Le Pérou fût une très belle surprise pour nous. Au delà des classiques tels que le Machu picchu, nous y avons découvert un pays à l’histoire fascinante, à la culture bien vivace et aux paysages étonnants.  Alors nous avons eu envie de partager avec vous quelques idées d’itinéraires pour découvrir le Pérou de long en large et sous toutes les coutures.

Nous recevons souvent des questions sur des idées d’itinéraires pour des voyages de 2-3 semaines. Nous avons basé une partie de ces itinéraires sur cette temporalité. Mais le Pérou est un grand pays, alors lui accorder plus de temps n’est pas du luxe. Si vous êtes en tour du monde ou en voyage au long cours en Amérique du sud, nous vous conseillons de lui accorder un peu plus de temps.

La durée en jours pour chaque étape est indicative. Elle est selon nous la durée minimale (mais en aucun cas la maximale). Bien entendu, si vous avez plus de temps, il suffit de rester plus longtemps dans chaque étape !

Autre précaution : les temps de trajet que j’indique sont approximatifs car ils peuvent varier de quelques heures (surtout pour les longs trajets) en fonction de la compagnie que vous choisissez et des durées d’attente lors des changements de bus. Au Pérou, méfiez-vous, les distances entre les différents centres d’intérêts sont grandes et il faut en prendre compte dans votre itinéraire. Pour gagner du temps, optez pour des trajets de nuit. Ça permet aussi d’économiser une nuit d’hôtel mais n’imaginez pas être en pleine forme en arrivant.

plus beaux sites archéologiques du Pérou - Cumbe Mayo
Le site de Cumbe Mayo

L’itinéraire classique au Pérou en 2/3 semaines – les incontournables

Commençons tout d’abord par l’itinéraire classique, idéal pour un premier aperçu du Pérou. Cet itinéraire est valable pour les personnes qui vont arriver et repartir de Lima. Si vous n’avez que deux semaines, je ne vous cache pas que cela risque d’être très intense car les distances ne sont pas négligeables. Dans ce cas là, je vous conseillerais de vous concentrer sur 3 spots où il y est facile de rayonner plutôt que d’essayer de tout voir.

    Lima – 2 jours

    Lima est la capitale du Pérou. Nous serions mal placés pour en parler, car nous l’avons zappé lors de notre voyage au Pérou. Un peu malgré nous, car nous avions vraiment envie de la visiter. Si c’était à refaire, voici à quoi ressemblerait notre programme :

    A faire :

    • Flâner dans le quartier de Miraflores, se balader vous au bord de l’océan et jouer aux amoureux au parc de l’amour et au parc Kennedy
    • Se prendre pour un artiste dans le quartier charmant de Barranco
    • Visiter les sublimes édifices religieux tels que la cathédrale et les couvents de Santo Domingo et San Francisco
    • Découvrir des sites archéologiques comme Huaca Pucclana dans le quartier de Miraflores. Ce monument en adobe contraste avec les bâtiments modernes autour. A 31 km se trouve aussi le site de Pachacamac.
    • Se baigner avec des otaries à Callao

    Si vous avez plutôt 3 semaines ou + :

    Vous pouvez découvrir les sites suivants avant d’aller à Arequipa :

    • La réserve nationale de Paracas et les îles Balestas. Nous avons eu quelques réserves sur le sujet que vous pourrez lire ici
    • Oasis de Huachachina, célèbre pour ces tours de buggys dans le sable (perso on ne l’a pas fait car on ne trouve pas ça super écolo et ça nous emballait pas). Mais il est tout à fait possible d’y aller sans faire de buggy – Testez plutôt le sandboard (snowboard sur sable ;)) –  A 4h30 en bus de Lima
    • Les lignes de Nazca dont la beauté s’apprécie surtout vue du ciel en petit avion ou d’un mirador (moins impressionnant mais + écolo et économique !). Sachez qu’il existe également de nombreux sites historiques autour de Nazca (ruines de paredones, cahuachi, aqueduc, cimetière etc…) – A 7h de Lima

    Comptez environ 15 h en bus de nuit pour rejoindre Arequipa.

