Visiter Cozumel, c’est voir la riviera maya sous un autre jour. Après 30 minutes de ferry seulement, on découvre un monde plus apaisé, des plages sauvages, des fonds sous marins exceptionnels et plein d’autres surprises délicieuses.

Je vous emmène voir que faire à Cozumel au Mexique pendant 2 à 3 jours (et plus si affinité) ! Pour finir par mes conseils et mes recommandations de bonnes adresses et d’excursions.

que faire cozumel mexique

L’île de Cozumel, l’exception sur la riviera maya

Si la riviera maya est notamment réputée pour ses plages et ses fonds marins, c’est qu’une immense barrière de corail traverse la côte Caraïbes mexicaine du nord au sud. C’est en réalité la seconde plus grande au monde !

Bien que menacée par le phénomène de blanchiment des coraux, l’usage massif de crème solaire toxique pour ces organismes fragiles et autres agressions diverses, il reste des portions du récif bien préservées, mais rarement facilement accessibles (il y a bien sûr un lien de cause à effet…).

Cozumel est peut être l’exception qui confirme la règle. Véritable paradis des plongeurs et férus de snorkeling, l’île, pourtant facilement accessible, propose une ambiance très différente de sa cousine juste en face d’elle : Playa del Carmen. L’ambiance y est plus calme, et les activités plus dédiées aux explorations qu’à la farniente, même s’il y a de quoi se faire plaisir côté plage également.

plage cozumel

Parc naturel, plages sauvages, spots de snorkeling et de plongée de classe mondiale, sites archéologiques attendent les voyageurs avides de découvertes.

Bien sûr, la proximité de Playa del Carmen, Cancun et Tulum amène son lot de parcs d’attractions et hotels all inclusive, mais sans le côté parfois excessif de la riviera maya, un petit victime de son succès comme tant de paradis tropicaux.

Je suis toujours fasciné de voir à quel point les îles semblent agir comme une barrière de protection contre la frénésie des continents. A croire que le ferry agit comme un frein, décélérant le tempo, incitant davantage à la retenue, et c’est tant mieux selon moi.

Que faire à Cozumel ?

S’il est parfois difficile de trouver des activités réellement intéressantes quand on parle d’une destination balnéaire en dehors de la plage. A Cozumel, que faire ? Ne sera pas une question qui restera longtemps sans réponse…

Voici ma petite liste personnelle de recommandations sur que voir, que faire à Cozumel.

Excursion vers meilleurs sites de snorkeling – El cielo et récif de Palancar

Les fonds marins de Cozumel sont sans conteste son atout majeur. C’est ce qui attire en premier les visiteurs, moi y compris.

Il faut dire qu’il y a de quoi contenter tout le monde, du novice total au plongeur chevronné. Il est même possible de ne pas se mouiller en observant le milieu aquatique depuis un véritable sous marin !

Mais la plus grande partie des visiteurs se régalera lors d’excursion en bateau pour faire du snorkeling (palme, masque tuba). Au sud est de Cozumel se trouvent parmi les plus beaux spots de snorkeling du Yucatan, en tout cas les plus beaux accessibles aussi facilement.

El cielo

Sans doute le spot de snorkeling le plus connu de Cozumel grâce à ses étoiles de mer colonisant un fond marin de sable blanc. La transparence de l’eau exceptionnelle et ces adorables étoiles de mer rendent le lieu effectivement enchanteur. Mais personnellement, ce n’est pas l’endroit que j’ai préféré. D’une part parce qu’il y a pas mal de monde, mais surtout parce qu’il y a des endroits bien plus riches en diversité, avec des coraux et une faune marine bien plus abondante

Récif de Palancar

Le récif de Palancar est le plus grand et le plus connu de Cozumel. Assez peu profond, doté d’endroits riches en coraux et d’herbiers, il représente bien ce que l’on peut observer dans les zones de récif coralien au Yucatan. S’il n’y avait qu’une zone de snorkeling à visiter, ce serait surement celle-ci, car en plus elle abrite des tortues marines avec qui on peut nager !

J’ai aussi eu la chance d’observer un requin nourrice, et de beaux poissons tropicaux.

Récif de Casablanca / Columbia

Le récif Casablanca / Columbia, un peu moins visité que les deux spots cités précédemment est pourtant tout aussi intéressant. Pour cause, ce dernier est plus profond, avec des rochers donnant un volume impressionnant. Résultat, une diversité de coraux et animaux marins encore plus importante qu’ailleurs, même si on observe d’un peu plus « haut ».

