Visiter la Haute Loire, c’est parcourir une terre vallonée, parsemée de cours d’eau, de gorges, de curiosités géologiques, de villages de charme. C’est une terre débordant d’énergie, avec une culture bien ancrée. Entre les activités de plein air, culturelles, historiques et la gastronomie, il y a de quoi se régaler les sens.

Si nous connaissons quelques uns des plus beaux coins de Haute Loire pour y avoir voyagé, nous sommes loin d’avoir tout visité, alors nous vous proposons ce guide collaboratif sur les plus beaux lieux d’intérêt de Haute Loire créé avec des amis blogueurs voyage.

En route pour un road trip en 10 étapes, découvrir que voir et que voir faire en Haute Loire d’un week end à 15 jours, ou simplement vous inspirer.

Randonner en Haute Loire

La Haute Loire est une terre de randonnée. Point de départ de chemins mythiques comme Compostelle ou la route de Stevenson, de plusieurs GR et d’une myriade de randonnées à la journée ou courtes balades en famille, la Haute Loire à de quoi offrir aux afficionados du voyage à pieds. Mais les amateurs de vélo et VTT ne seront pas en reste, avec de beaux circuits entre, ou sur, les fameux sucs, ces volcans endormis.

Le pic de Lizieux – par les globe blogueurs

Vous connaissez les sucs ? Ces anciens dômes volcaniques parsèment une bonne partie des paysages de Haute Loire, en faisant un marqueur fort de l’identité du territoire.

Ces monts en forme de téton ont façonné la relation qu’entretiennent les habitants avec leur territoire, que ce soit culturellement, ou dans l’agriculture spécifique à ces écosystèmes.

Le pic de Lizieux est un formidable promontoire pour le saisir. D’une part via la vue incroyable qu’il offre depuis son sommet, d’autre part par sa géologie si particulière. Ses chaos rocheux en lauze, ses pierres qui chantent quand on les frappes donnent une dimension charnelle à son ascension.

Si des randonnées plus engagées sont possibles au pic du Lizieux, il est facilement accessible en famille, une balade parfaite pour découvrir un peu de l’ame de la Haute Loire.

Seb, les globe blogueurs – retrouvez notre découverte en détail de cette randonnée au pic de lizieux en Haute-Loire et autres curiosités naturelles

Le Puy-en-Velay, une terre de randonnée – par Histoires de tongs

S’il y a un coin que j’aime tout particulièrement en Haute-Loire, c’est bien le Puy-en-Velay, où j’ai vécu des émotions très fortes. J’ai eu la chance de traverser la ville à différentes reprises, et souvent à pied puisque le Puy-en-Velay est avant tout une terre de randonneurs, et de pèlerins qui se lancent sur le chemin de Compostelle. C’est en effet l’un des grands départs européens de pèlerinage, pour bon nombre de marcheurs qui débutent ici leur route vers Saint-Jacques (sur le GR65, ou Via Podiensis). Si c’est une expérience qui vous est encore inconnue, je vous encourage vivement à trouver le temps de marcher quelques jours sur le Camino, où belles rencontres et paysages magnifiques rythment la marche.

Pour autant, nombreuses sont les autres randonnées mythiques que l’on peut entreprendre à partir du Puy ! Le chemin de Stevenson (GR70) est bien entendu l’un d’entre eux, et si vous aimez crapahuter en bonne compagnie, ce sentier est fait pour vous ! Vous pouvez également vous renseigner sur le Chemin de Régordane (GR700), si vous aimez l’histoire. Par ailleurs, j’ai récemment suivi le GR3 tout au long de la Loire : un itinéraire totalement déserté, et pourtant spectaculaire, qui traverse également le Puy-en-Velay. En d’autres termes, au départ du Puy, il y en a pour tous les goûts et chaque amoureux de la nature y trouvera son compte !

Astrid, Histoires de tongs – retrouvez le récit de son périple sur le chemin de compostelle

Randonnée vers le massif du Mézenc – par Petits Voyageurs

En plein cœur de la Loire sauvage, le Mont Mézenc culmine à 1753 mètres d’altitude, à cheval sur le Haute Loire et l’Ardèche. L’ascension offre un panorama inoubliable – et à 360° s’il vous plaît – sur le Cantal, le Puy de Dôme, la chaîne des Alpes et les Monts d’Ardèche. Que demander de plus ?

