Avec ses paysages monumentaux, ses étendues sauvages, ses fjords formant des labyrinthes aquatiques, la Norvège est une destination qui nous tentait depuis longtemps. Alors quand Nordic Nomads nous a invité à tester leur road trip en Norvège d’une semaine dans la région des fjords en été, nous étions enthousiastes.

Ce voyage est un road trip spécial car notre véhicule est également notre hébergement. Il est en effet doté d’une tente pop up sur le toit et dispose du nécessaire (réchaud, popottes, table et chaises) pour se préparer à manger. Chaque nuit, nous pourrons nous poser dans un camping (réservé par Nordic Nomads) ou bien bivouaquer au gré de nos envies.

Retrouvez toutes nos vidéos sur youtube

Avant d’arriver à Bergen, préparation de notre road trip en Norvège

Comme je le disais dans l’intro, nous allons vivre ce road trip en Norvège grâce à Nordic Nomads – travel base qui a concocté l’itinéraire et s’est occupé à 100% de la partie logistique du voyage (réservation des vols, navette de l’aéroport jusqu’au premier camp de base, location du véhicule, réservation des campings, conception d’un road book détaillé, repas…).

En amont du voyage, tout a été très simple pour réserver le séjour et choisir les différentes options. Nous avons été informés à intervalles réguliers pour nous rappeler les points importants d’organisation (formalités, liste des choses à amener, rappel des vols…). Tout est centralisé sur une plateforme et permet d’accéder à ses documents très facilement.

Dans les informations pratiques à la fin de cet article, j’ai ajouté quelques conseils supplémentaires issus de notre expérience. C’est donc sans encombre que nous sommes arrivés à Bergen en Norvège, point de départ de ce road trip d’une semaine dans la région des fjords.

7 jours road trip norvege

Jour 1 : road trip en Norvège, sur la route des cascades

Dès que nous arrivons à l’aéroport, nous sommes accueillis par un chauffeur qui s’occupe de la navette. Nous rencontrons alors d’autres personnes qui vont elles aussi vivre de leur côté ce voyage en Norvège. Nous pourrons les recroiser durant l’itinéraire et le soir dans les différents camps de base.

Il nous faut environ 30 min pour arriver au camp de base de Nordic Nomads. Mais nous n’allons pas y rester très longtemps. En effet, le voyage démarre déjà sur les chapeaux de roue car notre premier camping se trouve à 123 km de là.

Une « ranger » (personne qui fait la liaison) nous accueille et nous transmet toutes les informations utiles pour qu’on puisse se débrouiller pour la semaine. Elle nous montre le véhicule en détail, nous explique le fonctionnement de la tente de toit, le matériel mis à disposition pour cuisiner et nous remet le road book contenant l’itinéraire précis (accessible aussi sur une application).

Tout est très simple d’utilisation, donc nous pouvons prendre la route très rapidement. De toute manière, si nous avons la moindre question, nous pouvons contacter l’équipe de Nordic Nomads grâce à un groupe whatsapp.

deux semaines norvège road trip

Arrivés assez tard dans l’après midi, nous ne perdons pas de temps et filons en direction du premier point d’intérêt, la cascade Morkholsfossen. On l’entraperçoit de la route mais pour en profiter davantage, nous nous arrêtons sur le petit parking prévu à cet effet et nous longeons la rivière.

Le sentier n’est pas réellement indiqué, mais nous trouvons un moyen d’y accéder en prenant garde de rester au sec, la prairie que nous traversons est gorgée d’eau. Si la cascade n’est pas très haute, elle a un débit impressionnant et un cadre magnifique.

Si le temps l’avait permis cela aurait été surement un beau spot pour se baigner. Cette cascade est la première d’une longue série sur cet itinéraire en Norvège. En chemin, on croisera aussi la Fossen Bratte que l’on peut admirer d’en haut depuis la route ou s’en rapprocher à pied en prenant un autre chemin.

En prolongeant l’itinéraire sur la magnifique Hardanger route qui s’insinue entre glaciers, cascades et étendues cultivées, nous arrivons à Steindhalfossen, la cascade qui nous a le plus plus subjugué. Haute de 48 mètres, on peut l’admirer sous tous les angles puisqu’elle est bien dégagée. On s’amuse donc à la prendre en photo sous toutes ses coutures. Sa petite particularité, on peut passer sous le voile d’eau et approcher facilement de son sommet pour en expérience encore plus immersive.

une semaine Norvège

Au cas où vous ne l’auriez pas encore deviné fossen signifie cascade, cela peut vous être utile sur la route pour en débusquer d’autres ! Il y a de nombreux panneaux touristiques (sur fond marron) le long des routes qui indiquent des lieux d’intérêt. En connaissant certains mots, on peut ainsi savoir s’il s’agit de cascades, parcs naturels, gorges etc…

Notre visite de la Norvège se déroule majoritairement dans la région des fjords, notre route va donc être de temps en temps entrecoupée de traversées en ferry. L’itinéraire sur google le prend en compte et la fréquence des ferrys est élevée. La première journée nous permet déjà de faire cette expérience. Depuis le bateau, on peut voir s’éloigner les villages au bord de l’eau. Les maisons colorées et leurs reflets avec la montagne en fond forment une véritable carte postale.

