Après avoir eu un coup de cœur pour Fuerteventura et Lanzarote, il nous tardait de découvrir d’autres îles des Canaries. Leur caractère volcanique, leur climat clément sont autant d’attraits irrésistibles. Cette fois-ci, nous avons choisi de visiter Tenerife pendant une grosse semaine.

Tenerife est la plus grande île de l’archipel des Canaries. Elle est aussi un territoire de contraste intense avec ses plages ensoleillées du Sud, ses forêts de nuages au Nord et ses étendues volcaniques dominées par le volcan Teide en son centre. Vous l’aurez compris, une visite de Tenerife c’est en quelque sorte plusieurs voyages dans le voyage.

Si vous cherchez que voir, que faire à Tenerife pour votre prochain voyage, des incontournables aux insolites, vous êtes au bon endroit !

Que faire dans le sud de Tenerife ?

Nous démarrons ce voyage dans le sud de Tenerife, la zone la plus connue et touristique de l’île. Aux premiers abords, je mentirai si je vous dis que j’ai été séduite. Bien que le climat soit doux et très agréable, la densité des aménagements touristiques n’a pas répondu à mes aspirations de voyageuse. Ces villes de bord de mer semblent répondre uniquement aux besoins des touristes, la vie locale parait absente et les gros complexes se succèdent sans réelle harmonie.

Cette observation faite, cela ne devrait pas vous empêcher de découvrir le sud de Tenerife, car au delà de la farniente, il a de belles activités à découvrir en mer. Les eaux de Tenerife regorgent de nombreux trésors pour les amoureux de la faune aquatique.

Observation des dauphins et baleines depuis Los Gigantes

En effet, l’île de Tenerife est le spot le plus important d’Europe en ce qui concerne l’observation des baleines. Plus d’une vingtaine d’espèces différentes peuvent y être observées certaines périodes ou toute l’année. Les cétacés apprécient particulièrement les eaux profondes (jusqu’à 3000 m) permises par le caractère volcanique de l’archipel. Leur localisation entre les zones froides et tropicales en font un lieu de réunion propice à une grande diversité d’espèces.

Depuis le port de Los Gigantes, nous retrouvons Bert de Whalewise ecotours pour une sortie d’observation des cétacés. Depuis le port, nous pouvons déjà contempler les falaises colossales qui ont donné leur nom à la ville de Los Gigantes. Nous n’avons pas choisi cette compagnie par hasard. Il s’agit d’un petit bateau (10 passagers max) avec tout le confort et surtout respectueux dans son approche des cétacés avec un guide naturaliste et photographe. En longeant les falaises, Bert nous explique les différentes espèces que nous pouvons avoir la chance d’observer et les différentes raisons qui expliquent leur présence.

Nos yeux sont rivés sur le moindre mouvement des vagues, nous ne voulons louper aucune occasion. Assez rapidement, des dauphins nous font l’honneur de leur présence et suivent un moment le bateau. Plus loin, ce sont des jeunes avec quelques adultes qui sont tranquillement installés.

observation baleines tenerife

Bert nous détaille toutes les modalités pour observer et approcher les animaux sans les déranger. Ils respectent scrupuleusement les règles internationales et nationales à savoir :

  • Ne pas s’approcher à moins de 60 mètres
  • Ne pas rester plus de 30 minutes
  • Éviter la concentration de bateaux au même endroit
  • Ne pas perturber la trajectoire des animaux et naviguer à vitesse réduite
  • Ne pas avoir d’interaction directe avec les animaux (nager avec eux, les toucher ou les nourrir)
  • Respecter l’environnement des animaux (pas de bruits ni de déchets)

En fonction des espèces, une distance minimale est indiquée, on ne doit pas approcher le bateau plus près. On ne peut qu’espérer que les animaux s’approchent d’eux même, ce qui fût le cas pour nous. Nous avons beaucoup apprécié que Bert nous sensibilise et explicite ces règles, c’est un gage éthique qui est important pour nous. D’ailleurs, au delà de ces règlementations, Whale Wise ecotours est aussi signataire d’une charte de qualité mise en place par Tenerife et qui montre leur engagement supplémentaire pour un tourisme durable.

globicephale tenerife

Le pilote du bateau, qui a l’œil, repère plus loin des globicéphales. On pense souvent que ce sont des baleines mais en réalité ils font partie de la famille des dauphins. Ils sont reconnaissables par leur front au melon développé. Leur silhouette est différente des dauphins que nous avons vu auparavant. Vivant en groupe, nous avons le loisir d’observer plusieurs spécimens pendant un moment.

observation baleines tenerife

Ce spectacle aquatique se prolonge dans les airs où volent des oiseaux pélagiques. Les labbes élégants nous passent sous le nez, semblant nous narguer. Certains paraissent faire la course avec les dauphins. Il faut dire qu’ils convoitent parfois les mêmes délicieux poissons.

observation dauphins tenerife
Bert, notre guide a superbement immortalisé cette course dingue !

Pour couronner ces observations déjà très riches, nous avons la chance, sur le chemin du retour, de voir une tortue reprenant sa respiration à la surface. Celle-ci doit se régaler des plantes aquatiques réparties en pelouse sous marine.

kayak tenerife
Merci à Bert, notre guide pour cette superbe photo

Observer les cétacés à Tenerife avec Whale Wise Ecotours (75 €, 2h)

En alternative, pour une excursion moins onéreuse mais toute aussi respectueuse, vous pouvez vous tourner vers une agence avec des bateaux plus gros, acceptant donc plus de monde. Nous avons repéré ces deux compagnies qui ont de forts engagements ethiques :

excursion en catamaran d’observation des dauphins et baleines (3h 40€, ou 5h avec repas, 57 € – possibilité de faire du snorkeling)

excursion en bateau d’observation des cétacés de 2h (25 €, une partie des recettes est reversée à l’ONG sea shepherd)

Rencontrer les dauphins et tortues en kayak depuis los Cristianos

Toujours sur la côte sud, à Los Cristianos, vous pouvez également observer des dauphins et tortues d’une autre manière, à savoir en kayak. Nous sommes partis avec diving Atlantis qui nous accueille chaleureusement, nous équipe et nous explique les règles nécessaires pour la navigation.