Entre Palancar et Columbia, je ne sais pas quel site j’ai préféré, mais les deux étaient très complémentaires et magnifiques.

excursion snorkeling cozumel

El cielito

Ce dernier site, n’est pas un spot de snorkeling a proprement parlé, mais vaut bien une visite tout de même. Cette magnifique plage sauvage n’est accessible que par bateau. Le fond étant très peu profond, c’est l’endroit parfait pour se poser dans l’eau pour se remettre de ses émotions après le snorkeling. D’ailleurs, pas mal d’excursions viennent ici avant de rentrer à San Miguel pour offrir un moment de détente aux visiteurs.

Les raies sont présentes en abondance dans ces eaux peu profondes, une occasion unique de les cotoyer de très près.

Quelle excursion de snorkeling pour voir ces différents spots ?

Mon conseil, c’est de choisir un agence de confiance qui vous emmènera sur ces spots dans les meilleures conditions. Pour ma part j’ai choisi Cozumel snorkeling center qui m’a emmené en toute sécurité et convivialité dans ces superbes lieux. De plus, c’était un petit bateau, le groupe était d’une dizaine de personne, rendant l’expérience bien plus agréable que celle sur les catamarans qui accueillent jusqu’à une centaine de personnes.

Dans l’eau, cela fait toute la différence, croyez moi !

Nous avons même eu droit à un petit apéro guacamole et ceviche, à El Cielito. Des raies nous passaient littéralement entre les jambes pendant que nous sirotions une bière dans ces eaux azurées…

el cielito cozumel

Une magnifique expérience, un des points d’orgue de mon séjour au Mexique. C’est une valeure sûre, mais je vous conseille de réserver un peu à l’avance pour être certain de trouver une place !

Leur excursion de snorkeling s’intitule sanctuaire des tortues, mais elle vous amène bien dans tous les lieux cités auparavant (vous pourrez voir le détail dans le descriptif).

Réserver une excursion avec le snorkeling Cozumel center

Cozumel, parmi les plus beaux spots de plongées du Mexique

Cozumel joui d’une excellente réputation pour ses sites de plongée. Si j’aime la plongée, je n’ai pas eu l’occasion de m’adonner à ce loisirs lors de mon voyage au Yucatan, à cause d’un problème aux sinus.

Croyez moi, je l’ai amèrement regretté, car c’est une occasion unique de plonger sur des récifs de toute beauté, entouré de tortues, requins et murènes.

Les spots les plus réputés :

  • Mur Santa Rosa : sans doute le plus beau spot de plongée de Cozumel
  • Columbia Deep
  • Punta Sur
  • Palancar Reefs
  • Chankanaab Reef
  • Yucab Reef
  • Barracuda Reef
  • Tormentos Reef
  • Epave C-53
  • Paseo de Cedral

Réserver une plongée (2 bouteilles) dans les plus beaux spots de Cozumel

Ou plongée (une bouteille) au récif de Chankanaab (débutant)

Plonger en sous marin à Cozumel

Pour terminer sur les fonds marins de Cozumel, j’ai eu la chance de découvrir une activité insolite et inédite pour moi : explorer le milieu aquatique en sous marin.

Attention, je ne parle pas d’un bateau avec un fond de verre ou des hublots sous l’eau. Non, un véritable sous marin qui plonge jusqu’à 30 mètres de profondeur.

Cette activité, c’est atlantis submarine qui la propose à Cozumel.

activités cozumel

Avant de m’y rendre, j’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’avais bien vu les bons commentaires et la longue expérience de l’agence. Mais j’avais tout de même pas mal de questions qui me trottaient dans la tête : est-ce qu’on plonge profond ? Est-ce qu’on a les tympans qui sont soumis à la pression comme en plongée ou en avion ? Est-ce qu’on voit réellement quelque chose sous l’eau etc.

Dès mon arrivée au centre, le personnel fait tout pour me rassurer, répondre à mes interrogation et plus encore. Un petit film explique aux futurs passagers comment va se dérouler la plongée, comment on se rend et entre dans le sous marin etc.

Nous prenons ensuite un bateau qui nous mène en une dizaine de minutes au sous marin amarré à une barge. De là nous embarquons à bord du sous marin par une petite échelle pour prendre place devant de grands hublots.

sous marin cozumel mexique

J’ai pu me faufiler pour avoir une place directement à côté du pilote qui a une vision encore plus impressionnante avec un grand dome. Comme ça j’ai pu en profiter également.

A l’intérieur, des guides nous expliquent une nouvelle fois le déroulement et surtout, ils nous renseignent sur les récifs, sur la faune marine, sur le fonctionnement du sous marin.

atlantis submarine cozumel

Le voyage d’une heure est vraiment impressionnant. Tout se déroule en douceur, les mouvements sont très tranquilles et on ne ressent aucune pression dans les oreilles (j’avais un peu peur sur ce point avec mon soucis aux sinus).

Le sous marin descend doucement vers le fond, entre 10 et 30 mètres, pour naviguer entre les récifs coraliens, cotoyer les tortues, mérous et autres baracoudas.