Ce jour là, nous arrivons tard au camping (vers 23h), juste à temps pour profiter du coucher du soleil. Nous ne regrettons pas d’avoir pris notre temps pour contempler les merveilles de cette première journée de road trip en Norvège. Elles prédisent un magnifique séjour.

itinéraire norvege 15 jours

Récapitulatif Itinéraire en Norvège – Jour 1

Distance : 123 km
Points d’intérêts : Sammanger church, Morkholsfossen, Fossen bratte, Hardanger route (chutes d’eau et glaciers), Steindhalfossen, Bondhusvatnet lake (randonnée)
Coup de cœur : Steindhalfossen
Camping : Eikhamrane camping. Au bord d’un fjord, le cadre est sympa. Sanitaires/douches et coin cuisine simples mais propres et fonctionnels. Le camping est petit donc on est rapidement les uns sur les autres en haute saison.
Nos conseils :
– Essayez d’arriver tôt à Bergen le premier jour pour ne pas avoir à trop vous presser et en profiter le maximum.
– Sur le trajet, il y a un ferry à prendre entre Torvikbygd et Jondal. Le soir, le dernier part vers 23h donc vous pouvez prendre votre temps. Vous pourrez trouver les horaires facilement sur le net en cherchant Ferry Torvikbygd Jondal.
Sur google maps, les ferrys sont bien pris en compte dans les itinéraires proposés. En regardant les noms du point de départ et d’arrivée, on trouve facilement les horaires.

Jour 2 : Entre fjords et traditions norvégiennes

La première nuit en tente de toit s’est très bien passée. L’installation est super facile et rapide.

Nordic Nomads – travel base permet aussi de choisir l’option « Food pack » avec tout le nécessaire pour réaliser 3 repas par jour. Il y a notamment des lyophilisés, des pâtes, riz, café et autres produits faciles à conserver et à cuisiner sur la route. Je vous donne plus de détails dans les informations pratiques.

Comme nous avions pris cette option, nous avions déjà le petit déjeuner et tout le nécessaire pour nous régaler avant de partir pour la deuxième étape de cette visite en Norvège. Nous consultons le road book pour voir tous les points d’intérêt qui vont jalonner l’itinéraire de la journée. Au programme, des lieux culturels, des cascades fabuleuses et de jolies églises en bois.

itinéraire norvege road trip

Nous nous arrêtons en premier pour contempler la Skjervefossen, une cascade magistrale qui peut s’observer d’en haut depuis le parking ou à sa base en empruntant le petit sentier qui redescend à travers la végétation. Cette petite balade se fait au son de l’eau qui dévale avec force les 60 mètres de hauteur. Quand on est à ses pieds, impossible de ne pas avoir le souffle coupé. Elle est nichée dans un bel écrin rocheux sombre en demi cercle.

Cascade road trip Norvège

Les plantes s’épanouissent à profusion grâce à l’humidité ambiante. Après ce moment d’émerveillement, nous reprenons la route sinueuse, nous en prenons plein les mirettes à chaque virage. Nous faisons une courte halte au Voss folk museum pour regarder l’architecture ancienne des fermes. Si vous voulez en savoir plus, il est possible d’accéder à des expositions et au site à l’intérieur moyennant une entrée.

De notre côté, nous avons préféré prendre le temps pour les sites naturels fabuleux de cette partie de la Norvège. Et le prochain ne tarde pas à arriver avec la Tvindefossen, une cascade de 110 mètre absolument grandiose. On la voit se révéler dans son intégralité depuis la route, mais je vous recommande de vous arrêter un instant pour la contempler davantage. L’eau dévale en de multiples rideaux aquatiques sur un escalier rocheux. La mélopée aqueuse nous hypnotise.

que visiter en norvege

La route là encore est superbe, on ne sait pas où donner de la tête. Heureusement, le road book nous donne des repères précieux. C’est ainsi que nous découvrons un très joli site, celui de Otternes Bygdetun.

Sur une colline, des fermes datant de 400 ans surplombent un fjord grandiose. La cadre pour se balader entre ses bâtiments agricoles est incroyablement beau. On a particulièrement aimé ce lieu que nous aurions difficilement trouvé seuls je pense.

agence voyage norvège

Dans le road book, une randonnée est proposée au niveau de Vindhellavegen, mais nous n’avons pas eu le temps de la faire, préférant profiter des divers points de vues de Stegastein. Pour chaque journée, les suggestions sont nombreuses, il faudra forcément faire des choix.

circuit norvege fjords

Avant d’arriver au camping, nous faisons de courtes pauses pour admirer deux églises en bois typiques de la Norvège. Celle de Borgund est particulièrement remarquable, elle est d’ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Son architecture est très originale et complexe, je ne saurais la décrire, alors je vous laisse l’étudier en photo. Les détails sont bluffants, comme les sculptures de dragons et les tuiles en bois.

visite norvege fjords

On se croirait dans un décor de film à la Tim Burton. Elle éclipse d’ailleurs l’église rouge plus récente située à côté qui mérite pourtant également le coup d’œil. Dans un style plus simple mais tout de même très mignon, vous pouvez aussi faire un arrêt à la Oye Stave Church.

Petit point lexique encore, sachez que Stavkirke en norvégien (ou Stave church en anglais) est une expression qui fait référence aux églises en bois d’origine médiévale typiques de la Norvège.

road trip norvege bergen

Après cette journée de road trip en Norvège bien remplie, nous sommes contents de nous installer au Boflaten camping. Un beau camping qui dispose d’une grande cuisine et salle à manger commune qui s’avère très pratique quand il pleut, ou qu’on veut se retrouver à plusieurs.

