Visiter la Colombie a été un véritable coup de cœur. Une évidence. Un pays où nous pourrions poser notre sac à dos pour ne plus jamais repartir. Alors nous avons eu envie de partager avec vous quelques idées d’itinéraires pour découvrir ce formidable pays de long en large et sous toutes les coutures.

Nous recevons souvent des questions sur des idées d’itinéraires ou de road trip pour des voyages de 2-3 semaines. Nous avons basé une partie de ces itinéraires sur cette temporalité. Mais la Colombie étant de plus en plus au programme des tours du monde ou des voyages au long cours en Amérique du sud, nous vous proposons également des parcours plus longs.

Voici selon nous que voir, que faire en Colombie selon vos envies et la durée de votre séjour !

La durée en jours pour chaque étape est indicative. Elle est selon nous la durée minimale (mais en aucun cas la maximale). Bien entendu, si vous avez plus de temps, il suffit de rester plus longtemps dans chaque étape !

Autre précaution : les temps de trajet que j’indique sont approximatifs car ils peuvent varier de quelques heures (surtout pour les longs trajets) en fonction de la compagnie que vous choisissez et des durées d’attente lors des changements de bus. Bien sûr si vous êtes en mode road trip en Colombie avec une voiture, vous aurez davantage de liberté ! Mais sachez que tout ce qui est indiqué dans cet article peut se faire en transports en commun.

Road trip en Colombie de 2 à 4 semaines – les incontournables

Commençons tout d’abord par l’itinéraire classique, idéal pour un premier voyage en Colombie. Il est valable pour les personnes qui vont arriver et repartir de Bogota.

Il forme une boucle afin de maximiser les temps de transport. J’ai mis des durées indicatives. La minimale correspond à celle qui semble la plus adaptée si vous n’avez que 2 ou 3 semaines. La maximale si vous avez un mois ou deux. En fonction de vos goûts, vous pouvez faire évoluer ces durées pour construire votre road trip.

Voir en plein écran

Bogota et alentours – 2/4 jours

Bogota est une capitale qui reste, malgré sa mauvaise réputation, très agréable. Des quartiers agréables et des musées de qualité permettent d’y passer quelques jours très sympa.  Pour les questions de sécurité, écoutez les conseils avisés des locaux.

A faire, à voir :

  • Visiter les musées (de l’Or, Botero)
  • Parcourir le quartier de la Candelaria
  • Grimper au Cerro de Montserrate pour avoir une vue imprenable

Si vous avez plus de temps :

  • Découvrir la Cathédrale de Sel de Zipaquira (1h de la ville)

Comptez entre 2 et 3h pour rejoindre Villa de Leyva à partir de Bogota.

Où dormir à Bogota ?

Notre conseil : hotel de la Opera, situé au coeur du quartier historique de la candelaria dans un superbe bâtiment d’époque colonial. Avec un petit bonus de luxe : une magnifique piscine intérieure.

Renseignements et réservation

Pour en savoir plus, lisez notre article consacré à Bogota.

Villa de Leyva – 2/3 jours

Villa de Leyva est un village colonial typique de Colombie et sûrement un des plus beaux. Ses petites ruelles, sa place centrale sont autant de lieux pour se poser tranquillement et observer la vie quotidienne des colombiens.

villa leyva rue fleur - Les globe blogueurs - blog voyage nature
Dans les rues de Villa de Leyva

A faire, à voir :

  • Flâner dans les ruelles de la ville
  • Visiter le musée Antonio Narino et le musée Acuna pour en connaître plus sur l’histoire et les figures célèbres de la ville
  • Randonner dans les environs. Une boucle permet de visiter le musée des fossiles, une étonnante maison en terre battue, los pozos azules (lagunes bleues) et un observatoire muisca.

Réserver une excursion privée à la journée à villa de Leyva depuis Bogota

Réserver une visite guidée de Villa de Leyva (sur place)

Où dormir à Villa de Leyva ?

Notre conseil : l’hotel boutique el Carmel, situé au coeur de villa de Leyva sans doute le plus bel établissement de la ville ou bien l’hotel casa cantabria pour un superbe établissement ecoresponsable situé un peu plus à l’écart en pleine nature (2 km du centre).

Pour en savoir plus, lisez notre article consacré à Villa de Leyva.

Comptez environ 3-4h de bus entre Villa de Leyva et San Gil.

San Gil et ses environs – 3/5 jours

San Gil est une ville moyenne de Colombie au dynamisme incroyable. Je ne pourrais vous expliquer pourquoi, mais nous nous sommes rapidement senti bien ici. C’est un point de base intéressant pour rayonner dans les alentours. San Gil est surtout connu pour ses nombreuses possibilités d’activités de sports dit extrêmes.

A faire, à voir :

Où dormir à San Gil ?

Notre conseil : hotel posada campestre San Gil, un très bel établissement situé proche du centre ville tout en restant au calme, avec de beaux équipements et proposant différents type d’hébergements, de la chambre double au chalet. Un excellent rapport qualité prix pour des services impeccables

Renseignements et réservation

Pour en savoir plus, lisez notre récit sur notre séjour à San Gil.

Il faut environ 10 à 12h de bus pour rejoindre Santa Marta depuis San Gil.

Santa Marta et ses environs –  2/4 jours

Santa Marta est une ville à la réputation sulfureuse. Comme beaucoup de villes portuaires, on la dit malfamée. Nous logions dans un quartier populaire et nous avons pu avoir quelques aperçus de cette facette. Cependant nous n’avons pas ressenti d’insécurité. Il s’agit d’un très bon spot pour rayonner dans cette région des Caraïbes tout en observant la vie locale.

A faire, à voir :

  • Déambuler dans la ville et profiter de son animation constante
  • Visiter la Quinta de San Pedro Alejandrino, sanctuaire à la mémoire de Bolivar (jardin botanique, musée historique)
  • Profiter des jolies plages du village de pêcheurs de Taganga (à 15 min de Santa Marta)

Si vous avez plus de temps :

  • A 70km se trouve le village de Palomino, un havre de paix à seulement 2h de route
  • Découvrez le village de Minca et son panorama incroyable sur Santa Marta (on vous en dit plus dans l’itinéraire spécial voyage long cours)

Où dormir à Santa Marta ?

Notre conseil : hotel boutique casa pepe, idéalement situé dans le centre entre la plage et le centre commerçant. Un magnifique bâtiment d’inspiration coloniale avec des chambres spacieuses décorées avec gout et un service haut de gamme.

Renseignements et réservation

Pour en savoir plus, lisez le récit de notre séjour à Minca.

Un bus de Santa Marta vous dépose à l’entrée du parc Tayrona (environ 1h).

Parc Tayrona – 2/3 jours

Le parc Tayrona est selon nous la perle de cette région. Ce qui fait le caractère singulier de ce parc naturel c’est l’alliance entre la mer, la forêt et la montagne. Les plages sont idylliques, les immenses rochers qui s’y dressent leur donnent beaucoup de cachet. La forêt et les reliefs montagneux ajoutent de la magie à ce décor qui n’en manque déjà pas. Comme tout trésor, sachez qu’il est convoité. Vous ne serez pas seul à Tayrona alors si vous avez la possibilité de le visiter hors saison, cela peut s’avérer très très judicieux !

parc tayrona près de santa marta colombie
Plage du parc national de Tayrona

A faire, à voir :

  • Randonner à travers le parc (plusieurs sentiers disponibles)
  • Se prélasser sur les plages
  • Chercher les caïmans (mais pas trop quand même)

Si vous avez plus de temps :

  • Faire le trek mythique de la ciudad Perdida (3-5 jours supplémentaires)

Où dormir dans le parc Tayrona ?

Il y a principalement deux possibilités pour dormir dans le parc Tayrona

En bonus, allez jeter un coup d’oeil sur notre article humoristico-pratique de Tayrona.

Retournez à Santa Marta (environ 1h). Puis prendre un des nombreux bus qui relient Santa Marta à Carthagène (4h).