Nous irons même voir une épave impressionnante d’un navire coulé là il y a plusieurs dizaines d’années.

Les couleurs sont très particulières, certaines ondes lumineuses étant filtrées par l’eau, ne laissant plus apparaitre que le bleu à partir d’une certaine profondeur.

Un moment très particulier, une expérience inoubliable que je recommande à tout le monde, notamment ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent pas faire de snorkeling ou de plongée.

Réserver une plongée en sous marin à Cozumel

Les plus belles plages et beachs clubs de Cozumel

Cozumel regorge de plages, tantôt aménagées, tantôt sauvages. Ici, nul besoin de faire des dizaines de kilomètres pour trouver une plage qui ne soit pas privatisée.

On peut distinguer quatre parties de l’île à la physionomie très différente

L’ouest de l’île, la plus aménagée où se trouvent tous les beachs clubs

Les meilleurs beach clubs :

  • Mr. Sanchos beach club : le plus connus, mais aussi le plus peuplé. Si vous n’aimez pas la foule, ce n’est pas un endroit fait pour vous !
  • Buccanos beach club : non loin de la ville, avec une magnifique petite plage, ambiance chic et eau translucide
  • The cabana beach : pour une expérience unique, avec une petite cabane toute équipée rien que pour vous. Donnant accès aux parc de Chankanaab avec snorkeling et cenote. Ce n’est pas vraiment une plage, c’est encore mieux
  • Playa Palancar Cozumel Beach Club : une très belle plage, un peu trop de monde peut être, mais un accès au récif de Palancar pour une magnifique séance de snorkeling.
plus belle plage cozumel

L’est de l’île, totalement sauvage, avec des plages à perte de vue, parfaites pour le surf et le kite surf, ou tout simplement admirer la nature.

Depuis quelques années, les sargasses envahissent le littoral des Caraibes au printemps et en été. Du coup, cela rend la baignade difficile, en particulier sur les plages sauvages où les algues ne sont pas ramassées.

Les plages de l’est de Cozumel ne sont pas épargnées, comme toute la riviera maya et la costa maya. Alors ces plages sont davantages adaptées aux balades et aux sports nautiques. Car il y a de belles vagues et souvent du vent.

  • Meilleurs spots de surf de Cozumel : punta morena, punta chiqueros, chen rio et playa bonita
  • Meilleur spot de kite surf de Cozumel : à l’est (spots à vague) Chen Rio, Playa San Martin Life Guard Station, Punta Chiqueros au nord (spots « plats ») isla passion, bahia ciega et kite beach (accès au nord de l’île plus difficile)
spot kite surf cozumel

Au nord de Cozumel, avec notamment la magnifique isla de la passion accessible uniquement en bateau

Le nord de Cozumel est difficile à atteindre. Il n’y a quasiment pas de routes (uniquement une route en terre en mauvais état), c’est ce qui lui permet d’être si préservée.

Mais il est possible de rejoindre certains coins en bateau et notamment l’isla passion.

Cette île est une sorte de beach club, mais avec des aménagements assez légers et un cadre idyllique. Le plus simple est de la rejoindre en excursion.

Il existe un ferry, mais le dock pour y accéder se situe à 30 minutes de san Miguel sur une route en terre nécessitant un 4×4.

réserver une excursion en catamaran à l’isla passion

Au sud de l’île, avec de très belles plages « presque » sauvages au coeur d’un parc écologique

Au sein du parc écologique de punta sur, deux petites plages de toute beauté accueillent les visiteurs et sont propices au snorkeling. Ce sont peut être les plus belles plages de Cozumel, mais il faut obligatoirement passer par l’entrée payante du parc.

A mon avis cela vaut largement le coup, car le reste du parc est très intéressant, j’en parle juste après.

punta sur eco beach park cozumel

Et les sargasses à Cozumel ?

Vous le savez peut être, une bonne partie de l’année, des algues, les sargasses, envahissent les plages de la côte Caraïbes du Mexique (et au-delà). C’est un vrai soucis depuis plusieurs années, ces algues amenant de mauvaises odeurs et des difficultés pour se baigner, au delà du côté peu esthétique.
Les hotels font ce qu’ils peuvent pour les ramasser, mais en haute saison, c’est peine perdue. Des filets sont installés par endroits, mais cela pose d’autres soucis et ne retient pas tout l’afflux.
Mais bonne nouvelle ! La côte ouest de Cozumel est une peu moins touchée ! Sa situation géographique et les courants marins font qu’elles ne viennent moins s’échouer ici.
Si vous souhaitez savoir en temps réel les zones touchées par les sargasses, vous pouvez consulter ce site.

Exploration nature à punta sur eco beach park

S’il y a un endroit à ne pas manquer à Cozumel pour les amoureux de la nature, c’est le parc écologique de punta sur selon moi. Si on pourrait de premier abord être rebuté par le tarif d’entrée (environ 20 €), il est, je pense, justifié.