Récapitulatif Itinéraire en Norvège Jour 2

Distance : 270 km
Points d’intérêts : Hardanger folk museum – Skjervefossen – (voss bike tour) – Tvindefossen – Otternes Bygdetun – Stegastein – Jutlamamnen – Vindhellavegen – Borgund stave church – Oye stave church
Coup de cœur : Otternes Bygdetun – Skervefossen – Borgund Stave church
Camping : Boflaten camping – Bel emplacement – Sanitaires et douches modernes, propres et confortables. Grande salle commune et cuisine. Le meilleur camping de ce séjour.
Nos conseils :
– Regardez bien les suggestions de visites de la journée dans le road book et choisissez en amont ce que vous souhaitez faire car il ne sera pas possible de tout faire.
– Pensez à bien remplir vos gourdes d’eau pour la journée. Vous pourrez ainsi vous arrêter quelque part le midi pour vous préparer à manger.

Jour 3 : route scénique et forêt féerique dans les fjords de Norvège en été

Pour cette troisième journée de visite en Norvège, c’est la brume qui nous accompagne. Nous ne pourrons donc pas beaucoup profiter de la route scénique du Valdresflye. Cependant, quelques éclaircies nous permettent tout de même d’entrapercevoir de longues étendues à la végétation rase et les sommets encore un peu enneigés.

road trip norvège fjord

On profite justement d’une accalmie pour s’arrêter à une aire de pique nique (nombreuses sur la route) et contempler le paysage. Il nous faut juste quelques minutes pour chauffer de l’eau avec notre réchaud et nous préparer un lyophilisé. Pouvoir être autonome et s’arrêter où bon nous semble fait partie des gros avantages de ce genre de voyage.

voyage norvège une semaine

Le soleil revenant un peu, nous nous arrêtons pour une courte randonnée à Hulderstigen. Les montagnes se sont éloignées mais restent en toile de fond dans ce décor de forêts et d’étangs. Malgré des moustiques voraces, nous arrivons à faire une jolie boucle en pleine nature.

Entre les fjords, les cascades et maintenant les étangs, l’eau est décidément partout en Norvège. Et ce n’est pas la suite du programme de la journée qui va me donner tort. Depuis Hulderstigen, nous suivons la rivière Sjoa qui se fait tumultueuse à d’autres endroits.

circuit norvège une semaine

C’est le cas au niveau de Stuttgongfossen, une cascade au débit impressionnant. La pluie des derniers jours renforce son caractère et sa force. On prend bien garde de ne pas trop s’approcher des rives de peur d’être emportés. Pour l’atteindre, il y a un court sentier qui serpente dans une forêt féérique recouverte d’un tapis de mousse blanche. De loin, on pourrait croire que c’est de la neige.

On retrouve cette végétation singulière aux abords de Ridderspranget, des gorges spectaculaires dont le tempérament est renforcé par la météo dramatique du moment. C’est là encore vertigineux de s’approcher des falaises pour voir l’eau se frayer bruyamment un chemin.

Quand il a moins plu, la rivière est plus calme et se pare d’une jolie couleur turquoise. Promenez-vous autour en prenant garde des abords, il y a parfois des accidents par ici.

que faire norvège 7 jours
visite norvège 7 jours

Pour terminer cette magnifique journée, nous faisons une dernière halte à l’église de Vaga. Cette magnifique église en bois nous a fait encore une fois belle impression. C’est dingue de se dire que le moindre élément est en bois. La couleur caramel de l’édifice accompagne les sépultures du cimetière qui l’entourent. Il règne une ambiance paisible où des stèles en bois ou en pierre sont gravées de motifs végétaux.

Récapitulatif road trip Norvège – Jour 3

Distance : 141 km
Points d’intérêts : Hore stave church – Rjupa – Valdresflye – Hulderstigen – Stuttgongfossen – Ridderspranget – Vagakyrkja
Coup de cœur : Ridderspranget et Vagakyrkja
Camping : Holungsoy camp – Bel emplacement au bord d’un lac et des montagnes. Sanitaires basiques et petite cuisine. Une pièce permet de se mettre à l’abri et de faire du feu, mais il n’y a pas de fenêtres donc il faut aimer l’ambiance cosy feutrée. Bémol de ce camping, la topographie du lieu amplifie le bruit de la route.
Nos conseils : tout au long de l’itinéraire, vous serez au bord de l’eau, dans des environnements humides, donc il vaut mieux privilégier des chaussures bien étanches.

Jour 4 : à la rencontre des bœufs musqués à Dovrefell

Pour cette quatrième journée de circuit en Norvège, nous n’en avons fait qu’à notre tête ! En effet, même si Nordic Nomads propose un itinéraire et des points d’intérêts à découvrir, on peut aussi faire preuve d’initiative.

Dans le programme de la journée, l’itinéraire passant par le Parc national de Dovrefell et sachant qu’on peut y observer des bœufs musqués, nous avons choisi d’y faire une randonnée non prévue dans le programme, et donc de zapper d’autres lieux proposés.

