Les philippines sont un de nos coups de cœur de l’année 2018. Nous y avons vécu une bulle paradisiaque pendant plus d’un mois. Entre plages de sable fin, lagons turquoises, volcan endormi et rizières photogéniques. La multitude d’îles peuvent sembler un casse tête pour celui qui adore planifier et programmer son itinéraire ou road trip au jour près. C’est pour cela qu’on a décidé de vous concocter différents exemples d’itinéraires aux Philippines que vous restiez 1 semaine, 15 jours ou même 1 mois.

Dans les itinéraires que je vous fournis, les durées mentionnées sont selon nous les durées minimales pour rester dans chaque étape. Je dis bien minimales et non optimales. Pour profiter au maximum n’hésitez pas à rajouter quelques jours !



itinéraire voyage aux philippines. Visayas et palawan

L’itinéraire classique pour visiter les Philippines en 2 semaines – Les incontournables

Deux semaines me semblent vraiment un minimum pour découvrir les Philippines et ses différentes facettes. Lors d’un premier voyage, on a souvent envie de découvrir les plus beaux spots. Cet itinéraire aux Philippines les retrace mais je ne vous cache pas que ce programme est (très) dense pour 2 semaines. Personnellement, je ne le ferai qu’en 3 semaines si j’étais vous ! De plus, les différents points d’intérêts étant dispersés vous perdrez pas mal de temps dans les transports. Pour le faire de manière plus zen, choisissez entre la visite de Bohol ou de Palawan.

Manille – 2 jours

Pour être honnête, nous n’aimons pas les grandes villes et nous les zappons régulièrement lors de nos voyages. Ce fût le cas de Manille où nous n’avons passé qu’une journée. Si c’était à refaire, voici à quoi ressemblerait notre programme :

Que voir, que faire à Manille ?

  • Visitez l’église San Augustin
  • Découvrir Fort Santiago accompagné d’un guide
  • Voir la Cathédrale de Manille

Ces monuments se situent dans le quartier appelé Intramuros de la ville, c’est le plus ancien quartier.

  • Prendre l’air au Rizal Park, un poumon vert dans la ville avec ses jardins, ses musées. C’est un lieu où les philippins viennent se détendre, danser, jouer etc…

Si vous avez plus de temps :

  • Aller à l’île de Corregidor pour découvrir les vestiges de la seconde guerre mondiale. Une compagnie Sun Cruise propose des excursions à la journée à partir de Manille.
  • Filez à Tagaytay pour gravir un volcan et flâner sur les rives du lac Taal.

Plus d’infos dans notre article dédié à Tagaytay !

Pour rejoindre l’étape suivante, Banaue, il faut prendre un bus, mieux vaut prendre ceux de nuit car le trajet dure plus de 8h. Réservez à l’avance pour avoir les meilleures places et couvrez vous, la climatisation peut être glaciale.


Banaue et les rizières de Batad – 2 jours

Banaue et ses environs, situé dans le nord de l’île de Luzon sont mondialement connu pour ses rizières photogéniques. Même si nous sommes restés plus d’un mois aux Philippines nous ne sommes pas allés dans cette région. Ce n’était pas la période la plus propice et nous avons préféré réserver cette région pour un autre voyage.

Quand visiter les rizières de Banaue et Batad ?
Les périodes idéales pour les rizières de Banaue se situent entre juin et juillet ainsi qu’entre février et mars (plantation et travaux dans les rizières). Selon le climat, la période de récolte peut être décaler de plusieurs semaines.

Les rizières en terrasse de Batad offrent aussi des facettes différentes tout au long de l’année. Pour voir les rizières remplies de plants de riz aux couleurs intenses, il faut venir entre quelque temps avant la récolte. A Batad, il y a deux récoltes. La première entre juillet et Septembre et la seconde en fin d’année (décembre- janvier). Les mois d’avril – mai ainsi que octobre-novembre semblent les plus propice. Après les récoltes elles peuvent rester 1 ou 2 mois avant d’être resemées. A ce moment, les rizières sont vides.

Que voir, que faire autour de Banaue et Batad ?

Une fois arrivés à Banaue, il faut encore 1h en tricycle ou jeepney pour s’approcher de Batad puis environ 40 min à 1h de marche pour atteindre le village.

  • Faire de courtes randonnées autour de Banaue
  • Randonner dans les rizières de Batad. Il existe plusieurs randonnées comme celles qui mènent aux cascades Tappia, Awa view deck …
  • Rejoindre le village de Bangaan depuis Batad (3h30). Demandez à votre véhicule de vous y attendre pour revenir à Banaue ou passez y la nuit
  • Partir en trek de plusieurs jours à travers les différents villages présents dans les rizières. Des organismes vous proposent de vous guider durant plusieurs jours à travers les plus beaux paysages des environs.
  • Se prélasser dans les sources d’eau chaudes près de Banaue

Revenir à Manille depuis Sagada ou Banaue en bus.

Pour poursuivre cet itinéraire, il y a plusieurs options, soit vous concentrer sur une autre île (Bohol ou Palawan) soit visiter les deux mais de manière rapide. Je vais décrire la première option. Si vous voulez vous concentrer sur une seule île, il suffira de prendre cette étape et de multiplier le temps par deux, vous aurez largement de quoi faire.