Loin d’être un parc d’attraction ou d’aventure, le punta sur eco beach park est réellement une réserve naturelle, aménagée à l’américaine. C’est à dire que le parc naturel possède des aménagements et activités pour permettre aux visiteurs de découvrir la zone.

C’est une autre philosophie d’aménagement des espaces naturels à laquelle nous sommes peu habitués en Europe.

Dans l’eco parc de punta sur, vous pourrez trouver :

  • le site archéologique el Caracol, de modestes vestiges mayas
  • une tour d’observation sur la lagune X’tacun d’où on peut fréquemment observer oiseaux et crocodiles
  • le phare de Celarain, sur lequel on peut monter pour avoir une magnifique vue sur le sud de l’île
  • un sentier d’observation menant dans la forêt vers un cénote, une mare où se prélassent des crocodiles et finissant sur une côte rocheuse
  • la magnifique plage de Chunchacab, une des plus belles de Cozumel, donnant accès à du snorkeling vers le récif de colombia
  • une croisière dans la lagune colombia (incluse dans le tarif d’entrée).

Ayant profité de l’ensemble des lieux et activités proposées, j’ai passé un superbe moment, presque seul avec la nature (je suis arrivé à l’ouverture, il n’y avait pas encore de groupes).

Il est tout à fait possible de s’y rendre en scooter ou voiture de location, la route n’est pas asphaltée dans le parc, mais en bon état. Beaucoup viennent en jeep ou buggy, ce qui est assez ridicule… Pour ceux qui viennent en groupe car ils souhaitent une visite guidée ou n’ont pas de véhicule, un van ferait beaucoup mieux l’affaire, évitant des files de véhicules bruyants qui n’ont rien a faire dans ce milieu.

Bref, si vous souhaitez visiter le punta sur eco beach park, je vous suggère de venir par vos propres moyens si vous êtes véhiculé, ou bien via une excursion en vélo électrique, c’est le moyen idéal de découvrir le parc naturel (le point de rdv est situé à San Miguel).

Réserver une visite au parc écologique punta sur en vélo électrique

Road trip autour de Cozumel

Cozumel est une île assez étendue et relativement peu aménagée. En tout cas sur sa partie est et nord. D’ailleurs, si vous regardez une vue satellite de Cozumel, vous verrez que dans le centre de l’île, il n’y a quasiement que de la forêt. En dehors de San Miguel, le village d’El Cedral et les hôtels de la côte ouest, l’île de Cozumel est très préservée.

Pour bien se représenter l’île, découvrir ses différentes facettes, l’idéal est de s’embarquer pour un petit road trip en voiture ou en scooter autour de Cozumel.

Une route (vous ne pouvez pas vous tromper, il n’y en a qu’une) part de San Miguel vers le sud en longeant la côte, puis remonte sur la côte est pour finir par traverser l’ile en son milieu, rejoignant la ville principale de Cozumel.

Il existe bien d’autres routes vers le nord, mais ce sont des pistes difficiles qui nécessitent un 4×4, à l’exception de la route menant au site de San Gervasio qui est en bon état.

Le long de cette route, sur la côte ouest, vous pourrez croiser les beachs clubs qui s’enchainent jusqu’à punta sur eco beach park que je vous suggère de visiter comme vu précédemment.

En continuant, on arrive sur la côte est, beaucoup plus sauvage. Les plages et points de vues se succèdent, avec une côte plus venteuse, de belles vagues et des miradors pour en profiter. Ce coin, s’il est moins propice à la baignade, est parfait pour les amateurs de nature et les afficionados de sports nautiques comme le surf ou le kite surf.

que voir à cozumel mexique

Quelques rares restaurants et bars parsèment ce littoral, permettant une belle pause au bord de l’océan.

Arrivé au restaurant Mezcalito’s last frontier, la route quitte la côte pour traverser l’île de part en part. Sur ce tronçon se trouvent quelques attractions touristiques que je n’ai pas visité comme Otoch Mayan Experience, une hacienda et pueblo del maiz. Des sites à vocation culturelle.

excursion cozumel mexique

C’est aussi depuis ce tronçon que la route menant au site archéologique de San Gervasio démarre.

Visiter les sites archéologiques de San Gervasio et El Cedral

Si ce sont avant tout les fonds marins et plages de Cozumel qui attirent les visiteurs sur l’île, elle n’est pas pour autant dépourvue d’attraits culturels, notamment des sites archéologique mayas, attestant de la présence de l’Homme depuis longtemps.

Le principal site archéologique de Cozumel se trouve au nord de l’île, à San Gervasio.