Avant cela, nous sommes tout de même allés au point de vue de Snohetta dans ce parc. Il s’agit d’un observatoire abrité dans une architecture superbe où l’on peut admirer au chaud les paysages hostiles du parc et espérer voir un bœuf musqué y passer. Une personne du parc présente sur place nous a renseigné sur les autres options pour espérer en voir.
Carte en main (fournie sur place par le parc), nous avons donc suivi ses conseils et avons entrepris une randonnée depuis Kongsvold Fjeldstue, situé à quelques kilomètres de là.

randonnée norvège

Après une montée au cœur d’une forêt basse et dense, nous arrivons sur un plateau où une tache sombre attire tout de suite mon regard. D’autres personnes regardant dans la même direction, j’en conclus qu’il s’agit surement d’un bœuf musqué.

Il est là sous nos yeux. Nous discutons avec un garde du parc qui se trouve sur place pour savoir jusqu’où nous pouvons nous approcher. Pour ne pas les déranger et pour ne pas risquer d’accident, il est nécessaire de respecter une bonne distance d’observation, à savoir 200 mètres.

Aujourd’hui, il n’y a qu’un seul individu, mais il est situé dès le début du plateau donc nous n’avons pas eu beaucoup à marcher. Grâce à notre téléobjectif, on peut l’observer dans toute sa splendeur en train de brouter. Nous n’avons pas regretté d’avoir fait cet écart dans le programme.

bouf musqué norvège

Nous faisons donc l’impasse sur d’autres spots proposés comme les gorges de Magalapaupet ou une cascade.

Nous filons directement vers la côte (prévue normalement pour le jour 5). La météo est quelque peu capricieuse, alors quand nous avons vu le soleil arriver, on n’a pas hésité une seule seconde.

Et quelle belle idée ! La route qui longe la côte vers Geitoya est incroyable, on passe d’îlot en îlot en empruntant notamment un pont surprenant. Ce paysage côtier est à couper le souffle avec ses multiples confettis rocheux posés sur l’eau. A Geitoya, on contemple le paysage à 360°, de l’infini de la mer de Norvège jusqu’aux chaines de montagnes.

itinéraire norvège une semaine

Sur cette route, vous verrez plusieurs parkings qui indiquent des points de vue où s’arrêter comme Eldhusoya ou Myrbaerholmbrua situés à quelques minutes de Geitoya. Vous pourrez notamment vous balader sur une passerelle au bord de l’eau, observer les pêcheurs en pleine action ou simplement boire un apéro en contemplant la lumière douce du soleil de minuit.

road trip norvège une semaine

A quelques kilomètres, nous avons trouvé un spot de bivouac tranquille avec une vue magique sur le littoral, ses multiples îles et une tourbière spongieuse remplie d’orchidées et grouillante d’oiseaux. En bonus, nous avons eu le droit à un coucher de soleil magistral qui s’est étiré dans la durée pour notre plus grand plaisir.

Récapitulatif visite en Norvège Jour 4

Distance : 260 km pour route longue / 200 km route courte
Points d’intérêts : Snohetta/parc dovrefell – Magalapaupet – Oppdal museum – vinnufossen (route longue) – Auquel on a ajouté le début du J5.
Coup de cœur : la randonnée pour voir les bœufs musqués.
Bivouac : pour profiter du soleil qui arrivait, nous avons pris de l’avance sur la journée 5 et avons bivouaqué sur la côte plutôt qu’au camping prévu. Il y a de nombreux emplacements vers Geitoya mais vous ne serez pas seuls. Prolongez un peu vers Farstad. En prenant la route secondaire qui longe la mer, vous trouverez des spots plus intimistes !
Nos conseils : Mieux vaut prendre la route longue car la route courte passe par une partie de la route 5, donc c’est redondant. La route longue permet d’aller au parc national Dovrefell, ce qui n’est pas le cas de la route courte. C’est ici qu’on peut observer les bœufs musqués.

Jour 5 : road trip en Norvège, du littoral aux sommets grandioses

Nous nous réveillons aux chants des oiseaux, nous avons pris de l’avance sur cette journée donc nous prenons le temps de profiter du cadre avant de reprendre la route. Après ces quelques jours en montagne, c’est assez étrange d’être dans un environnement maritime. Mais les reliefs ne sont jamais loin en Norvège, comme on peut le constater sur la plage de Farstadsanden.

En suivant l’itinéraire, nous nous amusons à faire quelques écarts en empruntant de plus petites routes et tomber au hasard sur de beaux points de vues et des spots de pêcheurs. On se délecte de cette ambiance paisible, de ce calme incroyable. L’harmonie qui se dégage de ces lieux est impressionnante. La moindre détail semble être placé exactement au bon endroit.

raod trip norvège été

Nous faisons aussi une halte dans le village de Bud connu pour son quartier de pêcheurs et ses iconiques cabanes rouges dont les reflets dans l’eau nous fascinent et nous donne immédiatement envie de déclencher l’appareil photo. Après cette parenthèse marine, nous reprenons notre road trip en direction des sommets et de la mythique route de Trollstigen.

Cette route de montagne grimpe en 11 lacets vertigineux entourés de paysages exceptionnels. Tout au long de cette route, il y a des lieux où l’on peut s’arrêter pour contempler les cascades, les pics rocheux et les perspectives grandioses.

activtiés norvège

Je vous recommande de vous arrêter dès que vous le pouvez pour en profiter. Le point d’orgue se situe au niveau du centre d’information de Trollstigen (impossible de le rater, il y a une importante infrastructure et un grand parking). A cet endroit, plusieurs passerelles dominent la cascade de Stigfossen ainsi que la route de Trollstigen.

La route semble d’autant plus impressionnante sous cet angle. La brume ajoute du mystère à ce paysage magistral. La suite de la route continue de nous en mettre plein la vue.

