De la Vendée, on connaît surtout le Puy du Fou, ses grandes plages des sables d’Olonne ou bien encore le marais Poitevin. Mais il y a bien d’autres territoires au charme fou à découvrir notamment dans le sud Vendée. Au travers d’une randonnée dans le bocage vendéen sur le sentier des Châtaignes, je vais vous faire découvrir le Pays de la Châtaigneraie à 30 minutes du Puy du fou au nord et du marais poitevin au sud.

chataigneraie 7128 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Le pays de la Châtaigneraie porte déjà un nom qui me plait. Si cet arbre n’est pas omniprésent sur le territoire, le bocage s’épanouit joliment et charme instantanément le visiteur. Les champs se déploient dans une mosaïque où les contours sont des haies pleine de vie. Le printemps sublime le paysage, les jeunes pousses éclatantes et les fleurs en tout genre explosent. C’est le moment idéal pour aller randonner sur le sentier des Châtaignes, une boucle de 77 km qui fait le tour du pays de la Châtaigneraie.

Prélude en douceur à Bazoges en Pareds

Visiter le donjon de Bazoges en Pareds

Avant de démarrer ces deux jours de randonnées dans le bocage vendéen, je joue les curieuses en visitant le donjon de Bazoges en Pareds. Dans ce village tranquille, cette tour médiévale ocrée ne passe pas inaperçue. Cet édifice est très bien conservé et ces arcanes en hauteur me donnent subitement envie d’y grimper. Mon ticket d’entrée en poche, je pousse la porte du donjon. Des épées menaçantes et d’imposantes armures me souhaitent la bienvenue : quel accueil ! Cela a le mérite de rappeler rapidement la destinée belliqueuse de ce donjon. Je découvre cette réalité et le quotidien des seigneurs et chevaliers en me faufilant de salles en salles grâce à l’escalier à vis.

chataigneraie 6613 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Après 5 étages, j’arrive sur le chemin de ronde duquel les gardes surveillaient attentivement les environs. Aujourd’hui, c’est le royaume des pigeons qui s’affolent lorsqu’un visiteur s’aventure sur leur terrain. D’ici la vue sur le jardin du donjon est une belle promesse pour la suite de la visite. On peut admirer la campagne vendéenne et les forêts aux alentours.

Après cette immersion aux temps des seigneurs médiévaux, un peu de douceur s’impose. C’est un tunnel de glycine blanche en pleine floraison qui m’indique l’entrée de jardin dit remarquable. Ce label est attribué par l’état pour une durée de 5 ans aux jardins accueillant du public et présentant un intérêt singulier d’un point de vue historique, esthétique et/ou botanique.

De composition moderne, il s’inspire de l’époque médiéval et des plantes qui étaient utilisées pour leurs diverses vertus (tinctoriales, médicinales, aromatiques …). Je butine de carré en carré, humant les roses anciennes, m’émerveillant devant de gigantesques pavots rouges et m’amusant de retrouver de la bourrache qui plait tant à mon fiston. Au printemps, le jardin est à son apogée et je me régale de chaque rencontre florale. A côté du jardin, se trouve aussi un ancien pigeonnier, aujourd’hui exempt de tout volatile.

A la fin de cette balade parfumée, je termine cette visite par le petit musée d’art et traditions populaires. La première salle est une cuisine avec des ustensiles et objets de la vie quotidienne pour la période allant de 1850 à 1950 environ. Une voix s’active à votre passage pour vous conter les traditions de cette époque. On a eu beau me prévenir, j’ai sursauté à plusieurs reprises. Dans les autres pièces, ce sont d’autres dimensions qui sont racontées.

Visiter le donjon, son jardin et le musée

Accès : 12 cour du château – Bazoges-en-Pareds
Horaires : Ouvert de mai à juin et la première quinzaine de septembre les vendredis, samedis, dimanches et lundis après midi (14h-18h), tous les jours de Juillet à août de 10h30 à 19h (fermeture sur la pause du midi).
Tarifs : 7€ adulte, 3€ enfant pour le donjon-jardin-musée sinon 4€ adulte, 3€ enfant pour le jardin et le musée.
Activités proposées : Visite libre ou commentée du donjon, du jardin médiéval et du musée. Animations ponctuelles
Plus d’informations sur leur site internet : Donjon de Bazoges-en-Pareds