Carthagène – 2/4 jours

Je ne vais pas vous mentir, Carthagène ne nous a pas laissé un souvenir impérissable. Certes, la ville est très jolie, il y a de nombreuses découvertes culturelles à y faire, mais nous n’avons pas eu envie d’y rester très longtemps (beaucoup de visiteurs et les dérives qui vont avec). Cependant je pense qu’elle mérite d’être visitée et il y a quelques coins de paradis pour les amateurs de plages.

carthagène entrée quartier historique - Les globe blogueurs - blog voyage nature
Entrée du quartier historique à Carthagène

Les incontournables :

  • Flâner dans la ville
  • Déguster les spécialités des multiples vendeurs de rues (les arepas surtout !)
  • Faire le tour des fortifications
  • Visiter le musée de l’or, le palais de l’inquisition et le château San Felipe de Barajas
  • Aller vous baigner à La Boquilla (une plage accessible en collectivo depuis le centre) et embarquer au coeur de la mangrove
  • Se perdre dans le quartier de Getsemani pour chercher les oeuvres de street art
  • Faire une croisière vers les îles du Rosario, un archipel à 1h de navigation de Carthagène.

Si vous avez plus de temps :

  • Prendre un bain de boue au Volcan de Lodo el Totumo (à 50km de la ville)
  • Si c’est la bonne période, assister au carnaval de Baranquilla, un des plus importants d’Amérique du Sud avec celui d’Oruro en Bolivie.

Trouver et réserver des activités à Cathagène

Où dormir à Carthagène ?

Notre conseil : hotel casa del collegio, situé dans le quartier historique, dans un sublime batiment colonial, un établissement haut de gamme à taille humaine comme nous les adorons.

En alternative, pour ressentir l’ambiance si particulière du quartier getsmani, la casa Moreira allie subtilement ambiance bohème et confort, le tout pour des tarifs au superbe rapport qualité prix.

En bonus, allez jeter un coup d’oeil sur notre galerie photos de Carthagène.

De Carthagène à Medellin, il faut comptez 14h de bus. Il est aussi possible de prendre un vol interne.

Envie de sortir des sentiers battus ?
Si vous ne voulez pas faire le trajet Carthagène – Medellin en une seule fois. Nous vous conseillons de faire une halte à Mompox. C’est une jolie ville, hors du temps magnifiquement raconté par Lucie de Voyages et Vagabondages.

Medellin – 2/4 jours

Medellin est sans nul doute, la ville qui fait la fierté des colombiens. Moderne et vibrante, débarrassée de son lourd passé, elle a même le métro ! Bien qu’elle manque de monuments d’intérêts, ses alentours sont magnifiques.

A faire, à voir :

  • Retrouver les sculptures de Botero à travers la ville
  • Tester la visite gratuite (ou plutôt prix libre) de Medellin
  • Aller se promener dans le jardin Botanique

Si vous avez plus de temps :

  • Visiter Guatape et la piedra del Penol (à 3h de la ville), un paysage surprenant.

Où dormir à Medellin ?

Notre conseil : hotel Leterra, situé dans un espace verdoyant au coeur de la ville, sur les hauteurs, ce magnifique hotel moderne et très design offre un confort bien mérité après une visite de la ville.

Renseignements et réservation

Pour retourner à Bogota en bus, comptez 10h

-> Retour à Bogota si vous n’avez que 2 semaines !

Si vous avez un mois, poursuivez la boucle suivante :

[nwm_map id="10"]

Pour rejoindre Manizales depuis Medellin, il faut comptez 4h de bus. 

Manizales et alentours – 2/4 jours

Manizales est une des villes emblématiques de la région caféière et surtout le point d’entrée vers un des plus beaux espaces naturels de Colombie.

A faire, à voir :

  • Point d’entrée du parc national los Nevados, vous pouvez faire des balades (laguna negra, cascade du rio guali) à la journée ou des treks de plusieurs jours
  • Découvrir la culture du café dans l’hacienda Venecia
  • Observer la faune et la flore à la réserve forestal nacional protectora rio Blanco

Si vous avez plus de temps :

Vous pouvez vous rendre à Pereira pour poursuivre la découverte de la région caféière (il y a les sources d’eau chaude de Santa Rosa de Cabal et de San Vicente et une belle réserve de faune et flore appelée Otum Quimbaya)

Où dormir à Manizales ?

Notre conseil : pop art hotel, situé dans le centre historique, un très bel établissement qui allie confort et design pour un très beau rapport qualité prix. Une valeure sûre à Manizales, si ce n’est LA valeure sûre.

Renseignements et réservation

De Manizales à Salento comptez 2h de bus. 

Salento – 2/4 jours

Salento est un des plus beaux villages typiques de Colombie et aussi le point de départ pour la vallée de Cocora, l’un des paysages les plus étranges de cette planète avec ses palmiers géants ! Nous avons particulièrement apprécié l’ambiance détendue et gourmande de ce village.

salento
Le charme désuet de Salento

A faire, à voir :

  • Randonner au cœur de la vallée de Cocora et de ses palmiers géants
  • Profiter des couleurs de Salento
  • Visiter le village de Filandia
  • Découvrir la culture du café dans une finca

Où dormir à Salento ?

Notre conseil : terrazas de Salento, l’hotel parfait pour s’imprégner de l’atmosphère de Salento et de la vallée de Cocora. Un magnifique établissement engagé dans une démarche écoresponsable.

Renseignements et réservation

Pour tout savoir de Salento et ses environs, lisez notre carnet de voyage.

Il faut prévoir entre 6h et 8h pour rejoindre Cali à partir de Salento (en passant par Pereira).

Cali – 2/4 jours

Cali est sans conteste la ville de la fête et de la salsa. Son festival de salsa de fin d’année est à ne pas rater si vous y êtes à ce moment. Au delà de cette particularité, la ville ne nous a pas envouté (mais nous ne sommes pas très adeptes des city trips, alors sommes-nous objectifs ?)

A faire, à voir :

  • Apprendre la salsa
  • Découvrir les produits locaux au Marché de la galeria de alameda
  • Trouver d’autres choses à expérimenter que nos propres conseils !

Où dormir à Cali ?

Notre conseil : Alco hotel cas Nispera, un très beau mélange entre architecture moderne et traditionnelle, avec une belle faite à la verdure et à l’eau. une réussite pour un établissement confortable situé au coeur de la ville.

Renseignements et réservation

Rejoindre Popayan en bus (3h)

Popayan – 2 jours

A faire, à voir :

  • Faire le tour des belles églises de la ville (cathédrale basilique Nuestra Senora de la Asuncion, église San francisco, Temple santo domingo…Si vous avez le choix, visitez-la pendant la semaine sainte
  • Aller se balader dans le parc naturel de Puracé (volcan 3h de marche)

Où dormir à Popayan

Notre conseil : hotel Dann Monasterio, comme son nom l’indique installé dans un ancien monastère, mais remis au goût du jour avec tout confort moderne. Donnant ainsi un lieu plein de charme au coeur de la ville.

Renseignements et réservation

Accéder à San Agustin en bus (5h)

San Agustin – 2/3 jours

San Agustin est un site archéologique remarquable. De nombreuses sculptures d’une civilisation ancienne et encore mystérieuse sont visibles. C’est aussi une région aux décors naturels impressionnants, à flanc de canyon.

San agustin la pelota - Les globe blogueurs - blog voyage nature

A faire, à voir :

  • Visiter le parc archéologique de San Agustin
  • Accéder à d’autres sculptures à cheval
  • Faire un road trip pour découvrir la campagne environnante, des cascades et d’autres sites archéologiques

Si vous avez plus de temps :

Un autre site archéologique similaire, mais avec ces propres particularités, existe dans la même région, il s’agit de Tierra Dentro. Pour réaliser votre itinéraire, il vous faudra sûrement choisir l’un ou l’autre à cause des transports. San Agustin est plus connue et fréquentée que Tierra Dentro.

Où dormir à San Agustin ?

