Nous adorons les îles, qui plus est lorsqu’elles sont hispanophones. Après avoir découvert plusieurs îles des Canaries (Fuerteventura, Tenerife, Lanzarote…), nous jetons cette fois-ci notre dévolu sur l’archipel des Baléares et choisissons de visiter Majorque, la plus grande île des Baléares.

Réputée pour son littoral déchiqueté en de multiples criques aux eaux turquoise, l’île de Majorque est aussi façonnée par deux chaînes montagneuses et de grandes plaines agricoles en son centre. Nous allons visiter Majorque pendant 3 semaines en mode road trip, en explorer ses différentes facettes du nord au sud et de l’est à l’ouest en mode « slow ». Voici que faire à Majorque, les lieux et les itinéraires nous vous conseillons de découvrir à votre tour.

Découvrir Palma de Majorque et sa baie

Visiter Palma de Majorque

Palma de Majorque est la ville principale de l’île et donc une étape incontournable d’une visite de Majorque. Elle a de nombreux lieux culturels et artistiques à visiter. Je vous recommande de démarrer par le quartier de la vieille ville où trône la majestueuse cathédrale au dessus d’un bassin.

visiter majorque

La cathédrale se visite moyennant un billet d’entrée (que je vous recommande de réserver en ligne avant). A l’intérieur, l’édifice gothique se compose d’un ensemble de vitraux et détails décoratifs magnifiques. Une des chapelle, réalisée par Miquel Barcelo est aussi très surprenante.

Les toits de la cathédrale peuvent également se visiter et je vous conseille de le faire. Ainsi, on a accès à des terrasses avec une vue imprenable sur la ville et on peut flirter avec la gigantesque rosace de 14 mètres de large.

Acheter son billet coupe file pour la cathédrale de Palma de Majorque

Après la visite de la cathédrale, j’enchaine avec celle du palais royal de l’Almudaina qui est situé juste à côté. De l’extérieur, ce palais fortifié en impose avec ses influences à la fois romaines et almoravides. Aujourd’hui ce palais est une des résidences du roi d’Espagne. A l’intérieur, on navigue entre un rez-de-chaussée d’inspiration médiévale puis une succession de salons datant du XVIIe au XIXe siècles pour terminer sur une chapelle royale gothique.

Après ces visites, j’ai flâné au hasard des ruelles dans le centre historique. J’ai levé les yeux pour débusquer de belles bâtisses et édifices art déco. La chaleur était accablante alors je me suis rapidement réfugiée à l’ombre du jardin s’Hort del Rei puis dans un restaurant. S’il n’avait pas fait aussi chaud, j’aurai repris le bus pour rejoindre la Fondation Miro, située un peu à l’écart du centre. Il s’agit de la résidence et atelier de l’artiste qui est aujourd’hui devenu un musée regroupant des milliers d’œuvres dont une centaine de toile. Si vous aimez cet artiste, je vous recommande vraiment d’y aller.

Avant de finir cette journée, je fais une halte rapide aux banys arabs (bains arabes) et d’autres lieux de patrimoine intéressant.

Palma m’a laissé un joli souvenir et bien entendu, il y a plein d’autres découvertes à y faire. N’hésitez pas à lire mon article spécifique sur Palma pour en savoir plus.

Pour aller plus loin : notre article pour réussir sa visite de Palma de Majorque

que faire majorque

En bonus : l’aquarium de Palma de Majorque

A proximité de Palma, à Can Pastilla, se situe un important aquarium intéressant à visiter en famille. Les nombreux aquariums et expositions présentés permettent de découvrir des espèces étonnantes et d’être sensibiliser aux enjeux environnementaux de la mer.

Tout est pensé pour les familles avec des animations ludiques (expériences, cinéma 3D…) , un espace de jeu intérieur et extérieur et tous les équipements pratiques. Je suis toujours partagée quant il s’agit de visiter des aquariums. Bien entendu, je préférerai les voir dans leurs habitats naturels et en liberté. Et en même temps, cela permet aussi d’émerveiller ses enfants et leur donner envie de protéger toute cette richesse marine.

Acheter son billet d’entrée pour l’Aquarium de Palma

Où dormir à Palma de Majorque ?

  • Es princep – haut de gamme : peut être le plus bel hotel de Palma de Majorque. Tout est parfait, de la déco aux installations en passant par le personnel et l’emplacement. Mais le petit plus qui fait la différence, c’est son incroyable toit terrasse avec piscine dominant la vieille ville.
  • Hotel Saratoga – catégorie moyenne supérieure : c’est LA valeure sûre de Palma de Majorque. Cet hotel confortable et bien décoré possède les services et infrastructures qu’on pourrait attendre d’un resort alors que l’hotel est idéalement situé en plein centre historique
  • Sercotel Zurbaran – catégorie moyenne : cet hotel est l’endroit parfait pour ceux qui souhaitent résider au calme, tout en étant proche du centre historique. Un hotel confort d’un excellent rapport qualité prix.

Quelles plages et calanques tester autour de Palma de Majorque ?