Nous partons de la plage et slalomons entre les baigneurs avant de prendre le large. Une bonne coordination nous permet d’avancer malgré une mer légèrement remuante. Des fermes de poissons en pleine mer attirent de nombreux dauphins et tortues. Nous sommes un peu déçus que ce soit la raison principale de leur présence mais nous les cherchons tout de même. Malgré l’enthousiasme de notre guide nous n’arriverons pas à en voir (lui en a vu).

Nous serons plus chanceux du côté des tortues. L’approche douce en kayak nous a permis de voir une tortue Caouanne et une tortue verte de très près.

Durant cette sortie en kayak, un temps de snorkeling au pied de belles falaises est proposé. La mer était agitée en cette matinée et les conditions de visibilité n’étaient pas optimales, mais les poissons étaient tout de même présents ! Lors du snorkeling, il y a de bonnes chances d’observer des tortues et donc nager à côté d’elles.

Même si nous n’avons pas vu de dauphins durant cette sortie (il y a toujours un facteur chance à prendre en compte), nous vous recommandons cette activité qui est déjà très sympa par le simple fait de partir en kayak et longer les falaises. Puis croiser des tortues, c’est toujours une expérience enthousiasmante.

Réserver une sortie kayak observation des tortues, dauphins et snorkeling

S’initier à la plongée au sud de Tenerife – los Abrigos

10 ans ! C’est le temps durant lequel nous n’avons pas plongé depuis l’obtention de notre Padi open water. Cette plongée dans les eaux de Tenerife est donc tout comme un baptême. C’est sur le petit port de Los Abrigos qu’Elio et Angeles nous attendent avec un grand sourire aux lèvres. A bord de leur confortable bateau, Elio nous rafraichit la mémoire sur le matériel et les consignes de sécurité. Si Seb est relativement détendu, je suis quant à moi assez nerveuse.

Elio et Angeles m’entourent de toute leur bienveillance. On sent qu’ils ont profondément envie qu’on passe un bon moment et c’est très agréable. Après le briefing, nous filons dans une plus petite embarcation pour rejoindre le spot de plongée.

Les premières minutes sont consacrées à retrouver les sensations dans l’eau avec le matériel et se remettre à l’aise avec cette respiration atypique. Puis vient le moment de rejoindre tranquillement les profondeurs.

Quand la respiration se cale et se tranquillise, je retrouve cette sensation de sérénité découverte il y a quelques années. Des bancs de petits poissons nous entourent, leur ballet si bien coordonné est sublime. Entre les rochers et dans les interstices, quelques poissons trompettes et d’autres spécimens colorés jouent à cache cache.

Bien camouflé, je ne verrai qu’une fois à quelques centimètres de moi un imposant mérou. A cet instant, je suis comme une enfant dans un magasin de bonbons. Ne sachant où regarder et complètement émerveillée. Le clou du spectacle sera un tête à tête intense avec une adorable seiche. Très curieuse, elle s’approchait prudemment de nous, nous regardait, un superbe moment.

plongée tenerife
Merci à Elio d’Ocean Friends pour la photo

Je vous recommande de passer par Elio et Angeles de Ocean Friends qui sont à la fois adorables, souriants et très professionnels. Ils ont été très attentifs à nos besoins, ressentis et nous nous sommes particulièrement sentis en sécurité. Le matériel prêté était d’excellente qualité.

Faire de la plongée avec Ocean Friends

Survoler Tenerife en parapente

Observer depuis le ciel, quoi de mieux pour embrasser un paysage ? C’est la premières raison pour laquelle nous adorons le parapente, mais pas seulement !

Car le parapente a l’énorme avantage de ne pas avoir de moteur, cette sensation de glisse en silence est incomparable. En ajoutant à cela la possibilité de faire un vol totalement contemplatif ou un peu plus chargé d’adrénaline, cela donne un loisirs vraiment exceptionnel.

Vous avez le vertige ? Seb aussi ! Et pourtant, pas de soucis pour lui, le fait d’être assis, d’avoir la sensation d’être soutenu par la voile supprime totalement la sensation de vertige, rendant l’expérience d’autant plus grisante.

parapente tenerife

Ce vol au dessus de la côte sud de Tenerife (il n’y a pas à notre connaissance de vols dans le nord) avait une particularité très insolite : un départ depuis les montagnes pour un atterrissage sur une plage de sable noir. Drôle de sensation.

Les paysages ne sont pas aussi incroyables que dans le nord, avec l’urbanisation importante, mais permet tout de même d’apprécier les reliefs si impressionnants sur fond de mer azurée.

Les pilotes ont été top avec nous, sécurisants et sympathiques.

Voler en parapente à Tenerife sud

Visiter le village de Masca, incontournable de Tenerife

visiter masca tenerife

Parmi les rares images de Tenerife que j’avais en tête, celle du village de Masca niché dans la montagne, m’avait tout particulièrement impressionné. Pour l’atteindre, il faut emprunter une route sinueuse et scénique absolument superbe. Les lacets semblent ne plus finir mais aboutissent finalement sur le petit village de Masca.

Les montagnes et impressionnants canyons entourent le village. Le cadre est effectivement superbe et l’harmonie des maisons ajoute au charme de l’ensemble. D’ici part un sentier de randonnée, parcourant un canyon profond et étroit jusqu’à la plage. Auparavant accessible librement, ce sentier est désormais encadré suite à de nombreux accidents. De toute manière, il était fermé le jour de notre venue car l’île subissait un incendie plus au nord et l’ensemble des sentiers de randonnées étaient fermés par mesure de précaution.

Réserver votre accès au ravin de Masca avec un guide (au moins 5 jours avant en basse saison, 15 j en haute saison)

Réserver votre accès sans guide (au moins 1 mois avant en haute saison – été – hiver)

Explorer la pointe de Teno

Nous reprenons notre road trip à Tenerife en direction de la pointe de Teno, plus au nord. Cette route grandiose se prolonge pour notre plus grand bonheur. Toujours dans l’optique de préserver des sites naturels, la pointe de Teno n’est pas accessible avec sa voiture personnelle (sauf la nuit…).