    Pour en savoir plus : Paracas et les îles Balestas

    Arequipa et ses alentours – 3/4 jours

    Arequipa, ou la ville blanche comme elle est surnommée, est une ville très agréable. D’un point de vue architectural, elle comporte plusieurs pépites.

    fontaine arequipa centre
    Fontaine de la plaza de Armas à Arequipa

    A faire :

    • Flâner dans les rues de la ville et observer les nombreux monuments (cathédrale, les nombreuses églises, places…)
    • Visiter le couvent de Santa Catalina (une merveille). Allez-y dès l’ouverture pour en profiter au maximum seul
    • Faire la rencontre avec la princesse de glace (une momie) au musée des sanctuaires andins
    • Se balader dans le quartier de Carmen Alto pour profiter sur la vue des environs d’Arequipa
    • Découvrir les spécialités locales, Arequipa est une ville de gastronomie qui ne manque pas de belles adresses.

    Pour en savoir plus, lisez notre article consacré à Arequipa

    Si vous avez plus de temps :

    • Partez en trek dans le canyon de Colca
    Canyon del Colca

    Il faut compter au minimum deux jours pour le trek (mais on vous conseille celui sur 3 jours), et 6h de trajet aller (et autant retour) pour rejoindre le canyon à partir d’Arequipa.

    Pour réaliser ce trek en solo, lisez notre guide pratique sur le trek de 3 jours dans le canyon del colca.

    Comptez environ 6h de bus entre Arequipa et Puno.

    Il est aussi possible de rejoindre Puno directement à partir de Chivay (dans le canyon) mais les bus sont plus rares.

    Lac Titicaca – 2/3 jours

    Le lac Titicaca est un lac mythique. Quand on le découvre, on comprend vite pourquoi. Immense et lumineux, il est possible de le parcourir à partir de différentes îles. Dans tous les cas de figure, il est intéressant de pouvoir loger plusieurs jours chez l’habitant. Nous vous conseillons de ne pas passer par des intermédiaires dans la mesure du possible. Cette forme de tourisme étant bien développée, certains voyageurs peuvent ressentir sur certaines îles un manque d’authenticité. Choisissez bien l’île et la famille chez qui vous allez loger afin de ne pas être déçu. Mais pas de panique, vous passerez votre temps à randonner au travers de magnifiques champs en terrasse avec vue sur le lac, discuter avec votre famille d’accueil et découvrir leur mode de vie.

    vue sur le lac titicaca

    Les différentes possibilités de découvertes du lac Titicaca :

    • Découvrir les îles flottantes d’Uros, un incontournable ? Nous avons fait l’impasse… D’après ce que nous avons entendu, il ne faut pas attendre trop d’authenticité. Ce n’est pas ici que vous ferez de belles rencontres mais cela peut être intéressant pour voir comment sont conçues ces drôles d’îles
    • Ile d’Amantani
    • Taquile, un peu moins fréquentée qu’Amantani. Intéressant pour en savoir plus sur l’artisanat à base de laine.
    • La péninsule de Capachica n’est pas une île, mais elle offre des points de vues sublimes sur le lac. Bien moins connue des voyageurs, il est agréable de s’y balader et découvrir les activités agricoles et piscicoles de ses habitants.

    Pour en savoir plus, lisez notre récit sur notre séjour au lac Titicaca dans la péninsule de Capachica.

    Il faut environ 7 h de bus entre Puno et Cuzco.

    Cuzco  –  2-3 jours

    Chaque péruvien croisé pendant notre voyage n’avait que cette question à la bouche « Avez vous visité Cuzco ? ». Signe que les péruviens sont fiers de cette ville historique. Effectivement, c’est une ville qui ne manque pas d’attraits culturels et de charme. Voici ce que nous vous conseillons.