De Manille, prendre un vol en direction de Bohol (Tagbilaran). Une autre option plus économique est de prendre un vol pour Cebu City et ensuite prendre le ferry en direction de Bohol. Comparez les prix pour voir ce qui est plus intéressant pour vous.


L’île de Bohol – 2 jours

L’île de Bohol est l’île des Visayas la plus plébiscitée et ce pour différentes raisons. Elle possède de très belles plages, on peut y découvrir le très rare tarsier et admirer les chocolate hills. L’île est relativement petite, si bien qu’il est possible de voir un grand nombre de site rapidement. Cependant, il y a aussi des pépites comme l’île de Pamilacan ou d’autres activités qui nécessitent de prendre son temps.

tarsier bohol philippines
Tarsier qui s’agrippe

Voici ce que vous pouvez faire en 2 jours :

Que faire, que voir à Bohol ?

  • Faire le tour de l’île en scooter et découvrir les principaux sites de l’île (Tarsier, chocolate hills, rivière loboc …) – Voir notre article dédié à Bohol avec tous les points d’intérêts !
  • Se détendre sur les plages de Panglao
  • Faire de la plongée à Balicasag

Après votre visite de l’île de Bohol, reprenez le ferry pour Cebu City. De là, vous pouvez prendre un vol vers Puerto Princesa sur l’île de Palawan. Il y a aussi des vols directs entre Cebu et El Nido mais les prix sont très élevés.

Une fois arrivés à Puerto Princesa, vous avez des services de van qui peuvent vous mener directement de l’aéroport jusqu’à El nido (comptez 5h). En arrivant, de nombreuses personnes vous proposeront une place. Le trajet n’est pas des plus confortables ! En ville, vous trouverez aussi des bus locaux (entre 6 à 7h).


L’île de Palawan – El Nido – 2 jours

Si la ville d’El Nido n’a rien de paradisiaque, les plages aux alentours et surtout l’archipel des Bacuits sont absolument superbes. Ces sites sont très touristiques mais ce serait de la malhonnêteté de vous dire de ne pas y aller. Les paysages sont vraiment sublimes. J’espère que dans l’avenir, un équilibre sera trouvé entre tourisme et protection de cet environnement précieux.

small lagoon el nido archipel de bacuit kayak
L’entrée du small lagoon que l’on peut facilement visiter en kayak

Que voir, que faire à El Nido – Les incontournables

  • Partez en bateau (island hopping) pour découvrir l’archipel des Bacuits. Il y a plusieurs tours proposés que ce soit en bangka ou sur d’autres types de bateaux. Pour connaître tous nos conseils pour bien choisir votre tour dans l’archipel, allez jeter un coup d’œil à notre article sur El Nido et l’archipel des Bacuits.
  • Prélassez vous sur une des plages autour d’El Nido (las cabanas, Nacpan beach)

A partir d’El Nido, vous pouvez rejoindre Coron en empruntant un bateau. Attention, en haute saison, ils peuvent être pris d’assaut donc prévoyez large si jamais vous avez des impératifs. Ils peuvent également être annulés à cause de la météo. Allez directement aux guichets des compagnies pour acheter votre ticket. Il y a plusieurs types de bateau. Le plus rapide est un « fastcraft ou fast ferry » qui met 3,5h sinon vous avez le ferry classique qui met entre 6 à 9h.


L’île de Coron – 2 jours

L’île de Coron fait partie du très sélect club des plus belles îles au monde, ça donne le ton. Si vous passez à Palawan, ce serait vraiment dommage de faire l’impasse sur Coron. On y retrouve des lagons magnifiques, des plages paradisiaques, mais les paysages sont tout de même différents à l’archipel de Bacuit.

Que voir, que faire à Coron ?

  • Faire un tour en bateau (island hopping) pour découvrir les plus beaux sites autour de Coron. Il y a différents itinéraires donc vous pouvez tout à fait en faire plusieurs
  • Se prélasser dans les sources d’eau chaude de Maquinit
  • Faire de la plongée

Retrouvez tous nos conseils et bons plans pour préparer votre venue à Coron dans notre article dédié !

C’est déjà la fin de cet itinéraire des incontournables des Philippines. Pour retourner à Manille, vous pouvez prendre un vol entre Coron et Manille ou bien prendre un ferry (qui met une nuit). Sur le ferry, il y a plusieurs classes disponibles. Vous aurez de toute manière une couchette. Celle ci est plus confortable et l’emplacement beaucoup moins bruyant en classe « touriste ». L’astuce consiste à prendre un billet économique et demander à changer de classe une fois à bord. Vous paierez un supplément mais cela reviendra moins cher que de prendre un billet touriste avant de partir. Attention, cela dépend bien sûr des places disponibles. L’autre avantage, c’est que vous pourrez choisir votre place !



Itinéraire aux Philippines de 2 à 3 semaines – 100 % plages et plongée

Inutile de dire que les Philippines sont une destination balnéaire ! Quand le pays est un ensemble d’îles ça tombe sous le sens. Si vous aimez les belles plages, les ambiances de bord de mer, les îles et la navigation, vous pouvez opter pour un itinéraire aux Philippines 100 % plage, plongée et snorkeling. Si vous faites l’intégralité de l’itinéraire, il vous faudra 3 bonnes semaines (voire plus). Pour 2 semaines, enlevez les étapes que j’ai mentionné comme optionnelles par exemple.