Notre conseil : monasterio san Agustin, de loin le meilleur établissement de la région, absolument magnifique. A noter d’autres adresses plus économiques qui n’ont pas à rougir comme la casa François, un très bel bel hotel tout en bois.

Renseignements et réservation

Pour en savoir plus sur San Agustin, lisez notre récit.

De San agustin prendre un bus vers neiva puis rejoindre tatacoa (Environ 5h)

Désert de la Tatacoa – 2/3 jours

Le désert de la Tatacoa est un de nos coups de cœur en Colombie. Un paysage que l’on ne s’attend pas à retrouver ici. Surprenant, photogénique et plein de vie !

tatacoa cheminée - Les globe blogueurs - blog voyage nature

A faire, à voir :

  • Parcourir le désert à pied pour la partie rouge
  • Partir dans la partie grise du désert en moto avec un guide
  • Observer les étoiles la nuit tombée à l’observatoire
  • Observer les nombreux oiseaux du désert

Où dormir dans le désert de la Tatacoa ?

Notre conseil : le star lounge hotel est l’une des rares adresses situées au coeur désert. Imaginée pour être au plus près de la nature, ses petites huttes offrent une connexion directe avec leur environnement. Une véritable expérience !

Renseignements et réservation

Pour un hébergement un peu plus classique, plus confort, mais restant au coeur du désert et en connexion avec celui-ci, je vous conseille El penon de constantino, une institution de la Tatacoa

En bonus, retrouvez toutes nos photos et informations pratiques sur le désert de la Tatacoa

La durée de bus entre le Désert de la Tatacoa et Bogota en passant par Neiva est d’environ 6-7h.

Si vous n’avez pas assez de temps pour aller au désert de la Tatacoa, sachez que la durée de transport entre San Agustin et Bogota est de 10h.

-> Retour à Bogota.

Pour un premier voyage en Colombie, je vous conseille cette boucle (de 2 à 4 semaines) car elle vous permettra d’avoir un aperçu diversifié de la Colombie. Attention, je vous préviens, cela reste un itinéraire très dense !

Pour votre deuxième voyage, vous pourrez alors approfondir la ou les régions qui vous ont le plus intéressé.

Visiter la Colombie en un mois – Itinéraire nature, paysages et observation d’animaux

Nous ne pouvions pas résister à l’envie de compiler pour vous les plus beaux sites naturels de Colombie qui constituent un bel itinéraire pour un voyage haut en couleur. Certains de ces espaces peuvent être plus compliqués en terme d’accès, il ne faut donc pas sous estimer la durée des trajets. Les durées minimales de séjour dans les étapes tiennent compte des journées de transport quand il y en a.

Voir en plein écran

De Bogota, allez à Villa de Leyva (2h30-3h) puis Sogamoso (1h30-2h) et enfin Mongui (1h), la porte d’entrée du Paramo d’Océta.

Paramo d’Oceta – 2/4 jours

Le village de Mongui, au delà d’être un très beau village colonial, est aussi le point de départ pour une belle randonnée d’une journée dans le paramo d’Océta (un paysage unique au monde). Les plus courageux pourront aussi y passer plusieurs jours.

Vue ultime de la balade sur le paramo d'oceta près de Mongui
Vue ultime de la balade dans le paramo d’Océta

Réserver une randonnée guidée au Paramo d’Oceta depuis Mongui

Où dormir près du paramo d’Oceta ?

Notre conseil : dormez dans le charmant village de Mongui, point de départ vers le paramo. La meilleure option selon nous est le calicanto real cafe museo, située dans une ancienne maison maitre restaurée. Un hotel simple, mais propre, confortable et économique.

Renseignements et réservation

Pour en savoir plus, lisez notre article consacré à cette région de Colombie hors des sentiers battus.

De Mongui, retournez à Sogamoso (1h) puis vous pouvez rejoindre en bus le village d’El cocuy (10 à 12h)

Parc national El cocuy – 4/10 jours

Le parc national d’El cocuy est le paradis des randonneurs. Des pics enneigés qui culminent à plus de 5000 mètres et une faune et une flore uniques attendent les marcheurs. Les randonnées d’une journée ou le trek de 6 jours sont accessibles par les villages d’El Cocuy ou de Guïcan. Ces villages sont reculés, donc prévoyez bien le temps de transport aller et retour dans votre itinéraire (deux très longues journées). Les treks du parc sont réservés à des randonneurs aguerris. Un dernier conseil, acclimatez-vous avant d’entreprendre une des randonnées pour éviter le mal d’altitude.

Retournez à Sogamoso en bus (10-12h) . Le lendemain ou surlendemain,  prenez un bus direction Santa Marta (encore une très très longue journée).

Comptez une heure de bus entre Santa Marta et le Parc Tayrona. Vous pourrez laisser vos affaires dans un hostal pour éviter d’être trop chargé.

Parc Tayrona – 2/3 jours

Si vous zappez l’étape du Paramo d’Océta et du parc d’El cocuy, vous pouvez vous rendre directement au Parc de Tayrona.

Dans ce cas, depuis Bogota, rendez-vous directement en bus jusqu’à Santa Marta (comptez 18h !)  puis environ 1h jusqu’au Parc Tayrona (le lendemain). Sinon prenez un vol interne Bogota-Carthagène puis un bus jusqu’à Santa Marta (4h) puis Tayrona (1h). 

Le parc Tayrona est la perle de cette région des Caraïbes. Ce qui fait le caractère singulier de ce parc naturel c’est l’alliance entre la mer, la forêt et la montagne. Les plages sont idylliques, les immenses rochers qui s’y dressent leur donnent beaucoup de cachet. La forêt et les reliefs montagneux ajoutent de la magie à ce décor hors norme. Comme tout trésor, sachez qu’il est convoité. Vous ne serez pas seul à Tayrona, alors si vous avez la possibilité de le visiter hors saison cela peut s’avérer très judicieux.

Parc Tayrona en Colombie près de Santa Marta
Les beaux reflets des lagunes au coucher du soleil

A faire, à voir :

  • Randonner à travers le parc pendant 2 jours. Pour observer les oiseaux et les singes, empruntez le sentier qui mène jusqu’à El pueblito et ressortez par l’entrée secondaire.
  • Chercher les caïmans (mais pas trop quand même)

Où dormir dans le parc Tayrona ?

Il y a principalement deux possibilités pour dormir dans le parc Tayrona

En bonus, allez jeter un coup d’oeil sur notre article racontant notre séjour à Tayrona.

Retournez à Santa Marta en bus (1h).

La péninsule de la Guajira – 3/4 jours

Lors de notre voyage en Colombie, nous n’avons pas visité la région de la Guajira et c’est un de mes plus grands regrets car on nous en a dit le plus grand bien. Encore assez méconnue et moins facile d’accès, c’est un coin hors des sentiers battus comme qui dirait.

Pour vous rendre dans la péninsule de la Guajira depuis Santa Marta, vous pouvez opter pour un tour organisé de 3 à 5 jours, ou vous y rendre en indépendant.

En indépendant, cela donne à peu près ça :

  • Santa Marta – Riohacha : Bus (environ 3h)
  • Rioacha/Uribia : Collectivo (1h)
  • Uribia/Cabo de la Vela : Jeep (1h). Prévoir d’arriver tôt le matin à Uribia pour ne pas louper le dernier trajet de la journée pour Cabo.
  • Cabo de la Vela/Punta Gallinas : Jeep (2h)

Que faire, que voir :

  • En prendre plein les yeux avec ces paysages désertiques surprenants
  • Observer les flamands roses du sanctuaire de faune et flore Los Flamencos près de Riohacha
  • Participer à un projet de conservation des tortues

Où dormir de la péninsule de la Guajira ?

Notre conseil : dormez à Rioacha, point de départ idéal en bord de mer. La meilleure option selon nous n’est pas forcément la plus chère la Guajira casa del mar offre de belles prestations en bord de plage avec piscine. Un excellent rapport qualité prix.