Pour l’atteindre, il est préférable de se garer à Buenavista del Norte et d’emprunter un bus jusqu’à la pointe. C’est très facile et cela évite d’avoir un immense parking à l’arrivée sur ce lieu absolument magnifique, on valide l’idée. Sur cette pointe volcanique, la nature est reine. La présence de l’Homme n’est visible qu’en quelques points : un phare, un petit hangar avec des barques sur la plage et une villa un peu plus loin.

Seule habitation présente, on se demande quel passe droit a permis à son propriétaire de s’installer sur ce site naturel.

punta de teno tenerife

D’ici, les falaises de Los Gigantes s’étirent à l’infini et la côte sud et ses bâtiments peu esthétiques ne sont plus visibles. Un sentier permet de s’en approcher.

La plupart des personnes restent sur la plage alors nous gardons les cactus, succulentes et autre flore semi aride pour nous seuls. Le sentier longe une côte déchiquetée spectaculaire. L’érosion creuse des criques et piscines naturelles inaccessibles. Notre spot de pique nique face aux falaises légèrement voilées est tout trouvé. Cette brume si spéciale est due aux vents du Sahara qui charrient des particules de sable (calima). Ce paysage fort et hostile nous émeut.

Après cette balade, je ne peux m’empêcher d’aller goûter l’eau. Sa fraîcheur contraste avec l’aridité de son environnement. Ce moment est délicieux, je me suis rarement baignée face à un tel panorama. Du pur bonheur !

Pour accéder à la Pointe de Teno :
En bus depuis la station de « guaguas » de Buenavista del Norte – Ligne 369 – 2€ aller-retour – Voir Horaires
En voiture avant 9h/10h (selon saison) ou après 20h en semaine (du lundi au jeudi) – Accès interdit du vendredi 9h au lundi 19h/20h (selon saison).
En vélo – Il y a 9km entre Buenavista del Norte et la pointe par la route
A pied : Il n’est pas conseillé de marcher sur la route car il y a des risques d’éboulements, mais il existe des sentiers divers dans le parc rural. Renseignez vous pour voir quel sentier vous tente le plus.
Petit conseil ! Pensez à amener de l’eau et votre pique nique car il n’y a aucune boutique ou lieu de restauration sur la pointe.

Chercher l’arco de Tajao

Si vous passez dans le sud, vous aurez surement l’occasion de passer près de l’Arco de Tajao. Il s’agit d’une formation géologique due à l’érosion. Bien que le lieu soit situé près de la route, cela vaut la peine d’aller y faire une courte halte qui donne aussi un aperçu de l’aridité et la flore particulière des barrancos.

que visiter à tenerife

Les plus belles plages du sud de Tenerife

Le sud de l’île de Tenerife avec son climat et son ensoleillement est propice à la farniente et aux longues heures passées à la plage. Sur la côte sud, vous trouverez peu de plages sauvages car le littoral est très construit. Voici les plages qui nous ont le plus marqué :

  • Plages de los Gigantes

La plage de los Guios coincée entre le port de los Gigantes et les falaises a une vue superbe sur ces dernières. Elle constitue une jolie halte après avoir visité la ville ou en rentrant d’une sortie en mer. Il n’est pas aisé de se garer à los Gigantes, il vous faudra surement marcher un peu pour la rejoindre depuis votre stationnement.

falaise los gigantes tenerife

Toujours à los Gigantes, il y a une petite plage rocheuse superbe (celle après la playa puerto de Santiago) au niveau du Charco del amor. Elle est accessible depuis le paseo maritimo (la promenade aménagée le long du littoral).

  • Plages de la Tejita et de Medano

Dans un environnement plus naturel, nous avons aimé la plage de Tejita, une grande étendue de sable sombre surmontée de la « montana roja ». Le cadre est très beau et on peut se garer à proximité sans problème. Il peut y avoir pas mal de courant mais lors de notre passage la plage était surveillée. Plus à l’écart des grandes stations balnéaires, elles étaient quasi désertes.

plage tejita tenerife

Non loin, vous pourrez aussi découvrir la plage de Medano connue surtout des kite surfers. Il y en a partout et c’est un plaisir de les voir s’exercer, s’élancer pour s’éloigner au loin. De l’autre côté du spot à kite surf et wind surf, la plage est plus propice à la baignade et vous y trouverez des restaurants, bars et autres équipements utiles.

plus belle plage tenerife sud
  • Plage de la pointe de Teno

Sauvage et grandiose, j’ai adoré la plage de la pointe de Teno. Elle est toute petite, il faut se changer en mode sytème D, mais le cadre est inégalable.

plus belle plage tenerife
  • Plage de Masca

Nous n’avons pas pu y aller mais cette plage accessible uniquement en empruntant le sentier depuis le village (sur réservation) est réputée pour sa beauté. Il était possible d’y accéder en bateau auparavant, mais ce n’est plus le cas (attention aux informations périmées à ce propos sur beaucoup de sites internet)


Que faire dans le parc national du Teide à Tenerife

Les îles des Canaries ont toutes la particularité d’être d’origine volcanique. Aucune d’entre elles ne s’est détachée d’une plaque continentale. Elles sont sorties hors de l’eau, croissant au gré des éruptions successives. Le parc national du Teide est le lieu idéal pour se rendre compte de cette origine et observer ce phénomène.

L’imposant cône du volcan Teide dominant à 3715 mètres ne laisse aucun doute sur l’activité volcanique, et ses alentours non plus.

activités teneterife

Accéder au sommet du Teide : l’obtention du permis

L’un des incontournables d’un voyage à Tenerife est bien sûr de monter au sommet du Teide d’où l’île et ses voisines se dévoilent. Le cratère du Teide étant assez étroit et sa popularité grande, son accès est réglementé afin de préserver le site et assurer la sécurité des visiteurs. Seulement 200 personnes peuvent le découvrir chaque jour. Pour cela, il faut demander un permis permettant d’aller jusqu’au sommet, celui-ci est gratuit. Pour obtenir ce fameux sésame, il faut s’y prendre plusieurs mois à l’avance. Ayant décidé à la dernière minute de ce voyage, nous n’avons pas pu l’obtenir.

