Vivant désormais à Grenoble, il nous est vite apparu évident de choisir l’Italie du Nord pour notre road trip estival. A part les Dolomites, une escapade en Toscane et une virée à Turin, nous ne connaissons pas cette région. Autant vous le dire tout de suite, les possibilités d’itinéraires dans ce coin sont infinies. Que vous soyez féru d’architecture et de culture ou passionnés de nature, vous trouverez de quoi remplir votre road book sans aucun souci.

Durant notre visite en Italie du nord de 3 semaines, nous avons privilégié les espaces naturels et quelques incontournables. En plein été, nous avons volontairement évité les grandes villes malgré tout leur intérêt. N’étant pas très loins, nous savons que nous aurons d’autres occasions de les arpenter en basse saison. Cet article pourra ainsi se nourrir de nos prochaines escapades.

C’est parti pour notre guide sur que voir, que faire en Italie du nord de 15 jours à 3 semaines (et plus si affinité) !

road trip en italie du nord

Milan et les lacs italiens

Pour notre première étape du road trip, nous avons jeté notre dévolu sur la région des grands lacs italiens autour de Milan. Nous nous sommes concentrés sur le lac majeur. Ce lac serpentant entre la Suisse et l’Italie fait instantanément grande impression tant il parait infini. Sa longueur de 60km en fait une séparation naturelle entre le Piémont et la Lombardie. En prenant de la hauteur au monte Mottarone (anciennement accessible en téléphérique), on prend pleinement conscience du paysage. Vous y trouverez aussi de nombreux départs de randonnées ainsi qu’une luge d’été très prisée.

que faire en italie du nord
Lac Majeur

Avant de rejoindre les rives du lac majeur, nous avons fait un petit détour au lac d’Orta, plus petit et plus confidentiel. Nous avons adoré les petites ruelles colorées d’Orta. A l’ombre de l’une d’elle nous avons dévoré nos premières glaces (mais pas les dernières) en contemplant l’eau tranquille ondulant sous un soleil de plomb. De petits bateaux embarquent régulièrement des passager pour visiter l’isola San Giulio.

italienord 3640 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Nous lui avons préféré les îles borromées sur le lac majeur. Cet archipel de 5 îles à proximité de Stresa sont la propriété de l’illustre famille Borromeo qui lui a donné son nom. Trois d’entre elles (Isola bella, Isola Madre et isola dei pescatori) se visitent. Pour y accéder, il y a des navettes régulières de la compagnie Navigazione Laghi. Nous sommes partis de l’embarcadère de Carciano. En plein été, sachez qu’il n’est pas facile de trouver une place pour se garer et quasiment tous les stationnements sont payants. Côté bateaux, il y a des billets spécifiques et plus économiques si vous souhaitez vous rendre dans les 3 îles la même journée. Si c’est votre programme, partez le matin pour avoir vraiment le temps devant vous.

visiter lacs italiens
Les îles Borromées sur le lac majeur

Sur l’isola Bella et l’isola madre, il y a des lieux à visiter moyennant une entrée. Sachez que si vous décidez de ne pas payer ces tickets pour découvrir seulement les îles, vous risquez d’être déçus, car le plus intéressant n’est accessible que grâce à ces précieux sésames. Je ne vous cache pas qu’entre le bateau et les tickets d’entrée aux différents lieux culturels (Palazzo Borroméo et son jardin, jardin de l’isola madre) cette découverte est très onéreuse.

Pensez donc aux tickets jumelés. Vous pouvez les acheter directement au niveau de l’embarcadère. Pour vous donner un ordre d’idée, à l’été 2022, l’entrée pour le palazzo Borroméo était de 17€ et 24€ avec l’isola madre.

Personnellement, on s’est concentrés sur l’Isola Bella. Après avoir pique niqué sur la petite plage à côté du palais, nous avons franchi ses portes pour découvrir les multiples salons décorés. L’exubérance du mobilier, des éléments en stucs et les peintures montrent bien toute l’importance de cette famille.