Les plages « proches » de Manille – 3 jours (optionnel)

  • Anilao et ses spots de plongée

Pour découvrir les joies de la plage aux Philippines, vous pouvez rejoindre dès votre arrivée la station balnéaire d’Anilao. C’est aussi un lieu intéressant pour la plongée car il y a plus de 40 sites à y découvrir. Ces sites sont facilement accessibles, le trajet maximum en bateau n’est que de 30 minutes. Une faune et une flore marine très riche peut y être observée.

Pour un aperçu très complet sur la plongée à Anilao, je vous recommande l’excellent article de Petites Bulles d’Ailleurs.

  • Puerto galera sur l’île de Mindoro
plage de moalboal

Puerto Galera est une ville située sur l’île de Mindoro qui reste cependant assez proche de Manille (3h de transport). Des criques, des plages étendues au sable blanc, des récifs coralliens et des cocotiers, Puerto Galera a tout du paradis. Du paradis aussi pour les plongeurs. C’est ici qu’on peut observer les plus beaux coraux, aussi accessibles pour les adeptes du snorkeling (Coral garden et laguna point). Côté plongée, il y a des possibilités pour tous les niveaux. Canyons, murs recouverts de coraux et même épaves sont des terrains de jeu pour les plongeurs de passage.

De Puerto Galera vous pouvez rejoindre Coron de 2 manières. Soit vous retournez à Manille (bateau + bus en 4h30) et vous prenez un vol pour Coron soit vous traversez l’île de Mindoro de la manière suivante (il faudra sûrement le faire en 2 jours en fonction des horaires :

  • Bus de Puerto Galera à Calapan (1h). Partez tôt pour prendre ensuite le second bus
  • Bus de Calapan à San Jose (6 à 7h)
  • Ferry de San José à Coron – Il part à 8h du matin 5 jours sur 7. Le trajet dure 5 à 6h.

Coron, ses plages, ses lagons et ses épaves – 2/3 jours

Coron est une sublime destination à la fois pour ses paysages, ses lagons et ses plages que l’on peut découvrir au cours de tour en bateau mais c’est aussi un lieu très prisé des plongeurs d’épaves. Il paraît même que c’est un des meilleurs spots de la planète !

A voir, à faire à Coron

  • Faire un ou plusieurs island hopping en bateau pour découvrir les pépites de Coron – certains tours permettent de faire également du snorkeling
  • Faire une ou plusieurs plongées à la découverte d’épaves. La plupart se trouvent entre 10 à 40 minutes de la baie de Coron. D’autres nécessitent plusieurs heures de bateau. Il y a une dizaines de bateaux, ce sont des navires japonais qui datent de la seconde guerre mondiale.

Navigation entre Coron et El Nido – 5 jours (optionnel)

coucher soleil archipel de bacuit el nido

Si vous avez du temps, une très belle expérience à vivre est de rejoindre El Nido depuis Coron en bangka à l’occasion d’une croisière de plusieurs jours. Pendant ces quelques jours, vous camperez dans des lieux paradisiaques et découvrirez autrement l’archipel de Bacuit. Une expérience qui nécessite d’avoir du temps et un certain budget, mais que nous espérons pouvoir vivre un jour.

En attendant, vous pouvez retrouver le récit de Happy globetrotters ainsi que leurs informations pratiques.


El nido, plages et island Hopping – 2 jours

Si vous ne réalisez pas la croisière, entre Coron et El Nido, vous pouvez passer quelques jours à El Nido pour découvrir l’archipel de Bacuit.

A voir, à faire à El Nido

  • Faire une ou plusieurs exursions en island hopping
  • Découvrir les plages de las cabanas et de Nacpan

Pour rejoindre Puerto Princesa, prenez un des nombreux vans qui partent fréquemment (comptez 5 heures de trajet). Si vous avez du temps devant vous, vous pouvez faire un arrêt en route à Port Barton pour y passer quelques jours.

Retrouvez notre récit sur ce petit coin de paradis qu’est Port Barton.


Puerto Princesa et récif de Tubbatha – 3 jours (optionnel)

Puerto Princesa est le point de départ vers l’un des plus beaux spots de plongée du monde, celui du récif de Tubbatha. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce site se mérite puisqu’il faut 12h de navigation pour y accéder. Des organismes de plongée proposent des expéditions de plusieurs jours pour y aller. Il vous faudra au minimum 3 jours. A réaliser si vous êtes un vrai passionné de plongée, que vous avez du temps et du budget.

De retour à Puerto Princesa, prenez un vol en direction de Cebu City.
De Cebu city, de nombreux bus permettent de rejoindre Moalboal (3h de transport).