    Cuzco balcons
    Les balcons typiques de Cusco
    • Admirer l’architecture de la ville sur la plaza de armas
    • Flâner dans les ruelles et admirer les murs incas
    • Se cultiver dans un des innombrables musées (vous trouverez forcément votre bonheur)
    • Partir à la découverte des temples incas (Qorikancha dans le centre de Cusco, Sacsayhuaman, Qenqo, Puca Pucara, Tambomachay dans les environs proches…)
    • Découvrir le charme du quartier san blas
    • Se laisser surprendre (ou dégoûter) au marché de San Pedro : dépaysement garanti !

    Si vous souhaitez visiter plusieurs sites payants, il faudra vous munir de ce que l’on appelle le boleto touristico, on vous en parle davantage dans notre article sur Cusco.

    Voici les durées de trajet entre les différents sites de la vallée sacrée à partir de Cusco.

     Pisaq 30 min / Chichero 40 min /Urubamba 1h00 / Ollantaytambo 1h30

    Vallée sacrée et Machu Picchu  –  5 jours

    Les environs de Cuzco, appelés aussi vallée sacrée, sont comme son nom l’indique riches en sites archéologiques incas majeurs. Si votre séjour est limité, sachez qu’il vous faudra faire quelques concessions car vous ne pourrez pas tout visiter. Bien entendu, la star est le machu picchu mais si comme nous, pour une raison ou une autre vous n’y allez pas, vous pourrez vous rattraper sur d’autres sites historiques.

    ruines ollantaytambo
    Les ruines d’Ollantaytambo et vue sur la ville

    A faire :

    • Flâner à Ollantaytambo, visiter ses ruines (les principales, mais aussi le site de Pinkullyuna qui lui est gratuit et moins fréquenté)
    • Découvrir Pisaq et ses ruines, prendre l’air au jardin botanique. Quant au marché, on ne lui a pas trouvé beaucoup de charme, trop touristique à notre goût !
    • Randonner de Maras (salines) à Moray (terrasses agronomiques) et conjuguer ainsi nature et culture !
    • Admirer l’artisanat et le savoir faire textile à Chichero (il y a aussi des sites historique à voir, le village en lui même est très beau)
    • Se rendre au très célèbre Machu picchu à pied, en train, en bus etc… Toutes les informations pratiques et moyens sur l’excellent site de Voyage Pérou.

    Idem qu’à Cuzco de nombreux sites nécessitent d’avoir le boleto touristico. Il n’est pas toujours possible d’acheter une entrée séparée.

    Notre préférence : la randonnée entre Moray et Maras qu’on vous détaille dans cet article

    Si vous avez plus de temps :

    De nombreuses possibilités de treks de plusieurs jours dans la région existent, ceux en direction du Machu Picchu mais pas que !

    Pour en savoir plus, lisez notre notre battle Ollantaytambo versus Pisaq !

    Itinéraire atypique dans le nord du Pérou pendant 2 ou 3 semaines

      Le Nord du Pérou est une région trop méconnue au Pérou. Les grands attraits du Sud lui font de l’ombre, et pourtant cette région offre de très beaux sites culturels et naturels. Moins touristique, elle en parait parfois plus authentique et les rencontres avec la population s’y font plus naturellement. Ce fût pour nous un réel coup de cœur !

      laguna 69 pérou
      La laguna 69 près de Huaraz

      Cet itinéraire se compose de 6 étapes, il est plutôt basé sur une durée de 3 semaines. Si vous en avez que deux, choisissez 4 ou 5 étapes au lieu des 6, en fonction de vos centres d’intérêts.