Dans la baie de Palma, les stations balnéaires s’alignent de Magaluf à El Arenal et les plages ne manquent pas. Je vous recommande la très longue plage de sable située entre Can Pastilla et El Arenal. Elle est bordée par des magasins, restaurants, bars et hôtels en tout genre. Si vous logez à Palma même vous n’aurez aucun mal à la rejoindre en bus. Cette grande plage est pratique car elle dispose de toutes les commodités et la pente dans l’eau est très progressive. Avec des enfants en bas âge c’est un vrai plus. Comme vous l’aurez compris c’est une plage très urbanisée donc si vous cherchez un coin nature je vous recommande d’aller ailleurs (voir la suite de l’article !).

A 30 minutes de Palma, vous pouvez notamment aller aux calanques de Portals Vells qui offrent une proximité avec la ville tout en étant assez préservées. Elles se composent de trois calanques lovées dans un écrin rocheux :

  • Platja del rei : c’est une petite plage étroite de sable bordée d’arbres et encaissée. Aucun service sur place mais des eaux turquoises et quelques espaces ombragés. En fin de matinée, en plein été, il y avait encore de la place. Il y a un parking à proximité.
  • Cala del Mago : Juste à côté, cette plage plus petite est aussi superbe. Elle est surplombée par des falaises où la vue est splendide. On y trouve un restaurant/bar. Si vous venez en été, venez vraiment très tôt pour espérer trouver une place. Sachez aussi que c’est une plage naturistes.
que visiter majorque
  • Platgeta de Portals Vells : Entre Cala del Mago et cette plage, il y a un sentier qui longe le littoral. Je vous recommande de l’emprunter car on peut admirer en hauteur les calanques et le paysage. Il y a aussi de jolies formations rocheuses. On arrive ensuite à la platgeta de Portals Vells, plus grande où l’on peut s’installer soit sur le sable, soit sur les plateformes rocheuses. Il y a un petit parking également pour y accéder directement en voiture.

Parcourir le littoral du sud de Majorque

Depuis Palma de Majorque on peut aussi facilement explorer le sud de l’île. Pour faire moins de route, vous pouvez aussi vous baser quelques jours vers Colonia de Sant Jordi ou Cala Figuera et rayonner autour. Voici quelques lieux sur la côte sud qui nous ont particulièrement plu.

Cala Pi et Cala Beltran

Cala Pi est une calanque bien connue de Majorque et nous étions curieux de la voir même si nous avions conscience qu’il y aurait du monde. Effectivement, cette calanque est très jolie mais en été, il faut vraiment venir très tôt pour espérer en profiter dans le calme.

plus belles plages majorque

Pour être plus tranquille je vous conseille de marcher 15 min le long du littoral jusqu’à la cala Beltran. Cette petite crique rocheuse est fabuleuse. Elle paraît inaccessible mais il y a un petit sentier qui y mène facilement. En plein mois d’aout et dans l’après midi elle n’était pas du tout bondée. C’était super agréable de s’y baigner et d’y faire du snorkeling. Les falaises rocheuses sont propices pour observer les poissons. Je vous recommande d’avoir des chaussons d’eau pour y aller, l’expérience n’en sera que plus agréable.

plus belles criques majorque

Où dormir à Cala Pi ?

  • One cala pi club : des appartements avec service hotelier avec tous les services qu’on peut attendre. Idéal pour rayonner dans le sud de l’île tout en étant au calme.

Randonner jusqu’à la plage Es Caragol

En plein été, nous cherchions des petits coins plus discrets pour profiter des joies de la baignade en toute tranquillité. On a repéré la plage Es caragol qui est accessible uniquement à pied ou en bateau. Depuis le phare du Cap Salines (où il est possible de se garer), il faudra ensuite marcher le long de la mer durant 15 à 20 minutes. Le chemin en lui même est très beau. On longe un littoral rocheux d’un côté et un espace dunaire préservé de l’autre. Assez vite, on entre aperçoit une jolie plage de sable blond assez peu fréquentée étant donné la saison.

On s’arrête un tout petit peu avant dans une anse sableuse avec des petites cabanes de pêcheurs. Le lieu est idyllique et nous passons une jolie journée à nous baigner, faire du snorkeling, pique niquer et lire.

tourisme majorque

Si vous marchez encore le long du littoral en direction de Colonia de Sant Jordi vous pourrez découvrir d’autres lieux encore plus confidentiels comme la Cala en Tugores, la platja des Carbo… Ces lieux sont aussi accessibles à pied au départ de Colonia de Sant Jordi.

La célèbre plage de Es trenc

Dans les environs, nous avions aussi la possibilité d’aller sur la plage d’Es Trenc. Elle est réputée comme étant une des plus belles plages de l’île. Cette plage de 20 m de large et 2 km de long est un espace naturel préservé sans construction. Le sable est blond et fin et les eaux cristallines. Pour y accéder, vous pouvez vous garer sur un parking payant ou venir en bus. Nous avions un peu peur qu’elle soit bondée en cette saison donc nous n’y sommes pas allés mais je pense qu’elle vaut le coup d’œil.

Pour découvrir cette plage et d’autres merveilleux sites du sud, de nombreuses possibilités d’excursions en bateau sont proposées que ce soit en voilier ou en catamaran par exemple.

Plus original et confidentiel, nous vous suggérons d’opter pour une croisière en Llaut, un bateau en bois traditionnel. Grâce à ce moyen, vous pouvez accéder plus facilement à certains lieux, vous arrêtez au gré de vos envies et être guidé par un capitaine professionnel.