Accessible en voiture, scooter ou en excursion, cet ensemble archéologique était un centre de pèlerinages des Mayas dédié à la déesse Ixchel. C’était également un site stratégique pour le commerce et le développement politique de la région.
La zone est constituée de six ensembles architecturaux et autres temples isolés reliés par un réseau de routes blanches appelées « sacbés ». Ils nous donnent une idée de la manière dont les Mayas développaient leurs activités religieuses, administratives et de la vie quotidienne.

Pour bien comprendre le site, je vous suggère de faire appel à un guide, donnant ainsi une toute autre dimension au lieu.

réserver une excursion guidée à san Gervasio (personnalisable)

site archéologique maya cozumel

L’autre site archéologique d’importance de Cozumel, c’est El Cedral. Mais ne vous attendez pas à des ruines impressionnantes, il s’agit d’avantage d’un monument intégré au coeur du village. Malgré tout, il y a d’autres aspects intéressants qui peuvent justifier une visite d’El Cedral, avec une taqueleria notamment et un centre historique intéressant.

Aussi, à quelques encablures du village, un cenote peut être visité, nommé la grotte de jade, accessible en 4×4 (le chemin est difficile).

Des excursions permettent de visiter El Cedral, San gervasio et d’autres sites d’intérêt de Cozumel. J’y suis allé en voiture par moi même et je pense qu’el Cedral est surement plus intéressant si on combine avec la grotte de Jade.

réserver une excursion à El Cedral, grotte de jade et snorkeling (personnalisable)

Arpenter les rues de San Miguel de Cozumel

La ville principale de Cozumel, San Miguel, n’est pas dénuée d’intérêt. Une balade dans son centre historique m’a permis de la découvrir et l’apprécier.

Cette ville à plusieurs visages, entre un centre charmant avec son parc et son front de mer et les alentours du port pour les paquebots de croisière beaucoup moins attrayant.

Je me suis donc concentré sur la partie de la ville autour du parc central (parque benito Juarez), avec son marché au puce, sa charmante petite église (san Miguel) et le front de mer autour du port des ferrys pour piétons.

Si San Miguel n’a pas le charme d’Izamal, de Merida ou autres villes coloniales du Yucatan, il règne une ambiance détendue plaisante qui m’a donné envie de flâner.

Bref, si vous logez à San Miguel, ne manquez pas une petite balade entre le front de mer et ses sculptures et la place centrale jusqu’au marché aux puces.

Les parcs d’attraction de Cozumel : pueblo del maiz, delfinario, chankanaab… Une bonne idée ?

Comme partout sur la riviera maya, les parcs d’attraction parsèment Cozumel.

Parc d’aventure, parc « culturel », zoo, ils sont généralement taillés pour la clientèle nord américaine. Je distinguerais les parcs d’attraction d’aventure qui mêlent parc aquatique / zoo / snorkeling des parcs thématiques axés sur les découvertes culturelles maya comme le miel, le cacao ou les coutumes maya.

Le parc Chankanaab : NON !

Le parc Chankanaab est de loin le plus connu de Cozumel. Il mêle parc aquatique, zoo et activités nature. Si le snorkeling ou l’initiation à la plongée sur le récif de Chankanaab peuvent être sympas, ou bien que je puisse comprendre qu’on veuille s’amuser en famille dans la partie parc aquatique, une partie des activités du parc me dérangent profondément.

Ce sont les activités de nage avec des dauphins, tortues, lamentins ou autres raies. Ce qui n’est pas affiché clairement, c’est que ce ne sont ni plus ni moins des enclos, des piscines dans la mer où des animaux sauvages sont retenus en captivité. A longueur de journée, des visiteurs viennent les toucher, les agripper pour prendre une photo souvenir… Ce n’est plus acceptable selon moi.

Cela n’a rien d’une expérience sympa, dans la même veine selon moi que les balades en dos d’éléphant en Thaïlande ou les « sanctuaires » de tigres. De l’exploitation animale, ni plus, ni moins.

Le delphinarium et dolphin discovery

CF paragraphe précédent…

Pueblo del Maiz

Je n’y suis pas allé, donc je ne serais pas bon juge. Je peux juste vous dire pourquoi je n’y suis pas allé. Je ne suis pas à l’aise avec les spectacles mettant en scène des coutumes locales qui n’ont plus lieu. Mais ce peut être très bien fait et intéressant selon l’angle choisit et qu’on est pas dans le spectacle fiction / image d’épinale pour touriste.

Vous me direz !

The mayan cacao company, mayan bee experience, ferme de perles de Cozumel

Des lieux qui peuvent être intéressants pour en savoir plus sur l’artisanat et les cultures locales.

que visiter cozumel

Après avoir vu que voir et que faire à Cozumel, place aux infos pratiques pour organiser votre voyage et nos bonnes adresses !


Comment se rendre à l’île de Cozumel au Mexique ?

Cozumel étant une île, le trajet nécessitera forcément une traversée en bateau, d’où que vous veniez. Vous pouvez transporter votre voiture sur le ferry.