      Lima – 2/3  jours

      Lima est la capitale du Pérou. Nous serions mal placés pour en parler car nous l’avons loupé lors de notre voyage au Pérou. Un peu malgré nous, nous avions vraiment envie de la visiter mais nous avons joué de malchance. Si c’était à refaire, voici à quoi ressemblerait notre programme :

      A faire :

      • Flâner dans le quartier de Miraflores, se balader vous au bord de l’océan et jouer aux amoureux au parc de l’amour et au parc Kennedy
      • Se prendre pour un artiste dans le quartier charmant de Barranco
      • Visiter les sublimes édifices religieux tel que la cathédrale et les couvents de Santo Domingo et San Francisco
      • Découvrir des sites archéologiques comme Huaca Pucclana dans le quartier de Miraflores. Ce monument en adobe contraste avec les bâtiments modernes autour. A 31 km se trouve aussi le site de Pachacamac.
      • Se baigner avec des otaries à Callao

      Comptez 8 h de bus pour rejoindre Huaraz à partir de Lima

      Huaraz et ses alentours – 3/5 jours

      Huaraz et ses alentours, c’est la nature dans l’écrin le plus majestueux que l’on puisse imaginer. De l’immensité de l’altiplano jusqu’aux confins des Andes culminants à plus de 6000 mètres d’altitude. C’est une région idéale pour les férus de montagne et de randonnée. Les possibilités sont immenses et les paysages à couper le souffle. Quelques sites historiques et autres curiosités valent aussi la peine de s’y arrêter.

      reflet sur le glacier pastoruri au perou dans la cordillère blanche
      Glacier Pastoruri

      A faire :

      • Visiter le marché de Huaraz pour découvrir les spécialités locales dont le cuy (cochon d’inde)
      • Se balader dans la campagne autour de Huaraz (randonnée à partir des ruines de Wilkahuain). Cette balade permet de découvrir des vestiges de la civilisation Chavin, la campagne et des sources d’eau chaude où se relaxer !
      • Découvrir le village enseveli de Yungay. Ce village a subi une terrible avalanche et l’on peut encore aujourd’hui voir ses vestiges et la force de la nature. Un lieu très émouvant. A 1h de Huaraz en bus.
      • Rester bouche bée devant le génie des civilisations pré-inca au temple de Chavin de Huantar (l’excursion prend la journée en passant avec une agence). Une manière de découvrir une autre facette de l’histoire du Pérou.
      • Randonner à la laguna 69 (1 journée) et/ou la laguna churup (1 journée)
      • Prendre de l’altitude au glacier de Pastoruri. Celui-ci se visite lors d’une excursion à la journée qui permet également de voir une magnifique étendue d’altiplano et des végétaux très rares voir uniques que sont les Puya Raimondi. Attention à ne pas marcher trop vite une fois arrivé au glacier afin d’éviter le mal d’altitude.

      Pour une vision plus détaillée de quoi voir et quoi faire autour de Huaraz voici notre article récapitulatif.

      Si vous avez plus de temps :

      • Trek de Santa Cruz (4j/3n)
      • Trek de Huayhuash (10-12 jours), autant dire pour les gros randonneurs !

      Il faut environ 6h de bus pour rejoindre ensuite Trujillo.

      Trujillo – 3/4 jours

      Trujillo est une ville coloniale qui ne manque pas de charme. Ses façades et nombreuses églises colorées égaient le centre ville. Sa place principale est particulièrement jolie. C’est aussi une ville intéressante pour visiter les différents sites archéologiques des civilisations moches et chimus aux alentours. Ces cultures, bien que moins connues que les incas, n’en sont pas pour autant moins fascinantes.

      Sébastien et Clara errant dans Chan Chan

      A faire :

      • Flâner dans la ville coloniale de Trujillo (mairie, églises, place principales …)
      • Visiter l’impressionnant site archéologique de Chan Chan (une ville de sable fascinante !)
      • Découvrir la civilisation des Moches aux différents temples de Huaca Arco Iris,  Huaca de la Luna et Huaca del sol

      Bonus : Si vous êtes là au bon moment, ne manquez pas le festival de danse de la marinera. C’est très beau à voir et très typique ! Nous avons eu la chance d’y assister. Retrouvez notre récit ici !