Réserver une croisière en bateau traditionnel sur les plages du Sud de Majorque

Les plus belles criques au sud ouest de Majorque

Après avoir passé une semaine dans la baie de Palma, nous rejoignons le nord de l’île. Plutôt que de traverser l’île au centre, nous décidons de longer la côte ouest. Elle est bordée sur 140 km par une chaîne montagneuse « la serra de Tramuntana » qui lui donne tout son caractère. Mais d’abord nous allons vaquer de crique en crique dans le sud ouest de Majorque.

Excursion en bateau dans la baie de Santa Ponça

Avant d’arriver sur la partie très montagneuse de cette côte ouest, nous profitons encore un peu de la mer mais cette fois-ci avec une autre perspective. En effet, nous louons un bateau sans permis auprès de Embark pour apprécier le littoral depuis l’eau. Le rendez vous est pris à un embarcadère de Santa Ponça. L’équipe de Embark nous remet le bateau (vous pouvez choisir entre plusieurs modèles) et nous explique son fonctionnement. Ils nous donnent également accès à une carte détaillée sur google maps de la zone à explorer. Sur celle-ci figure différents points d’intérêts où nous pouvons nous arrêter, les zones à éviter et plein d’informations très utiles. Nous chargeons nos victuailles dans la glaciaire prévue à cet effet et nous voilà parti pour une journée en mer.

louer bateau majorque

Nous nous éloignons de l’agitation de la station balnéaire pour trouver rapidement une petite crique très sympa. Nous jetons l’ancre pour une première pause baignade. Elle me fait un bien fou car je suis prise d’un sérieux mal de mer. Dans l’eau, ces sensations désagréables se dispersent assez vite. Prise dans l’euphorie de cette sortie en mer j’avais quelque peu oubliée que j’étais sujette au mal de mer. Heureusement, je dispose d’un tas d’astuces (que je compile dans cet article) pour le faire disparaitre. Cette fois-ci ce sera en mangeant un peu que j’arrive à le dissiper. Je peux ainsi profiter du reste de la journée où nous allons visiter d’autres calanques comme la cala Fornells où nous refaisons une séance de snorkeling.

majorque 1 semaine

Nous apprécions aussi particulièrement de faire le tour de l’île déserte de Malgrats. Hélio se met même aux commandes sous la supervision de son père et prend très au sérieux son rôle de pilote. J’en profite pour me prélasser au soleil sur les banquettes du bateau éclaboussées de temps à autre par les accélérations de mes compères. Un joli moment en famille.

majorque 2 semaines

Réserver un bateau sans permis avec Embark

La magnifique Platja de Cala Conills

En démarrant notre visite sur la côte ouest de Majorque, nous cherchons encore et toujours de jolies criques à découvrir. C’est en scrutant la carte que nous décidons de faire un détour à la platja de Cala Conills. Située dans un charmant village, quelques maisons bordent les environs de cette côte rocheuse et escarpée. Cette crique minérale est superbe tant par sa configuration que pour la vue sur l’île de la Dragonera située juste en face. On peut se mettre facilement à l’eau pour profiter de ses eaux translucides.

road trip majorque

Si vous cherchez d’autres points de vue sur cette île, vous pouvez aussi vous rendre vers Saint Elm ou faire une randonnée sur le sentier de la Trapa.

Où dormir dans le sud ouest de Majorque ?

  • Mon port hotel & spa – catégorie moyenne supérieure : un très bel hotel situé à Andtrax, parfait pour aller explorer les criques du sud ouest de Majorque.
  • Hotel cala Fornells– catégorie supérieure : un magnifique hotel situé dans une des plus belles criques de Majorque. Des services haut de gamme pour un endroit d’exception, que rêver de mieux ?

Un road trip à Majorque dans la Serra de Tramuntana le long de la Ma-10

Après cette pause contemplative, il est temps pour nous longer la Serra de Tramuntana. Nous empruntons pour cela la route Ma-10 à partir d’Andratx. C’est une route de montagne aussi sinueuse que somptueuse. Impossible de ne pas s’arrêter dès que cela est possible pour admirer ces paysages grandioses. C’est une toute autre facette de Majorque que nous découvrons par ici en mode road trip. De petits villages charmants, des cultures en terrasses, une terre ocre et une végétation méditerranéenne.

Vous pouvez vous arrêter dans de jolis villages comme Banyalbufar ou Valldemossa. Ces villages sont situés dans les hauteurs mais ont toujours, à quelques kilomètres de leur centre, un accès à la mer comme la cala Banyalbufar, le port des Canonges ou le port de Valldemossa. Des lieux bien différents des accès à la mer présents dans les stations balnéaires.

itinéraire majorque

Ne manquez pas les très jolies cultures en terrasse de Banyalbufar. Elles dégringolent jusqu’à la mer et accueillent notamment des vignes. Le village d’Estellencs mérite particulièrement qu’on s’y attarde pour son authenticité et la beauté de son emplacement.

que voir à majorque

Lors de ce road trip, nous avons aussi fait une pause à Valldemossa, un village qui ne manque pas de charme. Nous prenons plaisir à nous balader dans les ruelles agrémentées de boutiques et de galeries d’art, à boire un verre sur la jolie place arborée et à flâner dans les jardins.

Le village dispose d’un très beau patrimoine entre la Real Cartuja (monastère chartreux où résidèrent une année Chopin et Georges Sand) et ses églises. Amusez vous aussi à trouver les points de vues desquels l’on peut admirer les édifices en grès accrochés à la colline.