Soirée à la ferme brasserie de la Muette

En fin d’après midi, je rejoins mon amie Emmelie qui va être mon acolyte de randonnées dans le bocage vendéen. Pour fêter ces retrouvailles et nos découvertes à venir, nous dinons dans une institution locale dont on ne m’a dit que du bien. La ferme brasserie La Muette est comme son nom l’indique un lieu hybride. Au départ, il s’agissait d’une ferme qui accueille désormais aussi en son sein une brasserie mais aussi un bar, restaurant et boutique.

chataigneraie 6789 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

En citadine (qui a encore parfois de bons préjugés), je suis surprise de trouver un lieu aussi grand et cool au milieu de la campagne. Il se dégage une ambiance très sympathique dès les premières secondes. Les langues se délient rapidement et nous nous hâtons de poser plein de questions sur les bières produites ici afin de répondre à une question cruciale : Laquelle allons nous gouter en première ?

La gamme est très diversifiée mais elles ont toutes plusieurs points communs. Elles sont fabriquées sans additifs et sans conservateurs, à partir des céréales de l’exploitation. De plus, elles ne sont ni filtrées, ni pasteurisées.

Assises à une des tables de la Stabul (nom donné au restaurant), on sirote ces délicates bulles houblonnées avant de déguster un burger gourmand avec des produits de qualité dont la viande de la ferme. Un régal du début à la fin. Aucune culpabilité quand on sait les kilomètres qui nous attendent ce week-end.

En savoir plus sur la ferme brasserie la Muette

Nuit étoilée aux Yourtes du Bocage

Pour bien prendre des forces avant de démarrer cette randonnée sur le sentier des Châtaignes, nous avons choisi une nuit dans une yourte. Jo et Gae nous accueillent chaleureusement. On reconnait leur âme voyageuse et nous papotons un instant pour comprendre l’histoire de l’installation de ces yourtes au cœur du bocage vendéen. Lassés de la vie parisienne et de leurs jobs respectifs, ils ont tout plaqué pour s’inventer une seconde vie faite de rencontres et de vadrouille. Dans leur jardin, ils ont réussi à créer un petit havre de paix où l’on se sent immédiatement chez soi.

chataigneraie 6803 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Une maison est attenante aux yourtes, les hôtes ont accès à une cuisine équipée, des sanitaires et salle de bain tout confort. A la nuit tombée, la chouette hulotte se manifeste et le concerto noctambule et bucolique peut prendre le relai.

Jour 1 – Randonnée en Vendée sur le sentier des châtaignes de Mouilleron-Saint-Germain (Mouilleron-en-Pareds) et la Tardière

Étape de la journée : Mouilleron-Saint-Germain (Mouilleron en Pareds) – La Tardière – 19km

Les maisons de deux personnages au Pays de la Châtaigneraie

Le sentier des châtaignes au delà du joli bocage vendéen comporte aussi quelques sites culturels à visiter sur le chemin. Un bon moyen de faire des pauses et varier les plaisirs. Comme nous avons décidé de démarrer notre randonnée à Mouilleron-Saint-Germain, nous prenons le temps de visiter le musée national Clemenceau-de Lattre qui regroupe les maisons natales de Georges Clemenceau et Jean de Lattre. Les deux lieux sont situés à quelques mètres l’une de l’autre dans le village de Mouilleron-Saint-Germain.

chataigneraie 6899 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

La première maison que nous visitons est celle de Georges Clemenceau. Son nom m’est familier mais c’est réellement en visitant le musée à l’intérieur de sa maison natale que j’ai découvert toute l’envergure de cet homme de gauche radical. Il est notamment très connu sous le nom de père la victoire pour son implication et sa détermination durant la première guerre mondiale.

Mais je retiens surtout le formidable tribun qu’il était. Talent qu’il mettait aux services de causes qui me touchent comme la laïcité, la lutte contre le racisme et la colonisation, la justice (il eut un rôle très important dans l’affaire Dreyfus) … Il fût longtemps dans le camp de l’opposition et on le redoutait pour sa ténacité. En 1906, il entre au gouvernement en tant que Ministre de l’intérieur et doit composer avec les réalités de l’exercice du pouvoir.