Obtenir le permis pour accéder au sommet du Teide

En réservant l’ascension accompagné d’un guide, les délais sont bien moins importants, les agences possédant des places réservées

Réserver une ascension guidée au sommet du Teide (avec permis inclus)

Sans le permis, il y a une autre possibilité pour accéder tout de même au sommet du Teide. Pour cela, il faut randonner de nuit afin d’arriver et repartir du sommet avant 9h (voir section randonnées). Une certaine tolérance semble être appliquée quand le garde n’est pas présent pour vérifier les autorisations.

que faire a tenerife

Monter au Teide en téléphérique

Si vous n’arrivez pas à obtenir le permis, vous pourrez tout de même monter presque au sommet du Teide. En effet, le permis est nécessaire seulement pour le dernier kilomètre qui représente 200 mètres de dénivelé. En dessous de cette limite, l’accès est autorisé sans permis. Pour accéder à cette zone, il y a deux possibilités : à pied (détails dans notre article consacré au parc national du Teide) ou en téléphérique. L’achat se fait en ligne uniquement.
Attention, seulement une heure sur place autorisée si vous prenez un aller retour, ce qui fait court pour voir les deux miradors.

que voir tenerife

Tarifs du téléphérique : 38€ aller-retour, 21,50€ descente ou montée seule

Acheter ses billets de téléphérique du Teide sans guide

Visite guidée du parc national et du Teide avec téléphérique (7h)

3 randonnées au parc national de Teide à ne pas rater

Le parc national a mis en place un ensemble de 37 sentiers très bien balisés pour découvrir la diversité des paysages du parc national. Vous pourrez obtenir très facilement et gratuitement la carte de ces randonnées dans l’un des centres d’informations. Il en a pour tous les niveaux.

L’ascension du Teide depuis Montana Blanca

Pour éviter d’avoir à obtenir un permis pour accéder au sommet, il existe une petite astuce : arriver avant 9h. Comme il n’y a pas de téléphérique à cette heure, l’accès se fait à pied.

que faire tenerife

Randonnée jusqu’au sommet de Teide (sentier n°7 sur la carte du parc)
Départ : Montana Blanca
8km – 1350 m de dénivelé pour l’aller
Retour en téléphérique ou à pied par le même chemin.

Randonnée de Samara

Un des lieux les plus beaux du parc national du Teide pour découvrir la forêt de pin a été pour nous Samara. Ici, les arbres s’enracinent dans des monticules de sable ocre. Les reliefs sont doux et vallonnés.

plus belles randonnées tenerife

Randonnée « sentier de Samara » (sentier n°13 sur la carte du parc)
Départ : Mirador de Samara où plusieurs places de stationnement sont disponibles.
8km – 250 m de dénivelé – Boucle – 2h30
Niveau : Facile

Roques de Garcia

Ce sentier de seulement 3 km va vous en mettre plein la vue, il y a énormément de formations géologiques impressionnantes à contempler.

Que ce soient les coulées de lave, les rochers érodés par le temps, c’est un festival de formes et de couleurs absolument sublimes. Le tout posé au milieu d’une immensité aride dominée par le Teide lui même.

randonnée tenerife

Randonnée « Las roques de Garcia » (sentier n°3 sur la carte du parc)
Départ : Parador « Canada Blanca » – Une fois garé, dirigez vous vers la fin du parking en longueur jusqu’au mirador La Ruleta. Vous y verrez un panneau indiquant la randonnée
3 km – 150 m de dénivelé – Entre 1 à 2h
Niveau : Facile

D’autres randonnées sont très réputées comme celle qui mène à la montana Guajara ou Siete Canadas.

Retrouvez le descriptif complet des randonnées dans notre article consacré au parc national du Teide

Les lieux à ne pas manquer dans le parc national, accessibles en mode road trip

Le parc national du Teide est traversé par une route que l’on rejoint par différents accès au nord, au sud ou à l’ouest. Les distances ne sont pas importantes et je vous recommande donc de le parcourir dans son ensemble pour contempler la diversité des paysages.

coucher de soleil tenerife
  • Mirador de la Bermeja : garez vous et montez dans la partie haute du mirador. De là, vous aurez une vue superbe sur le Teide, la vallée de la Orotava et la mer. La mer de nuages est souvent présente, rendant le lieu encore plus beau, notamment au coucher du soleil
mirador tenerife
  • Mirador Piedra de Rosa : Un mirador aménagé pour observer une curiosité géologique.
  • Mirador de Ortuno
  • Mirador Montana de Limon
  • Mirador de Chipeque
  • Mirador La Tarta : ce mirador comme ceux que vous trouverez juste avant vous offrira une superbe vue sur le Teide, mais en plus vous pourrez observer la superbe superposition colorée des couches volcaniques. Un panneau explique à quoi chaque couche correspond et c’est très étonnant.
  • Mirador de el roque de Caramujo
  • Mirador de Alto de Guamaso
  • Centre des visiteurs « El portillo »
  • Minas de San José : sur ce site, les champs de lave s’étendent à l’infini au pied du Teide. Les différences de textures et de couleurs content l’histoire du volcan. Des panneaux explicatifs permettent de faciliter cette lecture du paysage. Paysage lunaire superbe.
plus beaux endroits tenerife
  • Départ du sentier Montana Blanca
  • Mirador El Tabonal Negro
  • Téléférique du Teide
  • Centre des visiteurs « Canada Blanca »
  • Roques de Garcia : des rochers sublimes érodés par le temps, ne vous contentez pas simplement du point de vue et faites le tour du sentier où les formations géologiques sont les plus belles.
  • Mirador Llano de Ucanca
  • Boca Tauce
Plus beaux points de vue tenerife
  • Mirador de las narices del Teide
  • Mirador de Samara
  • Chinyero
  • Musée ethnographique Juan Evora

Pour plus de détails, retrouvez notre article dédié au parc national du Teide

Visiter le nord de Tenerife : road trip et randonnées

Après les barrancos arides du sud, on a du mal à croire qu’on trouvera des forêts luxuriantes sur l’île. C’est pourtant le cas dans la partie nord de Tenerife qui offre une facette très différente. Le relief et des vents spécifiques attirent l’humidité sur la forêt du parc d’Anaga.

visiter nord tenerife

Se baigner dans de sublimes piscines plus ou moins naturelles

Tout au long du littoral de Tenerife, les coulées de lave ont sculpté des piscines ou bassins que l’on appelle « charco ». Dans le nord de l’île, il y a en a de nombreuses. Certains sont complètement naturels, d’autres sont plus ou moins aménagés.