Si vous aimez le café de spécialité, faites une pause au Barbaflorida café dont la terrasse déborde sur la place Cartoixa qui est très agréable.

On prolonge un peu notre road trip à Majorque sur la Ma-10, mais nous décidons d’explorer la partie nord de la route un autre jour pour avoir davantage de temps à y consacrer car les pépites continuent à la parsemer.

S’émerveiller à Sa Calobra et longer le Torrent de Pareis

Nous avons tellement aimé cette route Ma-10 et la côte ouest de Majorque que nous décidons de retourner l’explorer dans sa dernière portion au nord. Nous avons notamment repéré une plage insolite insérée entre deux falaises imposantes. Pour s’y rendre, nous quittons la Ma-10 et rejoignons la Ma-2141 qui serpente jusqu’à la mer. Cette route de montagne est particulièrement scénique, elle est un voyage en elle même donc prenez le temps de l’apprécier aussi. Elle nous mène jusqu’à Sa Calobra.

séjour majorque

Sa Calobra fait partie des lieux incontournables de Majorque. Cette plage de sable blond est située à l’embouchure du Torrent de Pareis. Ici la rivière s’amenuise peu à peu, piégée par endroit par des bancs de sable et laisse place à la mer. Avec le temps, elle a creusée un canyon majestueux.

Plutôt que de rester sur la plage, nous avons préféré suivre le mince cours d’eau du Torrent de Pareis et nous engouffrer entre ces parois rocheuses gigantesques atteignant à certains endroits 400m de hauteur. Nous avons été émerveillés par le chaos rocheux, les grottes où sommeillent des chèvres agiles et les bassins d’eau grouillants de vie. On peut s’amuser à longer le torrent un bon moment mais certains passages nécessitent de crapahuter un petit peu.

circuit majorque

Pour vous baigner, nous vous recommandons de reprendre votre voiture pendant 10 min et de vous rendre à la Cala Tuent. On peut se garer le long de la route sur des places payantes et ensuite redescendre sur la plage. Il s’agit d’une large plage de galets aux eaux paisibles. Le décor en arrière plan est somptueux car les montagnes embrassent les environs.

Quand vous vous baignez vous pouvez apprécier la beauté du cadre. La Cala Tuent est beaucoup moins fréquentée que la plage de Sa Calobra, donc c’est un bon plan pour se baigner tranquillement.

que visiter à majorque

Si vous voulez éviter de faire la route sinueuse jusqu’à Sa Calobra, sachez qu’il existe aussi des excursions en bateau depuis Soller.

Une pause aux « Embassament » de Cuber et Gorg Blau

En revenant de Sa Calobra et en rejoignant la route Ma-10, nous faisons une halte pour découvrir deux lacs artificiels bordés par la Tramuntana. Celui de Gorg Blau s’étire langoureusement. Celui de Cuber est plus circulaire, il est encerclé des sommets majeurs tels que le Puig Major (le plus haut de l’île).

On peut en faire le tour à pied très facilement le long d’un sentier de 4km. Profitez en pour observer une flore spécifique qu’on ne retrouve pas nécessairement ailleurs à Majorque. Cette zone est d’ailleurs classée Natura 2000, un label qui reconnaît les zones naturelles d’intérêt.

visiter majorque baléares

Il y a différents parkings pour pouvoir s’arrêter et en profiter ainsi qu’une aire de pique nique. En revanche, sachez que la baignade y est interdite, d’une part car ces deux lacs sont des réservoirs d’eau qui alimentent toute l’île et d’autre part car cela peut être dangereux. Ces lacs sont le point de départ de différentes randonnées.

que faire majorque baléares

Voici un récapitulatif des lieux d’intérêts le long de la Ma-10 :

  • Coll de Sa Gramola : un passage superbe de la route
  • Mirador d’en Ricardo Roca : Un mirador qui offre des vues grandioses sur les falaises.
  • Banyalbufar : un joli village avec des cultures en terrasse
  • Valldemossa : un village charmant où il fait bon flâner
  • Sa foradada : une magnifique péninsule admirable au coucher du soleil
  • Deia et cala Deià
  • Soller : une jolie ville agrémentée d’orangeraies à l’architecture moderniste. De jolis jardins à proximité à visiter.
  • Embassament de Cùber et ses miradors : un des deux lacs artificiels dans un magnifique paysage montagneux
  • Embassament des Gorg Blau : Autre joli lac à quelques minutes en voiture du premier
  • Sa Calobra et torrent de Pareis : une plage insolite et un canyon incroyable
  • Lluc et son monastère

Visiter Majorque au nord et à l’est

Après cette exploration de la Serra de Tramuntana, nous dédions plusieurs journées de visite au nord de Majorque qui ne manque pas de reliefs. A l’extrême nord ouest et nord est, les montagnes façonnent le paysage.

Explorer le cap de Formentor

L’une des splendeurs du nord de l’île de Majorque est le cap de Formentor, une péninsule qui s’élance sur 12 km dans la Méditerranée. En été, son accès est réglementé (voir encart) pour éviter la sur-fréquentation. Les points d’intérêts s’égrènent le long de la route qui traverse le cap (points de vues, plages,t criques sauvages et un phare à son extrémité).