Mais ce qui m’a le plus bluffé ce sont les six grottes recouvertes de rocailles qui amènent jusqu’au jardin. Le roccocco est ici poussé à son paroxysme. Que l’on aime ou non le style, il ne laisse pas indifférent. Et je dois dire que les terrasses où se mêlent sculptures et végétation s’intègrent à merveille avec le lac en arrière plan.

Le lac invite aussi à des instants plus simples, comme se baigner ou se balader sur les rives. Nous avons répondu sans sourciller à cette invitation à prendre son temps.

On a notamment déniché une belle place, celle du lov beach lounge qui propose des transats à la location, un mini golf ainsi qu’un bar. La baignade était bienvenue en cet été caniculaire. Tout au long du lac, en fonction de là où vous êtes, vous trouverez des petites plages publiques ou privées.

lac de come italie du nord
Vue depuis « lov beach » à Stresa

Que voir, que faire dans la région des lacs italiens ?

  • Un city trip à Milan, ville de la mode et du design
  • Explorer le lac majeur, les îles borromées et le lac d’Orta
  • Flâner à Côme et autour de son lac
  • Visiter Bergame, ses ruelles médiévales, son architecture renaissance et le lac d’Iseo
  • Naviguer et se baigner à volonté
visiter orta lac italien
Place à Orta

Les Dolomites – autour de Cortina d’Ampezzo

Lors de ce road trip en Italie du Nord nous n’avions pas inclus les Dolomites pour plusieurs raisons. La première c’est que nous y étions allés un an auparavant autour de Cortina d’Ampezzo (nous voulions découvrir d’autres régions) et la deuxième c’est que pour nous les Dolomites méritent un séjour long tant il y a de choses à faire. En y restant que quelques jours, je pense que nous aurions été très frustrés. Cependant, si vous ne connaissez pas les Dolomites et que vous n’avez pas l’opportunité d’y retourner de sitôt, je vous recommande d’y consacrer quelques jours lors de votre visite en Italie du Nord.

que voir italie du nord
Paysage des Dolomites

La seule chose à savoir sur les Dolomites, c’est que tout est beau à s’en décrocher la mâchoire. En sachant cela vous verrez qu’il est inutile de se concentrer sur les quelques spots instagrammables tant vus et revus. N’hésitez pas à faire des randonnées, prendre d’autres routes et découvrir par vous même des lieux.

De notre côté, nous avons adoré découvrir Cortina et les parcs naturels autour. A part les cinque torri (très connues), tous les autres lieux ont été pour nous une découverte totale. Et sur certains sentiers, nous étions absolument seuls face à une nature incroyablement belle. Il y a des avantages à faire un pas de côté.

Découvrir notre séjour dans les Dolomites autour de Cortina

Que voir, que faire dans les Dolomites ?

  • Faire de la randonnée (les possibilités sont infinies)
  • Observer la faune et flore de montagne
  • Chercher les plus beaux lacs (il n’y a pas que le lago di braie !)
  • Tester différentes activités outdoor (VTT électrique, escalade …)
  • Découvrir les plus beaux endroits (Tre cime di lavaredo, Alpe di Siusi, Lago di Carezza …)
  • Prolonger votre séjour dans la province de Belluno

Si vous souhaitez continuer votre route vers Venise, vous pouvez passer quelques jours dans la province de Belluno. Il s’agit d’une région de moyenne montagne très propice aux activités outdoor comme la randonnée, le vélo etc… C’est un territoire peu connu alors qu’il n’est qu’à 1h de Venise. En rayonnant autour de Feltre, ce fût pour nous une surprise inattendue.

que visiter italie du nord

Lire le récit de notre séjour dans la province de Belluno

Le Delta du Po

Pour éviter la foule, nous avons évité Venise et tracé directement vers le delta du Po. Nos souvenirs du Delta de l’Ebre et de nombreuses zones humides nous ont poussé jusqu’ici. Nous savons à quel point ces marais et salines sont autant de refuges pour les oiseaux. A part ce préjugé positif, nous n’avions aucune idée de ce qui nous attendait. D’ailleurs, il n’a pas été facile de trouver des informations sur la région notamment sur l’intérieur des terres.