Renseignements et réservation

Retournez à Santa Marta puis Cartagène. De là, soit une longue nuit de bus jusqu’à Medellin vous attend, soit vous pouvez prendre un vol interne.

Une fois à Medellin, avant de poursuivre dans la région caféière vous pouvez faire un petit détour par la côte pacifique car les vols internes partent d’ici. Sinon passez l’étape du Choco et rendez vous directement pour un road trip entre Santa Fe de Antioquia et Armenia. 

Un petit détour par le Choco ? 4-6 jours

La région pacifique du Choco fait partie des coins de Colombie que je rajouterai à mon itinéraire si nous y revenions. Comme tous les trésors préservés, il se mérite. Son accès peut être facile mais coûteux (en avion, 45 min entre Medellin et Nuqui) ou très très long et inconfortable. Pour cela il vous faudra rejoindre la ville de Buenaventura, puis prendre un bateau pour Nuqui ou Bahia solano (une longue nuit !). Sur la carte, pour faciliter la lecture, j’ai mis le trajet qui utilise le vol interne.

Une fois sur la côte les différentes villes ou villages sont accessibles par bateau. Florie d’Hopinéo a pu tester de nombreuses expériences de tourisme responsable dans ce coin. Allez jeter un coup d’œil, ça donne envie.

A faire, à voir :

  • Observer les baleines à bosse au Parc national naturel Ensenada de Utria ou à Bahia Solano –  la saison propice est entre juillet et octobre.
  • Tester les sublimes vagues de 2m à côté d’El valle, Bahia Solano
  • Randonner à Bahia Solano jusqu’au coeur de la forêt vierge
  • Tester les piscines d’eau thermale à Jurubida.
  • Découvrir en barque le bel écosystème des mangroves

Si vous souhaitez voir des baleines sans aller jusqu’au Parc national Ensenada de Utria, sachez qu’il est possible d’en observer à 1h de Buenaventura sur le spot de Juanchaco.

De Santa Fe de Antioquia à Armenia – 3/5 jours

Entre Santa Fe de Antioquia et Armenia se trouve une région qui plaira aux ornithologues amateurs. Lors de notre premier voyage en Colombie nous n’avions pas entendu parler de tous ces spots intéressants, mais pour un futur voyage en Colombie, nous ne manquerons pas de les découvrir. Certaines sont gérées par Proaves, une ONG qui a pour but d’étudier les oiseaux et leurs habitats afin de les conserver. Elle mène aussi des actions de sensibilisation. auxquelles nous avons pu participer à Minca. Voici les réserves naturelles que vous pourrez découvrir si vous faites un road trip entre ces deux villes :

  • « las colibri del sol » est quant à elle à 70 km de Santa Fe
  • « las aves Loro Orejiamarillo » est à 45 minute de Jardin. On peut y observer un perroquet très rare, la conure à joues d’or.

Près de Manizales se trouve la réserve forestière naturelle de protection Rio Blanco. Gérée par une fondation (FUNDEGAR), c’est un lieu privilégié pour y voir des grallaires et des quetzals dorés.

Enfin, à 2h de Armenia, vous trouverez la réserve naturelle de « las aves giles fuerte« . Cette forêt de nuage abrite un trésor pour les ornithologues, le caique de Fuertes (un petit perroquet).

De Armenia, prenez un bus jusqu’à Salento (environ 1h).

Vallée de la Cocora – 2 jours

Découvrez le paysage surprenant de cette vallée. Dans un décor montagneux, des palmiers géants percent les airs tandis ce que les vaches broutent tranquillement l’herbe.

Une randonnée à la journée vous permettra de découvrir les différents panoramas ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux (munissez vous de jumelles). Vous pourrez voir de très près de nombreux colibris tout en dégustant un bon chocolat chaud.

Où dormir à Salento (Vallée de la Cocora) ?

Notre conseil : terrazas de Salento, l’hotel parfait pour s’imprégner de l’atmosphère de Salento et de la vallée de Cocora. Un magnifique établissement engagé dans une démarche écoresponsable.

Renseignements et réservation

Vous ne me croyez pas ? Alors lisez notre carnet de voyage dans la vallée de Cocora.

A cette étape du voyage, vous pouvez décider de faire un détour vers le désert de la Tatacoa ou retouner à Bogota. Sachez que de Salento jusqu’à Tatacoa, il faut compter une bonne grosse journée de transport.

Désert de la Tatacoa – 3/4 jours

Le désert de la Tatacoa est un de nos coups de cœur en Colombie. Ce paysage qu’on ne s’attend pas à retrouver ici est étonnant et photogénique. Des reliefs secs d’un rouge intense ou d’un gris pastel abritent une belle faune (beaucoup d’oiseaux faciles à observer).

A faire, à voir :

  • Parcourir le désert à pied pour la partie rouge
  • Partir dans la partie grise du désert avec un guide en tuk tuk
  • Observer les étoiles la nuit tombée à l’observatoire
  • Observer les nombreux oiseaux du désert

Où dormir dans le désert de la Tatacoa ?

Notre conseil : le star lounge hotel est l’une des rares adresses situées au coeur désert. Imaginée pour être au plus près de la nature, ses petites huttes offrent une connexion directe avec leur environnement. Une véritable expérience !

Renseignements et réservation

Pour un hébergement un peu plus classique, plus confort, mais restant au coeur du désert et en connexion avec celui-ci, je vous conseille El penon de constantino, une institution de la Tatacoa

En bonus, retrouvez toutes nos photos et informations pratiques sur le désert de la Tatacoa

Rejoindre Bogota en bus (6h). 

 Cet itinéraire étant très dense, je pense que le mois sera déjà atteint mais si jamais vous avez plus de temps ou si vous avez zappé certaines étapes il vous restera peut être du temps pour partir à la découverte de l’Amazonie colombienne. 

 Leticia et ses environs, l’Amazonie colombienne – 3/5 jours

Une large superficie de la Colombie est recouverte de cette superbe et mythique forêt qu’est l’Amazonie. Qui dit Amazonie, dit nécessairement la possibilité de voir des créatures en tout genre. Au programme : dauphins roses, grenouilles, paresseux, singes, …

Seule contrainte, cette région n’est accessible que par avion. 

  • Visiter Leticia (parc Santander, musée ethnographique, Maloka Yucuna (hutte commune où l’on peut découvrir les coutumes locales)…)
  • Rencontrer les singes (capucins, ouistitis…) sur l’isla de los Micos
  • Observer les dauphins roses et de nombreux oiseaux au Lago Tarapoto à partir de Puerto Narino
  • Partir à la rencontre d’une des communautés amérindiennes locales. Il y a de nombreuses possibilités, renseignez vous sur les conditions pour vous assurer de choisir une initiative de tourisme durable.
  • Parcourir le parc national Amacayacu

Où dormir à Leticia ?

Notre conseil : le waira suites est la meilleure option selon nous. Un hotel moderne et confortable, parfaitement situé disposant de tous les services nécessaires pour organiser ses excursions en Amazonie et se reposer après un trek en forêt primaire !

Renseignements et réservation

Des sortes de taxis fluviaux permettent de relier Leticia et Puerto Narino (2h30). Si vous souhaitez tenter l’aventure de remonter l’Amazonie jusqu’à Manaus, vous êtes au bon endroit également. 

Pour aller plus loin, vous pouvez lire les carnets de voyages de I voyages ou 100 pied à terre qui ont eu l’air de bien apprécier leur séjour là bas.

Itinéraire spécial Caraïbes en Colombie pendant 2 ou 3 semaines

Si vous êtes un inconditionnel des plages paradisiaques et de l’ambiance caribéenne vous pouvez aussi décider de lui consacrer l’intégralité de votre voyage.

Voir en plein écran

Pour cela, allez directement de Bogota à Carthagène en bus ou en avion puis reprenez les étapes qui constituent le début de l’itinéraire du voyage au long cours.

Cela donne Bogota – Carthagène et environs – Capugarna – Retour à Carthagène pour rejoindre Santa Marta et ses environs (Minca) puis le parc de Tayrona et la péninsule de la Guajira. Toutes ces étapes sont détaillées dans les différents itinéraires.

