Visiter la Patagonie, un territoire aussi mythique qu’immense, c’est littéralement aller au bout du monde. Situé à l’extrémité australe du continent sud américain, il est délimité au nord par la vallée de Cochamo et au sud par la terre de Feu. Une majeure partie de la Patagonie se trouve en Argentine et une étroite étendue, de la cordillère des Andes au Pacifique est quant à elle chilienne.

Nous vous emmenons voir que faire en Patagonie pour un road trip de 2 à 4 semaines, côté Chili ou Argentine. Puis vous retrouverez toutes les infos pratiques à la fin de ce guide pour organiser votre voyage en Patagonie.

La Patagonie se divise en trois types de paysages majeurs :

  • La cordillère des Andes (qui partage longitudinalement la partie Argentine et Chilienne)
  • De vastes steppes (côté Argentin)
  • D’importants glaciers et des fjords notamment en Terre de feu
visiter la patagonie

Ce qui frappe au premier abord quand on visite la Patagonie, ce sont les dimensions des paysages. Tout semble s’étirer à l’infini et la présence humaine se fait très discrète. Ces territoires hostiles, bien qu’habités depuis longtemps, n’ont pas donné lieu à des urbanisations excessives. Les amoureux de nature, comme nous, adorent ce sentiment d’infini, cette sensation d’être tout petit face à la nature. Un road trip en Patagonie se prête à la fois à un voyage contemplatif ou à des activités plus sportives comme la randonnée, le vélo ou l’alpinisme.

Dans ce guide, nous vous dévoilons les lieux incontournables de Patagonie, mais aussi des coins plus confidentiels, ainsi que des suggestions d’itinéraires en Patagonie.

Que faire en Patagonie côté Argentin ?

Les délimitations exactes du nord de la Patagonie divergent selon les sources. Nous ne serons pas nécessairement exhaustifs, mais du côté argentin, nous avons choisi de nous concentrer à la zone au sud de Bariloche.

Bariloche et la région des lacs

Bariloche, de son nom complet « San carlos de Bariloche » est une jolie ville au nord de la Patagonie Argentine. On la compare souvent à la Suisse pour sa topographie mêlant joliment lacs et montagnes et son architecture d’inspiration alpine. C’est vrai qu’en arrivant, son style dénote par rapport aux autres régions parcourues en Argentine.

que faire en patagonie
Bariloche – Crédit photo : shepaused4thought

Nous avons l’impression d’avoir été télétransportés dans nos montagnes, mais nous sommes bel et bien en Argentine. Nous prenons le temps de flâner pour profiter des principaux édifices et des maisons traditionnelles en pierre et en bois. Bariloche est aussi un centre culturel important où l’on peut découvrir la culture Mapuche à la maison de l’artisanat et plus généralement l’histoire de la région au musée de la Patagonie.

Informations pratiques : visiter Bariloche

Comment se rendre à Bariloche ? On peut arriver à Bariloche en avion par un vol interne ou bien en bus. En argentine, le réseau de bus entre les villes est très bien fait et les véhicules sont confortables.

Comment se déplacer à Bariloche et autour ? Il y a un bon réseau de bus à Bariloche. Depuis le centre, différents bus desservent des départs de randonnées ou autres lieux à découvrir. En montagne, il y a aussi beaucoup d’infrastructures de type télésièges qui facilitent l’accès aux sommets.

Quel hôtel choisir à Bariloche ?
Voici une suggestion d’hôtels ou d’hébergements dans le centre ville. Si vous avez un véhicule, vous pourrez vous loger en dehors de la ville.
Budget économique : Belgrano Decks propose des studios bien équipés et situés à San Carlos de Bariloche. Nina Hostel est un hostal sympa disposant de dortoirs et chambres doubles confortables. L’ambiance est agréable et l’établissement a un jardin et une petite piscine.
Catégorie moyenne : Selva India Suites, un établissement à l’ambiance chalet cosy avec vue sur les montagnes. Les chambres sont spacieuses, confortables et chaleureuses. Personnel sympa et petit déjeuner au top !
Etablissement Haut de gamme : Charming Luxury Lodge & Private Spa, un établissement aux prestations soignées en dehors de la ville, au bord du lac. Le cadre est idyllique et les équipements de grande qualité. Les suites sont magnifiques et certaines disposent de leur spa ou sauna privé.

Quelles activités tester à Bariloche ?
– Randonner sur l’un des nombreux sentiers
– Naviguer sur le lac Nahuel Huapi
– Admirer les plus beaux panoramas des environs
– Explorer la route des 7 lacs
– Aller au Cerro catedral

A savoir : L’entrée au parc national est payante, les droits d’entrée ne sont généralement pas compris dans les excursions. Pensez à avoir de l’argent liquide pour les payer.

Profiter des plus beaux points de vue de Bariloche

Autour de Bariloche, on peut aussi profiter des montagnes, et par la même occasion des panoramas exceptionnels que l’altitude nous offre. Que ce soit avec votre voiture de location ou en excursion guidée, il est possible de rayonner depuis Bariloche. Voici les principaux lieux à découvrir :

  • Cerro catedral (2405 m) : Cette station de montagne à 20 km de Bariloche propose de nombreuses activités selon les saisons. En hiver, vous pourrez vous adonner aux sports d’hiver comme le ski et l’été de nombreux sentiers de randonnée sont ouverts. Il y a des télésièges facilitant l’accès à différentes zones de la montagne.

Réserver un transfert jusqu’au Cerro catedral

  • Cerro Campanario : Il est accessible en bus depuis Bariloche (attention l’été le bus est vite complet). Une fois arrivés à l’arrêt de bus, vous aurez deux options pour atteindre réellement le sommet. Soit emprunter un téléphérique, soit marcher sur un sentier assez raide mais rapide (20 min environ selon votre motivation). Le panorama à l’arrivée est absolument fabuleux, les différents lacs se déploient aux pieds des montagnes. Même s’il y a du monde, cela reste un incontournable. Le cerro campanario est souvent inclus dans des excursions guidées de découverte des alentours de Bariloche.

Journée de découverte des panoramas autour de Bariloche et le cerro Campanario

  • Lac Gutierrez : un très joli lac accessible avec le bus 50 depuis Bariloche

Randonner autour de Bariloche

Bariloche est un excellent point de départ pour effectuer des randonnées à la journée ou sur plusieurs jours. Le refuge Frey, le cerro catedral font partie des sentiers prisés par les randonneurs en Patagonie. Vous pouvez également marcher dans le parc Llao llao.

Renseignez-vous bien en amont auprès des gardes du parc national Nahuel Huapi sur les possibilités de randonnées et leur accessibilité. Ils pourront vous donner les meilleurs informations en temps réel. Beaucoup de sentiers sont fermés une partie de l’année à cause de la neige. La fonte des neiges se termine en général autour de la mi-décembre. L’ensemble des sentiers permet de faire des treks de plusieurs jours en dormant le soir dans des refuges (pensez à réserver en amont, en haute saison, c’est pris d’assaut).