Le Mézenc marque aussi la ligne qui sépare la vallée de la Loire et celle du Rhône. Lorsqu’il pleut, les eaux qui coulent du sommet vers la Loire finissent leur course dans l’Atlantique, alors que sur l’autre versant, elles terminent dans la mer Méditerranée ! Je trouve ça assez fou de se retrouver juste sur cette ligne de partage…

Étape incontournable en Haute-Loire, le Mont Mézenc est un peu l’emblème local. Cet ancien dôme volcanique est à l’image de la région : imposant, secret, brut et coloré. En arrivant par la petite route de montagne qui vient de Chaudeyrolles, le voyage est fantastique. En amont du village, au-delà de la cascade, faites un arrêt par le site de parapente pour regarder les élèves du club s’entraîner. Sensations assurées !

En poursuivant la route, vous atteindrez bientôt la Croix de Peccata, point de départ de la randonnée qui mène au sommet du Mézenc. Un circuit bien balisé permet d’explorer les monts du Vivarais, le temps d’une randonnée de 2 heures avec des passages sur la crête, puis en forêt. A mi-chemin, faites une petite pause à la Chaumière du Mézenc, le temps d’un verre ou d’un déjeuner 100% local !

Paul, retrouvez son blog Petits Voyageurs

La Via fluvia, découvrir la Haute-Loire en vélo – par les globe blogueurs

Lac de Lavalette dans le Haut Lignon en Haute Loire

Il n’y a pas que la randonnée pédestre pour découvrir la Haute Loire ! Le vélo permet également d’arpenter ses paysages vallonnés en douceur, qu’on soit sportif ou non.

Les chemins de VTT sont innombrables et réputés, mais étant en famille, nous nous sommes plutôt tournés vers un tronçon plus adapté à notre envie du moment : la via fluvia, une voie verte traversant la Haute Loire, reliant le Rhône à la Loire. Un trait d’union parfait pour ceux qui veulent passer de la Loire à vélo à la viaRhona, ou tout simplement se balader en famille sur les 40 km de ce circuit parfait pour les vélos.

Durant ce périple nous avons fait un petit détour que je vous conseille vivement, surtout aux beaux jours. A quelques kilomètres de la via fluvia s’étend le lac de lavalette, parfait pour une pause fraicheur entre deux coups de pédale.

Seb, les globe blogueurs – retrouvez le récit complet de notre parcours sur la via fluvia en Haute Loire

Les plus beaux lieux d’intérêt de Haute-Loire

La randonnée, nous adorons, c’est le meilleur moyen de découvrir un territoire selon nous. Mais soyons honnêtes, on a pas forcément le temps de parcourir tout un département à pied lors de ses vacances ! Et l’envie de découvrir les plus coins est bien compréhensible. Alors voici deux morceaux choisis, nos lieux d’intérêt de Haute Loire préférés, accessibles en mode road trip. Evidemment, il y en a beaucoup (beaucoup) d’autres !

Les gorges de l’Allier – par Voyageavecnous

Lieux d'intérêt Haute Loire

On n’y pense pas forcément, mais en Haute-Loire il y a un coin incroyable à découvrir : les gorges de l’Allier. J’ai découvert pour la première fois cette région depuis ma fenêtre du train qui relie Clermont-Ferrand à Nîmes. La ligne est superbe avec de nombreux viaducs et un paysage très sauvage. Il n’en fallait pas plus pour que l’année d’après je décide de visiter les gorges de l’Allier. C’est en fait un canyon creusé par une rivière. Les paysages y sont MAGNIFIQUES avec beaucoup de coins sauvages et nature.
Il y a également de petits villages à découvrir comme Lavoûte-Chilhac (avec un magnifique château) ou Saint-Arcons. N’hésitez pas non plus à faire un tour au Puy-en-Velay qui est sublime.

Pour les amateurs de sensations fortes, vous pouvez faire du canyoning ou du rafting dans les gorges de l’Allier. Il y a de superbes randonnées également dont le GR 470 qui vous permettra de découvrir de splendides paysages sur plus de 190 km (pour les plus motivés) sinon vous pouvez très bien faire de petites portions du GR.
Je ne suis pas pêcheur, mais il paraît que le coin est incroyable pour ceux qui cherchent du saumon !
En bref, si vous aimez les coins sauvages, nature et avec peu de touristes, je vous recommande fortement de découvrir les gorges de l’Allier sur quelques jours.