L’exposition qui retrace toute la vie et la carrière politique de Georges Clemenceau est très bien réalisée. Objets d’archives, analyse politique, vidéos et infographies permettent d’appréhender thème par thème la pensée, les combats mais aussi les failles de cet homme politique. La scénographie est très agréable et le contenu textuel bien amené et synthétique afin d’aller à l’essentiel et nous tenir en haleine jusqu’à la fin.

Ensuite, à quelques mètres de là se trouve une autre maison célèbre, celle de Jean de Lattre de Tassigny. Ce dernier eut une longue carrière militaire : jeune officier lors de la première guerre mondiale, il participe ensuite à la guerre du Rif au Maroc avant d’avoir un rôle majeur en tant que général lors de la seconde guerre mondiale. Bien que venant du même village, Clemenceau et de Lattre avaient des convictions politiques aux antipodes. Anticlérical et républicain, Clemenceau symbolisait l’exact opposé de son voisin. Cependant, les deux hommes avaient du respect l’un pour l’autre au regard de leur engagement militaire. De générations différentes (Clemenceau est né en 1841 et Jean de Lattre en 1889), ils ont eu l’occasion de se rencontrer à Mouilleron-en-Pareds en 1921 lors de l’inauguration d’un monument aux morts. Un symbole fort d’unité nationale.

Cette histoire nous est contée par un guide du musée dont l’enthousiasme nous a séduit. Au delà de la carrière militaire de de Lattre, sa maison nous plonge dans le quotidien d’une famille bourgeoise vendéenne du XXème siècle. Au travers du salon, des chambres et de la cuisine, nous découvrons les us et coutumes, le mobilier et l’apparat de cette époque.

Visiter le musée national Clemenceau-de Lattre

Accès : Les deux maisons sont situées dans le village de Mouilleron-Saint-Germain
Horaires : Du 1er mai au 30 septembre, tous les jours de 10h à 12h30 et 14h-18h. Du 1er octobre au 30 avril, tous les jours sauf lundi de 10h à 12h et 14h à 17h. La maison de Clemenceau se visite libre et celle de de Lattre de manière guidée avec des départs réguliers dans la journée.
Tarif : 6€ – Gratuit pour les moins de 26 ans.
Plus d’informations sur leur site internet : Musée national Clemenceau-de Lattre

Randonnée dans le bocage vendéen : De la colline des moulins à l’Etruyère

Il est temps de s’immerger en plein cœur du bocage. Après avoir passé le village de Mouilleron-Saint-Germain, le sentier des châtaignes nous emmène dans un chemin boisé où nous croisons un autre sentier « celui des meuniers ». Cette appellation n’est pas une fantaisie. A quelques mètres en montant sur le haut de cette colline, les arbres laissent place à un milieu ouvert parsemé d’arbustes et de genets éclatants où 4 moulins à vent trônent fièrement.

chataigneraie 6856 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

A une époque, ils étaient plus de 15 à tourner et activer les énormes meules en pierre. Ce plateau en hauteur était idéal à la fois pour son espace et son exposition au vent. Si vous ne trouvez pas le 4ème moulin, c’est tout simplement que l’un d’entre eux à été reconverti en chapelle !

Le sentier se poursuit en longeant ce point culminant qui offre des vues infinies sur la campagne. Nous marchons de champs en chemin creux, de petites routes de campagne aux sous bois fleuris. Dans un village, un petit chiot nous prend en sympathie pendant quelques kilomètres. Craignant qu’il ne retrouve pas son chemin s’il s’éloigne trop nous l’effrayons gentiment pour qu’il rentre chez lui.

chataigneraie 7014 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

J’aime particulièrement les passages où les branches s’entremêlent pour façonner des tunnels obscurs. La luminosité des jeunes poussent indique la sortie.

La campagne est particulièrement jolie. Si on est attentif, on peut aussi observer quelques curiosités sur le trajet comme ce dolmen solitaire au milieu d’un champ, de larges pépinières ou bien encore l’ancienne carrière de Cheffois.

chataigneraie 7042 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

L’ombre offerte par la végétation autour de la petite chapelle nous invite à une pause bien méritée. D’ici nous pouvons contempler à loisir ce plan d’eau qui était autrefois une carrière. On y a exploité du quartzite jusqu’en 1953.