La piscine naturelle qui nous a fait la plus grande impression est « El charco del viento ». L’espace où se baigner n’est pas totalement fermé mais de grandes barrières rocheuses brisent les vagues et permettent de gagner en tranquillité. J’ai adoré détailler les formes, admirer l’eau translucide et le soleil se coucher.

charco del viento tenerife

A proximité, vous avez également le charco de la Laja et celui de la Mareta (accès plus difficile).

Dans un style très (trop) aménagé, il y a le Charco El Caleton situé en plein cœur de Garachico. Même si l’ambiance était chaleureuse, la proximité de la route, la foule et les aménagements trop prononcés nous ont dissuadé d’y faire une pause.

Quel que soient ceux qui vous tenteront pour une baignade, soyez prudents. Certains peuvent être difficile d’accès ou dangereux selon la marée. Renseignez vous bien sur les conditions d’accès et de baignade. D’apparence tranquille, ces lieux subissent régulièrement des vagues impressionnantes et imprévisibles.

Sachez qu’il existe aussi des piscines d’eau de mer que ce soit à Bajamar, à la punta de Hidalgo ou bien encore à Lago Martianez (Puerto de la Cruz) et au parc maritime César Manrique (Santa Cruz).

Les plus belles plages du nord de Tenerife

  • Plage de Bolullo

Toute de sable noir vêtue et entourée d’un écrin rocheux tout aussi volcanique, la plage de Bolullo est grandiose. Lovée entre des bananeraies, un chemin sinueux descend pour en permettre l’accès. Nous avons aimé les reliefs pleins de caractère. Tempérament que l’on retrouve dans l’eau. Les courants et les vagues sont puissants, interdisant bien souvent la baignade. Je me suis contenté de me tremper la moitié du corps et en cet été caniculaire, c’était particulièrement agréable. Petit conseil, portez des chaussures pour marcher sur le sable, son obscurité le rend brûlant au sens propre et non exagéré du terme.

Pour se garer à proximité il y a le parking privé du restaurant Bolullo, sinon garez vous au niveau du restaurant San Diego, 1,5km plus haut. Dans la carrera El Rincon vous pouvez trouver des places. Evitez de vous engouffrez en voiture dans les petites ruelles où il n’est pas possible de stationner et où tout devient plus complexe quand on croise un autre véhicule.

  • Playa del Ancon

Dans le même secteur que la plage Bolullo, je vous recommande de laisser votre voiture au niveau de la carrera El Rincon qui est assez large et de poursuivre à pied jusqu’à la plage del Ancon (environ 1,5km). Le chemin et la beauté de cette plage rocheuse au sable noir vaut bien quelques efforts. Au dessus de la plage, il y a des plantations de vignes qu’on ne s’attend pas à voir ici.

tenerife 2559 - Les globe blogueurs - blog voyage nature
  • Benijo, la plus belle plage de Tenerife pour le coucher de soleil

Après une longue journée au parc d’Anaga, nous sommes venus voir la plage dont on nous parlait tant. La plage de Benijo ne démérite pas sa réputation. C’est une large plage de sable noir encerclée de falaises dont l’accès est facilité par une passerelle en bois. D’en haut, on peut en apprécier toute la beauté. Une fois installé sur le sable, ce sont les rochers sculptés par les vagues puissantes qui se révèlent. En fin de journée, les parois rocheuses offrent une ombre rafraichissante. Un superbe spot pour le coucher du soleil. Installez vous bien dans la zone sûre car certains endroits subissent des éboulements.

tenerife 2174 - Les globe blogueurs - blog voyage nature
  • Plage de las Teresitas

Nous n’avons pas eu le temps d’y aller mais c’est aussi une plage très réputée du nord, côté Est cette fois ci. Sa proximité avec la ville de Santa Cruz et son sable blanc sont deux atouts majeurs. En revanche, sachez qu’il y a des plateformes pétrolières non loin, l’immersion nature est moins assurée que pour les deux précédentes plages.

  • Plage de Jardin (Puerto de la Cruz)

Dans un style plus urbain car situé à Puerto de la Cruz, cette plage est aussi très agréable.


Explorer le parc rural d’Anaga

Road trip à Tenerife et points de vues dans le parc rural d’Anaga

Le joyau du nord de Tenerife se situe à sa toute dernière extrémité dans le parc rural d’Anaga, classé réserve de biosphère. Celui-ci renferme une forêt aussi nuageuse que spéciale : la laurisylphe. Une forêt de lauriers mélangés à de nombreuses espèces endémiques. Bien que vivant, cet écosystème est comme un vestige du passé, car c’est l’un des derniers du genre à subsister sur cette planète.

A la préhistoire, ce type de forêt recouvrait le bassin méditerranéen. La parcourir est un voyage dans le temps. C’est aussi un moment plein d’onirisme. Ses mousses velues, sa brume enveloppante et ses formes tortueuses en font un décor digne d’un conte de fée ou d’un film de Tim Burton. L’humidité est due à la conjugaison de plusieurs facteurs : l’altitude et des vents spécifiques.

Les nappes nuageuses gorgées d’humidité sont poussées par le vent et sont bloquées ici par le massif volcanique. La forêt est donc particulièrement verdoyante.

Avant de vous engouffrer dans le parc rural d’Anaga, arrêtez-vous à Cruz del carmen au centre des visiteurs pour obtenir la carte du parc et des sentiers de randonnées ainsi, que toutes les informations pratiques. Les agents du parc pourront notamment vous renseigner sur la fermeture temporaire de certains sentiers ou autres informations d’actualité.