Emmanuel, retrouvez son blog voyageavecnous

Lac bleu de Champclause – par les globe blogueurs

Le lac bleu en Haute Loire, une ancienne carrière

La photo est assez parlante ! Le lac bleu de Champclause, c’est un havre de paix et de douceur au milieu d’un univers minéral.

Il serait bien dommage de ne pas faire une pause au bord de cette eau fraiche, translucide, doucement turquoise.

L’explication de cette couleur tient à la nature des roches qu’elle recouvre, s’agissant en fait d’une ancienne carrière de lauze (une pierre souvent utilisée dans la construction, en particulier pour les toits).

Je dois dire que nous sommes tombés par hasard sur ce superbe lac, nous avons tout simplement vu un panneau en rentrant de notre randonnée au pic de lizieux, notre intuition nous a bien conseillé !

Nous avons appris par la suite que ce lieu servait souvent l’été de scène de concert. Le spectacle doit être éblouissant, à voir en revanche s’il n’y a pas trop de monde au cœur de l’été. En tout cas lors de notre visite, nous étions seuls…

Seb, les globe blogueurs – retrouvez tous nos coups de coeur nature en Haute Loire

Les plus beaux villages de Haute-Loire

Saint-Bonnet-le-Froid : entre nature, gastronomie et bien-être… Par le caillou aux hiboux

Visiter la Haute Loire

Saint-Bonnet-le-Froid : l’escapade par excellence pour les épicuriens que nous sommes… Quatre chefs distingués dans le célèbre guide rouge, un village considéré comme le plus gourmand de France, un spa exceptionnel, que de records pour ce village de seulement 250 âmes. Cette destination vous fait de l’œil ? Et bien on vous donne nos adresses favorites !

Perché à 1 130 mètres d’altitude, le spa « les sources du Haut-Plateau » possède une vue somptueuse sur la nature environnante. Nous avons adoré barboter dans la piscine extérieure tout en admirant les montagnes face à nous… Bassins et cascades relaxantes, bains à remous, sauna aux herbes pour une expérience sensorielle inédite, sauna traditionnel, fontaine de givre, hammam, soins, massages… Tout est réuni pour se relaxer au cœur d’un océan de verdure ! Mention spéciale au design moderne et épuré des lieux qui nous a totalement séduits.

Pour terminer en beauté votre journée en amoureux ou entre amis, prenez la direction du bar de Païs à quelques centaines de mètres de là. Grignoter autour d’un plateau de charcuterie à partager et d’un bon verre de vin dans un cadre distingué après un moment détente, ça n’a pas de prix.

C’est pour nous le coin de Haute-Loire idéal pour s’aérer l’esprit et les poumons. Ce n’est pas pour rien que des équipes de sportifs professionnels choisissent Saint-Bonnet-le-Froid pour leurs stages de préparation, l’air y est si pur !

Lydie et Maxime, le caillou aux hiboux – retrouvez le récit de leur week end en Loire et Haute Loire

Saugues en Haute-Loire – par le blog cash pistache

que faire en Haute-Loire, le village de Saugues

Entre les blocs de granit, les grandes prairies alternent avec de vastes pentes boisées. Ici, les paysages verdoyants de Haute-Loire sont façonnés depuis des siècles par l’Homme. Les villages lovés dans ces horizons paisibles racontent les traditions ancestrales.

D’ailleurs, Saugues est une petite commune qui devrait attirer votre attention pour ses histoires légendaires et son passé mouvementé.

La Tour des Anglais, au cœur des habitations, témoigne des dures batailles que connut le Haut-Gévaudan pendant les guerres de Cent Ans et les guerres de Religion. Avec ses 23 mètres de haut, elle offre un joli panorama sur les terres agricoles et les forets sombres.

Puis, au 18e siècle, le Pays de Saugues est frappé par des malheurs successifs. D’abord, l’apparition d’une mystérieuse bête qui va terroriser les habitants et hanter le Gévaudan pour longtemps. Puis, le tragique incendie de 1788 qui freinera l’essor de Saugues et de ses artisans ruinés.

Je vous conseille de visiter le Musée de Saugues retraçant de manière théâtrale l’histoire de la région de 1764 à 1767, et surtout celle de cette créature dont on chuchote encore les récits au coin du feu.