En poursuivant, nous rencontrons encore ces moutons super mignons qui n’hésitent pas à s’installer au milieu de la route et semblent parfaitement indifférents au passage des voitures. Ils sont les maitres des lieux.

On termine cette belle journée au camping de Gudbrandsjuvet situé à côté de petites gorges. Je les ai trouvées un peu trop aménagées à mon goût. A tel point qu’on a du mal à pouvoir réellement les admirer selon moi.

que visiter en norvège

Récapitulatif itinéraire en Norvège jour 5

Distance : 265 km route longue / 120 km route courte
Points d’intérêts : Geitoya – Eldhusoya – Myrbaerholmbrua – Haga – Farstadsanden – Bud – Rampestreken – Stigfossen – trollstigen – gudbrandsjuvet
Coup de cœur : Geitoya – Trollstigen
Camping : Gudbrandsjuvet camping – Un camping situé près des gorges. Il y avait de la place et le cadre est sympa. Sanitaires agréables, pratiques et propres. Petite cuisine, mais pas d’espace commun pour se mettre à l’abri. Petit bémol, avoir besoin d’une clé pour accéder aux sanitaires. Quand on est deux ce n’est pas super pratique.
Nos conseils : sur la route de Trollstigen, il y a certains arrêts où l’on peut s’engouffrer dans de petits sentiers. N’hésitez pas à les emprunter pour avoir d’autres perspectives, notamment pour admirer la cascade de Stigfossen.

Retrouvez notre article dédié à la trollstigen

Jour 6 : De fjords majestueux en glacier fabuleux

Cette sixième journée de visite de la Norvège en road trip va nous permettre de continuer à profiter des paysages si singuliers que sont les fjords. Dans un premier temps, nous troquons notre voiture pour un kayak à Valldal. Nous sommes bien équipés pour en profiter sans être mouillés.

Après quelques coups de pagaie, nous voilà déjà au pied d’une cascade. En chemin, le guide nous explique les particularités de ce milieu, les fermes piscicoles ainsi que la faune et flore que l’on peut observer. On a même le droit de goûter une algue accrochée aux rochers. J’ai tenté l’expérience mais je n’ai pas été convaincue ni par le goût, ni par la texture.

En revanche, le cadre est superbe et il est toujours agréable d’apprécier un paysage au fil de l’eau.

kayak fjord norvège

Un ferry et un peu de route plus tard, nous rejoignons ensuite un fjord bien connu de Norvège : celui de Geiranger. Sa popularité est bien visible sur les différents points de vue. Si le panorama sur le fjord est superbe, celui sur la ville nous enchante moins. Quelques barres d’immeubles, un immense parking de camping car au bord de l’eau et les gros paquebots de croisière ternissent un peu la carte postale selon nous.

Cependant, en poursuivant la route 63, le caractère sauvage des paysages revient et l’émerveillement avec. On s’arrête au gré de nos envies et des propositions du road book. Là encore, nous n’aurons pas le temps de tout voir, mais l’essentiel est plutôt de prendre son temps sur les spots qui nous intéressent le plus.

fjord norvège
lac norvège

Pour cette nuit, nous avons préféré trouver un spot de bivouac plutôt que d’aller en camping. En déviant légèrement de l’itinéraire, on a pu facilement trouver un emplacement sans personne au bord d’un lac avec une vue imprenable sur les montagnes et une jolie ferme.

Paysages road trip en Norvège

Récapitulatif circuit en Norvège jour 6

Distance : 210 km
Points d’intérêts : Kayak à Valldal – Ornesvingen – fossevandring geiranger – flydalsjuvet – videfossen – ovsterbrufossen
Coup de cœur : les paysages le long de la route 63
Bivouac : le long de la route 63 après Trollstigen il y a pas mal de possibilités pour bivouaquer. Vous ne serez pas seuls mais les paysages sont superbes. Après il y a des emplacements le long de la route au bord du fjord, mais c’est attenant à la route donc possiblement bruyant. Je vous conseille donc de regarder votre itinéraire pour repérer les petites routes secondaires, ce que nous avons fait et nous avons trouvé facilement un spot sans personne.
Sinon le camping Jolstraholmen est très moderne et dispose d’un espace couvert et d’une cuisine. Il y a aussi la possibilité de réserver une séance au sauna.
Nos conseils : prenez du temps après Trollstigen pour profiter des paysages le long de la route 63 plutôt que visiter toutes les cascades du programme. Les paysages sont différents de ce qui a été vu précédemment.

Retrouvez notre article dédié à Geiranger et son fjord

Jour 7 : Retour au camp de base et visite de Bergen

Le septième jour signe la fin de ce magnifique road trip en Norvège. Il nous faut revenir au camp de base pour la dernière nuit. Sur le trajet, il n’y a pas spécialement de points d’intérêts à part la visite de Bergen. Je vous conseille de réserver votre temps à la ville. L’équipe de Nordic Nomads vous donnera en temps voulu toutes les informations pratiques comme les parkings à privilégier pour laisser votre voiture le temps de votre balade à Bergen.