Le must serait d’arriver et de repartir directement de l’aéroport de Carthagène, ce qui peut vous éviter le long trajet aller retour jusqu’à Bogota.

Autre astuce : Si vous effectuez votre voyage durant la période du carnaval de Baranquilla (4 jours en février qui correspondent aux 4 derniers jours du carême selon le calendrier chrétien), ajoutez cette étape à votre itinéraire mais réservez vos hébergements à l’avance.


Que faire en Colombie – road trip  « du Nord au Sud »  spécial voyageurs au long cours en 2 mois

Si comme nous vous projetez de faire un voyage au long cours de l’Amérique centrale jusqu’en Amérique du Sud, vous risquez vraisemblablement d’arriver par le Nord de la Colombie et de repartir par le Sud. Il vous faut donc un itinéraire qui tient compte de cette réalité.

Voir en plein écran

Pour arriver en Colombie à partir du Panama, il y a de nombreuses possibilités que nous détaillons dans cet article. A l’inverse si vous venez d’Equateur, vous trouverez toutes les infos pratiques sur le passage de frontière par Ipiales.

En fonction de ce que vous choisirez, votre premier spot de visite sera soit Capurgana soit Carthagène. Nous allons partir du principe que vous arriverez à Capurgana afin que vous ayez tous le champs des possibilités. Si ce n’est pas le cas, il vous suffira d’enlever le temps dédié à cette région.

Cet itinéraire reprend beaucoup de sites détaillés plus haut mais réserve aussi quelques surprises !

Capurgana et Sapzurro – 4/5 jours

Capurgana, c’est ce petit coin de paradis que l’on aimerait garder que pour soi. Il se mérite car il nécessite un peu de transport, mais l’essayer c’est l’adopter.

Les incontournables :

  • Se prélasser au soleil et déconnecter
  • Admirer la nature
  • Prendre le temps d’observer le quotidien
  • Visiter Sapzurro, le dernier village avant le Panama
  • Aller se baigner dans les cascades d’El Cielo au cœur de la jungle peuplée de paresseux, de perroquets et d’agoutis.

Où dormir à Capurgana ?

Notre conseil : le baia lodge, avec ses superbes cabanes traditionnelles sous les palmiers au bord de la plage. Une belle alliance entre confort et contact avec la mer et la nature. Le genre d’endroit où l’on voudrait se prélasser pour toujours !

Renseignements et réservation

Attention ne sous-estimez pas le temps de trajet qu’il vous faudra pour retourner à Carthagène.

De Capurgana, prendre un bateau jusqu’à Necocli (1h30), puis un bus de Necocli à Monteria (2h30) et enfin un autre jusqu’à Carthagène.

Cartagène – 3/4 jours

Je ne vais pas vous mentir Carthagène ne nous a pas laissé un souvenir impérissable. Certes, la ville est très jolie, il y a de nombreuses découvertes culturelles à y faire mais je ne sais pas pourquoi nous n’avions pas envie d’y rester longtemps. Cependant je pense qu’elle mérite d’être visité et il y a quelques coins de paradis pour les amateurs de plages.

place carthagène
Une des nombreuses places de Carthagène

Les incontournables :

  • Flâner dans la ville
  • Déguster les spécialités des multiples vendeurs de rues (les arepas surtout !)
  • Faire le tour des fortifications
  • Visiter le musée de l’or, le palais de l’inquisition et le château San Felipe de Barajas
  • Aller se baigner à La Boquilla (une plage accessible en collectivo depuis le centre) et embarquer au coeur de la mangrove
  • Se perdre dans le quartier de Getsemani pour chercher les oeuvres de street art
  • Aller bronzer sur les îles du Rosario, un archipel à 1h de Cartagène. Eviter playa blanca qui est souvent bondée et préférer l’île du Pirate ou l’île Grande

Si vous avez plus de temps :

  • Prendre un bain de boue au Volcan de Lodo el Totumo (à 50km de la ville)
  • Si c’est la bonne période, assister au carnaval de Baranquilla, un des plus importants d’Amérique du Sud avec celui d’Oruro en Bolivie.

Où dormir à Carthagène ?

Notre conseil : hotel casa del collegio, situé dans le quartier historique, dans un sublime batiment colonial, un établissement haut de gamme à taille humaine comme nous les adorons.

En alternative, pour ressentir l’ambiance si particulière du quartier getsmani, la casa Moreira allie subtilement ambiance bohème et confort, le tout pour des tarifs au superbe rapport qualité prix.

En bonus, allez jeter un coup d’oeil sur notre galerie photos de Carthagène .

Il y a de nombreux bus qui relient Carthagène à Santa Marta (4h environ).

Santa Marta et ses environs –  3/4 jours

Santa Marta est une ville à la réputation sulfureuse. Cependant nous n’avons pas ressenti d’insécurité. Il s’agit d’un bon spot pour rayonner dans la région tout en observant la vie locale.

A faire, à voir :

  • Déambuler dans la ville et profiter de son animation constante
  • Visiter la Quinta de San Pedro Alejandrino, sanctuaire à la mémoire de Bolivar (jardin botanique, musée historique)
  • Profiter des jolies plages du village de pêcheurs de Taganga (à 15 min de Santa Marta)
  • A 70km se trouve le village de Palomino, un havre de paix à seulement 2h de route

Où dormir à Santa Marta ?

Notre conseil : hotel boutique casa pepe, idéalement situé dans le centre entre la plage et le centre commerçant. Un magnifique bâtiment d’inspiration coloniale avec des chambres spacieuses décorées avec gout et un service haut de gamme.

Renseignements et réservation

Rejoindre Minca à environ 1h de bus. 

Minca – 2/3 jours

Minca est un village facilement accessible depuis Santa Marta. Il est idéal pour aller se mettre au frais. Perché sur la montagne, le climat y est en effet plus frais. Son emplacement est exceptionnel, car il s’agit d’un des rares coins de la planète où une chaîne de montagne est si proche de la mer. De Minca, on a une vue imprenable sur les caraïbes.

Minca
Panorama depuis Minca sur Santa Marta

A faire, à voir :

  • Observer les oiseaux avec un spécialiste, Minca est un spot exceptionnel
  • Faire la randonnée de Los Pinos (cascades et baignade à Pozo Azul) – Prévoir une journée
  • Découvrir les cascades de la Marinka (45 min de marche du centre)
  • Voir la piedra, une cascade à 15 min du centre
  • Faire des sports d’eaux vives (Tubing, rafting…)

Si vous avez plus de temps :

  • Partir en randonnée 2 jours ou plus pour le trek Cierro Kennedy
  • A Minca, il est aussi possible de faire du canyoning, du rafting, du tubing et du VTT !

Où dormir à Minca ?

Notre conseil : mundo nuevo eco hotel, l’endroit idéal pour se ressourcer en pleine nature. Un superbe hotel avec une vue spectaculaire sur les montagnes depuis sa terrasse et sa piscine à débordement. Des chambres spatieuses, confortables et des services impeccables, une très belle adresse.

Renseignements et réservation

En bonus, allez jeter un coup d’oeil sur notre article détaillé de Minca.

De retour à Santa Marta, vous pourrez rejoindre le Parc Tayrona en bus (1h-1h30).

Parc Tayrona – 2/3 jours

Le parc Tayrona est réellement la perle de cette région. Ce qui fait le caractère singulier de ce parc naturel c’est l’alliance entre la mer, la forêt et la montagne. Les plages sont idylliques, les immenses rochers qui s’y dressent leur donnent beaucoup de cachet. La forêt et les reliefs montagneux ajoutent de la magie à ce décor exceptionnel. Comme tout trésor, il est très convoité. Vous ne serez pas seul à Tayrona alors si vous avez la possibilité de le visiter hors saison, cela peut s’avérer très judicieux.

parc tayrona près de santa marta colombie
Ambiance indiana jones au parc national de Tayrona

Que faire, que voir :

  • Randonner à travers le parc (plusieurs sentiers disponibles)
  • Se prélasser sur la plage
  • Chercher les caïmans (mais pas trop quand même)

Où dormir dans le parc Tayrona ?

