Depuis quelques années, les néobanques (banques mobiles) révolutionnent le monde bancaire dans le domaine du voyage. Avant, les taux de change et frais de retraits pratiqués par les banques traditionnelles et même les banques en ligne étaient prohibitifs. Mais N26 et revolut ont changé la donne en proposant des cartes bancaires sans frais de paiement et de retrait à l’étranger, ou presque. Mais laquelle choisir ? Entre les options classique et premium et les différents types de voyage, cela peut devenir un bon casse tête !

Nous vous proposons donc un comparatif entre N26 et revolut et un retour d’expérience après un an d’utilisation à l’étranger lors d’un long voyage en Asie.

Mais avant cela, quelques questions réponses qui me semblent un préalable important.

Pourquoi laisser tomber les banques traditionnelles et banques en ligne quand on voyage à l’étranger ?

Réponse ?
Parce que leurs tarifs sur les frais de retraits et de paiement à l’étranger (hors zone euro) sont très élevés. Au minimum 2% du montant prélevé et parfois jusque 5%.
Aussi beaucoup imposent une commission fixe à 1 ou 2 € à chaque retrait en distributeur.
Autant vous dire que lorsque vous partez dans un pays qui propose des plafonds de retrait en distributeur automatique très bas, l’addition grimpe très vite !
Selon les banques, certains voyageurs ont calculé que cela leur avait coûté jusqu’à 100 € par mois ! Sur un voyage au long cours, un tour du monde ou plusieurs voyages cumulés, il devient alors très intéressant de trouver des alternatives pour diminuer drastiquement ces dépenses.

Mastercard, visa, american express, premium ou gold ? Quelle carte bancaire est meilleure pour voyager à moindre frais ?

Réponse ?
Aucune ! En tout cas en ce qui concerne la question des frais de retrait et de paiement en devises étrangères.
La différence ne se situe pas au niveau du type de carte, mais de la banque émettrice. Cette question sera importante pour connaitre vos assurances, vos plafonds de paiement et de retrait, mais ne changera pas les frais de change. Par contre, faites attention aux maestro, cartes prépayées etc. Elles ne sont pas acceptées partout, surtout dans les pays avec un système bancaire moins développé.
Si je pars en voyage en zone euro, quels frais s'appliquent ?
Dans la zone euro (sepa) : les mêmes frais de retrait et de paiement qu’en France s’appliquent, donc pas besoin de carte bancaire ou de banque spécifique ! C’est une bonne nouvelle non ?

Je pars seulement quelques semaines par an à l’étranger, ouvrir un compte N26 ou revolut à un intérêt ?

Réponse ?
Oui et non. Déjà, ce n’est utile que si vous partez hors zone euro – sepa (voir encadré). Ensuite, si vous partez seulement une semaine, les frais ne devraient pas être très importants et justifier les démarches pour ouvrir un nouveau compte. Mais si vous partez plusieurs semaines, ou plusieurs fois pour des séjours courts, ça peut être valable pour les comptes de base (pas les comptes premium ou black). Mais je vous en parle plus en détail dans le comparatif.

M’en fous, je prends tout mon argent en liquide avant de partir, comme ça, pas besoin de carte bancaire spécifique !

Réponse ?
Erreur fatale ! D’une part vous allez payer des frais de change qui vous couteront sûrement plus que si vous retirez avec votre carte bancaire (sauf si vous avez une banque vraiment pourrie pour les paiements et retraits à l’étranger). D’autre part c’est très risqué d’un point de vue sécurité de se trimbaler avec une grosse somme en liquide. Demandez aux chinois qui sont ciblés par certains pickpockets en France car ils sont réputés pour se promener avec tout leur argent en liquide…

gérer son argent en voyage

D’autres fausses bonnes idées (selon moi) circulent sur la toile :