Après une petite montée en haut du rocher, le sentier redescend pour rejoindre les étendues de champs. Chacun d’entre eux nous rapprochent un peu plus de notre point d’arrivée, l’étang de la Tardière.

chataigneraie 7131 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Nuit au bord de l’eau dans une tente safari au camping de l’Etruyère

C’est au bord de cet étang que nous allons pouvoir nous reposer de cette première étape de 19 kilomètres. Arno et Leonoor, deux hollandais fraichement installés en Vendée nous accueillent avec une extrême gentillesse.

chataigneraie 7132 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Dans le camping de l’Etruyère, plusieurs types de logements sont proposés (emplacements tentes, chalets 4 à 5 personnes, tentes safari 6 personnes …). Nous optons pour la tente safari avec une jolie vue sur le lac.

chataigneraie 7211 1 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Délestées de nos affaires, nous pouvons aller boire une bière locale et diner au restaurant du camping. Leonoor nous a concocté un très bon repas et toutes ces attentions nous font oublier la fatigue de la journée (ou presque).

En savoir plus sur le camping de l’Etruyère

Jour 2 – Randonnée en Vendée sur le sentier des châtaignes de La Tardière à Marillet

Cette étape de La Tardière à Marillet est de 19,5 km.

Randonnée dans le bocage vendéen au Pays de la Châtaigneraie

chataigneraie 7685 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Au petit déjeuner, nous profitons des jolies lumières sur l’étang avant de reprendre le sentier. Après plusieurs tasses de café, nous voilà prêtes à arpenter encore le bocage vendéen jusqu’au village de Marillet. Là encore plusieurs pauses culturelles et artistiques ponctueront cette randonnée.

Dès les premiers kilomètres, nous pouvons apprécier tout le graphisme des champs vallonnés et tester nos connaissances en botanique.

chataigneraie 7212 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Un champ violacé nous retient un moment. D’une part pour sa photogénie mais également car nous n’arrivons pas à déterminer de quelle fleur il s’agit. Après quelques recherches, l’hypothèse la plus probable est celle du lupin mais l’enquête reste ouverte.

Au cours de ce tronçon, les paysages de bocage nous offrent de belles cartes postales bucoliques. Que ce soit à la lisière d’une haie, au bord d’un ruisseau ou au cœur d’un village, nous apprécions ces moments de simplicité et de tranquillité. Le sentier des châtaignes étant bien balisé, nous pouvons être pleinement concentrées sur les paysages et nos conversations qui vont bon train.

chataigneraie 7417 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Le planétarium et le chemin aux étoiles à la Chapelle aux Lys

Nous arrivons à la Chapelle aux Lys, un petit village qui compte 250 habitants. Malgré sa taille, cette commune possède un planétarium qui n’a pas à rougir devant ses homologues. Nous sommes surprises de trouver un tel équipement ici. Derrière chaque chose surprenante il y a souvent une belle histoire. Elle va nous être contée par Robert, bénévole au planétarium qui nous accueille avec Olivier, le principal protagoniste de ce récit.

En effet, Olivier Sauzereau est astronome et astrophotographe, il officiait auparavant à Nantes. Mais les grandes villes ne sont pas connues pour leur ciel pur et idéal pour l’observation des étoiles. Olivier est donc parti en quête, dans les environs de Nantes, du ciel le plus propice pour s’adonner à sa passion et son métier. Après des recherches minutieuses, il en est venu à la conclusion que ce spot de choix était la Chapelle aux Lys.

Il y a donc installé son observatoire et bureau personnel. Peu à peu, il a transmis sa passion aux habitants du village et les a convertis à l’astronomie. Ayant à cœur de transmettre cette passion, un projet de festival d’Astronomie Astrolys est né suivi quelques années après de celui du Planétarium et du sentier des étoiles.

chataigneraie 7426 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Nous allons avoir un très bel aperçu du talent de transmission d’Olivier. Nous nous lovons sur les banquettes confortables du planétarium. Dans l’obscurité, il nous reste qu’à observer le dôme et écouter religieusement les paroles d’Olivier. Grâce à ce simulateur, nous pouvons voyager dans le temps et l’espace simultanément. Olivier peut nous montrer le ciel à des instants précis dans le passé, le présent ou le futur et ce aux 4 coins du globe.