Il y a principalement deux possibilités pour dormir dans le parc Tayrona

En bonus, allez jeter un coup d’oeil sur notre randonnée à Tayrona

Si vous avez plus de temps :

  • Faire le trek mythique de la ciudad Perdida (3-5 jours supplémentaires)

La péninsule de la Guajira – 3/5 jours

Lors de notre voyage en Colombie, nous n’avons pas visité la région de la Guajira et c’est un de mes plus grands regrets, car on nous en a dit le plus grand bien. Encore assez méconnue et moins facile d’accès, c’est un coin hors des sentiers battus comme qui dirait.

Pour vous rendre à la péninsule de la Guajira depuis Santa Marta, vous pouvez opter pour un tour organisé de 3 à 5 jours ou vous y rendre en indépendant.

En indépendant, cela donne à peu près ça :

  • Santa Marta – Riohacha : Bus (environ 3h)
  • Rioacha/Uribia : Collectivo (1h)
  • Uribia/Cabo de la Vela : Jeep (1h). Prévoir d’arriver tôt le matin à Uribia pour ne pas louper le dernier trajet de la journée pour Cabo.
  • Cabo de la Vela/Punta Gallinas : Jeep (2h)

A faire, à voir :

  • En prendre plein les yeux avec ces paysages désertiques surprenants
  • Observer les flamands roses du sanctuaire de faune et flore Los Flamencos près de Riohacha
  • Rencontrer les Waynuus et l’artisanat local
  • Tester le kite surf

Où dormir de la péninsule de la Guajira ?

Notre conseil : dormez à Rioacha, point de départ idéal en bord de mer. La meilleure option selon nous n’est pas forcément la plus chère la Guajira casa del mar offre de belles prestations en bord de plage avec piscine. Un excellent rapport qualité prix.

Renseignements et réservation

De retour à Santa Marta, vous pourrez rejoindre San Gil en prenant un bus (environ 13h).

San Gil et ses environs – 3/5 jours

San Gil est une ville moyenne de Colombie débordante d’énergie. Je ne pourrais vous expliquer pourquoi, mais même si elle n’a rien de particulier, nous nous sommes rapidement sentis bien la bas. C’est un point de base intéressant pour rayonner dans les alentours. San Gil est surtout connu pour les nombreuses possibilités qu’elle offre pour s’adonner aux sports extrêmes.

Sur le chemin vers Guane
Sur le chemin vers Guane

A faire, à voir :

  • Visiter la ville, le jardin botanique, le marché et gouter les hormigas culonas (des fourmis géantes)
  • Tester le parapente
  • Se faire des frayeurs en rafting, parapente ou autres sports extrêmes
  • Découvrir le village de Barichara et de Guane

Envie de faire un tour en parapente ? On vous raconte notre baptême de l’air.

Si vous avez plus de temps et si c’est le moment :

  • Participer à une fête de village. Il y en a de nombreuses tout au long de l’année alors renseignez vous. Nous avons eu la chance de vivre celle du village de Paramo. C’est sûrement un de nos plus beaux souvenirs de voyage.

Où dormir à San Gil ?

Notre conseil : hotel posada campestre San Gil, un très bel établissement situé proche du centre ville tout en restant au calme, avec de beaux équipements et proposant différents type d’hébergements, de la chambre double au chalet. Un excellent rapport qualité prix pour des services impeccables

Renseignements et réservation

Comptez 4h de bus entre San Gil et Sogamoso.

Sogamoso et ses environs – 3/4 jours

La région du Boyaca est une des régions méconnues de la Colombie. Je ne sais plus ce qui nous a donné envie d’y aller, mais nous ne l’avons pas regretté ! Quand des paysages incroyables côtoient des villages traditionnels trop mignons, il y a de quoi s’émerveiller à coup sûr. Sogamoso est une ville moyenne qui n’a pas de charme particulier, mais qui constitue une base pratique pour rayonner aux alentours.

frailejones dans le paramo d'oceta en colombe près de mongui
Paysage étonnant du Paramo d’Océta

A faire, à voir :

  • Se balader dans Sogamoso
  • Découvrir le village de Mongui
  • Randonner dans le Paramo d’Océta (un paysage unique au monde) accessible depuis le village de Mongui
  • Se baigner dans le lago de Tota
  • Goûter aux spécialités du marché de gâteaux d’Iza

Pour en savoir plus, lisez notre article consacré à cette région hors des sentiers battus.

Si vous avez plus de temps :

  • Randonner plusieurs jours au parc national del Cocuy

Où dormir près du paramo d’Oceta ?

Notre conseil : dormez dans le charmant village de Mongui, point de départ vers le paramo. Il n’y a pas beaucoup d’options, la meilleure selon nous est le calicanto real cafe museo, située dans une ancienne maison maitre restaurée. Un hotel simple, mais propre, confortable et économique.

Renseignements et réservation

Prévoir entre 1h30 et 2h de trajet en bus entre Sogamoso et Villa de Leyva.

Villa de Leyva – 2/3 jours

Villa de Leyva est un village colonial typique de Colombie et sûrement un des plus beaux. Ses petites ruelles, sa place centrale sont autant de lieux pour se poser tranquillement et observer la vie quotidienne des colombiens.

Place Villa de Leyva
Place centrale de Villa de Leyva

A faire, à voir :

  • Flâner dans les ruelles de la ville
  • Visiter le musée Antonio Narino et le musée Acuna pour en connaître plus sur l’histoire et les figures célèbres de la ville
  • Randonner dans les environs. Une boucle permet de visiter le musée des fossiles, une étonnante maison en terre battue, los pozos azules (lagunes bleues) et un observatoire muisca.

Où dormir à Villa de Leyva ?

Notre conseil : l’hotel boutique el Carmen, situé au coeur de villa de Leyva sans doute le plus bel établissement de la ville ou bien l’hotel casa cantabria pour un superbe établissement ecoresponsable situé un peu plus à l’écart en pleine nature (2 km du centre).

Pour en savoir plus, lisez notre article consacré à villa de Leyva.

Bogota – 2/4 jours

Bogota est une capitale très agréable. Des quartiers animés et des musées de qualité permettent d’y passer quelques jours très sympas.  Pour les questions de sécurité, écoutez les conseils avisés des locaux.

A faire, à voir :

  • Visiter les musée (de l’Or, Botero)
  • Parcourir le quartier de la Candelaria
  • Grimper au Cerro de Montserrate pour avoir une vue imprenable
  • Découvrir la Cathédrale de Sel de Zipaquira (1h de la ville)

Où dormir à Bogota ?

Notre conseil : hotel de la Opera, situé au coeur du quartier historique de la candelaria dans un superbe bâtiment d’époque colonial. Avec un petit bonus de luxe : une magnifique piscine intérieure.

Renseignements et réservation

Medellin – 2/4 jours

Medellin est sans nul doute la ville qui fait la fierté des colombiens. Moderne et vibrante, elle a même le métro ! Même si elle manque de monuments, ses alentours sont magnifiques.

A faire, à voir :

  • Retrouver les sculptures de Botero à travers la ville
  • Tester la visite gratuite (ou plutôt prix libre) de Medellin
  • Aller se promener dans le jardin Botanique
  • Visiter Guatape et la piedra del Penol (à 3h de la ville)

Où dormir à Medellin ?

Notre conseil : hotel Leterra, situé dans un espace verdoyant au coeur de la ville, sur les hauteurs, ce magnifique hotel moderne et très design offre un confort bien mérité après une visite de la ville.

Renseignements et réservation

Manizales – 2/5 jours

Manizales est une des villes emblématiques de la région caféière et surtout le point d’entrée vers un des plus beaux espaces naturels de Colombie.