Moalboal – 2-3 jours

Moalboal est une destination idéale pour profiter des joies de la plages. Il y a aussi différentes plongées intéressantes à faire. Mais un des spectacles les plus fascinants est celui des millions de sardines que l’on peut voir à seulement quelques mètres du bord en snorkelling : le sardine run.

sardine run moalboal

A voir, à faire à Moalboal

  • Faire du snorkeling sur la plage de Panagsama pour voir les bancs de sardines et prélasser vous sur la white beach
  • Passer son Padi, Moalboal est réputée pour être un lieu pas cher pour apprendre la plongée. Dans ce cas là, il faudra prévoir une semaine sur place pour l’open Water.
  • Plonger autour de l’île pescador
  • Visiter les cascades de Kawasan

Pour rejoindre le prochain spot de plongée de cet itinéraire spécial aux Philippines, il faut aller à Dumaguete sur l’île de Negros pour ensuite prendre un bateau jusqu’à Apo Island. Voici le trajet à réaliser :

  • Prendre un bus de Moalboal jusqu’au terminal de bus de Illio
  • Prendre un tricycle jusqu’à l’embarcadère du ferry au port de Liloan
  • Prendre un ferry jusqu’au port de Sibulan (Dumaguete)
  • D’ici rejoindre le terminal où prendre le bus en direction de Dauin (sur la côte)
  • Pour aller à Apo Island, il faudra rejoindre la plage de Malatapay en bus à partir de Dauin.
  • Sur cette plage, prendre un bateau jusqu’à Apo Island (1h)

Dauin et Apo Island – 3 jours

Dauin et Apo Island comportent de nombreux spots de plongée, notamment de type « muck dive ». Ce type de plongée, consiste à rechercher de petites espèces de poissons et autres animaux de la mer, dans un environnement de sable. Il faut être patient et chercher.

itinéraire aux Philippines spécial plage, plongée et snorkeling

A voir, à faire à Apo Island

  • Observation des tortues géantes en snorkeling ou en plongée
  • Plongée au jardin de corail
  • Plongée au spot « washing maching » pour les plus expérimentés

Pour avoir des informations complètes sur les différents types et sites de plongée à Dauin et sur Apo Island, je vous recommande l’excellent article de Plongeur Baroudeur.

Pour rejoindre Bohol depuis Apo Island, il faut tout d’abord revenir à Dumaguete (selon le trajet détailllé ci dessus) puis prendre un ferry entre Dumaguete et Tagbilaran sur l’île de Bohol (comptez 2h).


Bohol, panglao et Balicasag – 3 jours

Bohol fait partie des îles incontournables des visayas. Si on y vient pour les fameux chocolate hills et les tarsiers, elle possède aussi des richesses côté mer. Je détaille ici les activités en lien avec la plage et la plongée.

plage de damaluan panglao bohol

A voir, à faire à Bohol

  • Flâner sur la belle plage de Panglao
  • Plonger sur l’île de Balicasag, un site majeur de plongée aux Philippines. Des excursions à la journée sont proposées depuis Panglao (30 min de bateau). Il y 5 sites de plongée différents. Le plus extraordinaire est celui de Black Forest avec son insolite corail noir et la richesse de sa faune marine.
  • Si vous avez le temps, embarquez pour une excursion à Pamilacan pour observer les dauphins

Pour vous rendre sur votre dernier site de plongée, il faut tout d’abord revenir à Cebu city en prenant le ferry à Tagbilaran. Une fois à Cebu City, prendre un bus en direction de Maya (à 2h). Au port de Maya, il faut prendre un ferry pour le port de Dabantayan de Malapascua (30 min).


Plongée à Malapascua – 3 jours

Pour clôturer cet itinéraire aux Philippines spécial plongée, direction Malapascua. Il s’agit d’une île paradisiaque avec de larges plages de sable blanc, des cocotiers et des eaux turquoises. C’est aussi ici que l’on peut observer les rares requins renards.

A voir, à faire à Malapascua

  • Se prélasser sur une des nombreuses plages
  • Faire du snorkeling
  • Plonger pour voir des requins renards à Monad Shoal
  • Faire une excursion plongée à Gato island (grotte où l’on peut voir des requins, spot de macro …)
  • Découvrir les spots de Deep slope et Deep rock à Malapascua

Pour revenir à Manille, il faut d’abord revenir au port de Maya via un ferry puis rejoindre Cebu City en bus (2h). De là, vous pouvez prendre un vol ou un ferry en direction de Manille.


Itinéraire 100 % Visayas en 1, 2 ou 3 semaines

Réaliser un itinéraire aux philippines peut être un casse tête entre les vols internes et les ferrys à prendre pour passer d’une île à une autre. Si vous voulez éviter de prendre trop de transports, vous pouvez vous concentrer sur une île ou plusieurs îles proches et bien desservies. C’est aussi une bonne option si vous avez peu de temps (moins de 15 jours).

Les Visayas sont l’ensemble des îles qui se situent entre les deux grandes îles que sont Luzon et Mindanao. Bohol, Siquijor, Cebu, Negros font partie de l’archipel des visayas. Elle sont assez bien reliées entre elles par des services de ferry fréquents (plus ou moins en fonction des liaisons) et les temps de trajets peuvent être raisonnables. Voici donc un itinéraire pour découvrir les visayas.

Plage paliton siquijor san juan
Arriver à Manille ou à Cebu ?
Les vols internationaux arrivent en général à Manille et il faut ensuite prendre un autre vol en direction des Visayas. Cebu est un bon point de départ pour rayonner dans les Visayas.