Découvrir les randonnées pédestres du parc national Nahuel Huapi (carte incluse)

Naviguer sur le lac Nahuel Huapi et l’isla Victoria

Bariloche est au bord du lac Nahuel Huapi. Ses rivages regorgent de richesses naturelles que l’on peut découvrir à l’occasion d’une journée en bateau. Les prestataires proposent en général d’aller sur l’île Victoria pour observer la flore singulière dont l’Arrayan, un arbre au tronc cannelle qui forme des forêts féériques. La playa del Toro au sable volcanique réserve aussi une belle surprise avec ses peintures rupestres.

Réserver une journée de navigation autour du lac Nahuel Huapi

La route des 7 lacs

Mais ce qui attire les voyageurs à Bariloche, ce sont les paysages exceptionnels. Pour les apprécier pleinement, il suffit de suivre « la route des 7 lacs », un tronçon d’environ 100 km sur la mythique route 40. Comme son nom l’indique, elle trace un itinéraire en suivant 7 lacs magnifiques.
Cet itinéraire commence à Bariloche et se termine à San Martin de los Andes. A chaque étape du road trip, on en prends plein les yeux. Au delà des lacs, on peut notamment découvrir Villa la Angustura, une station de ski sur les bords d’un lac qui ne manque pas de charme et le parc national des Arrayanes.

Informations pratiques : Parcourir la route des 7 lacs

Comment se déplacer sur la route des 7 lacs ?
– En stop, la route est très fréquentée, selon votre chance, vous pourrez avancer de cette manière
– En bus, il y a quelques bus qui relient différents spots de cette route, renseignez-vous sur les horaires car la fréquence n’est pas élevée
– En voiture, pour louer un véhicule à Bariloche, on vous conseille de passer par le comparateur Discovercars
En excursion guidée d’une journée à partir de Bariloche

Combien de temps pour parcourir la route des 7 lacs ?
En une journée, vous aurez un bel aperçu de cette région, mais je pense qu’il est préférable d’y consacrer plusieurs jours. Si vous n’avez pas votre véhicule, vous pouvez prendre une excursion à la journée pour faire le tour puis repartir une journée ou plusieurs à un des endroits que vous avez aimé par exemple.

Puerto Madryn et La Péninsule de Valdès

Situé sur la côte atlantique, la péninsule de Valdès fait partie des incontournables en Patagonie côté Argentine pour observer la faune. Ce territoire a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

On y accède depuis la ville de Puerto Madryn située à environ 70 km. Au sein de ce parc naturel, les routes deviennent des pistes que l’on peut parcourir avec son véhicule.

C’est alors qu’il faut être bien attentifs pour débusquer les animaux que ce soient des oiseaux ou des mammifères typiques de la steppe (guanacos, maras, renards…). Ne roulez pas trop vite, vous manquerez le plus intéressant et risquerez par la même occasion de déranger la faune.

road trip patagonie

La faune est aussi particulièrement riche en mer où des baleines franches australes, des orques, éléphants de mer, lions de mer, dauphins noirs et manchots de Magellan s’épanouissent selon les périodes de l’année. Une partie du parc s’explore donc en bateau.

Sur le site du parc national, vous aurez toutes les informations nécessaires pour organiser votre road trip que ce soit les itinéraires possibles, les différents spots d’observation selon les espèces et du contenu précis sur la faune. Avant de vouloir explorer la péninsule, je vous suggère de vous arrêter au Centre d’accueil de l’Istmo Carlos Ameghino. Vous y trouverez des informations précieuses et en temps réel, que ce soit sur la présence des animaux, l’état des route etc., de quoi vous faire gagner un temps précieux.

Au sein de la péninsule, voici les principaux points d’intérêt :

  • l’île aux oiseaux : son nom est assez explicite ! A visiter plutôt à l’aube ou au crépuscule quand les oiseaux sont plus actifs et de préférence à marée basse. La meilleure période est de septembre à Avril, les espèces y sont plus nombreuses.
  • Pointe de la pyramide : un belvédère permet d’observer depuis une falaise un lieu prisé par les otaries et d’autres animaux marins. Venir plutôt à marée basse.
circuit patagonie
  • Puerto Piramides : Seule ville de la péninsule d’où partent les excursions en bateau pour observer les baleines (de juin à décembre).
  • Caleta Valdès – Punta Cantor : Deux points d’observation situés à 5 km l’un de l’autre pour voir des manchots de Magellan, des otaries. Il est aussi possible selon votre chance de voir depuis le rivage des orques, baleines et dauphins. Venir plutôt à marée haute.
  • Punta Norte : un superbe lieu pour voir des colonies d’éléphants de mer et d’otaries. Entre mars et avril c’est aussi un spot d’échouage des orques. A explorer à marée haute.

Aux différents points d’intérêt, vous trouverez des infrastructures pour vous garer, des belvédères, toilettes et centres d’informations.

Informations pratiques : visiter la péninsule de Valdès

Comment se rendre à la péninsule de Valdès ? Elle est accessible par une route en bon état depuis Puerto Madryn (à 70km). Des prestataires proposent aussi de vous y emmener si vous n’avez pas votre propre véhicule, cela peut s’avérer plus économique, comparez les offres.

Quels sont les droits d’entrée de la péninsule de Valdès ? Environ 12€ par personne plus un supplément par voiture. Voir ici les tarifs mis à jour régulièrement sur le site officiel.

Quand venir sur la péninsule de Valdès ?
On peut venir toute l’année, mais certaines périodes sont plus propices pour l’observation de certains animaux :
– Pour les baleines : entre aout et octobre
– Pour les manchots de Magellan : entre octobre et février
– Pour les orques : entre février et avril
D’autres animaux sont visibles toute l’année, comme de nombreuses espèces d’oiseaux.

Quel hôtel choisir à proximité de la péninsule de Valdès ?
Si vous visitez la péninsule de Valdès sur une journée, il vaut mieux loger à Puerto Madryn. En revanche, si vous souhaitez rester plusieurs jours, mieux vaut trouver un hébergement dans le parc lui même (pour ne pas repayer chaque jour les droits d’entrées). La ville de Puerto Piramides propose différentes options.
Voici une suggestion d’hôtels dans le centre ville.
Budget économique/moyen : Hotel Gran Madryn, sur le front de mer, des chambres simples, confortables et propres. Bel accueil.
Catégorie supérieure : Hotel Tolosa, très belles chambres modernes et lumineuses. Idéalement situé dans le centre. Prestations impeccables.

Que faire sur la péninsule de Valdès ?
– Road trip en autonomie sur la péninsule pour observer les animaux aux différents spots
Journée de découverte guidée de la péninsule de Valdès depuis Puerto Madryn
Excursion guidée de la péninsule de Valdès avec tour en bateau pour voir les baleines depuis Puerto Madryn

Punta Tombo

La réserve de Punta Tombo est un autre endroit où observer les manchots de Magellan lors d’une visite en Patagonie. C’est ici que la concentration continentale de cette espèce est la plus importante. On a dénombré jusqu’à un million de spécimens.