  • les transferts internationaux : les frais sont fixes pour de grosses sommes d’argent, mais des frais de change s’appliquent. Résultat vous paierez tout de même quelques pourcents de la somme totale. Revolut et N26 proposent des solutions intéressantes de ce point de vue, mais leur utilisation devrait se faire dans des cas très spécifiques seulement, notamment pour les expatriés (j’en parle plus bas dans cet article)
  • les forfaits internationaux : certaines banques, comme l’option jazz de la société générale, proposent des forfaits internationaux. Pour avoir lu pas mal de retours à ce sujet, ce n’est vraiment pas une bonne idée… Les frais au final sont quasiment aussi élevés que si vous ne preniez pas cette option tant les restrictions sont nombreuses
  • utiliser un réseau de banques internationales : le plus réputé étant HSBC. Cette banque propose en effet des frais de retraits gratuits dans ses distributeurs partout dans le monde. Alléchant non ? Oui, sauf qu’ils ne sont pas présents partout dans le monde… Et quand bien, même, vous devrez vous limiter à leurs distributeurs uniquement, ce qui peut vite s’avérer être une gageure. Quand aux autres frais plus ou moins cachés de ces banques classiques, je n’en parle même pas…

 

Payer par carte bancaire dans les pays moins développés ?
Les frais de paiement par carte bancaire hors zone euro sont souvent moins importants que les frais de retrait. C’est donc naturel de privilégier ce mode de paiement. En plus cela évite de se balader avec beaucoup de liquide sur soi.
Oui, sauf que dans beaucoup de pays, c’est utopique. En particulier les pays moins développés ou bien les pays ou la culture du paiement en liquide est forte. Pourquoi ?
– la plupart du temps, il n’y a pas de terminal de carte de paiement, sauf dans les gros hôtels très chers
– souvent quand c’est possible, des frais importants peuvent s’appliquer (5 à 10 % du montant, auxquels s’ajoutent les frais de votre banque)
– les transactions peuvent se faire « à l’ancienne », avec l’empreinte de votre carte, ou la piste magnétique sans code pin (bof bof niveau sécurité)
– parfois seul visa est accepté, d’autres fois seul mastercard

 

N26, N26 black, revolut, revolut premium ? Comparatif de ces néobanques, ou banques mobiles pour voyager sans frais de retrait ou de paiement à l’étranger (ou presque)

N26 et revolut sont les deux acteurs incontournables des neobanques, ou banques mobiles offrant des services très intéressants pour les voyageurs.

Leur particularité : la gestion de votre compte se fait depuis une application smartphone. Oubliez donc ces solutions si vous voyagez sans téléphone (même si N26 propose une interface web et une application tablette).
A partir de votre application, vous pouvez tout gérer très facilement. Voici quelques fonctionnalités que N26 et Revolut ont en commun :

  • État de votre compte en temps réel
  • Statistiques de dépenses
  • Blocage / déblocage de votre carte à domicile / à l’étranger / sur Internet
  • Changement du code PIN de votre carte
  • Changement du plafond de la carte bancaire (allelujah !)
  • Identification par empreinte digitale (optionnel)
  • Virements sans IBAN avec numéro de téléphone ou adresse email (instantané)
  • Virements vers des comptes en devises étrangères à des taux très faibles, voire nuls. N26 utilise transferwise (0,5 à 1% du montant) et revolut propose ces virements gratuits pour 25 devises. C’est une option très intéressantes pour les expatriés.
  • Paiement par mobile (apple, android) pour N26
  • Découvert autorisé pour N26 (optionnel)
  • Si vous n’utilisez pas votre compte, vous ne payez rien ! C’est réellement gratuit pour les versions standard (pas ou plus de limite d’utilisation minimale que ce soir revolut ou N26)

 

Avant de partir pour notre long voyage en Asie, nous avions déjà opté pour le compte N26 black, étant des voyageurs très réguliers. Si je vous donne tout de suite ma préférence, ce ne sera pas pour autant forcément le plus adapté à vos besoins. Voici donc un comparatif orienté voyage / expatriation pour vous aider !