L’île de Bantayan au nord de Cebu – 2 jours

Une fois arrivés à Cebu, vous pouvez filer vers le nord en bus en direction du port de Hagnaya (San remigio), comptez 4h. Puis prenez un ferry pour l’île de Bantayan. Il y a des départs fréquents et le trajet dure une heure.

Que voir, que faire à Bantayan ?

  • Se prélasser sur la plage de Kota beach
  • S’extasier devant un coucher de soleil à Paradise beach
  • Faire le tour de l’île en vélo
  • Se relaxer !

Si après votre petite pause à Bantayan vous souhaitez visiter l’intérieur de l’île de Cebu (Moalboal etc…), il faudra reprendre le même chemin qu’à l’aller, c’est à dire Ferry jusqu’au port de Hagnaya puis bus jusqu’à Cebu.

Si vous voulez zapper l’île de Cébu, sachez qu’il y a un ferry qui relie Bantayan à Dumaguete sur l’île de Negros.


Cebu city et ses îles paradisiaques – 2/3 jours

Cebu est une ville chaotique au même titre que Manille. Nous n’avons pas trop cherché à la visiter. Cependant, autour il y a quelques îles paradisiaques où il peut être intéressant d’aller jeter un coup d’oeil.

Que voir, que faire près de Cebu city ?

  • Flâner sur les plages de l’île de Mactan
  • Se prélasser sur la plage de Nalusuan
  • Observer les oiseaux dans la réserve ornithologique d’Olango

Après Cebu et ses environs, direction Moalboal. Pour cela il suffit de prendre un bus, ils sont très fréquents. Comptez 3 h.


Moalboal et ses environs – 2 jours

J’en parlais un peu plus haut, Moalboal est un spot privilégié pour les plongeurs mais il y a aussi d’autres activités intéressantes à y faire.

plage de moalboal - Philippines

Que voir, que faire près de Moalboal ?

  • Plonger autour de l’île pescador
  • Faire du snorkeling pour voir les bancs de sardines
  • Admirer les cascades de Kawasan
  • Faire une pause sur l’île de Badian

Oslob et les requins baleines, notre avis !

Après Moalboal, l’étape logique serait de s’arrêter à Oslob pour aller nager avec les requins baleines. Cependant c’est une étape que je ne vous conseille pas. Nous avons nous même décidé de ne pas participer à cette activité même si nous rêvions de voir ces si belles créatures.

Les requins baleines d’Oslob sont massivement nourris par les hommes et cela a de graves conséquences, car cela modifie considérablement le comportement des requins. Cela modifie leur trajectoire de migration ainsi que leur comportement de reproduction. Pour faire court et simple, ils se reproduisent moins et se concentrent au même endroit. Quand on sait que c’est une espèce menacée, je n’ai pas besoin de vous dire que cet effet est plus que néfaste à long terme. Je ne parle même pas des conséquences à court terme sur le bien être des animaux, en permanence entourés de bateaux et de nageurs voulant s’approcher au plus près…

Après l’île de Cebu, vous pouvez vous diriger vers l’île de Negros. Pour cela prenez un bus pour atteindre le port de Liloan. De là, des ferrys rejoignent le port de Sibulan, près de Dumaguete. Vous pouvez choisir de loger à Sibulan ou Dumaguete ou dans un des villages sur la côte.


L’île de Negros, les environs de Dumaguete et Apo Island – 3 jours

Que voir, que faire près de Dumaguete ?

  • Faire du Canoé aux Twin lakes
  • Randonner vers la cascade de Casaroro
  • Profiter des plages de Dauin et ses innombrables spots de plongée
  • Découvrir les fonds marins d’Apo Island

A partir de Dumaguete, vous pouvez poursuivre votre itinéraire dans les Visayas en vous rendant sur l’île de Siquijor. Pour cela, prenez un ferry de Dumaguete jusqu’au port de Siquijor (comptez 1h).


L’île envoutante de Siquijor – 3 jours

Siquijor fait partie de nos coups de coeur aux Philippines. Moins fréquentée que Bohol, elle conserve un charme indéniable alors qu’il n’y a pas forcément grand chose à y faire. Il y règne une douce ambiance que nous avons beaucoup aimé.

Itinéraire de voyage aux Visayas - Philippines
Cascade à Siquijor

Que voir, que faire sur l’île de Siquijor ?

  • Faire le tour de l’île en scooter pour découvrir les principaux points d’intérêt de l’île
  • Se baigner dans les différentes cascades (Cambugahuay, Lagaan et Lugnason)
  • Profiter des belles plages (Palito, San juan…) et faire du snorkeling
  • Visiter les grottes de Cantabon
  • Prendre le temps de rencontrer les habitants, les pêcheurs

Retrouvez l’intégralité de notre carnet de voyage sur Siquijor par ici !

De Siquijor, vous pouvez rejoindre l’île de Bohol en empruntant un ferry qui part de Larena (Siquijor) et arrive à Tagbilaran (Bohol). Le trajet dure 1h. Il y a des départs très fréquents.


L’île de Bohol – 3 jours

Bohol est l’île la plus connue des visayas. Elle a l’avantage d’offrir des expériences très diverses sur une petite superficie. Très pratique quand on ne veut pas trop faire de route.

rivière loboc bohol philippines
Rivière Loboc

Que voir, que faire à Bohol ?