Le passage obligé étant Playa del Carmen, la grande ville en face de Cozumel et point de départ des ferrys.

En bus de Cancun à Cozumel

Depuis Cancun, le plus simple en bus est de se rendre au terminal de bus ADO. Il y a pas mal de départs vers Playa del Carmen

Vous pouvez acheter les billets au terminal, ou en ligne si vous craignez de ne pas avoir de place. C’est possible sur le site d’ADO directement, mais ça ne fonctionne pas hors Mexique et c’est en espagnol, sinon il y a le site busbud en français qui fonctionne bien (et compare avec les éventuelles autres compagnies).

renseignements et réservation bus Cancun / Playa del Carmen

Si vous partez directement de l’aéroport de Cancun vers Cozumel (ou inversement), il y a un service de navette partagée que vous pouvez commander directement en ligne. Sinon vous devrez d’abord prendre un bus jusqu’au centre vers le terminal de bus, avant de prendre un autre bus vers Playa del Carmen.

réserver une navette partagée de l’aéroport de Cancun à Playa del Carmen

Il existe également un service de navette privée, un peu plus cher, mais qui s’adapte à vos horaires.

En bus de Tulum, Valladolid, Merida à Cozumel

Il est très simple avec les bus ADO de rejoindre Playa del Carmen depuis d’autres villes principales du Yucatan comme Tulum, Valladolid et même Merida.

renseignements et réservation bus vers/depuis Playa del Carmen (point de départ des ferrys vers Cozumel)

Se rendre à Cozumel en voiture

Contrairement à Holbox, il est possible d’allez jusqu’à Cozumel en voiture en embarquant son véhicule sur le ferry. Ce qui est très pratique, car Cozumel est très étendue.

Attention, ce n’est pas le même terminal de ferry si vous venez avec une voiture. Il y a un terminal dans Playa del Carmen pour les piétons et un terminal près de Xcaret (Terminal punta venado) pour les véhicules. J’ai indiqué toutes les infos dans le paragraphe suivant.

ferry playa del carmen cozumel

Le ferry de Playa del Carmen à Cozumel

Ferry sans voiture (piéton)

La liaison en ferry pour les piétons entre Playa del Carmen et Cozumel est très pratique.

Côté Playa del Carmen, l’embarquement se fait au « muelle », situé juste à côté du terminal des bus ADO, parfait donc si vous utilisez les transports en commun.

Côté Cozumel, le port des ferrys pour piétons se situe dans le centre historique de San Miguel, à proximité des hébergements et des transports vers les hotels situés plus loin sur la côte.

Durée de la traversée : 35-45 minutes

  • Ultramar : toutes les deux heures de 9h à 21h – 290 pesos / adulte, 230 / enfant
  • Barcos caribe : toutes les deux heures de 13h45 à 23h – 135 pesos / adulte, 70 / enfant
  • Winjet : toutes les deux heures de 13h45 à 23h – 280 pesos / adulte, 190 / enfant
  • Xcaret ferry : toutes les heures, de 7h30 à 21h30 – 289 pesos / adulte, 229 / enfant

Les quatre compagnies reliant Playa del Carmen à Cozumel proposent des bateaux relativement similaires et des temps de traversée proches. Barcos Caribe est sensiblement moins cher que les deux autres compagnies, mais avec moins de trajets proposés. En dehors de cet aspect, le mieux est de voir selon vos horaires le départ le plus proche.

En haute saison, il peut être intéressant de réserver à l’avance pour éviter une trop longue attente.

Réserver vos billets de ferry Playa del Carmen – Cozumel

Ferry avec voiture

Pour venir à Cozumel avec votre voiture, il ne s’agit pas du même terminal, que ce soit du côté continent ou côté Cozumel.

La traversée s’effectue entre le terminal Punta Venado (Calica) au sud de Playa del Carmen et le terminal de ferry autos de Punta Caletita à Cozumel.

Les deux compagnies assurant la traversée sont Ultramar carga et Transcaribe. Leurs tarifs, amplitude horaire, confort, durée de traversée sont très similaires. Donc vous pouvez opter pour l’une ou l’autre selon vos besoins (l’horaire qui vous arrange le mieux en gros).

Prix du billet Calica – Cozumel :

Sans réservation (venir au moins 2h avant) : 800 pesos véhicule – 5,5m / 2100 pesos véhicule + 5,5m

Avec réservation (venir une heure avant) : 1200 pesos véhicule – 5,5m / 2600 pesos véhicule + 5,5m

Ces tarifs incluent les passagers des véhicules. Attention, à certains horaires, seuls deux passagers adultes sont acceptés par véhicule.

Durée du trajet : environ une heure

Voir les horaires, tarifs précis, réservation etc :

Réserver ou ne pas réserver ?