Pour pouvoir les contempler dans leur milieu naturel, un sentier de 3 km a été aménagé. Restez bien aux aguets, car on peut y voir d’autres animaux comme des guanacos, maras, nandous, tatou… Les paysages de littoral sont aussi très beaux.

tourisme patagonie
Martin St-Amant, CC BY-SA 3.0

Informations pratiques : visiter Punta Tombo

Comment se rendre à Punta Tombo ? Elle est accessible par une route en bon état puis une partie de piste depuis Puerto Madryn, comptez 2h30 aller.
Quels sont les droits d’entrée de Punta Tombo ? Comptez environ 8 €
Quand venir à Punta Tombo ?
De septembre à avril
Quelle excursion pour Punta Tombo ?
– Depuis Puerto Madryn, journée jusqu’à Punta Tombo et divers spots (attention, il y a beaucoup de trajet dans la même journée).

Cueva de los Manos

Cette grotte qui semble perdue au milieu de l’Argentine recèle un magnifique trésor, des peintures rupestres bien préservées. Comme son nom l’indique, ce sont majoritairement des empreintes de main qui sont dessinées sur les parois. On peut aussi reconnaître quelques animaux locaux et des scènes de chasse. Ces œuvres remontent entre 13 000 et 9 500 ans. Cette grotte a été fréquentée durant des millénaires. La présence d’eau et de végétation à proximité en faisaient un lieu idéal.

voyage en patagonie
Photo : Pablo A. Gimenez – CC BY-SA 2.0

Informations pratiques : visiter las Cuevas de las manos

Comment se rendre à las Cuevas de las manos ?
Cette grotte est située à l’écart de la route 40 à 120 km de la ville de Perito Moreno (la ville et non le glacier ou le parc national). Mieux vaut accéder à la grotte depuis le Nord que vous ayez une voiture de location ou que vous tentiez de faire du stop. Des prestataires proposent des transfert jusqu’à las Cuevas de las manos depuis Perito Moreno (renseignez vous sur place).
Tarifs d’entrée de las Cuevas de las manos : 2000 pesos argentins (en 2024)
Réserver une excursion guidée jusqu’à las Cuevas de las manos depuis Perito Moreno

El Chalten : l’étape incontournable pour randonner en Patagonie

Après Bariloche, El Chalten, plus au sud, est une étape obligatoire en Patagonie pour randonner et explorer les magnifiques paysages andins.

Au programme, des sommets impressionnants, des glaciers et une végétation singulière. Ce territoire fait partie du parc national des los glaciares.

A votre arrivée, vous pourrez récupérer toutes les informations nécessaires pour randonner (cartes des sentiers, transports …) ainsi que les conditions en temps réelles ce qui est très important (météo, état des sentiers, situations particulières etc…).

que voit en patagonie

J’avoue ne pas avoir de souvenirs très précis d’El Chalten, car en réalité ce n’est pas un village à proprement parler mais plutôt un point d’étape pour les randonneurs avec des hébergements et les aménagements nécessaires.

On ne vient à El Chalten que pour enfiler ses chaussures de randonnée et partir vite crapahuter autour. Le rituel de chaque journée à El Chalten consiste donc à checker la météo et de choisir sa randonnée en fonction, à moins de partir pour plusieurs jours de trek.

Nous cherchons notamment les meilleurs panoramas sur le Fitz Roy, cette montagne mythique reconnaissable entre toutes.

Nous sommes restés plusieurs jours et avons pu réaliser les randonnées suivantes :

  • Mirador de los Condores et las Aguilas
  • Laguna Torre
  • Loma del Pliegue Tumbado 
  • La Laguna de los tres et le Fitz Roy

Envie d’en savoir plus sur ces randonnées ?
Lisez notre article sur El Chalten et ses environs

randonnée patagonie

La météo peut être capricieuse, donc je vous recommande de prévoir du temps pour avoir la souplesse nécessaire pour reprogrammer vos randonnées selon les conditions climatiques et ne pas manquer les lieux que vous souhaitez vraiment découvrir.

Si vous êtes situés à El Calafate, différents prestataires proposent des randonnées guidées à El Chalten :

Informations pratiques : El Chalten

Comment se rendre à El Chalten ? Les bus reliant El Chalten à El Calafate sont fréquents. Comptez trois heures de trajet pour environ 26 € par personne (en 2024). Les horaires sont disponibles à la gare routière. Il y a également des navettes rejoignant l’aéroport d’El Calafate.

Comment se déplacer à El Chalten ? Les départs de randonnées se font principalement directement d’El Chalten. Sinon vous pourrez organiser des transferts facilement dans les autres spots touristiques.

Quel hôtel choisir à El Chalten ?
Budget économique : Rancho Grande, un hostel pratique pour partir en rando, proposant chambres privées et lits en dortoirs, des espaces communs très sympas et un restaurant.
Catégorie moyenne/supérieure : Posada y cabanas el Barranco, de très belles petites cabanes dans un magnifique jardin, tout proche de la ville et ses commodités. Services hôteliers de qualité en prime.
Etablissement Haut de gamme : Hosteria senderos, superbe chalet en bois confortable et chaleureux dans un magnifique cadre. Le moindre détail, de l’accueil aux équipements, est pensé soigneusement.

Quelles activités tester à El Chalten ?
– Randonner sur les différents sentiers du parc national de los Glaciares.
Trek sur le glacier Cagliero 
Rafting sur la rivière vueltas
Canoe sur le rio vueltas
– Faire une croisière sur le lago Viedma pour admirer son glacier

A savoir : L’entrée au parc national de los glaciares est payante, les droits d’entrée ne sont généralement pas compris dans les excursions. Pensez à vous renseignez sur les modalités de paiement acceptées sur place.


El Calafate et le Perito Moreno

El Calafate est une ville au cœur de la région des glaciers dans le sud de la Patagonie. Elle est réputée pour sa proximité avec le célèbre glacier Perito Moreno, qui ne se situe qu’à 75 km de là (la porte à côté quand on voit les distances en Patagonie).
A El Calafate, tout tourne autour de la découverte des paysages de glace du parc national de los glaciares. Différents glaciers se dispersent sur les multiples bras du lac Argentino.

trek patagonie

Le perito Moreno est bien entendu le glacier incontournable de la Patagonie à découvrir en premier. On peut s’y rendre avec son propre véhicule, en navette ou en excursion organisée. Sur place, il y a des infrastructures nécessaires pour contempler à loisir ce mastodonte de glace de 5km de long.

Le spectacle est absolument époustouflant. J’avais beau avoir des images en tête sur le Perito Moreno, le voir en vrai était vraiment une toute autre expérience.

Il y a différentes activités à tester pour explorer le Perito moreno :

Si vous souhaitez faire une ou plusieurs activités, il peut être plus pratique et économique d’opter pour une excursion guidée à la journée incluant ces prestations plutôt que de tout organiser par vous même. Vérifier bien dans la description ce qui est inclus ou non dans la proposition.

Réserver une excursion au Perito Moreno

visite patagonie 15 jours

D’autres glaciers sont également à découvrir, c’est le cas des glaciers Upsala et Spegazzini. Ils n’ont pas l’accès facilité qu’offre le Perito Moreno.
Pour s’en approcher et les contempler, il est nécessaire de faire appel à un prestataire qui vous organisera un transfert de El Calafate à Puerto Bandera (sur le lago Argentino) et organisera une croisière d’une journée en bateau ou en catamaran.