  • Farniente sur les plus belles plages de l’île (Damaluan, Alona beach…)
  • Observer les tarsiers au sanctuaire de Coronella (lieu qui respecte les animaux)
  • Faire une croisière et tester un déjeuner flottant sur la rivière Lomboc
  • Observer les vers luisants la nuit en kayak sur la rivière Lomboc
  • Partir à la rencontre des dauphins à Pamilacan
  • Plonger à Balicasag

Pour avoir nos ressentis complets sur Bohol, vous pouvez consulter notre article qui lui est dédié !

Si vous avez encore du temps et envie de découvrir des îles méconnues des Philippines, vous pouvez consacrer plusieurs jours à l’île Camiguin. Pour l’atteindre, il faut d’abord rejoindre le port de Jagna à Bohol. Des bus relient le terminal de Tagbilaran au port de Jagna. De là, vous pourrez prendre un ferry pour Camiguin. Le trajet dure 4h. Attention, essayez d’obtenir les horaires à l’avance car la fréquence des départs n’est pas élevée.


L’île Camiguin – 3 jours

L’île Camiguin, située juste au nord de Mindanao est une île volcanique luxuriante. Cascades, plages de sable noir et plongée feront partie de votre programme.

Que voir, que faire à Camiguin ?

  • Faire le tour de l’île et découvrir les principaux points d’intérêts (cascades de Katibawasan et Tuasan, calvaire Via Cruzes, cimetière, plages…)
  • Se balader en bateau jusqu’à la white beach
  • Faire de la plongée (Mantigue island, Kilambing …)
  • Faire l’ascension du volcan Hibok Hibok

Pour rejoindre Cebu vous avez deux options, soit prendre un vol direct en direction de Cebu City soit prendre le ferry pour Bohol (4h), rejoindre le port de Larena ou Tagbilaran en bus et prendre un autre ferry pour Cebu.

Si votre vol retour part de Manille, prenez un avion de Cebu à Manille.


Itinéraire 100 % Palawan – 2 semaines

Palawan est sans conteste l’île qui attire le plus les regards et pour cause, c’est celle qui offre sans doute le plus de paysages paradisiaques et hors normes. Si beaucoup de visteurs se contentent de visiter El Nido et l’archipel de Bacuit, il est tout à fait possible de consacrer 2 semaines à Palawan qui possède d’autres sites intéressants. Voici notre conseil pour un itinéraire à Palawan de 2 semaines, ou plus…

Vous pouvez arriver à Puerto Princesa par avion en provenance de Manille ou bien encore Cebu. C’est la porte d’entrée pour découvrir Palawan.

Puerto princesa et ses alentours – 3 jours

La ville de Puerto Princesa ne retient souvent pas les visiteurs qui préfèrent filer directement vers El Nido. Cependant, il y a quelques activités sympa à découvrir si vous avez du temps. De plus, si vous aimez la plongée, c’est d’ici que vous pourrez atteindre le récif de Tabbatha. Pour plus d’infos, allez voir l’itinéraire spécial plongée ci dessus.

A voir, à faire près de Puerto Princesa

  • Faire de la tyrolienne
  • Visiter la rivière souterraine à Sabang à 80 km de Puerto Princesa. Attention, nous avons eu des retours mitigés sur cette visite qui reste courte (30 min) pour le temps de trajet qu’elle nécessite. A vous de vous renseigner pour voir si vous souhaitez tenter ou non l’expérience.
  • Découvrir la baie de Honda (à 30 min de Puerto Princesa) et faire du island hopping
  • Observer les lucioles la nuit dans la mangrove sur la rivière Sicsican et Iwasig

Port Barton – 3 jours

Port Barton est un village qui garde encore son charme. Sa fréquentation reste minime par rapport à El Nido, à cause surement de la mauvaise route qu’il faut emprunter pour y accéder.

A voir, à faire à Port Barton

  • Faire du island hopping, plusieurs possibilités sont proposées et intègrent souvent des séances de snorkeling
  • Randonner jusqu’aux cascades
  • Se prélasser sur la white beach
  • Se relaxer et profiter de l’ambiance relativement authentique du village

Tous nos conseils et astuces pour visiter Port Barton dans l’article que nous lui avons consacré.


El Nido – 4 jours

J’en ai parlé dans les précédents itinéraires. El Nido est bien entendu incontournable si vous consacrez votre voyage entier à Palawan.

El nido helicopter island plage arbre

A voir, à faire à El Nido

  • Partez en bateau faire un ou plusieurs island hopping en bangka
  • Profitez des plages de Nacpan et las cabanas
  • Vadrouillez en scooter autour d’El Nido

Rejoindre Coron avec un ferry rapide (3h) ou un bateau plus lent (6h). Vous pouvez aussi opter pour une croisière de plusieurs jours entre El Nido et Coron.


Coron – 4 jours

Tout comme El Nido, Coron est une perle à ne pas manquer quand on voyage à Palawan. Partez à la découverte de superbes lagons, lacs et plages de rêves.