A faire, à voir :

  • point d’entrée de los Nevados, balade à la journée ou plus (laguna negra, cascade du rio guali) – ascension de volcans
  • Découvrir la culture du café dans l’hacienda Venecia
  • Observer la faune et la flore à la réserve forestal nacional protectora rio Blanco

Où dormir à Manizales ?

Notre conseil : pop art hotel, situé dans le centre historique, un très bel établissement qui allie confort et design pour un très beau rapport qualité prix. Une valeure sûre à Manizales, si ce n’est LA valeure sûre.

Renseignements et réservation

Pereira – 2/3 jours

A faire, à voir :

  • Finca de café
  • Profiter des sources chaudes de Santa rosa de cabal à 9,5km ou de celles de  San vicente
  • Découvrir la réserve de faune et flore Otun Quimbaya

Salento – 2/3 jours

Salento est un des plus beaux villages de Colombie et le point de départ pour la vallée de Cocora, l’un des paysages les plus étranges de cette planète ! Nous avons particulièrement apprécié l’ambiance détendue et gourmande de ce village.

lumière salento
Lumière de fin d’après midi sur Salento

A faire :

  • Randonner au coeur de la vallée de Cocora
  • Profiter des couleurs de Salento
  • Visiter le village de Filandia
  • Découvrir la culture du café dans une finca

Où dormir à Salento ?

Notre conseil : terrazas de Salento, l’hotel parfait pour s’imprégner de l’atmosphère de Salento et de la vallée de Cocora. Un magnifique établissement engagé dans une démarche écoresponsable.

Renseignements et réservation

En tout savoir de Salento et ses environs, lisez notre carnet de voyage.

Cali – 2/4 jours

Cali est sans conteste la ville de la fête et de la salsa. Son festival de salsa de fin d’année est à ne pas rater si vous y êtes à ce moment là. Au delà de cette particularité, la ville ne nous a pas enthousiasmé (mais nous ne sommes pas très adeptes des city trips, alors sommes-nous objectifs ?)

A faire, à voir :

  • Apprendre la salsa
  • Marché de la galeria de alameda

Où dormir à Cali ?

Notre conseil : Alco hotel cas Nispera, un très beau mélange entre architecture moderne et traditionnelle, avec une belle faite à la verdure et à l’eau. une réussite pour un établissement confortable situé au coeur de la ville.

Renseignements et réservation

Désert de la Tatacoa – 3/4 jours

Le désert de la Tatacoa est un de nos coups de cœur en Colombie. Un paysage que l’on ne s’attend pas à retrouver ici, étonnant et très photogénique.

tatacoa sillons - Les globe blogueurs - blog voyage nature

A faire :

  • Parcourir le désert à pied pour la partie rouge
  • Partir dans la partie grise du désert avec un guide
  • Observer les étoiles la nuit tombée à l’observatoire
  • Observer les nombreux oiseaux du désert

Où dormir dans le désert de la Tatacoa ?

Notre conseil : le star lounge hotel est l’une des rares adresses situées au coeur désert. Imaginée pour être au plus près de la nature, ses petites huttes offrent une connexion directe avec leur environnement. Une véritable expérience !

Renseignements et réservation

Pour un hébergement un peu plus classique, plus confort, mais restant au coeur du désert et en connexion avec celui-ci, je vous conseille El penon de constantino, une institution de la Tatacoa

En bonus, retrouvez toutes nos photos et informations pratiques sur le désert de la Tatacoa

Popayan – 2/3 jours

A faire, à voir :

  • Faire le tour des belles églises de la ville (cathédrale basilique Nuestra Senora de la Asuncion, église San francisco, Temple santo domingo…
  • Si vous avez le choix, visitez la pendant la semaine sainte
  • Parc naturel de Puracé (volcan, 3h de marche)

Où dormir à Popayan

Notre conseil : hotel Dann Monasterio, comme son nom l’indique installé dans un ancien monastère, mais remis au goût du jour avec tout confort moderne. Donnant ainsi un lieu plein de charme au coeur de la ville.

Renseignements et réservation

De Popayan prendre un bus jusqu’à San Agustin (5h)

San Agustin – 3/4 jours

San Agustin est un site archéologique remarquable. De nombreuses sculptures d’une civilisation ancienne et encore mystérieuse sont visibles. C’est aussi une région aux décors naturels impressionnants, à flanc de canyon.

tombeau san agustin

A faire, à voir :

  • Visiter le parc archéologique de San Agustin
  • Accéder à d’autres sculptures à cheval
  • Réaliser un road trip en jeep pour découvrir la campagne environnante, des cascades et d’autres sites archéologiques

Où dormir à San Agustin ?

Notre conseil : monasterio san Agustin, de loin le meilleur établissement de la région, absolument magnifique. A noter d’autres adresses plus économiques qui n’ont pas à rougir comme la casa François, un très bel bel hotel tout en bois.

Renseignements et réservation

Pour en savoir plus sur San Agustin, consultez cet article

Ipiales – 1 jour

A faire, à voir :

  • Juste avant de passer la frontière faites un détour pour découvrir une merveille architecturale, le sanctuaire de las Lajas. Construit dans un canyon cette église gothique offre une vision surréaliste
  • Traverser la frontière pour aller en Équateur et poursuivre le voyage !

Guide pratique – visiter la Colombie

Comment se déplacer en Colombie ? Où louer une voiture

Il est possible de réaliser de nombreux trajets en bus pour visiter la la Colombie, le réseau est très développé et confortable. Cependant avoir une voiture vous permettra d’atteindre certains lieux inaccessibles en transports publics (tout ce qui est indiqué dans l’article est accessible en bus). Choisissez donc votre mode de transport en fonction de votre itinéraire et du temps dont vous disposez.

Notre conseil : louer via le comparateur discover cars, qui propose les offres les plus économiques, le plus grand choix de loueurs.

Si votre location n’inclue pas certaines garanties ou le 0 franchise, nous avons trouvé une solution très abordable et efficace.

Nous vous conseillons l’excellente offre de serenitrip, qui propose une assurance complémentaire toutes options et zéro franchise à un prix (7,6 €/ j ou 96,5 € par an) et une qualité de service imbattables (testé et approuvé) !

Trouver un hébergement en Colombie

Désormais, une grande partie des hébergements peuvent être réservés sur les plate-formes de réservation. L’offre sur airbnb n’est pas intéressante à mon avis, car beaucoup trop chère. En revanche, l’offre la plus exhaustive et au meilleure prix se trouve sur booking.com en particulier pour le milieu et haut de gamme.

Si vous cherchez les offres les plus économiques, je vous conseille de voir directement sur place dans les pension ou alojamiento qui ne sont pas répertoriés en ligne. Davantage destinés aux locaux, ces établissements offrent des tarifs imbattables si l’on est pass trop regardant sur le confort. Ce sera bien moins cher que les dortoirs des hostels destinés aux jeunes occidentaux qui ne sont pas vraiment économiques pour la prestation offerte.

Dans ce guide, vous retrouverez nos suggestions des meilleurs hôtels dans chaque destination/ville dans les gammes moyenne / supérieur.

Trouver un hébergement au meilleur rapport qualité prix en Colombie

Quelle assurance voyage en Colombie ?

1er cas : voyage longue durée + 3 mois

La première question à se poser, c’est de savoir si vous n’êtes pas déjà assuré ! Si vous partez pour un long voyage, c’est quasiment certain que non !

Dans ce cas, nous vous conseillons très fortement de souscrire une assurance voyage. Laquelle ? Cela dépend de votre age, si vous partez seul ou en famille et des activités que vous prévoyez.
La valeur sûre, c’est cap aventure de Chapka. Si vous avez moins de 39 ans, globe partner d’ACS propose une offre aux tarifs imbattables, avec de bonnes garanties.

Pour aller plus loin, lisez notre comparatif des meilleures assurances voyage longue durée

2e cas, voyage courte durée – 3 mois

Si vous partez pour une courte durée, alors il convient de regarder si vous n’êtes pas déjà couvert par votre carte bancaire. Si vous avez une carte visa ou mastercard classique, les garanties seront insuffisantes, voire inexistantes. Au moindre soucis, le plafond de remboursement sera très vite dépassé et toutes les autres garanties (assistance, bagages, etc.) ne sont pas incluses.

