans les gares ou à proximité ainsi que des offres de locations entre particuliers. Dans des villes moyennes ou petites villes cela peut être plus complexe. Il peut y avoir moins d’offres ou des tarifs moins compétitifs

Avant de prendre votre billet de train, pensez donc à regarder les offres de locations de voiture et à comparer en fonction des différentes villes où vous pourriez arriver en train. En effet, il peut être plus judicieux d’arriver dans une grande ville en train (même si elle est un peu plus éloigné de votre destination d’arrivée) pour profiter d’offres plus avantageuses ou tout simplement trouver une voiture !

C’est ce que j’ai fait quand je suis allé explorer le Jura, il n’y avait pas d’offres dans des villes moyennes proches du Jura et pour des villes plus importantes c’était hors de prix. J’ai donc décidé de démarrer mon road trip à Dijon. Cela ne faisait pas énormément de route supplémentaire et j’ai pu trouver une voiture moins cher sur la période que je souhaitais.

Pour comparer les offres des loueurs, je vous recommande d’utiliser le comparateur Carigami qui est très performant.

Pour la location entre particulier, j’utilise personnellement Get Around mais vous pouvez aussi regarder sur Oui car.

Des idées d’escapades en train

Dunes de Fort Mahon Baie de Somme

Pour terminer, voici d’ultimes ressources que j’ai compilé pour vous donner des idées d’escapades en train. Cliquez sur les différents liens pour en savoir plus.

  • Les city trip : ça parait évident mais au delà des grandes villes les plus connues, de nombreuses villes moyennes ou petites villes méritent qu’on leur accorde un city trip que ce soit pour un week-end ou plus si affinités. Laissez vous surprendre par Le Mans, Bourges ou Alençon par exemple.

Je vous recommande également l’excellent ouvrage « Slow train » de Juliette Labaronne aux éditions Arthaud. Il recense 3O itinéraires à faire en intercités en France. C’est un livre joliment illustré qui donne toutes les informations pratiques pour réaliser ces escapades.

podcast les coulisses du voyage
Cliquez sur l’image pour vous abonner au podcast

N’hésitez pas à me soumettre des sujets et me faire des retours en commentaires de cet article qui reprend les notes de l’épisode.
Et si le cœur vous en dit, mettez moi plein d’étoiles sur votre appli de podcast préférée pour faire connaitre « les coulisses du voyage » !