Itinéraire de voyage à Palawan - Philippines

A voir, à faire à Coron

  • Faire un ou plusieurs tours de island hopping
  • Plonger dans un des nombreux spots (voir itinéraire spécial plongée)
  • Se Balader sur l’île à scooter pour découvrir la campagne, les sources chaudes et les points de vue

Retrouvez notre article complet sur Coron par ici !


Itinéraire 100 % Luzon – 1 semaine à 20 jours

En général, les visiteurs se contentent de découvrir sur l’île de Luzon les célèbres rizières autour de Batad. Il y a pourtant d’autres sites intéressants à visiter. Voici nos idées pour un itinéraire à Luzon d’une semaine à 15 jours.

Manille – 1 ou 2 jours

Pour avoir des idées sur ce que vous pouvez visiter à Manille, regardez les précédents itinéraires.

Prendre un bus de nuit (environ 9h) pour rejoindre Banaue.


Banaue et les rizières de Batad – 2 jours

J’en parlais dans l’itinéraire incontournable. Banaue et ses environs, situés dans le nord de l’île de Luzon sont mondialement connus pour leurs rizières photogéniques.

A faire, à voir autour de Banaue et Batad

Une fois arrivés à Banaue, il faut encore 1h en tricycle ou jeepney pour s’approcher de Batad, puis environ 40 min à 1h de marche pour atteindre le village.

  • Faire de courtes randonnées autour de Banaue
  • Randonner dans les rizières de Batad. Il existe plusieurs randonnées comme celles qui mènent aux cascades Tappia, Awa view deck…
  • Rejoindre le village de Bangaan depuis Batad (3h30). Demandez à votre véhicule de vous y attendre pour revenir à Banaue ou passez y la nuit
  • Partir en trek de plusieurs jours à travers les différents villages présents dans les rizières. Des organismes vous proposent de vous guider durant plusieurs jours à travers les plus beaux paysages des environs.
  • Se prélasser dans les sources d’eau chaude près de Banaue

A 9-10h de bus de Banaue se trouve le village de Sagada qui est très intéressant pour en apprendre davantage sur les rites funéraires locaux (un lieu idéal pour une fan des cimetières du monde entier comme moi).


Sagada – 3 jours

  • Visiter le cimetière de Sagada
  • Voir les cercueils suspendus d’Echo Valley
  • Explorer les grottes de Lumiang et ses sarcophages
  • Se prendre pour un explorateur à la grotte de Sumaging
  • Se balader dans les rizières de Sagada
  • Découvrir les cascades et autres trésors naturels des alentours

Sagada étant très éloignée et requérant beaucoup de temps de transport, nous vous conseillons d’y aller si vous pouvez au minimum lui consacrer plusieurs jours de visites. Pour entrer dans le village, il y a un droit d’entrée à payer qui était de 35 pesos (attention tarif qui peut évoluer). De nombreuses activités requierent la présence d’un guide.

Revenir à Manille depuis Sagada ou Banaue en bus.


Au Sud de Manille

Tagaytay et le volcan Taal – 2 jours

Itinéraire de voyage aux Philippines, spécial Luzon
Volcan Taal

Après avoir longuement cherché un coin nature à proximité de Manille, nous avons trouvé des informations sur le volcan Taal. C’était à la fin de notre voyage aux Philippines et nous y sommes restés quelques jours. La ville de Tagaytay ne présente pas beaucoup d’intérêt d’un point de vue touristique. En revanche, il est agréable de se balader sur les rives du lac Taal et de grimper jusqu’au cratère du volcan.

Retrouvez notre article complet sur Tagatay et le volcan Taal.


Anilao – 2 jours

Anilao est une station balnéaire proche de Tagaytay. Si vous avez envie de buller ou de faire de la plongée non loin de Manille, c’est un spot intéressant.


Le sud est du Luzon (Bicol) – 5 jours

Cette partie de l’île est moins fréquentée donc si vous voulez découvrir autrement les Philippines c’est une bonne option d’itinéraire. En revanche, si vous empruntez le bus, comptez large car le trajet entre Manille et Legazpi prend 12 h !

Legazpi et alentours

  • Visiter Legazpi et goûter les spécialités locales (le buffet bicol)
  • Explorer le volcan Mayon
  • Se baigner aux cascades Busay

Donsol – 2 jours

Donsol est connu pour être le deuxième spot des Philippines pour observer les requins baleines. Contrairement à Oslob, ils ne sont pas nourris et l’activité autour des requins baleines est gérée par le WWF. Donsol est aussi un spot très sympa pour plonger et rencontrer d’autres espèces animales.

A voir, à faire à Donsol

  • Faire du snorkeling pour voir des requins baleines
  • Faire de la plongée (au site de Manta Bowl vous pouvez espérer voir des requins baleines mais aussi des requins, raies, etc. )

Si vous avez du temps !

Si vous voulez explorer davantage le sud est de Luzon, vous pouvez aller vous prélasser dans le parc national Camaroan. Ces paysages, de ce que j’ai pu lire, ressemblent à ceux de Palawan, la foule en moins.


Itinéraire « Le grand tour des Philippines » – 2 mois ou plus !