Pour se rendre compte de la topographie magnifique du cap Formentor, il faut tout d’abord se rendre au mirado « El Colomer ». On y voit une langue rocheuse s’étirer dans la mer, ses falaises abruptes défiant l’apesanteur et la végétation qui s’y accroche tant bien que mal. Malgré le relief abrupte, la mer est accessible en quelques endroits. La plage de Formentor étant l’endroit le plus plébiscité.

circuit une semaine majorque

Son sable blanc, ses eaux cristallines et son accès facile attirent bon nombre de visiteurs. Il y a également des criques plus confidentielles et sauvages à ne pas manquer comme la Cala Figuera (notre préférée) et la Cala Murta. Toutes deux nécessitent un peu de marche (environ 20 min aller) mais à notre sens ce serait dommage de ne pas y aller.

Si vous devez choisir entre les deux, préférez la Cala Figuera dont le paysage est à couper le souffle. Vous en aurez un aperçu depuis la route et cela vous donnera envie d’y aller à coup sûr. En chemin, on a parfois croisé plus de chèvres que d’humains, y compris sur la plage. Elles sont habituées à croiser du monde donc elles ne sont pas du tout timides.

séjour majorque une semaine

Ne manquez pas non plus le phare de Formentor qui marque la fin du cap. Sur un promontoire extrêmement minéral, battu par les vents, il invite à la contemplation. Une cafétéria est située à la base du phare, boire un café avec une vue pareille c’est le luxe suprême ! Notre petit tips si vous voulez une vue imprenable sur le phare c’est de longer les rochers à côté de la route et d’emprunter un sentier qui monte en face du phare. Depuis le phare, on aperçoit ce sentier discret. Je vous laisse apprécier la vue et si cela vaut la peine de crapahuter un peu.

Le Cap Formentor est traversé par une route unique que l’on peut arpenter à vélo, en voiture (sauf l’été) ou en bus.

Reserver une excursion en bateau vers la plage et le phare de Formentor

incontournables majorque

Accès spécifique au Cap Formentor durant l’été

Accès en voiture: en été, du 1er juin au 30 septembre (pour l’année 2023), l’accès en véhicule est restreint entre le Port de Pollença et le phare. Seuls certains véhicules sont autorisés comme les transports publics, les taxis, habitants et personnes à mobilité réduite (demande d’autorisation préalable à faire)
Accès à pied et à vélo : aucun souci vous pouvez passer sans problème !
Accès en bus : bus 334 : Alcúdia – Port de Pollença – Faro de Formentor. Toutes les informations pratiques sur le site de la Tib.
Mes astuces :
– Prenez le bus dès le terminus à Alcùdia pour être sûr d’avoir une place. En plus, il y a un très grand parking gratuit à proximité de l’arrêt de bus si vous avez besoin de stationner votre voiture. A Pollença, on a vu pas mal de personnes devoir rester sur le quai faute de place.
– Deuxième astuce, il faut payer dans le bus en carte bancaire votre trajet sinon le tarif est beaucoup plus important ! Si vous êtes plusieurs, payez avec la même carte bancaire (max 5 personnes) car le tarif est dégressif si vous voyagez en groupe. Il faut aussi valider avec votre carte bancaire à la sortie pour ne pas avoir une majoration de 30 centimes. Un système que je n’avais jamais vu ailleurs.
Plus d’informations sur les réglementations du Cap Formentor

Retrouvez notre guide complet sur comment visiter le cap de Formentor

Se prélasser sur la plage del muro

Entre les deux extrémités montagneuses de la côte nord, une longue plage se déroule entre Pollença et Can Picafort. Il s’agit de la playa del Muro. C’est une plage étroite de sable blanc aux eaux cristallines. La baignade y est très agréable car les fonds sont peu profonds. La plage se divise en 4 zones. Dans la zone 1 et 2, la plage est bordée de stations balnéaires avec des restaurants et activités en tout genre.

Ensuite, il y a la zone Es Comù qui est sauvage car elle fait partie du parc naturel de S’albufera. Un territoire dunaire protégé longe la plage. Un sentier le traverse et permet de connaître cet écosystème avec ses pins et sa végétation particulière. Pour profiter de cette zone, il faudra vous garer à une des deux extrémités, soit au niveau de l’Iberostar Albufera playa, soit de l’autre côté sur le grand parking vers Can Picafort. Ensuite, il suffit de marcher un peu pour s’écarter des zones urbanisées. C’est ici qu’on a profité de la plage, entre la vue imprenable sur les péninsules, la mer turquoise et les superbes dunes végétalisées, un agréable moment vous attend.

La quatrième zone est celle d’Es Capellans au niveau de Can Picafort, une autre station balnéaire avec de nombreuses maisons de vacances. Contrairement à la zone balnéaire sud, celle du nord comporte très peu de gros hôtels à l’architecture disgracieuse.

Randonner à Majorque de Son Serra de Marina à Colonia de Sant Pere sur le GR 222.

L’île de Majorque offre aussi beaucoup de possibilités de randonnées (nous avions acheté le guide Rother de Majorque pour avoir des idées d’itinéraires à tester). Nous avons pu en avoir un bel aperçu en arpentant une portion du GR 222. Celui-ci relie Arta dans la Serra Levant au Nord Est à Lluc dans la Serra de la Tramuntana. Il suit une partie du littoral pour rejoindre des plaines agricoles puis les montagnes. Nous avons jeté notre dévolu sur l’étape facile entre Son Serra de Marina et Colonia Sant Pere.