Si vous possédez une carte haut de gamme comme une gold mastercard ou visa premium, alors je vous invite à vérifier les garanties de votre assistance auprès de votre banque (au minimum des plafonds de remboursement des frais médicaux et responsabilité civile de plusieurs centaines de milliers d’euros et rapatriement sanitaire aux frais réels). Chaque banque offre ses propres garanties, impossible donc de savoir sans aller regarder dans le détail.

Si vous n’avez pas de couverture correcte, deux solutions :

  • ouvrir un compte fortuneo gold mastercard : vous aurez une bonne couverture assurance (pour vous et votre famille) et 0 frais de change. Le compte et la carte sont totalement gratuits ! Seule condition, avoir 1800 € net de revenu par mois (seul ou en couple pour un compte joint), sans aucune obligation de verser votre salaire sur ce compte
  • Souscrire un assurance voyage courte durée : yupweego offre de bonnes garanties à des tarifs très compétitifs, ACS globe traveller également, ou encore Heymondo (-5 % de remise pour nos lecteurs) qui offre un bon équilibre tarif / garanties jusqu’à 74 ans.

Comment éviter les frais de change en Colombie ?

En Colombie, changer des devises, faire des retraits ou payer avec sa carte bancaire classique peut s’avérer très onéreux. Quasiment toutes les cartes bancaires prennent de grosses commissions quand on ne paye pas en euros. Je ne parle même pas des bureaux de changes qui pratiquent des taux très désavantageux, notamment dans les aéroports. C’est une très mauvaise idée de partir avec des euros sur soi ou changer ses euros en monnaie locale avec de partir.

Nous vous conseillons très fortement de payer chez les commerçants et retirer en monnaie locale aux distributeurs avec une carte bancaire sans frais à l’étranger. Oui, ça existe :)

Nous vous recommandons sans aucune réserve les offres de Fortuneo, c’est ce que nous utilisons désormais après avoir testé par mal d’options depuis toutes nos années de voyage (nickel, monabanq, revolut et N26…).

En ouvrant un compte (réellement) gratuit dans cette banque et en optant pour la carte fosfo (sans conditions de ressources) ou gold mastercard (carte gratuite mais avec 1800 € net de ressources min, seul ou un couple), vous n’aurez aucun frais à l’étranger.
La différence entre les deux se situera au niveau de l’assurance voyage qui est plus avantageuse pour la gold mastercard et la possibilité de demander une carte à débit différé = carte de crédit, permettant de payer la caution indispensable pour louer une voiture à l’étranger.

En ce moment, 80 € offerts pour l’ouverture d’un compte gold mastercard ou 30 € pour fosfo en cliquant sur les liens ci-dessus

Que faire en Colombie? Trouver des activités outdoor et visites guidées

Trouver son itinéraire de voyage en Colombie, savoir où se poser, trouver les meilleurs endroits, c’est bien ! Mais vous pourriez également avoir des envies d’activités outdoor, nature, culture, de visites guidées etc. pour rendre votre séjour encore plus mémorable.

Ce n’est pas toujours évident de trouver le bon prestataire, savoir que faire en Colombie, les possibilités sont immenses.

La manière classique, c’est d’aller vous renseigner auprès des offices du tourisme une fois sur place, ou auprès de votre hébergeur. Ils pourront vous donner des suggestions d’activités en fonction de vos centres d’intérêt. En espérant que vous saurez vous faire comprendre.

L’autre possibilité si vous souhaitez réserver à l’avance et avoir un point de vue plus exhaustif sur les possibilités, les activités dans votre langue par exemple, c’est de chercher en ligne. Pour cela, le plus simple est de passer par une plate forme de réservation d’activités. Elles ont l’avantage de proposer beaucoup d’options, de pouvoir les trier selon ses envies et de recueillir des avis utilisateurs.

Il en existe pas mal, mais selon nous la meilleure est getyourguide pour les activités en général, visites guidées, billets coupe file, transferts etc. Car elle offre beaucoup de choix et les tarifs sont souvent meilleurs qu’ailleurs.

Trouver et réserver une activité (visites guidées, billets coupe file, sorties…) en Colombie

Quelle agence de voyage pour partir en Colombie ?

Si nous sommes généralement des partisans du voyage en indépendant, faire appel à une agence de voyage peut représenter des intérêts non négligeables dans certains cas :

  • quand on ne veut pas s’embêter avec la logistique
  • quand on veut faire appel à l’expérience d’un professionnel (local) connaissant parfaitement la région pour découvrir des lieux méconnus
  • quand on veut créer un parcours sur un thème bien spécifique ou avec des besoins particuliers difficiles à organiser seul

Mais selon nous, il faut que certaines conditions soient réunies pour trouver la bonne agence de voyage en Colombie pouvant répondre à vos besoins :

  • une agence locale connaissant parfaitement la Colombie
  • une agence de voyage réunissant tous les critères de qualité et de professionnalisme pour un voyage sans soucis
  • une agence de voyage respectant des critères d’éthique d’un point de vue social, économique et environnemental

Pour cela, nous vous conseillons de faire appel à evaneos. Cette plateforme sélectionne des agents locaux sur des critères précis de qualité et d’éthique. Suite à une première demande de devis (gratuite et sans engagement) définissant les grandes lignes de vos besoins, vous êtes mis en relation avec la personne la plus adaptée pour répondre à votre demande. Suites à un échange par téléphone ou courriel, vous vous verrez alors proposer un itinéraire de voyage sur mesure, accompagné ou non, incluant les hébergements, activités, location de voiture éventuelle etc. Bien sûr, libre à vous d’adapter, de modifier, de changer d’avis une fois sur place etc.

Ayant déjà fait appel à leurs services au Canada, nous avons été séduits par la qualité de la proposition et la souplesse que ce système apporte, vous laissant maitre de vos envies tout en bénéficiant de l’expertise d’un agent local, à des prix raisonnables.

Avec ces propositions d’itinéraires par centre d’intérêt, nous espérons que vous trouverez votre bonheur pour savoir que voir, que faire en Colombie. Bien sûr, libre à vous de mixer les différents plaisirs ! N’hésitez pas à poser des questions en commentaire pour que nous puissions vous aider à préparer votre itinéraire en Colombie.

itinéraires colombie 2 - Les globe blogueurs - blog voyage nature
Épingle moi sur Pinterest

Un voyage en préparation ?
Retrouvez tous nos articles sur la Colombie

Comment avez vous trouvé cet article ?

Vote moyen 5 / 5. Nombre de votes : 10

Soyez le premier à évaluer cet article

Ravis que cet article vous ai plu !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour garder le lien :)

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas plu...

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites nous ce qui ne va pas, votre retour nous aiderai énormément

Soyez sympas, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ;)


Nos meilleures ressources pour organiser vos voyages

ASSURANCE VOYAGE

 

L'assurance voyage au meilleur rapport qualité prix selon nous

Notre guide

LOCATION DE VOITURE

Trouver une voiture au meilleur prix partout dans le monde,
plus une assurance 0 franchise optionnelle pas cher

C'est par ici

HEBERGEMENT

 

Trouver un hotel, appartement, gîte au meilleur tarif

C'est par ici

AGENCE DE VOYAGE

La meilleure plateforme pour trouver une agence de voyage locale
francophone, responsable et sur mesure

C'est par ici !

CARTE BANCAIRE SANS FRAIS

Fini les frais de change à l'étranger
avec une carte bancaire (vraiment) gratuite

Notre guide

ACTIVITES ET VISITES GUIDEES

Trouver des activités outdoor, excursions privées ou de groupe
et visites culturelles au meilleur prix partout dans le monde

C'est par ici

Soyez foudingues, abonnez-vous à notre newsletter !


    [honeypot email-756 move-inline-css:true]

    En vous abonnant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

    des questions, des  remarques  ? laissez nous un commentaire !