Olivier est un conteur fabuleux qui nous hypnotise avec sa voix. C’est une leçon d’astronomie à la fois scientifique et poétique qui nous captive du début à la fin. Chaque séance au planétarium est différente et évolue au gré de celui qui l’anime et des participants.

chataigneraie 7440 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Au sein du planétarium, il y a aussi une petite exposition ainsi qu’une caméra obscura. Le fonctionnement de cet ancêtre de l’appareil photo nous est expliqué par Robert. Nous entrons dans une pièce sombre dont la lumière n’entre que par un petit trou. En pénétrant, la lumière dessine sur les murs d’en face le paysage inversé qui se situe dehors. L’église apparaît nettement sur la paroi et nous sommes bluffés.

A l’extérieur du planétarium, ne manquez pas le jardin des cadrans solaires. On en trouve de plusieurs types et ils ont été fabriqués par des bénévoles à l’aide de matériaux de récupération. On essaye de comprendre le fonctionnement de chacun et de lire l’heure. Au même endroit se trouve aussi une belle exposition d’astrophotographie.

Visiter le planétarium

Accès : Le planétarium est situé dans le centre de la Chapelle aux Lys derrière l’église.
Horaires : Les dimanches et mercredis après-midi à 16h toute l’année et une séance supplémentaire les vendredis à 16h durant les vacances scolaires ou sur réservation pour les groupes.
Tarif : Prix libre – Une chaussette à l’entrée accueille vos contributions. Pensez à être généreux pour soutenir les bénévoles.
Plus d’informations sur leur site internet : Planétarium

Pour rejoindre le sentier des Châtaignes, nous faisons un petit crochet par le sentier des Étoiles imaginé dans la continuité du Planétarium. Il se compose de deux parties : l’une sur l’histoire de l’univers (4,5km) et l’autre sur le système solaire (1,7km).

Il est jalonné de bornes pédagogiques qui sont espacées en tenant compte de la chronologie des évènements astronomiques. Un pas correspond à 3 millions d’années. Ne vous étonnez donc pas de voir des bornes très éloignées des autres ou au contraire rapprochées. Une petite astuce pour se représenter physiquement des échelles de grandeur finalement très abstraites. Les bornes sont très bien réalisées et les concepts sont bien vulgarisés. Je recommande ce parcours aux curieux mais aussi aux familles.

Plan des deux parcours

Nous avons tellement été captivés par ces découvertes astronomiques qui se sont poursuivies lors d’un pique nique avec Robert et sa femme que nous en avons oublié l’heure. Ayant un rendez vous en fin d’après midi, nous avons triché un peu et nous nous sommes avancés en voiture pour rejoindre l’atelier de la Marteline à l’heure.

chataigneraie 7468 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Rencontre artistique à l’atelier de la Marteline à Marillet

L’arrivée dans le village de Marillet marque presque la fin de cette belle randonnée sur le sentier des Châtaignes.

chataigneraie 7508 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Nous avons encore le temps de flâner dans les ruelles du village, d’admirer l’église avant de nous rendre à l’atelier de la Marteline.

Nous y rencontrons Sylvie, une artisane spécialiste de la dalle de verre. On pourrait confondre avec la mosaïque ou du vitrail mais le matériau et les techniques diffèrent. Sylvie est une des rares à travailler encore ces dalles de verres épaisses. Elle peut y faire des éclats pour jouer sur les effets de transparence et de lumière.

Elle peut sculpter ces dalles, leur donner aussi une forme particulière pour ensuite les assembler ensemble avec un joint spécial. Elle aime ajouter d’autres éléments à ses œuvres comme des agates ou des éléments naturels.

chataigneraie 7656 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Ce savoir faire est en train de se perdre. Ainsi, Sylvie propose aussi des ateliers pour partager cette passion et son expérience. Elle a pu nous montrer quelques gestes et nous expliquer les différentes étapes. Devant son stock de dalles de verre, j’ai envie de troquer mes chaussures de rando pour une marteline, cet outil spécifique utiliser pour biseauter les dalles.

Découvrir l’univers de l’atelier de la Marteline

Ce sont les échanges passionnés avec Sylvie qui signe la fin de cette randonnée en Vendée sur le sentier des Châtaignes. Si nous n’en avons fait que la moitié, cela nous a donné un bel aperçu du Pays de la Châtaigneraie qui gagne à être connu.