Tout de suite, nous avons été séduits par ce littoral rocheux au caractère bien trempé. Ici, la mer paraît déchainée en comparaison des eaux paisibles des criques du reste de l’île. Le vent du Nord forme des rouleaux qui font le bonheur de nombreux surfeurs. La force des éléments grignote et sculpte aussi des plateformes rocheuses.

ou dormir majorque

Au loin, les majestueux sommets de la Serra Levant veillent sur ce cadre naturel préservé. En suivant le sentier, on atteint ensuite un vaste espace dunaire. La végétation tortueuse résiste aux vents puissants et prend des formes saisissantes.

De nombreuses espèces recouvrent entièrement les rochers. Après cette longue plage de sable, le littoral redevient rocailleux. Les vagues ont formé de nombreuses petites criques. La roche se teinte de nuances ocres. Ce territoire hostile ne rebute pas pour autant quelques baigneurs, se délectant des piscines naturelles.

Jusqu’à Colonia de Sant Pere, cette randonnée nous en met plein les yeux. Une magnifique découverte.

Notre coup de cœur à Majorque : Betlem

Pour la dernière partie de notre visite de Majorque, nous avons posé nos valises dans le village de Betlem. Ce village à l’écart des stations balnéaires a été un vrai coup de cœur. Ici vous ne trouverez que de petites maisons de vacances d’un blanc immaculé qui forment un ensemble très harmonieux.

Nous avons logé dans le seul petit immeuble du village avec une vue incroyable sur la mer et le cap Formentor au loin. Dans ce coin de Majorque, le littoral est sauvage et les baignades se méritent car il faut bien souvent marcher pour trouver des anses accessibles.

randonnée majorque

Mais je vous le dit tout de suite, vos efforts seront récompensés car les paysages sont incroyablement beaux. Je vous conseille notamment de randonner entre Betlem et Es Calo, 6 km (aller retour) de pur bonheur. Le littoral est majestueux.

Les falaises abruptes agrippent notre regard jusqu’à la mer, d’une limpidité irréelle. Par endroit, on voit à quel point la roche est burinée par les éléments. L’ensemble est encerclé par les montagnes de la Serra de Levant. Bref, tout est splendide dans les moindres détails.

En arrivant à Es calo, on a choisi un joli spot à l’ombre pour admirer la baie, pique niquer et piquer une tête. Une pause rafraichissante appréciable au cœur d’un été torride. Au retour, on a trouvé la bifurcation menant à une des plus belles calanques de l’île : la Cala Na Clara. L’eau y est incroyablement claire. C’est un camaïeu superbe de turquoise. Il y avait un peu de vent ce jour là mais quand il n’y en a pas du tout c’est encore plus limpide. Nous crapahutons entre les rochers pour atteindre la minuscule plage de galets et rejoindre l’eau. La baignade était absolument délicieuse. Aucune algue, un doux fond sableux et un panorama superbe.

balade majorque

Se baigner à la Cala Torta

Le côté Nord Est de l’île nous en met plein les yeux alors on recherche activement d’autres calanques à découvrir dans le coin. Si Cala Mesquida nous semble un peu trop fréquentée (quoi que superbe), nous décidons de nous rendre plutôt à la Cala Torta. Depuis Arta, une route bifurque pour y accéder et c’est très bien indiqué. Les voitures stationnées sur celle-ci nous indiquent à quel moment nous garer pour poursuivre ensuite à pied.

sentier randonnée majorque

Le chemin pour y accéder n’est pas transcendant car il s’agit d’une ancienne route bien défoncée et non d’un sentier de marche à proprement parler. Mais il n’y a que 15 minutes de marche. On devait autrefois pouvoir atteindre la plage directement en voiture. Cependant, c’est une bonne chose qu’on ne puisse plus le faire.

En arrivant, on jouit ainsi de la vision d’une plage vierge sans édifices et véhicules. Il y a un peu de monde mais la plage n’est pas bondée et nous trouvons facilement une petite place à l’ombre le long de la paroi rocheuse. Les herbiers dessinent des formes bleues marines dans ce « lagon ».

Quant aux rochers, ils ont été creusés par endroits comme de petites piscines naturelles absolument paradisiaques. L’émerveillement se poursuit dans l’eau. Munis de nos masques, les fonds sous marins se dévoilent. C’est un des plus beaux spots de snorkeling que nous avons eu l’occasion de découvrir à Majorque.

Les herbiers accueillent de nombreux poissons et en longeant les falaises le spectacle est hypnotisant. Nous découvrons de nombreuses espèces jouant à cache cache dans les interstices rocheux. Le paysage géologique est dingue avec des grottes creusées par les éléments et des mini canyons fascinants à scruter.

Depuis la Cala Torta, le sentier GR 222, nous emmène rapidement à d’autres calanques. En fonction de votre temps et de vos envies, vous pouvez aller jusqu’à la Torre d’Albarca et la s’Arenalet des Verger, une plage complètement sauvage qui a l’air incroyable.

Aller-retour, c’est une randonnée de 14km au total. Notre fils n’était pas motivé pour une telle marche, mais si vous aimez randonner, c’est à faire.

Où dormir dans le nord de Majorque (Alcudia – Pollenca) ?