Réserver une croisière d’une journée pour admirer les glaciers Upsala et Spegazzini

Informations pratiques : visiter El Calafate

Comment se rendre à El Calafate ? El Calafate se situe à 3 heures de bus au sud d’El Chalten. La ville dispose aussi d’un aéroport pour des vols domestiques, notamment vers et depuis Buenos Aires.

Comment se déplacer à El Calafate et autour ? Selon les lieux que vous souhaitez rejoindre, vous pouvez louer une voiture, utiliser le réseau de bus ou navettes ou privilégier les excursions organisées.

Quel hôtel choisir à El Calafate ?
Voici une suggestion d’hôtels dans le centre ville.
Budget moyen / économique : Posada Larsen B&B est situé dans une belle maison de briques et de bois proche du centre dans un quartier calme. Très bon rapport qualité/prix.
Catégorie moyenne / Haut de gamme : Patagonia queen hotel boutique, sans doute la plus belle adresse d’El Calafate. Des chambres spacieuses et confortables dans un édifice avec de belles boiseries. Les prestations sont de qualité. De plus l’hôtel est situé en plein centre ville, proche de toutes les commodités.

Quelles activités tester à El Calafate ?
– Visiter le Perito Moreno
Faire un trek sur le glacier Perito Moreno
Réaliser une croisière sur le lac Argentino et s’approcher du Perito Moreno
Naviguer en kayak autour du glacier
Faire une croisière sur les glaciers Upsala et Spegazzini

A savoir : L’entrée au parc national de los glaciares est payante, les droits d’entrée ne sont généralement pas compris dans les excursions. Pensez à vous renseignez sur les modalités de paiement acceptées sur place.

Envie d’en savoir plus ?
Lisez notre guide pour découvrir le Perito Moreno

Ushuaia et la terre de Feu

En redescendant encore plus au sud pour terminer cette visite de la Patagonie Argentine, au niveau de la Terre de Feu se trouve Ushuaia, une ville mythique que l’on appelle souvent « la fin du monde ». Elle est bordée par des montagnes prodigieuses, le canal Beagle et l’océan Atlantique.
Ses paysages sauvages et divers offrent de multiples activités outdoor dans un décor sensationnel, que ce soit sur terre ou sur l’eau. Nous l’avons zappé à regret lors de notre voyage (faute de temps et de budget), mais voici ce que vous pourrez y découvrir si jamais vous y allez.

circuit patagonie 2 semaines
Deensel, CC BY 2.0

La randonnée est une des activités les plus populaires, de nombreux sentiers parcourent le parc national de la Terre de Feu. Ils se réalisent à la journée ou lors de treks de plusieurs jours. Un des spots faciles d’accès et plébiscité par les voyageurs est la laguna Esmeralda. Ses eaux émeraudes ensorcellent les randonneurs.

Ensuite, il ne faut pas manquer d’aller à la rencontre des stars locales : les manchots de Magellan dont une colonie est installée sur l’île Martillo. Sur le canal de Beagles, ce sont les loups de mer qui attirent quant à eux les regards.

Informations pratiques : visiter Ushuaia

Comment se rendre à Ushuaia ? Depuis El Calafate, il faut prendre un bus jusqu’à Rio Gallegos (4h) puis emprunter un ferry jusqu’à Ushuaia (12h20). Comme cela prend du temps, beaucoup de voyageurs optent pour des vols intérieurs (depuis Buenos Aires, El Calafate…) pour arriver jusqu’à Ushuaia.

Comment se déplacer à Ushuaia ? Différents bus desservent les principaux lieux touristiques, sinon vous pouvez opter pour des excursions guidées ou la location d’une voiture selon où vous souhaitez vous rendre.

Quel hôtel choisir à Ushuaia ?
Budget économique : Aves del sur, des bungalows chaleureux et confortables, bien situés et au calme.
Catégorie moyenne : Hostería Patagonia Jarke, un établissement avec une belle architecture mêlant style alpin et grande verrière. Chambres agréables et espaces communs chaleureux. De magnifiques vues sur Ushuaia et la baie.
Etablissement Haut de gamme : Alto Andino, un hôtel moderne à la décoration soignée et aux prestations de qualité. La terrasse panoramique offre une vue incroyable sur les montagnes et la baie. Les chambres sont spacieuses et élégantes.
Quelles activités tester à Ushuaia ?
– Randonner dans le parc national de la Terre de Feu en indépendant ou avec un guide
Faire une croisière sur le canal de Beagles et observer les lions de mer
Observer les pingouins en canoé
Découvrir la terre de Feu avec le train du bout du monde
A savoir : L’entrée au parc national de la Terre de feu est payant, les droits d’entrée ne sont généralement pas compris dans les excursions.


Que faire en Patagonie côté Chili ?

Je le disais en préambule, la Patagonie est une région qui s’étend entre l’Argentine et le Chili. Voici donc les lieux à découvrir du côté chilien, du Nord vers le Sud. Tout comme en Argentine, les limites au Nord de la Patagonie sont plutôt floues. J’ai décidé d’inclure la région de Villarica, en espérant ne pas commettre un impair impardonnable auprès des géographes.

C’est parti pour un road trip en Patagonie chilienne !

Pucon, Villarica et la région des lacs

Lors de notre circuit en Patagonie chilienne et Argentine, nous avions choisi d’aller dans la région des lacs plutôt du côté chilien. Pucon et Villarica se trouvent quasiment à la même latitude que Bariloche.

On y retrouve aussi des influences européennes, cette fois ci allemandes. Les deux villes sont situées à 1h l’une de l’autre au bord du même lac. Personnellement, nous avons posé nos valises à Villarica, mais Pucon s’avère plus pratique pour se déplacer en bus ou partir en excursion. L’une et l’autre possèdent de magnifiques vues sur le volcan Villarica, culminant à 2847 m.

itinéraire patagonie 3 semaines

Nous nous sommes contentés de l’admirer (j’étais aux premiers mois de ma grossesse et ma forme n’était pas à son paroxysme), mais des prestataires proposent des ascensions à la journée. Avant de vous y aventurer, sachez que la randonnée est un peu exigeante (11km-1400 m de dénivelé) et que le volcan Villarica est un des plus actifs du Chili. Partez donc avec une agence sérieuse qui organisera les choses correctement.

Réserver mon ascension au volcan Villarica (au départ de Pucon)

Si vous êtes en mal de randonnées, vous pouvez également aller vous balader au parc national de Huerquehue, accessible en bus depuis Pucon. Il y a de très beaux sentiers avec des lagunes bordées d’une forêt d’Araucanias.

visite patagonie 10 jours

Informations pratiques : visiter Villarica

Comment se rendre à Pucon et Villarica ? Pucon et Villarica sont accessibles en bus. Depuis Valparaiso, compter 11h-12h de bus.

Quel hôtel choisir à Pucon et Villarica ?
J’ai sélectionné plutôt des établissements à Pucon qui est plus central et pratique pour rayonner, mais vous trouverez aussi de belles options à Villarica.
Budget économique : La Nuez, une hostal sympa avec un excellent rapport qualité prix. Les chambres sont confortables et jolies. Le tout très bien situé à Pucon.
Catégorie moyenne/supérieure : Maki Hotel, très bel établissement à la décoration soignée. Des prestations impeccables, des chambres spacieuses avec vue sur les montagnes ou le jardin luxuriant. Dans le centre de Pucon.