Durant notre séjour, l’île de Tenerife a subi un important incendie qui a contraint les autorités à fermer tous les sentiers forestiers de randonnée par mesure de précaution. Nous avons pu randonner simplement un jour sur les 3 que nous avons consacré au parc.

tenerife 2107 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Du centre d’informations, plusieurs sentiers faciles donnent un aperçu très concret de la beauté et singularité de cette forêt d’Anaga. Dépaysement garanti. Ils ont été aménagés avec des panneaux didactiques dans le but de stimuler vos sens.

Les routes qui serpentent le parc sont en elles même un émerveillement. Etroites et sinueuses, elles demandent de l’attention dans la conduite. Heureusement, plusieurs miradors et espaces sont aménagés pour s’arrêter et contempler les paysages (même pour le conducteur). Ces escales furtives sont un bonheur.

Voici quelques miradors accessibles en voiture à ne pas rater :

  • Pico del Ingles : un des plus beaux points de vues facilement accessible de l’Anaga
  • Llano de los viejos
  • Zapata : jolie vue sur La Laguna et le Teide
  • Camino Viejo : tunnel creusé dans les arbres
  • Les vues depuis le village de Taborno
tenerife 2340 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Découvrir le parc avec Anaga expérience

Pour nous plonger davantage dans les secrets du parc rural nous avons fait appel à Anaga expérience qui organise des visites personnalisées. Anaga expérience est une agence composée à 100% de guides locaux. Leurs propositions font en sorte de soutenir l’économie locale et à répondre à des enjeux de durabilité.

Grâce à notre guide, nous avons pu mieux comprendre la particularité de cette forêt de nuage et son incroyable richesse. Au cours de notre randonnée, notre guide a attiré notre attention sur certaines plantes aux vertus étonnantes. Il nous a aussi conté l’histoire et le quotidien des habitants du parc rural d’Anaga.

Après un tour dans le « bosque encantador », il nous a emmené dans plusieurs villages pour mieux comprendre comment les humains ont su s’adapter à cet environnement et vivre en harmonie avec lui. Les conditions sont propices à l’agriculture, Anaga est une terre fertile.

Avec les terrasses, les humains ont trouvé une parade au relief vertical. Dans le village de Taborno, notre guide nous met en relation avec un homme qui a une drôle de collection. Son trésor, ce sont des milliers de graines, d’espèces endémiques ou rares de plantes qui peuvent croitre ici. Dans son jardin et ailleurs, il participe ainsi à la biodiversité. Avec le temps, l’uniformisation des cultures est en marche ici comme ailleurs. Une démarche militante passionnante.

visite anaga tenerife

Taborno est aussi une jolie halte visuelle. On y contemple la côte sauvage et quelques éperons rocheux. Sur l’un d’eux, des chèvres gambadent malgré le dénivelé. Leur lait produit un très bon fromage que nous gouterons plus tard dans la journée. Sébastien a surmonté son vertige lors de passages très étroits à flanc de falaise.

visite tenerife canaries

On poursuit ce road trip à Tenerife pour un autre village, notre guide nous indique la présence d’une maison troglodyte. Une pointe rocheuse semble avoir été creusée pour y placer ces habitations. En fait, les premiers habitants ont tout simplement profité du vide laissé par un éboulement pour s’installer.

Voyant notre curiosité pour cette bicoque, notre guide se renseigne pour savoir si un sentier de randonnée permet d’y accéder. Il ne lui faut pas plus de quelques minutes pour avoir l’information et nous voilà partis pour l’approcher. Nous devons descendre dans le creux du ravin pour remonter ensuite au sommet. La maison nous intrigue encore plus à mesure que nous l’approchons.

visiter tenerife canaries

Quelle drôle d’idée de s’installer ici à l’écart de tout. Elle est depuis des décennies abandonnée, mais nous pouvons constater qu’elle est toujours raccordée à l’eau. On visite consciencieusement les petites pièces, il y a encore du mobilier et des objets comme si les habitants étaient partis à la hâte. Fascinant !

C’est exactement le genre d’endroit auquel nous n’aurions pas eu accès sans être accompagnés d’un guide. Pour ne pas perturber le lieu, je ne vous dirais pas où se trouve exactement cette maison. Mais n’hésitez pas à faire appel à Anaga expérience pour découvrir les pépites du parc rural d’Anaga.

Notre journée se termine par un bon repas typiquement canarien. C’est l’occasion de rattraper nos lacunes sur la gastronomie locale. Au menu les fameuses papas arrugadas (pomme de terre fripées car cuites dans le sel), du fromage à la plancha et du poisson très bien préparé.

Pour le dessert, je teste un café baraquillo. Il s’agit de café expresso auquel on ajoute de nombreuses couches (lait concentré, liqueur d’orange, crème…) ainsi qu’un soupçon de cannelle et d’écorces de citron. Diablement sucré et délicieux.


Suggestions d’itinéraires à Tenerife de 5 jours à 2 semaines

L’île de Tenerife étant grande, je vous recommanderai d’y consacrer au moins 5 jours. Pour notre part, nous avons passé 15 jours entre Tenerife et la Gomera située a moins d’une heure de ferry.

Visiter Tenerife en 5 jours

  • Jour 1 : Los Gigantes et observation des cétacés
  • Jour 2 : Masca et la pointe de Teno
  • Jour 3 : Parc national du Teide
  • Jour 4 : Parc rural d’Anaga
  • Jour 5 : Farniente dans une des plus belles plages ou charco de l’île
tenerife 1843 - Les globe blogueurs - blog voyage nature

Visiter Tenerife en une semaine

  • Jour 1 : Découverte littoral sud (Arco de Bajao, plage El Medano, los Christianos) / Activité balnéaire (kayak, plongée…)
  • Jour 2 : Los Gigantes; balade sur le paseo maritimo; playa de Santiago ou piscine naturelle Acantilado; sortie en mer pour observer les cétacés
  • Jour 3 : Visite du village de Masca et randonnée jusqu’à la plage
  • Jour 4 : Randonnée dans le parc rural de Teno
  • Jour 5 : Parc national du Teide – Montée au sommet et road trip dans le parc
  • Jour 6 : Suite découverte du parc national du Teide
  • Jour 7 : Parc rural d’Anaga