Nous avons démarré cette étape en visitant la très jolie ville de Comacchio, aussi surnommée la petite Venise pour la présence de ses canaux. Même si cette comparaison est peut être excessive, nous avons aimé le charme de Comacchio. Il y a de nombreux monuments superbes comme l’étonnant pont Treponte permettant de traverser 5 canaux. Son architecture est remarquable.

roadtrip italie du nord

Nous avons ensuite loué un vélo pour faire le tour de la lagune. Au départ, nous traversons la ville jusqu’à une zone portuaire. Après avoir pris un bac pour traverser un petit bras d’eau, le paysage se fait plus sauvage. On longe désormais la saline de Comacchio, repère des flamands roses et échassiers en tout genre.

Nous scrutons l’horizon pour les débusquer et profitons aussi de la ribambelle de cabane de pêcheur sur pilotis. L’ambiance est paisible. En pleine journée, l’activité ornithologique reste calme, mais quand le coucher de soleil approche l’effervescence augmente. Au niveau de la station Foce, accessible en vélo ou en voiture, le ballet des flamands roses est superbe. On les voit tournoyer dans le soleil rougeoyant. Des barques apparaissent aussi en ombre chinoise. Pour en profiter, vous pouvez vous poster à la tour d’observation ou longer les marais.

Nous avons voulu plusieurs fois découvrir d’autres spots naturels dans le delta du Po. Comme je le disais, nous avons eu beaucoup de mal à trouver des informations et certains lieux repérés étaient fermés. Du coup, nous avons fait un road trip improvisé autour de notre hébergement nous arrêtant un peu au hasard quand un endroit nous plaisait.

Nous avons aussi passé pas mal de temps à la plage entre porto Garibaldi et Borgo Manara. Cette longue plage est une succession de « bagno » c’est à dire des espaces privés où on doit réserver un transat et de quelques plages publiques (spiaggia du via del Lago, spiaggia libera Tahiti).

Dans la partie informations pratiques, je vous donne mes astuces pour trouver des plages « gratuites » en Italie du Nord.

Que voir, que faire dans le Delta du Po ?

  • Flâner à Comacchio et faire du vélo autour de la lagune
  • Se baigner
  • Découvrir les paysages du Delta du Po
  • Admirer les flamands roses et autres oiseaux

Le nord de la Toscane

Lors d’un road trip en Italie du Nord, la Toscane est une région également à découvrir. Avec ses mignons villages (comme San Gimignano) sur les collines, ses champs colorés, son patrimoine culturel et gustatif, c’est effectivement une zone à ne pas manquer. Je pense que ces paysages sont au paroxysme de leur beauté au printemps. A ce moment, on peut aussi profiter d’une moindre affluence. En effet, ce charme attire beaucoup de curieux, surtout dans les villes les plus célèbres que peuvent être Florence, Sienne et Pise.

voyage italie du nord

Nous avions déjà visité deux fois Florence. C’est une ville superbe dans ses moindres détails. Au delà de ses innombrables musées et monuments, nous l’avions parcouru avec une guide pour percer des secrets plus confidentiels. On vous raconte tout ça dans un article spécifique.

Découvrir notre parcours insolite à Florence

Connaissant aussi Pise et Sienne, nous avons cette fois ci posé nos valises quelques jours à Lucques. La ville est entourée de murailles. A quelques endroits, quelques passages amènent jusqu’au cœur de Lucques. A en croire le charme des ruelles étroites et colorées, aucun doute nous sommes en Italie. Les archétypes toscans font leur travail de séduction. Rapidement, nous filons au hasard des ruelles pour admirer le patrimoine d’exception de cette cité.