Nous avons d’abord découvert le quartier historique de Bryggen situé dans le centre de Bergen. Ce quartier est connu pour ses maisons colorées qui longent le port. On peut déambuler dans d’étroites allées pour se rendre compte de leur imbrication et architecture. C’est effectivement très charmant tout comme les environs où on a aussi de très jolies maisons.

visiter bergen

Malheureusement pour nous, il pleuvait des cordes lors de notre visite donc cela nous a découragé de nous balader davantage. Cependant, si le temps est favorable, on vous recommande de flâner au hasard dans la péninsule de Nordes (pas loin de Bryggen). Les ruelles en pente et leurs maisons en bois ont aussi beaucoup de cachet. Vous pouvez égalment emprunter un funiculaire pour monter à Berg Floyen et contempler la ville, les montagnes et le fjord. Si vous avez du temps, sachez que vous pouvez aussi y accéder à pied.

Nous terminons donc ce séjour en Norvège sur une petite frustration car nous aurions aimé découvrir davantage Bergen, mais cela nous donne une bonne excuse pour revenir, non ?

Après avoir nettoyé la voiture, nous rejoignons le dernier camp de base pour la nuit avant de repartir avec des souvenirs incroyables et des paysages fabuleux imprimés dans nos rétines.

Récapitulatif itinéraire jour 7 en Norvège

Distance : 220 km
Points d’intérêts : Bergen – Bryggen
Nos conseils : il n’y a pas spécialement de points d’intérêts sur la route donc tracez directement à Bergen pour avoir un maximum de temps pour en profiter.

Dans la partie pratique de cet article (ci-dessous), on vous détaille notre avis sur ce circuit en Norvège proposé par Nordic Nomads – travel base. Mais aussi des infos pour partir en autonomie si vous le souhaitez.


Guide pratique : organiser son road trip en Norvège en été

Comment se rendre en Norvège ?

De nombreux vols au départ de la France ou d’autres pays desservent la ville de Bergen, point de départ de ce road trip.

Quand visiter la Norvège pour un road trip ? A quelle saison ?

Pour un road trip, la saison à privilégier est l’été entre juin et début septembre. C’est à cette période que les conditions de circulation et de météo sont optimales. Les road trips proposés par Nordic Nomads ont lieu entre le 16/06 (premier départ) et le 17/09 (dernier retour) et se font tous le vendredis et dimanches de la période.

cascade norvège

Road trip en Norvège, quel véhicule privilégier ?

La Norvège est un pays onéreux, notamment en ce qui concerne les hébergements et la restauration. Voyager avec un véhicule aménagé que ce soit avec une tente de toit, un van ou un camping car est donc une bonne option pour allier confort et économie.

Personnellement, nous avons beaucoup aimé voyager avec une voiture équipe d’une tente de toit. L’installation est super rapide, deux sangles à détacher et la tente se déplie toute seule. Il ne reste plus qu’à mettre les sacs de couchages et notre lit était prêt. Comme il s’agit d’une voiture 4*4 d’un gabarit classique, la conduite est très simple et permet d’aller quasiment partout.

Si vous n’avez pas votre propre véhicule et que vous souhaitez camper, la voiture avec tente de toit est une très bonne alternative.

visiter la norvège

Dans ce cas, faire appel à Nordic Nomads est un bon moyen de louer ce type de véhicule tout en bénéficiant en plus d’un itinéraire établi et de toute l’organisation du séjour.

Il est possible de trouver des loueurs de vans ou camping cars, mais les offres que j’ai trouvé étaient très onéreuses. Cela revenait au même prix, voir plus cher qu’avec Nordic Nomads alors qu’ils organisent tout….

Louer une voiture classique en Norvège

Il est tout à fait possible de partir en autonomie, vous avez dans cet article beaucoup d’idées et infos pratiques pour vous y aider.
Si jamais vous souhaitez faire un road trip en Norvège en logeant à l’hôtel, dans des hébergements « en dur » ou en emportant votre tente, je vous recommande de regarder les offres de location de voiture sur la plateforme Discover cars. C’est l’outil que nous utilisons pour obtenir de bons tarifs et pouvoir vérifier les assurances incluses.

Notre conseil : le comparateur discover cars, qui propose les offres les plus économiques, le plus grand choix de loueurs et une assurance tous risques 0 franchise (6 €/j) optionnelle.

a faire norvège

Pour avoir une assurance complète ou le 0 franchise, nous vous recommandons de prendre une assurance complémentaire : Serenitrip. Evitez les assurances complémentaires proposées par les loueurs car elles sont en générales très onéreuses si vous voulez vraiment être couvert à fond.

Nous vous conseillons donc l’excellente offre de serenitrip, qui propose une assurance complémentaire toutes options et zéro franchise à un prix abordable (7,6 €/ j ou 96,5 € par an) et une qualité de service imbattable (testé et approuvé) !

Quelle agence de voyage pour organiser son road trip en Norvège ? Notre retour d’expérience avec Nordic Nomads

Le circuit en Norvège proposé par Nordic Nomads

Lors de ce voyage, nous avons testé le road trip d’une semaine en Norvège en 4*4 avec tente de toit organisé par Nordic Nomads de l’agence belge Travelbase. Cette agence propose des séjours originaux hors des sentiers battus (canoë trip en Suède, Trek dans les Balkans, road trip en tente de toit en Norvège et Islande…).

vantrip norvege

La formule de base de ce road trip en Norvège d’une semaine comprend :