Vanessa, le blog cash pistache – retrouvez plus de conseils et de promenades pour visiter Saugues en Haute-Loire

Arlempdes – par Vio vadrouille

J’ai découvert Arlempdes il y a quelques années et j’en ai gardé un souvenir incroyable. Classé parmi les « les plus beaux villages de France » mais aussi « Village Auvergnat de caractère« , on comprend vite comment ce petit village de Haute-Loire en est arrivé là.

Nous sommes à 27 kilomètres du Puy-en-Velay dans l’ancien Vivarais. Le spectacle est plutôt incroyable depuis Arlempdes, village dressé au sommet d’un piton volcanique et entouré par la Loire. Au sommet du village, les vestiges du château, datant du XIIe siècle, sont ouverts aux visites guidées en été. Rien que pour la vue panoramique qu’elle offre sur la magnifique vallée en contrebas, la visite mérite le détour.  

On entre dans Arlempdes par une immense porte de pierre datant du XIe siècle, une porte qui faisait autrefois partie des murs de défense situés autour du château. Le village est relativement petit et a été rénové minutieusement au cours des dernières années. La visite est donc courte et agréable ! Le must, s’y rendre à midi pour déjeuner au restaurant situé à l’entrée du village, ou pour pique-niquer dans la vallée en contrebas aux beaux jours.  

Le village est également réputé pour les manifestations théâtrales qui se tiennent chaque été pendant une semaine dans la cour du château, le Festival de théâtre d’Arlempdes : à noter sur l’agenda.

Violaine, Vio vadrouille – retrouvez le récit de son week end en Haute Loire

L’incontournable Puy en Velay – par Voyager en photos

Visiter le Puy en Velay en Haute Loire

Point de départ de l’un des plus célèbres Chemins de Compostelle, la ville du Puy-en-Velay, possède un patrimoine religieux aussi riche que surprenant et qui marquera les plus insensibles d’entres nous. Ce qui frappe lorsque l’on arrive au Puy-en-Velay, c’est la géographie de la ville, modelée par le volcanisme de l’Auvergne. Le paysage de la ville est en effet marqué par deux pitons rocheux sur lesquels ont été érigés des monuments à la gloire de dieu : sur le premier une gigantesque statue de la vierge dans laquelle il est possible d’entrer pour profiter d’un panorama à 360° sur la ville et sur le second l’Eglise de Saint Michel l’Aiguille. Prévoyez des chaussures confortables, car nombreux seront les escaliers à gravir pour cette journée de visite, qui sera également sportive ! 

Le Puy-en-Velay c’est aussi une cathédrale romane du XIe en pierre volcanique d’inspiration byzantine classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, qui possède l’un des plus beaux cloîtres d’Europe.

Il faut compter une bonne journée pour faire le tour des principaux monuments de la ville. Si vous voyagez en Haute-Loire durant la saison estivale, je vous conseille de passer la nuit ou tout au moins la soirée, pour profiter du spectacle gratuit du Puy de Lumières, avec de superbes projections sur les principaux monuments de la ville, qui se déroule chaque soir à la tombée de la nuit.

Mathilde, Voyager en photos – retrouvez ses conseils pour une visite du Puy en Velay


Nos idées d’itinéraires de road trip en Haute-Loire

Un week end en Haute-Loire, 2 ou 3 jours

Difficile de faire un choix pour un week end en Haute-Loire, cela dépend beaucoup de vos centres d’intérêt ! Et surtout, c’est très court pour imaginer faire de l’itinérance. A notre avis, mieux vaut rester dans un coin et rayonner pour un week end.

Les options les plus évidentes selon nous seraient probablement :

  • le Puy en Velay
  • le pic de Lizieux et le lac de Champclause
  • le mont Mezenc

Trois valeurs sûres que pour une visite de 2-3 jours en Haute-Loire.

Visiter la Haute-Loire en 5 jours / une semaine

A partir de 5 jours, voire une semaine en Haute-Loire, on peut envisager l’itinérance et visiter deux lieux d’intérêt différents. Même si je vous conseille de rester dans le même coin, parmi les 3 évoqués précédemment.

Si vous voulez combiner deux territoires, je vous conseillerai le Puy en Velay + Pic de Lizieux ou mont Mezenc, voire les 3 si vous êtes en mode bougeotte !