Notre hébergement se situe à deux pas de la cathédrale. Sa façade immaculée et la finesse de ses sculptures éblouissent les passants. Située sur l’immense piazza San martino, nous avons tout l’espace pour prendre du recul et la contempler sous toutes ses coutures. A quelques minutes, l’église San Michele in foro brule une fois de plus notre rétine avec sa blancheur parfaite.

La place autour accueille des œuvres contemporaines, les époques dialoguent avec élégance. Nos pérégrinations nous attirent jusqu’à une place insolite en forme d’amphithéâtre. Il faut être attentif pour ne pas louper une des entrées, car elle sait se montrer discrète.

lieux d'intérêt italie du nord

Le lendemain nous allons explorer les quelques coins de verdure de Lucques. En premier lieu, son jardin botanique, propice à une flânerie ombragée et colorée. Je scrute les moindres plantes à la recherche des plus insolites ou étonnantes. J’aime détailler leurs formes et couleurs et m’amuser de leurs vertues.

Un petit étang recouvert de nénuphars nous réserve une belle surprise. Une tortue se prélasse au soleil suivie d’autres qui reproduisent à l’identique la même posture. Qui peut résister à cet adorable animal ? L’émotion grandit en empruntant la passerelle au dessus de l’étang. Là des dizaines de tortues nagent à quelques centimètres de nous. En observant leurs carapaces, on remarque qu’il y a au moins deux espèces différentes. Nous resterons un long moment à nous extasier devant elles avant de rejoindre les serres aux cactus monumentaux et le potager en plein effervescence.

Il est un autre jardin, plus insolite encore, que je voulais absolument voir, celui de la tour Guinigi. Pour le découvrir, il est nécessaire de gravir plus de 200 marches, car ce jardin est perché sur le toit de la tour à 44 mètres de haut. Quelques fleurs et des chênes s’épanouissent ici. On peut d’ailleurs voir très nettement les arbres dépasser de la tour lorsque l’on se balade dans la ville. D’ici la vue à 360° sur Lucques et ses environs est imprenable. On voit parfaitement son aspect fortifié et ses remparts.

visite italie du nord

C’est justement ces remparts que nous allons arpenter ensuite. Une promenade a été aménagée sur le haut des remparts. On peut ainsi faire le tour de Lucques, à pied, à vélo ou en rosalie. Nous choisissons cette dernière option qui amuse beaucoup Hélio. Je pédale tandis qu’Hélio s’occupe tant bien que mal de la direction. Les zigzags provoquent de nombreux fous rires et nous donnent l’énergie de faire un second tour.

Que voir, que faire à Lucques ?

  • Se balader à pied, à vélo ou en rosalie sur les remparts
  • Visiter la cathédrale et les multiples églises
  • Monter à la tour Guinigi et la tour dell ore
  • Flâner dans les ruelles et se laisser tenter par une glace artisanale
  • Se balader au jardin botanique

Les cinque terres

Influencée par les innombrables photos postées sur Instagram, j’avais très envie de découvrir à mon tour les cinque terres, ces différents villages accrochés à la falaise en bord de mer.

Autant crever l’abcès tout de suite, je n’ai pas été séduite mais il y a plusieurs explications à cela. La première c’est que nous avons fait la grosse erreur de visiter ce lieu très prisé en plein été, c’est à dire en haute saison et sous un soleil de plomb.

Très clairement, par rapport à notre personnalité, ces deux facteurs ne nous ont pas permis d’en profiter pleinement. Cela étant dit, pour être très objective, il est vrai que ces villages ont beaucoup de charme.

Le plus impressionnant est leur emplacement qui épouse les reliefs. D’ailleurs de nombreux bateaux permettent de relier les différents villages profitant ainsi du panorama.

De notre côté nous avons opté pour le train qui dessert les 5 villages. C’est très facile et vous pouvez prendre des billets à l’unité ou un billet à la journée en fonction du nombre de trajets prévus.