Comme vous pouvez le constater, il y a une belle différence de prix si vous réservez vos billets à l’avance. Du coup, on pourrait être tenté de ne pas le faire et voir directement sur place.

C’est ce que j’ai fait, en croisant les doigts pour avoir de la place sur le ferry que j’espérai. En regardant les commentaires des usagers, j’ai vu qu’il fallait arriver au moins deux heures en avance, surtout en haute saison. Vu qu’il n’y a que deux ou trois traversées par jour et par compagnie, cela comporte un certain risque. A voir si le jeu en vaut la chandelle étant donné la différence de prix.

excursion bateau cozumel

Visiter l’île de Cozumel : guide pratique

Comment se déplacer à Cozumel ?

Les transports en commun à Cozumel

Il existe un réseau de colectivos à Cozumel, organisé par lignes régulières. Ils parcourent principalement San Miguel et permettent de rejoindre les principaux centres d’intérêt de l’île, notamment les plages du sud ouest.

Mais il n’est pas très simple de se repérer, de connaitre les points de départ des colectivos. Il n’y a pas non plus de fréquence annoncée ou d’horaires fixes. Donc il faut se rendre sur un des points de collecte et attendre en espérant qu’il reste de la place. Bref, ce n’est pas le plus simple, mais c’est possible.

Les taxis

Ils sont très nombreux et très chers…

Louer un scooter

C’est un moyen très pratique de parcourir Cozumel si vous n’êtes pas véhiculé. Il y a de multiples loueurs à San Miguel, avec des prix relativement similaires. Ecartez vous un peu du port pour faire baisser les tarifs et n’hésitez pas à négocier.

Vous trouverez des infos contradictoires sur le sujets dans les forums et blogs, cela dépend de la date où l’info a été postée, de l’habileté à négocier et de l’honnêteté de l’auteur…

Comptez environ 500 pesos la journée de location pour un scooter avec un casque.

En voiture de location

Il est possible d’embarquer une voiture sur le ferry pour venir à Cozumel. Donc si vous avez loué une voiture, n’hésitez pas ! C’est plus cher qu’en simple passager, mais si vous restez plusieurs jours et souhaitez explorer au dela de la ville principale de San Miguel, cela vaut vraiment le coup.

visiter cozumel 2 jours

Où louer une voiture au Mexique ? Nos conseils

Louer une voiture avec une carte de crédit

Si vous avez une carte de crédit, nous vous recommandons de réserver votre voiture de location en passant par la plateforme Discovercars que nous utilisons régulièrement dans de nombreux pays. Elle propose une mise en relation facile avec de nombreux loueurs. Nous trouvons son moteur de recherche performant, agréable à utiliser et nous dénichons de bons rapports qualité prix.

Louer une voiture au meilleur prix avec Discovercars

Louer une voiture avec une carte de débit

Si vous n’avez qu’une carte de débit, il faudra passer par un loueur qui accepte ce type de carte ou qui fait de la location sans carte bancaire. Nous vous recommandons pour cela l’agence de location TouraCancun. Sa formule très pratique (mais plus onéreuse que si vous aviez une carte de crédit) comprend de nombreux services utiles :

  • assurance incluse
  • 0 franchise
  • assistance 24h/24 en français
  • assistance anti-corruption
  • 2ème conducteur gratuit
  • kilométrage illimité

Réserver une voiture de location avec TouraCancun

Afin de pouvoir passer par n’importe quel loueur de voiture mais aussi éviter les frais de change, il est judicieux d’acquérir une carte de bancaire spécifique (carte de crédit sans frais à l’étranger) comme la carte Gold Mastercard de Fortuneo (gratuite) que nous utilisons en voyage comme au quotidien.

Quand visiter Cozumel ?

Vous pouvez visiter Cozumel toute l’année, mais la saison sèche d’octobre à avril est plus propice avec des températures plus clémentes et moins de précipitations. Bien sûr, la visibilité de l’eau dépendra du vent et des précipitations, mais ça, c’est très difficile à prévoir ! La saison sèche est généralement plus calme, mais il peut y avoir de la pluie, des orages, du vent toute l’année. A noter que la période de Noël, de Pâques et juillet / aout sont les mois les plus touristiques.

que faire cozumel 3 jours

Combien de temps pour visiter l’île de Cozumel au Mexique ? 2 jours ? Une semaine ?

Cozumel en 1 jour

Il est possible de visiter Cozumel en une journée en venant de Play del Carmen, Tulum ou Cancun. Cela implique de prendre le ferry le plus tôt possible le matin.

Certains le font en indépendant et vont ensuite visiter Cozumel à leur guise en louant un scooter. Mais la plupart prennent une excursion organisée pour aller faire du bateau et snorkeling vers El Cielo, Palencar reef etc. Les fonds marins étant le gros point remarquable de Cozumel.