Itinéraire de 15 jours en Haute Loire en mode road trip

En deux semaines en Haute-Loire, vous serez un peu plus confortables pour visiter le département et découvrir ses multiples facettes. On peut alors imaginer un format que j’adore : road trip et randos

  • Saugues (2 j)
  • Le Puy en Velay (2 j)
  • Saint Bonnet le froid et/ou Arlempdes (3 j)
  • Mont Mezenc (1 j)
  • Pic du Lizieux et lac bleu (2 j)
  • Haut lignon (via fluvia, lac de lavalette) (2 j)
  • Gorges de l’Allier (2 j)

Bien sûr, à vous d’adapter ces propositions de visite en Haute-Loire, évidemment partielles ! Aussi, attention aux durées proposées, il s’agit d’un minimum de temps à accorder à chaque lieu. Mieux vaut prendre son temps que dans le zapping à mon avis.

Aussi n’hésitez pas à vous lancer dans des randonnées itinérantes, la Haute Loire est parfaite pour cela entre la Loire, le chemin de compostelle, stevenson etc.


En résumé : que voir, que faire en Haute-Loire ? Notre guide tourisme

Récapitulons ! voici les 10 lieux d’intérêt conseillés par les auteurs de cet article, dont nous ! Une bonne base pour savoir que voir, que faire en Haute-Loire :

  • Saugues
  • Le Puy en Velay
  • Chemin de Compostelle depuis le Puy en Velay
  • Saint Bonnet le Froid
  • Lac bleu de Champclause
  • Pic de Lizieux
  • Mont Mézenc
  • Gorges de l’Allier
  • Arlempdes
  • Via fluvia

En bonus, même si nous n’en avons pas parlé, il y a plein d’autres coins superbes en Haute Loire, parmi les incontournables :

  • Gorges de la Loire et Retournac
  • Cascade de la Beaume
  • Brioude
  • Cratère du mont Bar
  • Lavaudieu
  • Ravin de Corbeuf
  • Saint Julien des Chazes
  • Abbaye de la chaise dieu

En espérant que ces quelques lieux d’intérêt vous donnerons de bonne idées pour préparer votre visite en Haute Loire !


Louer une voiture pour un road trip en Haute Loire – nos astuces

Si vous n’avez pas de voiture ou préférez venir en train et louer un véhicule sur place, nous avons quelques conseils pour vous !

L’option classique, louer une voiture chez un professionnel. Dans ce cas, nous vous suggérons de passer par un comparateur pour obtenir le meilleur rapport qualité prix et vérifier à l’avance les options et assurances incluses. Ainsi, pas de mauvaises surprises au moment de prendre le véhicule.

Notre conseil : le comparateur Carigami qui offre le plus de choix et de critères de sélection

L’alternative que nous privilégions lors de nos voyages en France, passer par une plate-forme de location entre particuliers. Outre l’avantage d’une location moins chère que chez les pros (environ 30-40 % en général), il est souvent possible de louer tout près de chez soi ou de la destination qu’on a choisi. Désormais, surtout si vous êtes en ville, il y a des véhicules qui peuvent être réservés instantanément et qui peuvent être empruntés sans avoir besoin de fixer de rendez vous. Vous ouvrez la voiture avec votre smartphone !

Ultra pratique, flexible et sans prise de tête. Pas d’attente au bureau de location, pour faire l’état des lieux etc.

Trouver et réserver une voiture avec getaround et bénéficiez de 15 € offerts avec notre parrainage en vous inscrivant via ce lien

Un des pièges les plus courants à éviter, ce sont les assurances surtaxées des loueurs (pro ou plate-forme entre particuliers). Si vous serez dans l’obligation de souscrire une assurance de base avec franchise, les assurances complémentaires (pneus, bris de glace, dessous de caisse, toit, etc.) et les baisses de franchises sont très (très) chers chez le loueur. Or, d’expérience c’est très bien d’avoir une assurance complète 0 franchise, ça nous a évité de gros frais à plusieurs reprises (il suffit d’une petite rayure sur un pare-choc en plastique… Expérience vécue…).

Rassurez vous, nous avons trouvé une solution très abordable et efficace.

Nous vous conseillons l’excellente offre de serenitrip, qui propose une assurance complémentaire toutes options et zéro franchise à un prix (5 €/ j ou 69,5 € par an) et une qualité de service imbattables (testé et approuvé) !

Soyez sympas, ne gardez pas tout pour vous ! Partagez ;)


Soyez foudingues, abonnez-vous à notre newsletter !


    [honeypot email-756 move-inline-css:true]

    En vous abonnant à notre newsletter, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.