Si vous n’êtes pas adeptes des activités balnéaires et nautiques, remplacez une des journées au sud par un jour de plus dans le parc rural d’Anaga ou celui du Teide.

quelles activités tenerife

Visiter Tenerife en 15 jours

  • Jour 1 à 4 : Littoral sud ; découverte des différentes plages, charco, activités (plongée, kayak, observation cétacés), los gigantes
  • Jour 5 : Masca et sa randonnée jusqu’à la plage
  • Jour 6 : Parc rural de Teno
  • Jour 7 à 9 : Exploration complète du parc national du Teide (ascension au sommet à pied ou téléphérique, différentes randonnées dans le parc, points de vues etc…)
  • Jour 10 à 12 : Exploration complète du parc rural d’Anaga (road trip et points de vues, randonnées, visite du littoral et des jolies plages)
  • Jour 13 : Visite de Santa Cruz de Tenerife
  • Jour 14 : Côte Nord Ouest (plages, visites San Juan de la Rambla, Garachico, Puerto de la Cruz …)

Vous pouvez aussi raccourcir cet itinéraire à Tenerife pour consacrer plusieurs jours à la découverte de la Gomera (1h en ferry). Nous y avons passé 4 jours et avons eu un coup de cœur pour cette île plus préservée des grandes constructions touristiques. Un paradis pour les randonneurs.

gomera ou tenerife
L’île de la Goméra à seulement 1h de Tenerife

Infos pratiques tourisme : visiter Tenerife

Comment se rendre à Tenerife ?

Aller à Tenerife en avion

Tenerife est accessible en avion depuis la France en avion en environ 4 heures. Beaucoup de compagnies desservent les îles des Canaries depuis les grandes villes de France, notamment des compagnies low cost comme transavia ou easyjet.

Réserver un vol vers Tenerife au meilleur prix

Depuis / vers Tenerife en ferry

Si vous voyagez déjà dans d’autres îles des Canaries vous pourrez rejoindre Tenerife en ferry. Les liaisons entre les îles sont régulières et faciles. Il y a même la possibilité d’embarquer son véhicule. Naviera Armas et Fred Olsen sont les principales compagnies. Comptez 1h depuis la Gomera, 2h30 depuis las Palmas, environ 11h depuis Fuerteventura et Lanzarote.

Depuis l’Espagne, au niveau de Cadix et Huelva, il est possible de rejoindre aussi Tenerife en ferry. Le voyage dure entre 32 et 42 h en fonction du point de départ.

Réserver une traversée en ferry vers / depuis Tenerife

Visiter Tenerife en voiture : nos conseils pour la location

Il est possible de se déplacer en bus. Cependant visiter Tenerife en voiture en mode roadtrip vous permettra d’atteindre certains lieux inaccessibles en transports publics. Choisissez donc votre mode de transport en fonction de votre itinéraire et du temps dont vous disposez.

Si vous optez pour la location d’une voiture à Tenerife, nous vous suggérons d’utiliser un comparateur pour obtenir le meilleur rapport qualité prix et vérifier à l’avance les options et assurances incluses et le montant des franchises. Ainsi, pas de mauvaises surprises au moment de prendre le véhicule.

Notre conseil : le comparateur discover cars, qui propose les offres les plus économiques, le plus grand choix de loueurs et une assurance tous risques 0 franchise (6 €/j) optionnelle.

road trip tenerife

Un des pièges les plus courants à éviter, ce sont les assurances surtaxées des loueurs. Les assurances complémentaires (pneus, bris de glace, dessous de caisse, toit, etc.) et les baisses de franchises sont très chers chez les loueurs (hertz, budget, europcar etc.). Or, d’expérience ça peut s’avérer utile, voir indispensable d’avoir une assurance complète 0 franchise. Dans notre cas, cela nous a évité à plusieurs reprises des déconvenues.

Si votre location n’inclue pas certaines garanties ou le 0 franchise, nous avons trouvé une solution très abordable et efficace que nous utilisons depuis plusieurs années.

Nous vous conseillons l’excellente offre de serenitrip, qui propose une assurance complémentaire toutes options et zéro franchise à un prix (7,6 €/ j ou 96,5 € par an) et une qualité de service imbattables (testé et approuvé) !

Quel climat fait-il à Tenerife ?

Tenerife a la chance d’avoir un climat doux toute l’année. Les températures oscillent entre 21 et 29° selon les saisons. Mais en découvrant l’île vous vous rendrez aussi vite compte de ces multiples microclimats qui peuvent être très étonnants. Il y a notamment beaucoup de différences entre le Nord et le Sud de l’île. Au Nord, il est fréquent d’avoir un temps brumeux et parfois de la pluie, alors qu’au Sud le climat est très sec et très ensoleillé. Comme les distances sont faibles, vous pourrez facilement passer du nord au sud ou de la côte aux montagnes (comptez tout de même une heure, une heure trente pour aller d’un côté à l’autre de Tenerife) .

Au centre de l’île au niveau du Teide, l’altitude peut faire chuter les températures, surtout en hiver. Les sommets se couvrent même parfois de neige.

Vous l’aurez compris, en plus des vêtements légers de plages, nous vous recommandons aussi d’apporter un léger kway pour vos balades dans la forêt humide et des vêtements chauds pour le Teide (plus ou moins en fonction de la saison).

meteo tenerife

Quand visiter Tenerife ? A quelle saison ?

Étant donné la typologie de son climat, il est possible et agréable de découvrir les Canaries toute l’année. En hiver, il y fait doux et en été les températures restent agréables.

Si vous prévoyez des randonnées, préférez peut être les moins les moins chauds. A l’inverse, pour les activités nautiques l’été sera parfait.

Si vous souhaitez privilégier les périodes avec le moins de visiteurs, évitez en priorité décembre / janvier et dans une moindre mesure juillet / aout.

Combien de temps faut-il pour visiter Tenerife ?