  • La location d’un 4X4
  • 7 nuits dans des campings
  • Un road book avec l’itinéraire complet décrit jour par jour. Il contient des renseignements précis pour chaque lieu et des conseils pratiques (informations sur les parkings, restaurants, magasins…)
  • Les tracés GPS fournis chaque jour
  • Tente de toit + matelas
  • Sacs de couchage adaptés
  • 1 oreiller par personne
  • Une table de camping et des tabourets
  • Matériel de cuisine (casserole, poêle, assiettes, tasses, réchaud et gaz)

Ce pack est à 740 € par personne (pour un véhicule contenant 2 personnes) pour la saison 2024

A cette formule de base, il est possible d’ajouter des options comme :

  • la réservation du vol en avion (à partir de 210€)
  • la navette entre l’aéroport et le premier camp de base : 35 € par personne et par trajet
  • Un pack food (nourriture pour tout le séjour comprenant 3 repas par jour) de type végétarien ou non : 105 € par personne
  • Différentes assurances (voyage et voiture)
  • Une ou plusieurs activités (Canoë, VTT ou Canyoning) entre 47 et 85 € par personne selon les activités.

Notre retour d’expérience avec Nordic Nomads + conseils pour un voyage réussi

En amont du séjour

Nous avons beaucoup apprécié ce road trip d’une semaine en Norvège proposé par Nordic Nomads. Déjà en amont, la communication a été excellente. Sur leur site, on a une bonne visibilité sur le détail du séjour avec un descriptif succinct de chaque journée et la liste des prestations comprises dans la formule ou les options à ajouter.

Une fois la réservation faite, on a des rappels réguliers sur les formalités à effectuer avant le départ, notamment pour vérifier que le vol à bien été réservé (par nos soins ou via Nordic Nomads), que l’on a pensé aux différentes assurances. Nordic Nomads nous fournit aussi une « pack list » pour nous aider à préparer nos bagages et un rappel sur les horaires des navettes. Toutes ses informations sont centralisées sur une plateforme, ce qui est très pratique et rassurant.

Arrivée et informations pour démarrer

A notre arrivée, nous avons été bien accueillis par le chauffeur de la navette puis par les rangers au premier camp de base. On nous a donné toutes les informations nécessaires pour être autonome et profiter de ce road trip. Durant toute la durée du séjour, on a accès à un groupe whatsapp où l’on peut poser des questions et rester en lien avec les rangers et autres voyageurs. Elles nous envoyaient chaque jour le rappel de l’itinéraire du jour avec le tracé gps ainsi que d’autres conseils. Nous avions aussi une application avec le tracé gps.

Personnellement, j’ai trouvé qu’il était plus simple d’utiliser le tracé envoyé chaque jour par les rangers plutôt que l’application qui ne permet pas la navigation directe. De plus, sur l’application nous avons noté quelques imprécisions.

Road book et itinéraire

Le road book est bien fait, on a le descriptif de chaque lieu et une vision global de l’itinéraire. Pour chaque lieu, on a aussi des informations pratiques (possibilité de stationnement, toilettes, tarifs etc.) et des suggestions pour déjeuner ou faire ses courses. Cela permet de gagner pas mal de temps.

Selon moi, il a juste manqué des informations sur les ferrys. Cela pourrait être intéressant de mentionner en amont sur le road book les jours où il y a des ferrys à prendre ainsi que la fréquence. Mais je vous rassure, ces informations se trouvent facilement sur internet et au final on se rend compte qu’il n’y a pas trop à anticiper les horaires car la fréquence des départs est souvent élevée et on n’a pas beaucoup à attendre (pas de réservation nécessaire, ni besoin de payer, on scanne votre plaque et la facture est envoyée à l’agence).

road trip norvège une semaine

Les propositions de visites sont nombreuses et variées chaque jour. L’idée n’est pas nécessairement de tout réaliser (vous n’aurez pas le temps) mais plutôt de piocher dedans et choisir ce qui vous tente le plus en fonction de vos préférences ou de la météo. Il y a un bon mix entre activités culturelles et découvertes natures. Il est bien sûr possible de s’inspirer aussi sur place et de s’arrêter quand on le souhaite c’est tout l’avantage de ce concept de road trip en liberté.

Véhicule, tente de toit et matériel

Concernant le véhicule, nous avions un 4*4 hybride automatique. La voiture était spacieuse et agréable à conduire. Elle était aussi bien équipée avec une tente de toit de type pop up très facile à utiliser, en décrochant deux sangles, elle se dépliait rapidement. Il ne restait plus qu’à poser l’échelle dépliable et installer les sacs de couchages et oreillers fournis. La tente de toit était très confortable. Il y a plusieurs modèles possibles à choisir lors de votre réservation. Une est plus grande que l’autre. C’est beaucoup plus confortable qu’une tente classique car le sol est recouvert d’un fin matelas. On a super bien dormi.

Si vous êtes sensible à la lumière quand vous dormez pensez à prendre un masque de nuit. En effet, en été, il ne fait pas beaucoup nuit. Le soleil se couche vers 23h et se lève vers 3h. Dans ce laps de temps, la nuit n’est jamais totalement noire.

bivouac norvège

La matériel fourni pour se faire à manger (réchaud, popottes, tables, chaises) était très pratique et suffisant pour être autonome. Vous aurez à votre disposition une petite casserole et une petite poêle ainsi qu’un réchaud. Il est nécessaire d’emmener des gourdes ou poches à eau de grande capacité (ou acheter un bidon d’eau de 5L en arrivant) pour toujours avoir de l’eau en avance dans le véhicule notamment pour le midi ou si vous souhaitez bivouaquer le soir.