Chaque compte possède un tas d’options que je ne vais pas détailler ici pour me concentrer sur ce qui me parait réellement important quand on part en voyage : les frais de paiement par carte bancaire et les frais de retrait aux distributeurs de billets hors zone euro. Aussi, les éventuels frais de virement d’un compte bancaire à l’autre et les assurances.

 logo N26

Compte courant

logo revolut

Compte standard

logo N26

BLACK

logo revolut

PREMIUM

Tarif globalGRATUIT
(il n'y a plus d'utilisation minimum de la carte depuis juillet 2018 !)
GRATUIT9,90 € / mois7,90 € / mois
gestion des comptes, virements et prélèvementsGRATUITGRATUITGRATUITGRATUIT
Type de cartemastercard classiquevisa classiquemastercad world elitemastercard premium
Émission de la carteGRATUIT5,99 €
GRATUIT si vous vous inscrivez via notre site 🙂
GRATUITGRATUIT
Paiement par carte
zone euro (SEPA)
GRATUITGRATUITGRATUITGRATUIT
Paiement par carte
hors zone euro
(devises étrangères)
GRATUITGRATUITGRATUITGRATUIT
Paiement en ligne
avec 3D secure
OUINONOUINON
Retrait en distributeur
zone euro (SEPA)
GRATUIT
jusqu'à 5 fois par mois,
puis 2 € par retrait
GRATUIT
jusqu'à 200 € par mois,
puis 2 % du montant du retrait
(+0,5 % le week end)
GRATUIT
jusqu'à 5 fois par mois,
puis 2 € par retrait
GRATUIT
jusqu'à 400 € par mois,
puis 2 % du montant du retrait
(+0,5 % le week end)
Retrait en distributeur
hors zone euro
(devises étrangères)
1,7 % du montantGRATUIT
jusqu'à 200 € par mois,
puis 2 % du montant du retrait
(+0,5 % le week end)
GRATUIT
Assurance et assistanceNONEn option : 1 €/j
(jusqu'à 40 j max)
Urgence médicale et rapatriement
Retard de vol ou bagages
Vol portable ou agression DAB
Extension de garantie des achats
0 franchise location de voiture
Urgence médicale et rapatriement
(40 j max)

Les informations sur les tarifs et conditions d’utilisation de revolut et N26 ont été mises à jour en aout 2018

Les limites et inconvénients de N26 et Revolut

  • Comme leur nom l’indique, ces comptes bancaires ne sont accessibles que via une application mobile ou un site internet pour N26 (avec toutes les fonctionnalités). Si vous avez un smartphone android ou apple, ça ne devrait pas poser de problème, par contre l’application n’est pas compatible avec windows phone et blackberry.
  • Cela signifie notamment que vous devez disposer obligatoirement d’une connexion fiable à internet pour gérer votre compte (data mobile ou wifi). Avec la démocratisation des données mobiles à l’étranger ce n’est plus forcément un problème, mais il faut tout de même l’anticiper. D’ailleurs, nous avons écris un article complet sur les meilleurs moyens d’accéder à Internet depuis l’étranger (les forfaits mobiles, les box 4g, les cartes sim locales etc.)
  • Vous n’aurez pas d’interlocuteur physique devant vous comme peut le proposer un banque classique. Vous pourrez joindre le service client par livechat, twitter, facebook ou par téléphone concernant N26.
  • Les neobanques ne proposent pas pour le moment de chéquier. Ce moyen de paiement est en voie de disparition, mais s’avère bien pratique dans certains cas.
  • Il faut être résident d’un pays où est implanté la banque mobile pour ouvrir un compte (17 pays pour le moment concernant N26 dont la France et la Belgique, malheureusement pas encore la Suisse ou le Canada). Ce peut être un soucis de taille pour les expatriés, mais justifier d’un domicile, c’est assez simple…

Voilà pour la théorie. Maintenant la pratique ! Après un an d’utilisation de N26 black à l’étranger.

Après un an d’utilisation du compte N26 black en voyage : mon avis

C’est la carte qu’il nous fallait. Nous n’avons jamais eu de mauvaise surprise sur des frais cachés, les transferts sont instantanés, la carte est acceptée partout (en tout cas partout où une carte mastercard peut être acceptée).