Depuis la gare de Levanto, nous sommes arrivés à Monterosso, le premier village. N’étant pas accroché à la falaise, il jouit d’une grande plage où se multiplient les parasols des plages privées.

Quelques petits recoins restent publics, mais il vaut mieux arriver tôt pour espérer poser une serviette. Nous empruntons ensuite le sentier de randonnée dit azzurro qui relie les villages le long du sentier côtier. Après 7 km à prendre de la hauteur et admirer la mer Ligure, nous arrivons au 2e village, celui de Vernazza.

Effectivement, en le surplombant, l’image de carte postale est là, les maisons forment un puzzle coloré dans un écrin naturel superbe. Le village en lui même est un dédale de ruelles avec de nombreuses boutiques et restaurants. Hélio a aussi tout de suite repéré la microscopique plage. Avec la chaleur, nous n’avons pas pu lui refuser une baignade.

tourisme nord de l'italie

Ensuite, nous avons repris le train pour découvrir Manarola. Nous nous sommes extirpés de la foule pour rejoindre le parc situé en hauteur. Pendant qu’Hélio profitait des jeux, nous admirions la vue. La chaleur accablante nous a dissuadé d’aller découvrir les deux derniers villages à savoir Corniglia et Romaggiore. Ce sera pour une autre fois, et en hors saison !

Si vous n’avez pas la possibilité de visiter les cinque terres hors saison, je vous recommande de loger sur place dans l’un des villages pour pouvoir en profiter très tôt le matin et tard le soir, aux moments où l’affluence est moindre.

Que voir, que faire dans les cinque terres ?

  • randonner de village en village
  • visiter chacun des 5 villages (Riomaggiore, Vernazza, Monterosso, Corniglia, Manarola)
  • vous prélasser sur une plage ou crique (Plage à Monterosso et Vernazza)
  • chercher les plus beaux points de vues

Itinéraires pour une visite de 2 semaines en Italie du Nord

Dans ces suggestions d’itinéraires en Italie du nord, j’ai volontairement mis seulement 13 au lieu de 15 jours pour laisser du temps à la fois pour le transport ou pour ajuster le temps par destination.

Itinéraire en Italie du nord n°1 : 100% Nature

  • Vallée d’Aoste – 3 jours
  • Région des lacs italiens (choisir un des lacs et rayonner autour) – 3 jours
  • Dolomites – 4 jours
  • Région du Frioul-Vénétie – 3 jours

Itinéraire road trip n°2 : Le Grand tour de l’Italie du Nord

  • Milan et région des lacs italiens (choisir un des lacs et rayonner autour) – 3 jours
  • Dolomites – 4 jours
  • Venise – 2/3 jours
  • Toscane (Florence, Sienne etc…) – 4 jours
  • Les Cinque terre – 1 jour

Itinéraire en Italie du nord n°3 : Les grandes villes de culture

  • Milan – 2 jours
  • Bergame – 1 jour
  • Vérone – 1 jour
  • Venise – 3 jours
  • Bologne – 2 jours
  • Florence – 3 jours
  • Gênes – 2 jours

Libre à vous de combiner si vous avez plus de temps pour visiter l’Italie du nord ! Sachant qu’il est également important de prendre en compte la saison de votre voyage. Par exemple, en juillet aout, il faudra s’attendre à une foule très importante dans les 5 terres ou à Venise


Guide pratique : organiser son road trip en Italie du Nord

Comment se rendre en Italie du Nord ?

L’Italie du Nord est facilement accessible depuis la France en voiture ou en train. En voiture, en fonction de votre point de départ, vous arriverez en Italie au niveau de la vallée d’Aoste, du Piémont ou de la Ligurie. Ce qui vous donnera surement et naturellement votre première étape pour ce road trip.