  • Hotel Molins – haut de gamme : un magnifique hotel situé dans l’incroyable baie de cala saint vicenç. Pour un séjour d’exception au calme, avec tout le confort et les services dont on peut rêver.
  • Hotel Illa d’Or – haut de gamme : situé à Alcudia, en bord de mer. Ce très bel établissement conjugue le côté pratique de sa situation en ville, au côté évasion en bord de mer, avec vue sur l’incroyable péninsule de Formentor.
  • Hotel Can Mostatxins – catégorie moyenne : Un hôtel charmant situé à Alcudia avec des murs en pierre lové dans d’anciens édifices rénovés. Le jacuzzi situé dans un patio tout en roche naturel constitue un plus indéniable. Les chambres sont calmes et confortables. Très beau choix de produits pour le petit déjeuner et emplacement idéal.
  • PortBlue Club Pollentia Resort & Spa – catégorie moyenne : Un resort situé entre Alcudia et Pollença bénéficiant de nombreuses installations (court de tennis, spa, centre de bien être, bars, piscines …) qui conviendra à la fois aux familles et aux adultes seuls. L’établissement est impliqué dans une démarche environnementale. Les chambres sont confortables. Idéal pour avoir de nombreuses activités sur place et être au bord de la mer.

Plonger dans le monde fascinant des grottes del Hams

La côte est de Majorque recèle d’étonnantes grottes comme celles del Hams. Elles tirent leur nom d’une formation géologique très rare. Vous connaissez les stalagmites et les stalactites, mais avez vous déjà vu des concrétions en forme d’ancres ou de crochets ?

C’est ce que l’on peut justement voir aux grottes del Hams. Les scientifiques se sont penchés sur ce phénomène, mais peinent à l’expliquer pour le moment. En attendant de trouver la réponse, on peut s’émerveiller devant ces formes qui se moquent de la gravité.

La visite des grottes del Hams se déroule en deux parties. Dans la première, les visiteurs sont invités à regarder un film (traduit en plusieurs langues) expliquant la formation des grottes. Puis, on suit une première galerie débouchant sur la grotte bleue transformée en auditorium. Les parois sont le lieu de projections retraçant l’histoire de l’île et de ses habitants.

Dans la deuxième partie, le parcours est composé de 12 galeries qui se suivent. Il faut garder l’œil bien ouvert car c’est dans cette partie que les concrétions en forme de crochet s’observent.

Au fur et à mesure du parcours, une rivière souterraine apparaît entre les rochers. Elle grossit jusqu’à former un petit lac, point d’orgue de la visite. Là encore, les installations artistiques côtoient cet univers minéral. Un spectacle musical sur le thème de Venise est proposé cette année.

visite grotte majorque

Acheter ses billets pour les grottes dels Hams

C’est sur cette ultime pépite minérale que s’achève ce voyage à Majorque. Nous avons beaucoup aimé son littoral ciselé et les zones montagneuses en bord de mer. Les amoureux de nature et de paysages ont largement de quoi être rassasiés. Même en plein été, le climat est resté agréable et l’ambiance générale était tout aussi délicieuse. Cela faisait un bon moment que nous n’avions pas été aussi détendus !


Nos suggestions d’itinéraire à Majorque de 5 jours à 3 semaines

Je pense qu’il serait dommage d’aller à Majorque uniquement pour un week-end. C’est une période trop courte pour en profiter et découvrir réellement l’île. De plus, pour des questions écologiques, je ne prône pas des déplacements en avion pour de si courtes périodes.

Si vous y allez sans avion (voir possibilités dans les informations pratiques), il est nécessaire d’avoir également du temps. Selon moi, pour découvrir toute la diversité de Majorque, il est nécessaire d’avoir une semaine minimum. Si vous avez 2 semaines ou plus, vous pourrez explorer différentes régions ou faire le tour de Majorque.

Voir en plein écran

Itinéraire de 5 jours Majorque : La Baie de Palma et le sud

Arrivée à Palma de Majorque
J1 : Visite de Palma de Majorque
J2 : Baie de Palma (découverte des plages, activités nautiques)
J3 : Exploration de la côte sud (plage Es trenc, Cala Pi ou plage Es Caragol)
J4 : Road trip dans la Serra de Tramuntana de villages en villages
J5 : Balade autour de Saint Elm ou journée farniente dans la baie de Palma ou visite Palma

Visite d’une semaine à Majorque : 100% nature

Arrivée à Palma de Majorque
J1 : Randonnée sur l’île de la Dragonera (départ depuis Sant Elm) ou randonnée à la Trapa
J2 : Visite de Sa Calobra, randonnée à Torrent de Pareis et baignade à Cala Tuent
J3 : Exploration du Cap de Formentor à vélo (classique ou électrique)
J4 : Randonnée sur le GR 222 autour de Betlem ou entre Cala Torta et S’Arenalet des Verger
J5 : Visite des Grottes dels Hams ou du Drach (toutes deux sont à Porto Cristo)
J6 : Découverte du Parc naturel de Mondrago
J7 : Retour à Palma de Majorque (plages du sud ou de la Baie)

Que faire à Majorque en 2 semaines

Pour avoir un aperçu des différentes régions et paysages de Majorque, deux semaines ne seront pas de trop. Je vous recommande de réserver 3 ou 4 logements dans différentes zones (un au sud, un au nord, un à l’est par exemple) et ensuite de rayonner autour durant plusieurs jours.