Après une inscription très simple en 10 minutes avec une simple vérification d’identité, j’ai reçu ma carte mastercard world elite en 5 jours. l’interface de l’application est très intuitive et ergonomique, agréable à utiliser et bien sécurisée si vous partagez votre smartphone avec d’autres personnes (connexion par mot de passe ou empreinte digitale au choix).

Le hic qui faisait que j’avais quelques réserves, c’est que lorsque je l’ai acquise, il n’y avait pas encore le protocole 3d secure de mis en place chez N26. Du coup je m’étais retrouvé bloqué pour pas mal de paiements en ligne. Mais c’est désormais intégré et les paiements sur internet sont quasiment tout le temps acceptés. J’ai tout de même eu un ou deux blocages sur des sites étrangers pour acheter des billets de train par exemple. Je ne sais pas pourquoi, si ça venait de N26, de mastercard ou du site en lui même.

Un autre plus qui me fait préférer N26 black : l’assurance sur la location de voiture à l’étranger. En complément de l’assurance de base proposée par le loueur N26 vous rembourse la franchise en cas d’accident ou de pépin. Quand on connait le montant des franchises généralement appliquées, ce n’est pas du tout négligeable !

Du coup, même pour une utilisation au quotidien, N26 se révèle être très intéressant. Mais je n’irai pas encore jusqu’à en faire mon compte principal. La raison : l’IBAN fourni est domicilié en Allemagne, ce qui pose quelques soucis auprès de certaines administrations qui exigent un compte domicilié en France, comme le prélèvement automatique pour les impôts. C’est dommage (d’autant plus que c’est illégal de refuser un IBAN provenant d’un pays de la zone euro…), car le compte N26 destiné aux pros me tentait beaucoup ! Mais c’est une autre histoire…

Enfin, il s’agit d’une vraie banque, avec une accréditation, ce qui signifie que vos fonds sont sécurisés, même si la banque venait à être liquidée. 500 000 personnes ont déjà ouvert un compte chez N26, dont 100 000 rien qu’en France. Aujourd’hui les services se développent avec un compte business pour les entrepreneurs, un compte épargne, la possibilité de contracter des crédits prochainement etc. Bref, tous les services bancaires classiques. Si N26 reste encore assez peu connue, il y a fort a parier que vous en entendrez de plus en plus parler dans les années à venir et que de nouveaux concurrents pointeront le bout de leur nez. D’ailleurs orange bank vient de se lancer, mais les services pour les retraits et paiements à l’étranger ne sont pas du tout intéressants. Dommage…

Conclusion : N26 black remporte le match pour les voyages longue durée, tour du monde ou voyageurs très fréquents hors zone euro

Bref, vous l’aurez compris, je suis réellement et sincèrement convaincu par le compte N26 black. L’aspect illimité pour les retraits partout dans le monde quelle que soit la devise et l’assurance voyage sont vraiment de gros atouts (pour des voyages de plus de trois mois une assurance spécifique reste indispensable. Voir notre article conseils et comparatif sur les assurances voyage longue durée). Pour un voyage de longue durée, un tour du monde ou un voyageur fréquent hors zone euro, il n’y a pas à hésiter selon moi : faites le calcul, c’est mathématique ! Par rapport au compte courant N26 ou a revolut, si vous retirez plus de 500/600 € par mois, c’est rentable (sans même prendre en compte les autres avantages de la carte world elite). Ça peut paraitre beaucoup, mais croyez moi, dans les pays où tout se paye en espèce ou presque, ça va très vite. Je regrette simplement le passage de l’abonnement de 4,99 à 9,99 € / mois. Cela rend la carte moins compétitive, mais ça reste la meilleure pour mon usage.

De plus, l’application est très intuitive, avec de petites options simples mais qu’on aimerait voir chez toutes les banques : la possibilité de régler ses plafonds de retrait et paiement instantanément et quasiment sans limite… Ça fait rêver hein ? Pensez à la tête de votre banquier classique s’il savait ça.