Il y a souvent des toilettes sur la route mais l’eau n’est pas toujours potable, mieux vaut se ravitailler dans les campings. Vous devrez également amener vos propres couverts.

Vous l’aurez compris, nous avons beaucoup aimé ce séjour et nous vous recommandons de faire appel à Nordic Nomads qui est une agence sérieuse. De plus, ce séjour a un très bon rapport qualité-prix.

Quel budget pour une semaine de road trip en Norvège dans les fjords ?

Tout dépend de la formule que vous choisissez à savoir location de voiture + hébergement classique ou séjour via Nordic Nomads en tente de toit. Voici quelques indications de tarifs pour vous donner un ordre d’idée :

  • Vol jusqu’à la Norvège : autour de 300-350 euros aller/retour pour l’été selon l’anticipation. Les prix peuvent beaucoup fluctuer donc regardez bien en avance pour trouver des offres plus avantageuses.
  • Location de voiture (type économique) pour une semaine : comptez autour de 500 euros en plein été. Moins si vous réservez en avance.
  • Essence, parkings et ferry : comptez environ 200 euros d’essence pour une semaine. Certains sites très populaires en Norvège ont des parkings payants qui sont très onéreux. Ce n’était pas le cas dans notre parcours sauf à Bergen où il faut compter 5€/heure pour un parking souterrain. Idem pour les ferrys qui peuvent être chers. En fonction de votre itinéraire, prévoyez cette dépense. Ces trajets sont compris dans l’offre de Nordic Nomads.
  • Nuit d’hôtel ou Airbnb : en moyenne 100€/nuit pour deux personnes en catégorie économique l’été
  • Repas : les restaurants sont très chers en Norvège. Si vous manger midi et soir au restaurant cela peut vite grimper. Par exemple, il faut compter 4€ pour un expresso, 10€ pour un sandwich dans un café, 20€ pour une pizza ! Pour économiser, le mieux est de réaliser des courses et pique niquer le plus possible. Dans ce cas, on peut s’en tirer pour 200 € pour deux. Sinon comptez plutôt le double.
  • Activités : la plupart des sites naturels sont gratuits. Pour les entrées au musée, il faut compter entre 8 et 15 € une entrée selon l’importance du site. Les activités qui peuvent être onéreuses sont le canoé, VTT, croisière dans les fjords … A prendre en compte en amont dans votre budget.

En résumant cela, pour un séjour en indépendant, il faut compter un budget d’environ 2500 euros pour deux personnes pour une semaine. Cela dépendra bien sûr des activités et des tarifs que vous arrivez à obtenir pour la location de voiture et les vols notamment. Cela reste une fourchette pour avoir une idée. Vous pourrez économiser un peu sur le logement en emmenant votre tente (bivouac ou camping). par contre la location de van ou camping car est très onéreuse en été (+ 1500 € la semaine).

que faire en norvège

Pour un séjour avec Nordic Nomads, pour le pack de base il faut compter 1380 € pour deux personnes hors vols et options. En comptant les vols et le maximum d’options (assurance, navettes, food pack, activité) cela monte autour de 2400 euros environ pour deux personnes. Selon nous, il y a un excellent rapport qualité prix dans l’offre de Nordic Nomads car ce tarif inclus des prestations de qualité, un road book et toute l’organisation en amont. Vous gagnez donc aussi beaucoup de temps et gagnez en tranquillité d’esprit.

Ce qui est appréciable également c’est qu’en réservant via Nordic Nomads on peut facilement gérer son budget. On a une visibilité sur le budget global de son voyage. Sur place, surtout si on prend le food pack, il n’y aura que l’essence à prévoir et éventuellement quelques entrées à des sites à ajouter.

Comment éviter les frais de change en Norvège ?

En Norvège, il y a peu de moment où vous aurez besoin d’avoir du cash pour payer, inutile donc de retirer de l’argent ou de changer des euros. Vous pourrez payer facilement partout avec votre carte bancaire. Cependant, certaines cartes bancaires prennent des commissions quand on ne paye pas en euros (ce qui est le cas en Norvège).

Pour éviter les frais au moment de retirer dans un distributeur ou de payer par carte, nous vous recommandons les cartes bancaires de Fortuneo que nous utilisons personnellement.

En ouvrant un compte (réellement) gratuit dans cette banque et en choisissant la carte fosfo (sans conditions de ressources) ou gold mastercard (carte gratuite mais avec 1800 € net de ressources min, seul ou un couple), vous n’aurez aucun frais à l’étranger.
La différence entre les deux concerne le niveau de l’assurance voyage qui est plus avantageuse pour la gold mastercard ainsi que la possibilité de demander une carte à débit différé = carte de crédit, permettant de payer la caution indispensable pour louer une voiture à l’étranger.

En ce moment, 80 € offerts pour l’ouverture d’un compte gold mastercard ou 30 € pour fosfo en cliquant sur les liens ci-dessus

Que voir et que faire en Norvège dans la région des fjords en été ?

  • Parcourir les routes scéniques de Norvège
  • Contempler des cascades merveilleuses
  • Visiter des musées pour découvrir la culture et les traditions norvégiennes
  • Randonner dans les parcs nationaux
  • Faire du canoë dans les fjords
  • Découvrir les plus belles églises en bois
  • Rencontrer les boeufs musqués au parc national de Dovrefell
  • Admirer les paysages qui sont magnifiques absolument partout !
visiter la norvège