      Si vous avez plus de temps :

      Prévoir 3h de bus pour rejoindre Chiclayo à partir de Trujillo

      Chiclayo  – 2/3 jours

      La ville de Chiclayo est avant tout un bon spot pour découvrir des vestiges de la civilisation des Sicans. Si vous n’aimez pas l’archéologie, les musées et l’histoire, passez votre chemin !

      A faire :

      • Visiter le musée Sican dédié à la civilisation du même nom
      • Explorer le site de Tucume composé de plusieurs pyramides en terre qui n’ont pas encore dévoilé tout leur mystère
      • Découvrir les secrets des seigneurs de Sipan au musée des tombes royales (situé à Lambayeque). De nombreux objets (céramiques, bijoux, outils etc…) dévoilent le mode de vie de ces civilisations anciennes.

      Comptez 10 h pour rejoindre Chachapoyas en bus !

      Chachapoyas – 3/4 jours

      Chachapoyas a le charme de ces villes qui a première vue n’ont pas d’attraits majeurs mais révèlent toute leur beauté pour peu qu’on s’y attarde. J’ai aimé l’ambiance de cette ville et l’accueil chaleureux des habitants qui sont bien contents de voir quelques voyageurs venir jusqu’à eux. C’est une ville idéale pour découvrir le quotidien et la culture péruvienne actuelle.

      Canyon au mirador de Huancas

      A faire :

      • Aller goûter un des nombreux breuvages nourrissants à base de quinoa ou maca au marché de Chachapoyas et flâner dans le reste de la ville
      • Découvrir la cité fortifiée de Kuelap –  (1 journée d’excursion à partir de Chachapoyas)
      • Visiter les sarcophages à flanc de falaise de la Karajia –  (1 journée d’excursion à partir de Chachapoyas)
      • Flâner au canyon de Huancas accessible en taxi collectif depuis la ville
      • Randonner à la cascade de Gocta (une des plus grandes d’Amérique du sud) et rencontrer un oiseau rare – Prévoir la journée

      Pour tout connaître de nos découvertes et anecdotes sur Chachapoyas et ses alentours, voici notre carnet de voyage.

      Comptez un bon périple de 10-12h en bus pour rejoindre Cajamarca.

      Attention, à la saison des pluies cela peut s’avérer un peu complexe. Personnellement, nous avons été bloqués plusieurs heures à cause d’un éboulement. Renseignez-vous une fois sur place.

      Cajamarca – 3/4 jours

      Cajamarca, c’est un peu l’équivalent pour le nord du Pays de Cusco pour le sud. Les péruviens au Nord n’ont pas cessé de nous parler de cette ville. Notre curiosité fût donc piquée au vif. Cette ville coloniale ne manque pas de charmes. De jolis édifices historiques, des marchés foisonnants et quelques curiosités naturelles et historiques à proximité. De quoi s’occuper sans mal quelques jours ou plus !

      Place centrale de Cajamarca
      Place centrale de Cajamarca

      A faire :

      • Flâner tout en découvrant les spécialités locales (chocolat, fromages, cuy…) dans les nombreuses échoppes et marchés
      • Aller faire trempette aux Banos del Inca, des sources d’eaux chaudes à l’histoire sulfureuse !
      • Visiter les mystérieuses ventanillas d’Otuzco (un cimetière aussi ancien qu’atypique)
      • Remonter le temps sur le site de Cumbe Mayo, des ruines pré-incas très anciennes qui permettent de se rendre compte de l’ingéniosité et la ténacité des hommes de l’époque. Le tout dans un cadre naturel où la pierre semble former une forêt.