 

BLACK

Pour les voyages de courte durée à l’étranger (hors zone euro), un très léger avantage pour le compte courant N26 grâce à 3d secure notamment

Pour une utilisation occasionnelle, le compte N26 et revolut sont tous deux de très bonnes options. En fait, je ne vois pas vraiment d’inconvénient pour une utilisation périodique en voyage… Il n’y a pas de durée d’engagement minimum, l’ouverture du compte et l’envoi de la carte est gratuit (seulement si vous souscrivez via notre site en ce qui concerne revolut) et si vous n’utilisez pas votre carte, vous ne payez rien !

Pour savoir si N26 ou revolut est davantage adapté à vos besoins, il faut vraiment aller dans le détail.

Le point fort de revolut classique : 200 € de retrait en espèce gratuits par mois à l’étranger, puis 2 % par retrait. Alors que c’est 1,7 % quel que soit le montant pour N26. L’avantage va donc à revolut, à moins de retirer des sommes énormes en espèce…

Le point fort de N26, le 3d secure permettant de payer sur internet sur la plupart des sites marchands. Alors qu’avec revolut, vous serez très limités.

C’est ce dernier point principalement qui me fait pencher pour le compte courant N26, mais le match est très serré !

 

logo N26

COMPTE COURANT

Soit dit entre nous, rien ne vous empêche d’ouvrir un compte chez N26 ET Revolut pour les options standard. C’est gratuit, et si vous êtes malins, vous pouvez cumuler les avantages des deux cartes quand vous partez à l’étranger… Les 200 € gratuits de retrait en espèce à l’étranger par mois de chez revolut, puis les 1,7 % de chez N26 au-delà (et la 3d secure pour les paiements en ligne)

Revolut ou revolut premium : pour les expatriés et ceux qui ont besoin de faire des transferts d’argent vers l’étranger

Revolut est une application intéressante pour le voyage (pas vraiment en France), mais le plafond me semble trop limité. 200 € de retrait par mois en version classique, ou même 400 € par mois en version premium, cela me parait trop faible quand on voyage dans les pays où le paiement en espèces est la règle (malgré tout, le taux de 2 % appliqué au delà de ce plafond reste assez bas par rapport à la plupart des banques classiques ou en ligne). Mais la carte est très intéressante dans les cas spécifiques où vous voyagez dans des pays où les paiements par carte sont largement acceptés (Europe Hors zone euro, Amérique du Nord, Australie et Nouvelle Zélande par exemple). Ou bien si vous ne partez que quelques jours hors zone euro, en Suisse par exemple.

Aussi le fait que 3-d secure ne soit pas encore implémenté est selon moi un frein important. Leur option d’assurance à 1 €/j est intéressante pour de courts séjours si vous n’avez pas de carte bancaire haut de gamme par ailleurs (valable pour le compte classique). Pour les voyages longs, je vous conseille une assurance voyage spécifique (voir notre comparatif).

Par contre, un point très intéressant, bien que spécifique : le transfert gratuit d’argent vers l’étranger pour 25 devises. Une différence notable avec N26 qui utilise transferwise qui n’est pas cher, mais pas gratuit. Si c’est une utilisation fréquente pour vous (paiement d’un client à l’étranger, envoi d’argent sur un compte bancaire à l’étranger), alors choisissez revolut les yeux fermés.

logo revolut

 

Nous avons négocié pour vous la carte bancaire gratuite chez Revolut si vous vous inscrivez via notre site ! Hop 6 € de gagnés, et une inscription réellement gratuite et sans engagement 🙂

C’est bien beau tout ça, mais je n’habite pas en France, puis-je souscrire à N26 ou revolut ? Quel sont les pays disponibles ?

Si vous êtes ici, j’imagine que vous êtes francophone… Malheureusement N26 et revolut ne sont pas encore disponibles dans tous les pays parlant notre langue.