Quelles activités tester à Villarica ?
randonner dans le parc Huerquehue
– visite guidée de Pucon et Villarica
– faire l’ascension du volcan Villarica
– Se balader en stand up paddle sur le lac Villarica

Envie d’en savoir plus ?
lisez notre guide sur Villarica et la région des lacs

Les îles Chiloé

Les îles Chiloé constituent un archipel riche d’une culture et d’une architecture singulière. Nous avons adoré flâner dans les différents villages au bord de l’eau pour admirer les églises jésuites en bois reconnues au patrimoine mondial de l’Unesco et les maisons colorées sur pilotis, les palafitos.

Que ce soit à Castro, Dalcahue, Achao, Nercon, ces édifices apportent une ambiance et un charme singuliers. Depuis Castro, différents bus facilitent l’accès aux villages, pour d’autres îles un transport en bateau sera nécessaire afin de les rejoindre.

road trip patagonie argentine

Sur les îles Chiloé, on retrouve la faune typique de Patagonie, à savoir les manchots de Humbold et de nombreuses espèces d’oiseaux. On peut les observer de près à Pinihuil lors d’une sortie en bateau proposée par une organisation d’écotourisme.

Les différentes îles sont bien préservées et se prêtent parfaitement à la pratique de la randonnée que ce soit dans le parc national de Chiloé ou le parc Tantuaco.

visiter la patagonie argentine

Informations pratiques : visiter Chiloé

Comment se rendre à Chiloé ? Nous avons rejoint Castro (sur les îles Chiloé) en bus depuis Puerto Varas (environ 4h).
Comment se déplacer sur les îles Chiloé ? Sur l’île principale à partir de Castro, il y a différents bus qui mènent aux villages. Pour rejoindre les autres îles, des ferrys sont aussi à disposition. Il est ainsi possible de visiter les alentours, même sans voiture.

Quel hôtel choisir à Chiloé ?
Castro est une ville pratique pour rayonner et visiter les alentours. J’ai donc privilégié les établissements de cette ville. Si vous êtes véhiculés, vous pourrez loger ailleurs sans problème. Au delà des hôtels, il y a également la possibilité de louer des maisons de vacances.
Budget économique : Estacion Hostel, une auberge très cosy avec un bel accueil où l’on se sent comme chez soi. Accès à un coin cuisine très pratique. Situé dans le centre de Castro.
Catégorie moyenne : Palafito 1326 Hotel Boutique, de belles chambres douillettes pour cet hotel situé dans le quartier des palafitos de Gamboa à Castro.
Etablissement Haut de gamme : Bledford Chiloé, un appartement dans une maison traditionnelle sur pilotis absolument superbe. La décoration tout en bois et avec des œuvres de créateurs est ultra soignée, la terrasse offre une vue imprenable sur les palafitos. Un très belle adresse.

Quelles activités tester à Chiloé ?
– Visiter les différents villages et leur architecture (églises en bois, palafitos)
Faire le tour de l’île avec un guide
– Découvrir la faune marine à Pinihuil
– Randonner sur les îles de Chiloé pour découvrir les plus beaux paysages

Envie d’en savoir plus ?
lisez notre guide sur Chiloé

Parc National Torres del Paine

Le parc national Torres del Paine est un des joyaux de la Patagonie chilienne, un paradis de la randonnée. Il regroupe tous ses paysages exceptionnels, de ses vastes étendues de pampas aux sommets gigantesques en passant par des glaciers et de superbes lacs. Depuis la route et les différents sentiers de randonnées, on est émerveillés par la forme des montagnes et leurs dimensions. Le parc fait partie des réserves de biosphère reconnues par l’Unesco.

visiter la patagonie chilienne

Les paysages sont grandioses mais attention, la météo y est capricieuse comme dans le reste de la Patagonie. Mieux vaut tout comme à El Chalten prévoir du temps pour avoir plus de souplesse dans l’organisation de vos randonnées et activités.

Comme le parc est assez éloigné de tout, autant y aller pour un minimum de 3-4 jours. Cela vous laissera la possibilité de faire plusieurs randonnées rapides ainsi que la randonnée aux Torres del Paine. Si vous faites des treks, la durée minimale à prévoir se situera davantage entre 5 et 9 jours selon l’itinéraire choisi.

que faire patagonie côté chili


Si vous êtes en voiture en mode road trip en Patagonie, vous pourrez vous arrêter à différents endroits de la route qui est absolument scénique, voici quelques lieux à découvrir et faciles d’accès après un peu de marche :
Mirador Lago Toro : Environ 45 min de marche depuis l’entrée Porteria Serrano
Mirador Lago Grey : Balade 1h30
Cascade Salto Chico depuis l’hôtel Explora : une courte promenade à couper le souffle sur un chemin en passerelles
Mirador Condor
Laguna Azul : vue incroyable sur Torres del paine. Possibilité d’y passer la nuit en camping et différents départs de randonnées également.
Belvédère du Rio Paine : Une vue incroyable sur un lac turquoise avec les Cuernos del Paine (montagnes) en arrière-plan
Mirador Pehoe : Point de vue fabuleux sur le lac Pehoe et une petite ile très photogénique
Cascade salto grande

road trip patagonie côté argentine

Informations pratiques : visiter le Parc National Torres del Paine

Comment se rendre au Parc National Torres del Paine ? Il faut tout d’abord rejoindre Puerto Arenas en bus ou en avion puis prendre un bus à partir de là jusqu’à Puerto Natales (3h environ). Il y a aussi des navettes qui permettent de rallier El Calafate (en Argentine) à Puerto Natales (Chili) en 6h environ. Une fois à Puerto Natales, il y a des bus réguliers pour accéder à l’entrée du parc national Torres del Paine.

Comment se déplacer au sein du Parc national Torres del Paine ? Comme je le disais juste avant, il y a des bus entre Puerto Natales et l’entrée du parc. Cependant louer une voiture peut s’avérer être une bonne idée car la route est magnifique, vous pourrez vous arrêter quand vous voulez, accéder à différentes zones du parc etc. Si vous ne souhaitez pas randonner c’est une option pour voir un max de paysage. Vous pouvez également opter pour une excursion à la journée.

Tarif d’entrée au Parc national Torres del Paine : Environ 30 euros pour les étrangers (- de 3 jours), 44€ au delà de 3 jours (prix en 2024).

Quel hôtel choisir à Puerto Natales ?
Budget économique : Hostal America, bien situé, personnel très gentil, chambres agréables et services pratiques pour les randonneurs.
Catégorie moyenne : Hotel Vendaval propose des chambres modernes, confortables et bien décorées dans le centre de Puerto Natales. Très agréable avec sa terrasse, son jardin et son restaurant, de quoi se reposer après de belles randonnées.
Etablissement Haut de gamme : Hotel simple, un très bel établissement en pleine nature au bord du fjord, à quelques kilomètres de Puerto Natales. Un décor luxueux et épuré mettant en avant le cadre naturel avec des vues magnifiques. La qualité des repas est aussi à souligner.