Il y a différents tunnels entre la France et l’Italie. Regardez par lequel passe votre itinéraire pour prévoir le coût et éventuellement choisir un autre itinéraire si vous souhaitez faire des économies. Différents cols (petit saint Bernard, Montcenis, de l’Arche…) sont aussi des alternatives. Cela peut être plus long mais le panorama en vaut la peine.

Louer une voiture entre particuliers pour un road trip en Italie du Nord

Depuis plusieurs années, comme nous ne possédons pas de voiture, nous avons l’habitude de louer des véhicules quand nous avons besoin. Nous utilisons très souvent la plateforme Getaround qui propose la location de voitures entre particuliers.

C’est un service qui s’avère plus économique que les loueurs classiques. De plus, on trouve parfois des véhicules dans des lieux où il n’y pas d’agence de location.

Getaround a mis en place également des outils pour faciliter la location. Certaines voitures disposent du « car connect », c’est à dire qu’elle se déverrouille grâce à son smartphone. Ainsi, il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous avec le propriétaire la voiture. On peut faire l’état des lieux en deux minutes et suivre la location avec une application.

Bien entendu, cette location entre particulier comprend également une assurance de base obligatoire.

Inscrivez vous a getaround et bénéficiez de 15€ de réduction sur votre première location grace à notre lien de parrainage

louer une voiture road trip italie

Si vous souhaitez augmenter les garanties de l’assurance de base proposée par Getaround, une option est disponible sur la plate-forme. Sinon, nous vous recommandons de souscrire à Serenitrip que nous utilisons aussi depuis plusieurs années. C’est une assurance complémentaire multi risques (bris de glace, bas de caisse, etc.) et surtout permet le 0 franchise. Elle coûte 5€/jour de location ou 60€ à l’année. On a eu plusieurs fois à l’utiliser et on valide les démarches et le service client. Avec cette assurance complémentaire on part l’esprit tranquille car on sait qu’on est couvert pour le moindre pépin ou accroc.

Souscrire à l’assurance 0 franchise serenitrip

Quand visiter l’Italie du Nord ?

Pour avoir un climat qui reste agréable, vous pouvez visiter l’Italie du Nord du Printemps au début de l’Automne. Aux extrémités de cette période, il faudra juste prévoir des vêtements plus chauds et adaptés à la pluie, car la météo est moins clémente.

circuit italie du nord

Combien de temps prévoir pour un road trip en Italie du Nord ?

Si vous souhaitez aller dans différentes provinces de l’Italie du Nord je vous recommande un minimum de 15 jours. Si vous avez moins, je pense qu’il est préférable de se concentrer sur une zone précise comme les Dolomites, le Piémont, la Vénétie… Pour éviter de passer son temps sur la route.

Que faire en Italie du Nord ? Trouver des activités outdoor et des visites guidées

En plus des lieux à découvrir, vous aurez peut être envie de tester des activités en Italie du nord ou de faire des visites guidées pour appréhender le territoire autrement. Une fois sur place, vous pouvez notamment vous renseigner auprès des offices de tourisme pour connaître les possibilités.

Si vous préférez anticiper, vous pouvez également vous rendre sur une plateforme d’activités afin d’avoir un aperçu global de ce qui est proposé et éventuellement réserver en quelques clics. Ceci peut s’avérer particulièrement judicieux en haute saison où les activités se remplissent vite.

Utile aussi pour éviter de faire la queue dans les musées en vous procurant des billets coupe file.

Il existe de nombreuses plateformes de ce type. Nous pouvons vous recommender Get Your Guide qui propose une offre à la fois qualitative et quantitative que ce soit à Milan, Florence, Venise

Un voyage prévu en Italie ? Retrouvez tous nos articles
Visiter la Sicile
Visiter les îles éoliennes
Visiter les Dolomites
Visiter Florence autrement

Comment avez vous trouvé cet article ?

Vote moyen 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez le premier à évaluer cet article

Ravis que cet article vous ai plu !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour garder le lien :)

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas plu...

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites nous ce qui ne va pas, votre retour nous aiderai énormément