Guide pratique : Découvrir le Pays de la Châtaigneraie dans le sud de la Vendée

Où se trouve le Pays de la Châtaigneraie ?

Le Pays de la Châtaigneraie est un ensemble de 18 communes autour de La Châtaigneraie. Il se situe dans le bocage vendéen au sud du département à 30 minutes du Puy du Fou et du marais Poitevin.

chataigneraie 7467 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Comment se rendre au Pays de la Châtaigneraie ?

Le Pays de la Châtaigneraie n’est pas très bien desservi en transport en commun. La gare la plus proche est Niort (à environ 1h). Il est possible de venir avec le bus Aleop 90 depuis Nantes. Il dessert plusieurs communes du pays de la Châtaigneraie comme Bazoges en Pareds, Mouilleron-Saint-Germain ou la Châtaigneraie en semaine.

Si vous venez pour randonner, il sera plus simple de venir avec votre véhicule personnel et d’effectuer une boucle ou de vous arranger sur place pour trouver un transport pour retourner à votre voiture. Le stop peut être une option !

Le sentier des Châtaignes, une belle randonnée en Vendée !

Le sentier des Châtaignes est une boucle de randonnée balisée en Vendée qui fait 76 km environ. On peut couper l’itinéraire de deux manières afin de réduire le parcours. La boucle Ouest fait 49 km et la boucle Est de 43 km. Les différentes variantes sont aussi balisées comme le reste de l’itinéraire avec le dessin d’une feuille de châtaigne.

Télécharger la brochure de présentation du sentier des Châtaignes

chataigneraie 6988 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Lors de ce séjour, j’ai pu tester environ la moitié du parcours (présenté ici). J’ai trouvé que le sentier était très bien balisé. Seul deux moments nous ont posé souci mais en téléchargeant le tracé gpx sur une application, le doute a vite été dissipé. Il y a des hébergements possibles sur tout le parcours donc on peut constituer ces étapes en fonction de ses envies et ses capacités. Un conseil : Si vous faites des pauses pour visiter les lieux culturels du parcours, prévoyez le temps nécessaire quitte à prévoir moins de marche ces jours là. Essayez aussi que vos heures d’arrivées coïncident avec les heures d’ouverture.

chataigneraie 7249 1 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Seul bémol de ce sentier, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de portions sur la route. Heureusement, elles ne sont pas beaucoup fréquentées, ce qui permet tout de même de randonner en toute sécurité.

Si vous ne souhaitez pas organiser votre séjour, sachez que le Pays de la Châtaigneraie a conçu des séjours clés en main.

Plus d’informations sur le sentier des Châtaignes et les séjours (tracé gpx, étapes, hébergements…)

Que voir, que faire au Pays de la Châtaigneraie ?

  • Randonner sur le sentier des châtaignes ou des circuits communaux
  • Visiter le donjon et le jardin remarquable de Bazoges en Pareds
  • Participer à une séance captivante au planétarium
  • En apprendre plus sur l’astronomie sur le sentier des étoiles
  • Découvrir les maisons natales de Georges Clemenceau et Jean de Lattre à Mouilleron-St-Germain
  • Tester l’un des 5 jeux de pistes de Baludik (application gratuite)
  • Se balader à la colline aux moulins
  • Voir les carrières de Cheffois
  • Faire du vélo sur l’itinéraire « la Vendée à vélo »
  • Sauter à l’élastique depuis le viaduc de Coquilleau

Organisez votre séjour au Pays de la Châtaigneraie

A proximité, découvrez aussi le Marais Poitevin

Ce voyage a été réalisé en collaboration avec l’office de tourisme du Pays de la Châtaigneraie qui m’a laissé carte blanche dans mes choix éditoriaux.

Comment avez vous trouvé cet article ?

Vote moyen 5 / 5. Nombre de votes : 4

Soyez le premier à évaluer cet article

Ravis que cet article vous ai plu !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour garder le lien :)

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas plu...

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites nous ce qui ne va pas, votre retour nous aiderai énormément

Soyez sympas, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ;)


Soyez foudingues, abonnez-vous à notre newsletter !


    [honeypot email-756 move-inline-css:true]

    En vous abonnant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.