Quelles activités tester à Puerto Natales et Torres del Paine ?
Visite guidée de Torres del Paine en une journée
– Randonner en indépendant un ou plusieurs jours dans le parc national de Torres del Paine
– Partir en trek accompagné à la base des « tours »

Plus d’informations pratiques sur le site officiel du parc national Torres del Paine (tarif, carte, permis…)

Punta Arenas

Punta Arenas est la ville principale à l’extrême sud de la Patagonie Chilienne. Elle a le charme des contrées battues par les vents et les éléments, cet air mélancolique qui emporte l’âme dans son propre imaginaire. Malgré ses maisons colorées et son patrimoine qui auraient pu nous retenir, c’est toute la majesté de sa nature environnante qui nous a rapidement captivé.

paysages patagonie

Au point de commettre quelques folies comme passer 10h dans une voiture inconfortable pour aller observer des manchots royaux, tout en se pelant les miches au milieu de nulle part.

Il faut dire que c’est le seul lieu, hormis l’inaccessible Antarctique, pour les rencontrer ! Alors cela mérite bien quelques courbatures. Cette colonie de manchots royaux est présente toute l’année. Nous avons passé deux heures à les regarder évoluer maladroitement sur la terre ferme et élever leurs petits, un moment hors du temps.

faune patagonie

Réserver une excursion pour observer la colonie de manchots royaux

Selon la saison, on peut trouver des animaux tout aussi sympathiques à contempler à savoir les manchots de Magellan sur l’île Magdalena. Présents d’octobre à mars, des prestataires proposent des sorties en bateau pour les rencontrer.

Réserver une sortie sur l’île Magdalena pour voir les pingouins de Magellan

L’océan nous a aussi hypnotisé par sa force tranquille prête à se déchainer en dessous de la noirceur du ciel. Il accueille une faune marine exceptionnelle (baleine, rorquals boreaux, lions de mer, dauphins de Commerson, manchots royaux…) que l’on découvre, les yeux écarquillés, lors d’une croisière en bateau dans le détroit de Magellan.

voyager en patagonie

Réserver une croisière à la rencontre des baleines et autres animaux marins

Ces excursions ont un certain coût, alors assurez vous bien en amont des espèces réellement visibles lors de votre passage (certains animaux ne sont présents qu’une partie de l’année) afin de faire un choix éclairé et éviter les déconvenues.

Enfin, pour ceux qui veulent toujours aller plus loin, sachez que Punta Arenas est le point de départ de nombreuses excursions en Antarctique.

Informations pratiques : visiter Punta Arenas

Comment se rendre à Punta Arenas ? Punta Arenas est situé à 3h de bus de Puerto Natales si vous arrivez du nord de la Patagonie Chilienne. La ville peut être rejointe en bus également à partir d’Ushuaia côté Patagonie Argentine. La route est longue et un passage de bac est nécessaire. Il est également possible d’arriver à Punta Arenas avec des vols locaux depuis le Chili ou l’Argentine.

Quel hôtel choisir à Punta Arenas ?
Budget économique : Hostal host Patagonia, proche du centre, ce petit hostal propose un bon rapport confort-prix. Autre avantage, la cuisine commune permet d’éviter d’aller au restaurant chaque soir.
Etablissement Haut de gamme : Hotel boutique la Yegua loca, un petit hotel de charme comme nous les aimons. Dans un beau bâtiment joliment décoré, accueil irréprochable et idéalement situé dans le centre historique.

Quelles activités tester à Punta Arenas ?
Observation des manchots royaux (un des rares spots au monde à part l’Antarctique)
– Croisière d’observation des baleines, manchots et glaciers
Aller sur l’île Magdalena pour voir les pingouins de Magellan
– Observation des condors

Envie d’en savoir plus ?
Notre guide sur Punta Arenas et l’observation des manchots royaux

Parcourir la carretera australe – road trip en Patagonie

Entre Puerto Montt et Villa O Higgins, la route 7 appelée aussi carretera australe est un itinéraire rêvé par les amateurs de road trip ou de voyage à vélo, mais c’est surtout un voyage à part entière.

Ces 1200 km traversent les paysages somptueux de la Patagonie chilienne, à travers de nombreux parcs nationaux et permet de rejoindre des villages chiliens très isolés. Une grande partie de la route est aujourd’hui en bon état, mais certains tronçons sont plus complexes.

La parcourir demande du temps, de l’organisation et de la planification car dans les villes desservies, il y a peu d’infrastructures spécifiques et les distances entre les villes sont importants, la prévoyance reste de mise. Il y a aussi plusieurs passages en ferry à effectuer pour pouvoir avancer et sans réservation il est parfois nécessaire d’attendre un moment.

Le plus simple consiste à démarrer à Puerto Montt et descendre la route puis faire demi-tour (si vous avez une voiture de location par exemple).

Sinon vous pouvez aller jusqu’à Puerto Yungay et prendre un bateau jusqu’à Puerto Natales, le trajet dure tout de même plus de 40 h et nécessite aussi d’être réservé. De là, vous pourrez poursuivre en voiture du côté Patagonie Argentine. Si vous voulez revenir à votre point de départ, vous l’aurez compris, il faudra beaucoup de temps.

Pour ceux qui entreprennent le voyage à vélo, sachez que c’est un itinéraire pour cyclistes aguerris. Le retour pourra se faire en bus, renseignez vous en amont sur les possibilités et la fréquence des liaisons.

En chemin, il y a énormément de randonnées à faire dans les différents parcs nationaux. A Puerto Rio tranquillo, il y a également un lieu à ne pas manquer à savoir « les cathédrales de marbres ». Ces formations rocheuses accessibles en bateau ou kayak se situent sur le lago general.


Nos suggestions d’itinéraires en Patagonie – road trip

Je le répète les distances en Patagonie sont importantes. Si vous venez de l’étranger, votre vol initial arrivera sans doute à la capitale argentine (Buenos Aires) ou chilienne (Santiago). A ce moment là, vous serez encore loin de la Patagonie. Si vous avez peu de temps, il sera quasi inévitable de prendre un vol domestique pour rejoindre une des principales villes de la Patagonie. Pour avoir un ordre d’idée, il faut compter entre 40-45 h de bus pour rejoindre El Calafate depuis Buenos Aires ! Le choix du transport dans vos différents trajets est à prendre en compte quand vous réaliserez votre itinéraire afin évaluer les demi-journées ou journées de trajets qui font partie intégrante du voyage.

Choisissez également vos étapes en fonction de la saison, certains lieux ou activités sont inaccessibles une partie de l’année. Idem pour l’observation des animaux qui répond à un calendrier précis, mieux vaut se renseigner à l’avance pour ne pas être déçu.

Itinéraire de 2 semaines en Patagonie argentine

Voir en plein écran

Arrivée à Buenos Aires
Buenos Aires – 2 jours
Ushuaia et la terre de feu – 3 jours
El Calafate – 2 jours
El Chalten – 3 jours
Bariloche et la route des 7 lacs – 3 jours
Retour à Buenos Aires

Cet itinéraire est possible si vous optez pour des vols internes et le rythme sera assez soutenu. Si vous voulez plus de souplesse, zappez l’étape à Ushuaia ou Bariloche pour avoir plus de temps pour les autres destinations et limiter les vols internes.