      Si vous avez vraiment plus de temps :

      Entre Chachapoyas et Cajamarca, vous pouvez vous rendre à Tarapoto. C’est une manière atypique de découvrir la partie amazonienne du Pérou. Attention, comptez une semaine car le transport est long : 6h entre Chachapoyas et Tarapoto et 15h entre Tarapoto et Cajamarca ! et il faut du temps sur place pour en profiter.

      Itinéraire nature et observation d’animaux au Pérou

      Le Pérou est si riche historiquement et culturellement qu’il serait vraiment dommage de n’effectuer qu’un voyage nature au Pérou. Cependant si les animaux vous intéressent, voici selon les lieux, les animaux spécifiques que vous pourrez observer. Je n’ai pas mis d’indication de durée pour chaque site car cela dépend des autres activités que vous choisirez de faire.

        Lima

        • Aller se baigner avec des Otaries depuis Callao sur les îles Palomino

        Sur la côte Pacifique

        • Observer le ballet des pélicans et autres oiseaux marins

        Paracas

        • Observer les lions de mer, manchots de Humboldt, oiseaux marins et dauphins dans la réserve de Paracas
        Lion de mer
        Lion de mer

        Canyon del colca

        Dans l’altiplano

        • Observer les troupeaux de lamas, vigognes ou alpagas qui adorent ces grandes plaines

        isla del sol bolivie

        Aux alentours de huaraz

        Chachapoyas et Gocta

        • Débusquer le très rare Gallito de las rocas, reconnaissable avec sa drôle de tête rouge

        Les réserves amazoniennes

        Pour ces différentes réserves, il faut prévoir suffisamment de temps car elles sont moins accessibles que d’autres sites. De plus, vous aurez plus de chance d’observer le maximum d’animaux si vous rester plusieurs jours.

        • Réserve Pacaya Samiria : Cette réserve dans le nord du Pérou demande d’être accompagné d’un guide, d’un minimum d’organisation et de temps (au moins une semaine en comptant les transports). Elle est accessible via Iquitos, Tarapoto ou Pucallpa par route et ensuite de multiples embarcations. Cela étant dit la biodiversité y est incroyable. Parmi les centaines, voire milliers d’espèces animales recensées, les plus spectaculaires sont le dauphin rose, la paiche (un énorme poisson d’eau douce, 2 m quand même !), le lamantin, le tapir. Cette jungle accueille aussi les animaux mythiques de cet écosystème : singes, paresseux, toucans et autres oiseaux chatoyants, serpents…). Mais n’oubliez pas que l’observation des animaux n’est pas une science exacte. Connaissance, patience et chance sont les maîtres mots de sa réussite
        • Au sud, vous pouvez opter pour le parc national de la Manu ou la réserve de Tambopata, accessible à partir de Puerto Maldonado.
        Toucan en plein vol
        Toucan en plein vol

        Pour un aperçu des plus beaux paysages du Pérou, rendez-vous sur notre rétrospective !

        Itinéraire   » le Pérou, l’intégrale !  »  spécial voyageurs au long cours en 2/3 mois

        Si comme nous vous projetez de faire un voyage au long cours de l’Amérique centrale jusqu’en Amérique du Sud, vous risquez vraisemblablement d’arriver par le Nord du Pérou (ou par l’Amazonie) et de repartir par le Sud en Bolivie (ou inversement bien sûr).

        Il vous faut donc un itinéraire qui tient compte de cette réalité. Quelque soit votre point d’arrivée et de sortie, une grande partie de l’itinéraire sera similaire, seul le début (ou la fin en fonction du sens) sera légèrement différent. Il s’agit en fait de coupler l’itinéraire classique à celui du nord du Pérou. L’ordre des étapes varie puisqu’il ne s’agit plus de faire une boucle !