Ces itinéraires montrent un bel aperçu des jolis coins des Philippines, de quoi avoir envie d’y rester longtemps. Comme je le disais, nous sommes restés 5 semaines aux Philippines et il nous reste encore de nombreux lieux à explorer car nous avons également voulu prendre notre temps à chaque endroit.

pamilacan plage philippines

Si j’avais 2 mois, voici comment j’organiserai mon itinéraire aux Philippines :

  • Manille – 3 jours
  • Nord de Luzon (Batad, Sagada…) – 1 semaine – Retour à Manille en bus
  • Sud de Manille (Tagaytay, volcan taal, Anilao) – 4 jours – Ferry pour l’île de Mindoro
  • Ile de Mindoro (Puerto galera …) – 4/5 jours – Bus et Ferry pour rejoindre Coron
  • Coron – 4 jours
  • Croisière entre Coron et El nido – 5 jours
  • Palawan (El nido, port barton …) – 5 jours – Puis vol vers Cebu
  • Visayas – 2 semaines – Déplacement en bus et ferry sur et entre les îles – Pour rejoindre le sud est du Luzon il faut prendre un bateau entre le nord de Cebu et Masbate puis entre Masbate et Bayang Bulan
  • Sud est de Luzon – 5 jours – Retour à Manille en bus (+ de 12h)

Quand partir aux Philippines ? A quelle saison ?

La période la plus propice pour visiter les philippines se situe entre janvier et avril. Pour éviter le pic touristique, privilégier les mois de février, mars. L’été est déconseillé car c’est la période des typhons.

Conseils pour élaborer votre itinéraire de voyage aux philippines !

Aux Philippines, il y a beaucoup de trajets à réaliser en ferry ou en avion. Ces trajets, surtout en bateau, sont très dépendants de la météo (qui peut être très capricieuse aux Philippines). Prévoyez donc large, surtout si vous avez des impératifs comme des vols en avion. Par exemple, nous avons voyagé pendant plus d’un mois à la bonne saison, ce qui nous a pas empêché d’être bloqués deux fois durant notre voyage. Mieux vaut donc être souple sur son itinéraire de voyage aux Philippines, ou son road trip. Quitte à réserver les hébergements au fur et à mesure.

Épingle moi sur Pinterest !

Question bonus – bus ou road trip pour voyager aux Philippines ?

Une des questions fréquentes est aussi le moyen de transport à privilégier aux Philippines. Le réseau de bus / vans est assez bon, mais les temps de trajets sont souvent longs. Les villes et beaucoup de villages sont reliés par les transports en commun et pour les endroits les plus reculés, des tuktuks (appelés trikes aux Philippines) prennent le relais, ou même des taxis. C’est pourquoi si vous avez du temps, nous conseillons d’avantage les transports en commun que le vehicule de location ou van. C’est plus économique et facilite les rencontres.

Mais avant tout, la raison principale pour laquelle nous conseillons les transports en commun plutôt qu’un road trip aux Philippines avec une voiture, c’est qu’il ne faut oublier que le pays est un archipel. Ce qui signifie que les transports en bateau sont quasi inévitables. S’il y a des ferrys et bacs (appelés RORO) qui prennent les véhicules, ils sont bien plus lents et moins fréquents, ce qui peut être une contrainte importante.
Une composante à prendre en compte si vous souhaitez voyager avec une voiture de location, un van ou un camping car aux Philippines !

Quelle agence de voyage pour organiser votre voyage aux Philippines ?

Si nous sommes des inconditionnels du voyage en indépendant, faire appel à une agence de voyage peut avoir un vrai intérêt dans certains cas :

  • quand on veut se délester de la logistique
  • quand on veut bénéficier de l’expérience d’un professionnel (local) connaissant parfaitement la région pour découvrir des lieux qu’on ne trouve ni dans les guides, ni sur les blogs
  • quand on veut créer un parcours spécifique difficiles à organiser seul. Comme un thème particulier, faune sauvage par exemple, ou sites archéologiques etc. Ou bien qu’on a des contraintes particulières comme des soucis médicaux

Mais pour nous, il faut que certaines conditions soient garanties pour trouver l’agence de voyage aux Philippines pouvant répondre parfaitement à vos besoins :

  • une agence locale connaissant parfaitement les Philippines et ses différentes régions (Visayas, Palawan, Luzon…)
  • une agence de voyage réunissant tous les critères de qualité et de professionnalisme pour un voyage sans anicroche
  • une agence respectant des critères d’éthique d’un point de vue social, économique et environnemental

Pour cela, nous vous conseillons de faire appel à evaneos. Cette plateforme sélectionne des agents locaux sur des critères précis de qualité et d’éthique. Suite à une première demande de devis (gratuite et sans engagement) définissant les grandes lignes de vos envies, votre budget, vous êtes mis en relation avec l’agent local le plus adapté pour vous répondre. Suite à un échange téléphonique ou par courriel, vous vous verrez alors proposer un itinéraire de voyage sur mesure, accompagné ou non, incluant les hébergements, activités, location de voiture éventuelle etc. Bien sûr, libre à vous d’adapter, de modifier, etc.

Ayant déjà fait appel à leurs services au Canada, nous avons été séduits par la qualité de la proposition et la souplesse que ce système apporte, vous laissant maître de vos envies tout en bénéficiant de l’expertise d’un agent local, à des prix justes évitant les intermédiaires.

Pour aller plus loin, retrouvez tous nos articles sur les Philippines !