Circuit de 2 semaines entre Patagonie argentine et chilienne

Voir en plein écran

Arrivée à Santiago del Chile
Punta Arenas (liaison en avion) – 2 jours
Puerto Natales et Parc national del Paine – 3 jours
El Calafate et le Perito Moreno – 3 jours
El Chalten – 4 jours
Bariloche ou Péninsule de Valdès – 3/4 jours
Vol retour à Santiago del Chile ou Buenos Aires (Argentine)

Selon si vous choisissez Bariloche ou la Péninsule de Valdès pour votre dernière étape et la possibilité de vols domestiques, vous repartirez de Santiago del Chile ou Buenos Aires.

Road trip de 3/4 semaines : Patagonie chilienne et Argentine

Voir en plein écran

Arrivée à Santiago del Chile
Région des lacs (Pucon…) – 2/3 jours
Iles Chiloé – 3 jours
Carretera Australe (de Chaiten à Chile Chico) : En stop ou bus (option ferry possible pour une partie du chemin) – 5 jours
Passage de frontière entre Chile Chico (Chili) et Los Antiguos (Argentine)
El Chalten – 3/4 jours
El Calafate et le Perito Moreno – 2/3 jours
Puerto Natales et Parc national del Paine – 2/3 jours
Retour à Santiago del Chile (en avion)

Pour rejoindre Chaiten depuis les îles Chiloé, il faut prendre un ferry depuis Quellon, mais attention il y en a très peu par semaine, donc il faut avoir cela en tête.

Si vous voulez zapper une partie de la route, il existe aussi l’option de rejoindre Puerto Chacabuco depuis Quellon (île Chiloé) en ferry. Il passe entre les fjords et le trajet dure 2 jours. C’est une toute autre manière de découvrir la Patagonie. Vous pouvez trouver les informations sur le site de la compagnie Naviera Austral.

Pour rejoindre ensuite le côté argentin il faut se rendre dans la ville de Chile Chico (Chili) et aller jusqu’au poste frontière en taxi. A partir de là, il faudra marcher 3km pour atteindre l’autre côté de la frontière côté argentin (Los Antiguos). A partir de cette ville, vous pourrez prendre un bus jusqu’à El Chalten.

Si vous avez plus de temps, au lieu de revenir à Santiago del Chile depuis Puerto Natales, vous pouvez poursuivre votre voyage à Punta Arenas et même Ushuaia.

Visite de 3 semaines en Patagonie Argentine

Vous pouvez reprendre l’itinéraire de deux semaines et inclure la péninsule de Valdès à votre itinéraire. Sur le trajet entre El Chalten et Bariloche, vous pouvez faire une étape à Perito Moreno (la ville) pour aller visiter la Cueva de los Manos située à 2h de route de là.

Voir en plein écran

Arrivée à Buenos Aires
Buenos Aires – 2 jours
Péninsule de Valdès – 3 jours
Ushuaia et la terre de feu – 3 jours
El Calafate – 2 jours
El Chalten – 3 jours
Cueva de los manos – 2 jours
Bariloche et la route des 7 lacs – 3 jours
Retour à Buenos Aires

Dans ce circuit, les temps de trajets en bus entre Buenos Aires et la Péninsule de Valdès (19h), la Péninsule de Valdès et Ushuaia (26h) ainsi que Bariloche et Buenos Aires (20h) sont très longs. Si vous optez pour le bus, il faudra donc prendre en compte ces temps dans votre itinéraire sachant qu’une partie des trajets peut se faire de nuit. Sinon, ces distances sont faisables via des liaisons aériennes.

Entre El Chalten et Perito Moreno (ville) comptez 10h de bus et entre Perito Moreno (ville) et Bariloche environ 11h.


Guide pratique tourisme – visiter la Patagonie

Comment se rendre en Patagonie ?

En bus : Si vous voyagez déjà au Chili ou en Argentine, vous pourrez rejoindre la région de la Patagonie en bus. Il y a de nombreuses liaison vers les principales villes de Patagonie citées dans cet article. Les bus sont généralement très confortables et heureusement car les distances peuvent être très importantes. Dans certains bus, les sièges peuvent s’incliner partiellement (semi-cama) ou quasi complètement (cama), les tarifs sont plus élevés mais cela peut valoir le coût selon la durée du trajet.

En avion : L’Argentine et le Chili étant des pays très étendus, le réseau de vol interne est développé. Puerto Montt, Puerto Natales et Punta arenas côté chilien et Bariloche, El Calafate, Trelew, Ushuaia côté argentin sont par exemple accessibles en avion.

Trouver un billet d’avion au meilleur prix pour la Patagonie

Le passage de frontière entre Argentine et Chili

Le passage entre l’Argentine et le Chili peut se faire à différents endroits. Selon les conditions climatiques ou d’autres raisons, certains postes de frontières peuvent être fermées. Si vous voyagez en bus, les compagnies qui vous conduisent seront au courant. Si vous souhaitez passer la frontière avec votre véhicule de location, l’agence vous fournira un « permis argentin ou chilien » selon le pays de location pour vous rendre dans le pays voisin. Il faut le demander, c’est payant mais rend les formalités beaucoup plus simple.

Comme pour tout passage de frontière, assurez vous d’avoir tous vos papiers utiles pour l’entrée dans le pays (passeport, visa si nécessaire…). Sachez que le passage peut prendre un peu de temps.

Carte SIM et données mobiles en Patagonie

Afin de ne pas payer des frais d’itinérance monstrueux, n’utilisez surtout les données internet de votre opérateur de téléphonie mobile habituel ou toutes les offres internationales des opérateurs français historiques.

Pour avoir internet sur votre téléphone en Argentine et au Chili, je vous conseille deux possibilités :

  • Choisir une carte eSIM. Ce n’est pas onéreux, c’est simple à installer et vous avez des données mobiles dès votre atterrissage. Autre avantage, certaines offres permettent d’être utilisées en Argentine et au Chili indifféremment.
    Les opérateurs que je vous conseille :
    • Holafly pour des données illimitées dans toute l’Amérique latine
    • Airalo pour des petits prix si vous allez seulement en Argentine ou au Chili
  • acheter une carte sim locale à l’aéroport dès votre arrivée (un employé l’installera pour vous). Ou dans une boutique de téléphonie en ville. L’avantage, c’est que c’est légèrement moins cher. L’inconvénient, c’est que vous n’avez pas de données internet dès votre atterrissage et qu’il faudra une autre carte sim locale si vous changez de pays.

Quand visiter la Patagonie ? A quelle saison ?

La saison la plus propice pour découvrir pleinement la Patagonie et moins subir son climat rigoureux ou imprévisible est l’été entre décembre et février. Pour les randonnées et les treks c’est la période la plus indiquée. Mais ce sera également la période la plus touristique, il faudra donc prévoir à l’avance vos hébergements et faire toutes les réservations nécessaire pour la préparation de vos randonnées ou autres activités nécessitant un prestataires. En automne, de mars à mai, il y a moins de monde et les belles couleurs automnales donnent une toute autre ambiance à la Patagonie. Le temps y est plus instable et peut contrecarrer certains de vos plans, mieux vaut donc avoir de la souplesse dans son timing.