        Entre l’Équateur et le Pérou, vous avez la possibilité de choisir entre trois postes frontières :

        Ranchera frontière equateur perou par zumba la balsa
        Dans l’attente de prendre la ranchera, à savoir une sorte de camion à bétail ouvert avec des bancs

        Par la Colombie, le passage de frontière est une aventure à elle seule. De Leticia (amazonie colombienne), vous pourrez rejoindre Iquitos au Pérou en bateau (3 jours / 2 nuits tout de même). De Iquitos, pour rejoindre d’autres lieux au Pérou, il n’y a que l’option de l’avion qui vous emmènera à Tarapoto ou Lima.

        Les itinéraires étant très semblables en fonction des options, je vous met ici la carte présentant l’itinéraire avec une entrée par Macara et sortie en Bolivie à Copacabana (le plus classique). J’ajouterai juste après le détail des autres options (sans carte) afin de ne pas alourdir l’article.

        Pour le détail de chaque étape, vous pouvez vous référer aux itinéraires ci-dessus.

          Arrivée par les postes frontières terrestres péruviens

          Si jamais vous passez par le poste de Tumbes, l’itinéraire est le même, vous pouvez ajouter Mancora en chemin avant de rejoindre Piura.

          Si vous arrivez par le poste de frontière de La Balsa, il sera plus simple d’intégrer Chachapoyas à votre itinéraire. Par exemple :

          La Balsa/Zumba/Chachapoyas /Cajamarca / Trujillo / Huaraz / Lima / Paracas (et/ou Huacachina/Nazca)/ Arequipa / Colca / Cusco + vallée sacrée + (Réserve Manu ou Tambopata) / Lac Titicaca

          Arrivée par bateau à Iquitos depuis la Colombie ou le Brésil

          Des bateaux provenant de Leticia (en Colombie) ou du Brésil arrivent à Iquitos (Pérou). Pour l’un comme pour l’autre, comptez plusieurs jours de bateaux, c’est une expérience en tant que telle. D’Iquitos, il est possible de rejoindre Lima ou Tarapoto en avion. Ce qui donne l’itinéraire suivant :

          Iquitos/Tarapoto + réserve Pacaya / Chachapoyas /Cajamarca/ Trujillo / Huaraz / Lima / Paracas (et/ou Huacachina/Nazca)/ Arequipa / Colca / Cusco + vallée sacrée + (Réserve Manu ou Tambopata) /Retour à Cusco / Lac Titicaca

          Arrivée par la route à Puerto Maldonado depuis la Colombie ou le Brésil

          Une autre option consiste à arriver au Pérou par Puerto Maldonado en Amazonie à partir du Brésil ou de la Bolivie. Des routes chaotiques relient en effet les différents pays. Comme pour les autres options amazoniennes, il faut avoir du temps et un certain goût pour l’aventure !

          De Puerto Maldonado vous pouvez rejoindre Cusco par avion (45 min) ou bus (10-12h). L’itinéraire final peut ressembler au suivant :

          Puerto maldonado (Réserve de la Manu et Tambopata)/ Cusco + vallée sacrée / Lac titicaca / Arequipa / Colca / Nazca / Huacachina / Paracas / Lima / Huaraz / Trujillo / Chiclayo / Cajamarca / Chachapoyas

          Avec ces propositions d’itinéraires, nous espérons que vous trouverez votre bonheur pour vous inspirer et planifier un superbe voyage au Pérou. Si vous avez des coins secrets, des coups de coeur à nous partager, n’hésitez pas à les rajouter en commentaires !

          Si l’organisation de votre voyage en indépendant vous semble trop contraignante, fastidieuse, ou que vous préférez vous appuyer sur des professionnels implantés sur place, vous pouvez consulter l’agence de voyage au Pérou Terra Andina. Bon nombre de leurs propositions de circuits empruntent nos suggestions. Et si ça ne vous convient pas tout à fait, vous pouvez faire du sur mesure !

          Épingle moi sur Pinterest !

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Enregistrer

          Vous avez aimé ? Alors ne gardez pas tout pour vous, partagez ;)


          Soyez foudingues, abonnez-vous à notre newsletter !