Liste des pays où N26 est disponible

Voici la liste des pays où vous pouvez vous inscrire à N26 : Allemagne, Autriche, Irlande, France, Espagne, Italie, Pays-Bas, Belgique, Portugal, Finlande, Luxembourg, Slovénie, Estonie, Grèce et la Slovaquie. Pour la Belgique, le Canada et la Suisse, il faudra donc encore patienter…

Liste des pays où revolut est disponible

Revolut est implanté plus largement que N26. Soit tous les pays de l’Union européenne et la Suisse ! Aussi, Revolut sera très prochainement accessible aux résidents du Canada, les préinscriptions sont ouvertes. Donc chers amis de Belgique, Suisse et du Canada, vous pouvez  souscrire à Revolut en attendant d’avoir le choix…

Quelques conseils supplémentaires pour limiter ses frais bancaires à l’étranger (hors zone euro)

Quel que soit votre choix, certaines pratiques complémentaires vous permettront de voyager en toute sécurité tout en économisant quelques deniers. Voici mes conseils accumulés au fil de mes expériences de voyage. N’hésitez pas à donner les vôtres en commentaire pour enrichir cet article !

  • Retirez au plafond des distributeurs automatiques de billets. Si votre banque applique un taux fixe, vous éviterez de payer à chaque fois que vous retirez de petites sommes.
  • retirez dans des banques ne pratiquants pas de frais locaux supplémentaires. Car oui, en plus des frais inhérents à votre banque, la banque auprès de laquelle vous retirez peut appliquer ses propres frais… Cela complique bien les choses ! La plupart du temps, le distributeur de billets vous préviendra que des frais seront prélevés. Et en général toutes les banques d’un même pays appliquent les mêmes frais. Mais il arrive que certaines banques appliquent des frais et d’autres non… Dans ce cas, cela vaut le coup de choisir son distributeur de billets (DAB) en fonction.
    Impossible de tout lister ici, d’autres l’ont fait, mais c’est très compliqué d’avoir des infos à jour. Vous pouvez fouiller dans google ou sur les forums en fonction de votre destination si vous êtes motivé (mais vérifiez bien que l’article est récent ou mis à jour !).
  • utilisez une carte bancaire ne prenant aucun frais ou presque, que ce soit sur le change ou les frais de transaction hors zone euro : mais ça, c’était tout l’objet de cet article, vous l’aurez compris 😉
  • informez votre banque de votre voyage : si vous restez avec votre banque classique ou en ligne, je conseille fortement de prévenir votre banquier et vérifier que vos plafonds de paiement et de retrait sont suffisants. Je me suis déjà fait avoir comme ça il y a quelques années. Une fois avec le crédit coopératif car ils ont cru à des opérations frauduleuses et ont bloqué la carte. Une fois avec la carte nickel car le plafond était trop bas (et pas moyen de le changer…).
  • prendre deux cartes bancaires. De préférence une mastercard et une visa. D’une part cela vous sauvera la mise si vous perdez une de vos cartes, d’autres part vous pourrez retirer des sous si vous ne trouvez que des distributeurs acceptant les visa ou au contraire les mastercard.
Épingle moi sur Pinterest !

Vous préparez un long voyage ? Retrouvez tous nos articles pratiques ! Des conseils pour changer votre argent à l’assurance voyage en passant par les conseils pour trouver des logements pas cher etc.

 

NB : cet article n’est pas sponsorisé par N26 ou Revolut, il s’agit de mon avis sincère après avoir passé beaucoup de temps à me prendre la tête pour savoir quelle était la meilleure banque pour les voyageurs. En revanche, si vous ouvrez un compte chez N26 ou Revolut via un des liens de cet article, nous recevrons une petite commission qui nous aidera à poursuivre le travail mené sur ce blog ! Bien sûr, cela ne change rien pour vous, les tarifs restent inchangés. Enfin si, vous économisez 6 € pour Revolut…

Vous avez aimé ? Alors ne gardez pas tout pour vous, partagez ;)


Soyez foudingues, abonnez-vous à notre newsletter !


En vous abonnant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.