Cozumel en 2 ou 3 jours

Je conseille de rester dormir sur l’île de Cozumel pour réellement en profiter et voir au delà du traditionnel tour en bateau vers les spots de snorkeling. En deux ou trois jours, je conseille bien le tour de snorkeling et le réserve écologique de punta sur.

Cozumel en 5 à 7 jours

Si vous avez plus de temps à Cozumel (vous ne le regretterez pas !), je vous conseille les activités suivantes :

  • tour en bateau et snorkeling
  • réserve de punta sur
  • road trip autour de l’île (plages sauvages et sites archéologiques)
  • tour en sous marin
  • plage et beach club
  • visite de san Miguel de Cozumel
road trip cozumel

Où dormir à Cozumel ?

Il y a une offre hotelière fournie à Cozumel, avec des établissements de toutes les gammes et de bonne qualité. A noter qu’il y a quelques gros complexes type all inclusive avec plein de piscines le long de la côte ouest, mais rien à voir avec playa del Carmen juste en face. Cela reste raisonnable.

Vous avez la possibilité de dormir dans le centre de la ville, ce qui est le plus pratique, car tout est à proximité (restaurants, commerces, terminal de ferry, plage etc.). Ou bien dans le long de la côte ouest pour des établissements de type club de plage.

Hotels au centre ville de Cozumel

Cozumel palace – très haut de gamme

Sans aucun doute le meilleur hotel de San Miguel, idéalement placé en front de mer, proche de la place centrale. Les infrastructures sont superbes, la qualité de service incroyable et la restauration délicieuse. Pour un séjour d’exception dans un cadre d’exception.

réserver un séjour au Cozumel palace

Hotel casa mexicana – catégorie supérieure

Le principal atout de cet hotel, c’est clairement son emplacement. Situé sur la place principale, face à la mer, vous pouvez à la fois admirer la vie du centre historique de Cozumel, ses magnfiques couchers de soleil et tout faire à pied. Si l’architecture du batiment en lui même n’est pas ce que je préfère, les chambres sont spacieuses, confortables, et l’accueil parfait.

réserver un séjour à l’hotel casa mexicana

Hotel Illa Cozumel – catégorie moyenne

Un magnifique hotel en plein coeur de San Miguel à la décoration épurée soignée, avec une belle piscine et une ambiance calme. Un rapport qualité-prix irréprochable.

réserver un séjour à l’hotel Illa Cozumel

Hotel Caribo Cozumel – économique

Un petit hotel de type hostel avec une cuisine collective à l’ambiance sympa et qui propose même une petite piscine. A ce tarif, c’est une très belle adresse, qui plus est située proche du terminal de ferry.

réserver un séjour à l’hotel Caribo Cozumel

Hotels le long de la côte ouest de Cozumel

Presidente intercontinental Cozumel resort – très haut de gamme

Probablement le plus bel hotel de Cozumel. Situé au sud de San Miguel sur la côte ouest, l’emplacement est superbe. Mais le véritable plus, ce sont les infrastructures très haut de gamme et les services exceptionnels. Bref, tout pour un séjour de rêve à Cozumel.

Renseignements et réservation presidente intercontinental Cozumel

Maia suites Cozumel – moyen / haut de gamme

J’avoue avoir eu un coup de coeur pour cet hotel. Moi qui ne suis pas trop fan des resort type all inclusive, j’ai trouvé que le Maia suites offrait un bel équilibre. C’est un resort qui offre tous les services dont on peut rêver, en bord de plage, mais qui n’est pas surdimensionné et bien intégré dans son environnement naturel. Si un balcon avec jacuzzi donnant vue sur la mer à un tarif raisonnable vous tente, c’est ici qu’il faut séjourner !

Renseignements et réservation presidente intercontinental Cozumel

hotel cozumel ou dormir

Quelles activités faire à Cozumel ? Les excursions guidées

Pour découvrir dans les meilleures conditions l’île de Cozumel, voici mes recommandations de visites et excursions guidées :

Vous préparer un voyage au Mexique ? Retrouvez nos autres articles sur le Yucatan

Nos itinéraires pour découvrir le Yucatan de 1 à 3 semaines
Visiter Tulum et ses environs
Que faire à Bacalar ? Notre guide

Cet article contient des liens affiliés vers des hôtels, activités ou autres prestations touristiques. Nous les avons sélectionnés avec soin pour leur pertinence. En passant par ces liens, nous toucherons une commission, ce qui permet de soutenir notre travail (sans que cela coûte plus cher pour vous). Nous vous remercions par avance.

Comment avez vous trouvé cet article ?

Vote moyen 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez le premier à évaluer cet article

Ravis que cet article vous ai plu !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour garder le lien :)

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas plu...

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites nous ce qui ne va pas, votre retour nous aiderai énormément