Je vous conseille d’y consacrer au minimum une semaine pour en profiter vraiment et pouvoir découvrir les différentes parties et activités de l’île.

Si vous souhaitez faire le tour intégrale de l’île, tester des activités et faire de la randonnée, deux semaines ne seront pas de trop. L’île de la Gomera n’étant qu’à 1h en ferry, vous pouvez aussi combiner la découverte de Tenerife avec la Gomera.

Quelles sont les spécialités locales à déguster à Tenerife ?

A Tenerife, vous pourrez aussi faire de multiples expériences culinaires. L’offre de restauration est diversifiée allant du guanchiche populaire à l’établissement étoilé. J’en discute dans un épisode de mon podcast « les coulisses du voyage » avec Pierre Résimont, chef étoilé et concepteur de la carte de la brasserie de l’hôtel Bahia del Duque. Il nous raconte la vitalité gastronomique de l’île et les plats incontournables à tester lors de son séjour. Vous pouvez écouter l’épisode directement sur cette page en activant le player ou retrouver le podcast « les coulisses du voyage » sur votre plateforme d’écoute préférée (spotify, deezer, apple podcast, youtube …)

Où dormir à Tenerife ?

Les distances ne sont pas très importantes entre le Nord et le Sud de l’île. Il est donc éventuellement possible de prendre un logement et de rayonner. Cependant, cela risque de vous faire perdre du temps en aller-retours répétés. Je vous recommande plutôt de prendre un logement dans le sud pour les activités nautiques et un logement au nord (vers la Orotava) pour découvrir le parc rural d’Anaga et la côte nord.

Le parc national d’El Teide est accessible par le Nord et le Sud donc pour l’hébergement cela revient quasiment au même.

Où dormir au sud de Tenerife ?

Hotel Mynd Adeje

Dans le sud, nous avons passé un superbe séjour à l’hôtel Mynd à Adeje. Nous avions repéré cet établissement pour ses nombreux engagements vers un tourisme durable. L’hôtel est situé dans un quartier tranquille à deux pas de la mer. Notre chambre était très spacieuse et la literie confortable. Nous avons apprécié les petites attentions tels que les cosmétiques biologiques et confectionnés localement. L’hôtel dispose de nombreux espaces communs très agréables.

Au rez de chaussée, un grand hall lumineux au design épuré et moderne permet de boire un verre, travailler ou écouter de la musique. Avec la vue sur la piscine, nous avons vite succombé à la tentation de la baignade. Nous qui avons du mal à nous poser, cet espace avec ses nombreux transats et son bar nous a invité à la détente.

mynd hotel tenerife

L’hôtel possède également un grand roof top où l’on peut se retrouver sur de grands transats, se baigner et boire un verre. La vue dégagée et l’orientation sont idéaux pour contempler les couchers de soleil. L’ambiance y est détendue et musicale.

logement tenerife

Un des avantages majeurs de l’hôtel est son restaurant. C’est ici qu’un buffet impressionnant est proposé pour le petit déjeuner. J’ai rarement vu un si large choix pour ce repas. Fidèle à son engagement eco-responsable, on y déguste principalement des produits canariens (fruits, laitages, pâtisseries, …). Il y a de nombreuses options pour les régimes spécifiques (végétarien, vegan, sans gluten…). Le café et les jus de fruits frais étaient aussi délicieux.

Durant notre séjour, nous étions en demi-pension et je vous recommande de faire de même, car le restaurant est excellent. On s’est régalés à chaque repas et l’équipe est super professionnelle, accueillante et aux petits soins. Ils proposent des plats complets et il est également possible de commander des petites portions à partager.

Informations et réservation Mynd Hotel Adeje

Où dormir près du parc d’Anaga ?

Hotel Colon Rambla – Santa Cruz de Tenerife

Pour une option confort, proche de la côte et un peu plus à l’écart de la ville, je vous conseille l’hotel Colon Rambla, avec son magnifique jardin et piscine. Sur les hauteurs de Santa Cruz, c’est un point de départ parfait pour le parc d’Anaga tout en étant proche des plages de la côte Est de Tenerife. L’hotel en lui même est magnifique avec de grandes chambre très confortables.

renseignements et réservation

El Rincon del Huroncillo

En bordure du parc d’Anaga, cette superbe petite maison en bois est un havre de paix idéal pour aller visiter l’extrême nord de Tenerife. Une base parfaite pour aller randonner dans le parc d’Anaga, se rendre dans le parc national du Teide en voiture ou encore découvrir les belles plages volcaniques du nord de l’île. Très bien équipée, vous pourrez cuisiner vos petits plats réconfortant et les déguster dans le beau jardin de la maison.

renseignements et réservation

Où dormir sur la côte nord de Tenerife ?

Loger sur la côte nord peut être une très bonne idée si vous souhaitez rayonner dans l’île, sans pour autant changer d’hébergement. Personnellement, nous avons choisi un hébergement au sud et un au nord avons ensuite rayonné en voiture assez facilement sur toute l’île. Le nord offre une côte magnifique et beaucoup moins urbanisée qu’au sud, un accès facile au parc du Teide par la Orotava et le parc d’Anaga n’est pas loin non plus.

Hotel Botanico y oriental spa garden – Puerto de la Cruz

Si vous aimez les complexes hoteliers très confort, au calme, avec des services et infrastructures de grande qualité, cet hotel devrait être parfait pour vous. Les chambres sont très spacieuses, avec un balcon donnant sur de très beaux jardins et de belles piscines. Cet hébergement haut de gamme, mais à l’excellent rapport qualité prix permet de rayonner facilement vers le parc national du Teide, le parc d’Anaga et la côte nord et ses plages.

renseignements et réservation

L’hôtel Botanico a également un spa haut de gamme avec de jolies prestations de bien être. Dans mon podcast « les coulisses du voyage », j’ai eu l’occasion d’interviewer Anne Marie. Elle nous parle de toutes les expériences relaxantes que l’on peut vivre à Tenerife. Vous pouvez écouter l’épisode directement sur cette page en activant le player ou plus tard sur votre plateforme d’écoute de podcast (spotify, deezer, apple podcast, youtube …) en cher