Comment se déplacer en Patagonie ? Faut-il louer une voiture en Patagonie ?

A moins de prévoir un itinéraire en boucle ou de rayonner dans une petite partie de la Patagonie, il ne sera pas approprié de louer une voiture pour se déplacer. Les distances sont très longues et par endroit la route est très monotone (quand on traverse la pampa).

Il est donc préférable d’emprunter le réseau de bus et de navettes touristiques (selon vos envies de confort, horaires etc…) ou des vols internes entre les principaux points d’intérêts. Les bus sont ponctuels, très confortables. Il y a même des bus avec des sièges complètement inclinables comme un lit ce qui permet de faire des trajets de nuit de manière optimale.

Réserver vos trajets en bus sur Busbud

Si vous vous arrêtez dans une zone où il y a beaucoup de lieux à découvrir dans les alentours, il peut alors être judicieux de louer une voiture pour rayonner. Dans les principales villes de Patagonie vous trouverez des agences de location, vous pouvez également regarder sur les plateformes qui comparent les offres et réserver à l’avance. Cela vous permettra d’avoir une idée très concrète des tarifs qui évoluent significativement d’une saison à une autre. Les infrastructures routières sont bonnes en Argentine, il n’y a pas de difficultés majeures à circuler.

Louer une voiture en Patagonie (El Calafate, Bariloche, Punta Arenas, Ushuaia…)

Quelle carte bancaire choisir pour éviter les frais de change en Patagonie ?

A l’étranger, changer des devises, faire des retraits ou payer avec sa carte bancaire peut s’avérer très onéreux. En effet, on n’y prend pas toujours garde, mais quasiment toutes les cartes bancaires prennent de grosses commissions quand on ne paye pas en euros. Je ne parle même pas des bureaux de changes qui pratiquent des taux très désavantageux, notamment dans les aéroports. C’est une très mauvaise idée de partir avec des euros sur soi ou changer ses euros en monnaie locale avec de partir.

Nous vous conseillons très fortement de payer chez les commerçants et retirer en monnaie locale aux distributeurs avec une carte bancaire sans frais à l’étranger. Il y en a très peu et encore moins nombreuses sont celles qui sont gratuites.

Nous vous recommandons Fortuneo gold mastercard si vous avez suffisamment de revenus (1800 € seul ou 2700 € / mois à deux), c’est ce que nous utilisons désormais après avoir testé beaucoup d’options. En alternative, sans conditions de revenu, boursorama ultim est presque aussi avantageux.

Ces deux comptes sont totalement gratuits, utiles aussi bien à l’étranger qu’au quotidien en France (en compte principal ou secondaire).

En ce moment, 80 € offerts pour l’ouverture d’un compte gold mastercard ou 150 € pour boursobank ultim en cliquant sur les liens ci-dessus

Quelle assurance voyage choisir pour un voyage en Patagonie ?

En voyage, il peut malheureusement arriver quelques des accidents et des problèmes de santé. Pour partir avec l’esprit serein, il est essentiel de s’assurer lors de vos voyages à l’étranger.

Si après vérification de vos assurances déjà souscrites, vous vous rendez compte que nous ne l’êtes pas pour votre voyage ou pas en totalité (en cas de voyage long, PVT, tour du monde…) je vous recommande de prendre une assurance spéciale. Selon les pays, il faut savoir que les frais médicaux peuvent être excessivement onéreux si vous n’êtes pas couvert. Voici un tableau de nos recommandations d’assurance en fonction du type de voyage.

Type de voyageRecommandation d’assurance voyage
Voyage de – de 3 mois en Patagonie « Globe traveller » d’ACS ou
Heymondo (-5 % de réduction pour nos lecteurs)
Simulez les 2 options pour voir la meilleure assurance pour vous
(tarif et garanties)
Voyage de + de 3 mois en Patagonie ou tour du monde« Cap Aventure » de Chapka Assurance : bon rapport qualité/prix
« Globe Partner » d’ACS : si vous avez – de 39 ans et un budget plus serré

Retrouvez notre comparatif complet sur les assurances voyage


Que voir et que faire en Patagonie ? Les incontournables

Voici une synthèse des principaux lieux et expériences à tester. Maintenant vous saurez que faire en Patagonie !

Côté Argentin

Côté Chilien

Quelle agence de voyage pour organiser son séjour en Patagonie ?

Nous sommes plutôt du genre à voyager en indépendant. Cependant, on nous demande régulièrement des recommandations d’agences de voyage.
En effet, il y a de nombreuses raisons qui donnent envie de passer par une agence :

  • Manque de temps et/ou d’expérience pour organiser son voyage en Patagonie
  • Envie de découvrir des lieux méconnus ou d’avoir une approche qui nécessite d’avoir une grande connaissance du territoire
  • Besoin de créer un parcours sur une thématique ou des besoins précis

Pour répondre à ces attentes, il est nécessaire selon nous de faire appel à une agence locale argentine ou chilienne, dont la réputation n’est plus à faire, reconnue et actrice d’un tourisme durable.

Evaneos répond à ces différents critères selon nous. C’est pourquoi nous vous conseillons de faire appel à eux. Cette plateforme sélectionne des agents locaux sur des critères précis de qualité et d’éthique. Suite à une première demande de devis (gratuite et sans engagement) définissant les grandes lignes de vos besoins, vous êtes mis en relation avec la personne la plus adaptée pour répondre à votre demande.

Après des échanges par téléphone ou mail, un itinéraire sur mesure en Patagonie répondant à vos attentes vous sera proposé. Les possibilités sont nombreuses, que vous souhaitiez un voyage accompagné ou non, plus ou moins organisé (réservation d’hébergements, activités, location de voiture).

Nous avons pu tester leurs services lors de notre séjour au Canada et nous avons été convaincus par la qualité du service, sa personnalisation et l’expertise locale.

En Patagonie, avec la gestion des différents transports et la réservation en amont conseillée pour de multiples activités, cela peut grandement faciliter de se faire accompagner dans son itinéraire. Cela permet également d’avoir une visibilité en avance sur le budget à déployer.

Vous partez en Argentine ?
Retrouvez nos articles :
Découvrir les chutes d’Iguazu
Parcourir le Perito Moreno
Explorer le Nord Ouest Argentin
Randonnées automnales au Fitz Roy

Transparence : cet article n’est PAS sponsorisé, il reflète notre expérience issue de notre voyage de plusieurs mois en Patagonie argentine et chilienne. Néanmoins, l’article contient certains liens affiliés pour des activités ou hôtels par exemple. Si vous réservez via notre blog, nous percevrons une petite commission permettant de soutenir notre travail. En revanche, le tarif reste le même pour vous :)

Comment avez vous trouvé cet article ?

Vote moyen 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez le premier à évaluer cet article

Ravis que cet article vous ai plu !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour garder le lien :)

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas plu...

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites nous ce qui ne va pas, votre retour nous aiderai énormément