Arrivée à Palma de Majorque
J1-J3 : Visite de Palma de Majorque et de sa baie
J4-J6 : Côte ouest et Serra Tramuntana (Valldemossa, villages, Sa Calobra et Torrent de Pareis)
J7-J9 : Cap Formentor, Pollença et Alcudia
J10-12 : Betlem, Serra de Levant et Arta
J13-J15 : Côte Est (grottes à Porto Cristo, Cala d’Or, Cala Figuera) et Sud (plage Es trenc, Cala Pi ou plage Es Caragol)


Guide pratique tourisme – Visiter Majorque dans les Baléares en Espagne

Les formalités d’entrée sur l’île de Majorque

L’île de Majorque fait partie de l’Espagne et donc de l’union européenne. Si vous êtes ressortissant européen, vous avez donc juste besoin d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité jusqu’à trois mois après la date de retour.

Si vous venez d’un autre pays ou que vous souhaitez rester plus de 3 mois à Majorque et/ou y travailler, vérifiez auprès de l’ambassade d’Espagne si vous devez demander un visa ou non.

Plus de détails sur les conditions d’entrée en Espagne sur le site du consulat d’Espagne

visiter majorque deux semaines

Comment se rendre à Majorque ?

En Avion

Majorque est desservie par de nombreux vols qui arrivent à l’aéroport de Palma de Majorque.

Trouver et réserver un billet d’avion vers Majorque

En Bateau / ferry

On ne le sait pas nécessairement mais il est tout à fait possible d’aller à Majorque sans utiliser l’avion. Il y a plusieurs possibilités :

  • Depuis la France, vous pouvez rejoindre la ville de Toulon en voiture ou en train puis emprunter un ferry jusqu’à Alcudia dans le nord de Majorque. Corsica Ferries propose 2 à 3 traversées hebdomadaires de nuit d’avril à novembre. Vous avez la possibilité d’embarquer votre voiture et de réserver une cabine. Sans cabine, les tarifs sont vraiment pas chers, j’ai vu des billets à 30€. Les tarifs varient en fonction des options et de la saison. Faites une simulation pour vos date et besoins pour avoir une idée des prix. Il faut compter environ 12h/13h de trajet.

Réserver un billet Toulon-Majorque (et/ou Minorque)

  • Depuis l’Espagne, il y a plusieurs villes qui proposent des ferrys pour Majorque. Depuis Barcelone, Valence ou Dénia vous pouvez rejoindre Palma de Majorque ou Alcudia selon les compagnies. Trasmed, GNV ou Baleària font partie des compagnies qui officient sur ces trajets.
  • Depuis les autres îles des Baléares : Il y a de nombreuses possibilités également de rejoindre Majorque depuis ces îles voisines comme Minorque ou Ibiza.

Réserver un billet en ferry depuis / vers Majorque

Quand visiter l’île de Majorque ?

L’île de Majorque peut se visiter toute l’année. Au printemps (à partir de mai) et en été, le climat est plus propice aux activités balnéaires. Pour la randonnée, je vous recommande plutôt le printemps (entre avril et juin) ou la période entre septembre et octobre. Il y aura également beaucoup moins de monde à ce moment là.

Comment éviter la foule en été à Majorque ?

Je l’ai dit à plusieurs reprises, Majorque est une île très touristique durant l’été. Cependant, en suivant ces quelques conseils vous devriez éviter la surfréquentation comme ce fût notre cas :

  • Eviter les spots les plus populaires de l’île. Les plages les plus célèbres notamment peuvent s’avérer vite saturées et cela rend l’expérience moins agréable. Parfois, il vaut mieux aller dans des lieux moins connus.
  • Se rendre dans les lieux fréquentés plus tôt le matin ou en fin de journée
  • Chercher les plages ou calanques qui sont accessibles après un peu de marche à pied. Plus il y a de la marche à faire, moins il y a de monde.
  • Visiter le centre du pays et les zones montagneuses (serra de Tramontana, serra de Levant) et éloigner vous de manière générale des stations balnéaires où se concentrent beaucoup de monde.
que faire à majorque en deux semaines

Où dormir à Majorque ?

Majorque n’est pas une très grande île et on peut choisir un camp de base pour rayonner autour (comptez environ une heure trente pour traverser l’ile d’une extrémité à l’autre). Mais si vous restez plus que quelques jours et souhaitez visiter Majorque dans son ensemble, cela peut être judicieux de découper votre séjour en plusieurs hébergements selon les régions de l’île à visiter (côte sud, côte nord…)

Hébergements à Palma de Majorque

  • Es princep – haut de gamme : peut être le plus bel hotel de Palma de Majorque. Tout est parfait, de la déco aux installations en passant par le personnel et l’emplacement. Mais le petit plus qui fait la différence, c’est son incroyable toit terrasse avec piscine dominant la vieille ville.
  • Hotel Saratoga – catégorie moyenne supérieure : c’est LA valeure sûre de Palma de Majorque. Cet hotel confortable et bien décoré possède les services et infrastructures qu’on pourrait attendre d’un resort alors que l’hotel est idéalement situé en plein centre historique
  • Sercotel Zurbaran – catégorie moyenne : cet hotel est l’endroit parfait pour ceux qui souhaitent résider au calme, tout en étant proche du centre historique. Un hotel confort d’un excellent rapport qualité prix.

Hébergements sur la côte sud (d’est en ouest)

  • Hotel barefoot – catégorie moyenne supérieure : un hotel comme nous les aimons, avec un superbe design, des chambres confortables, une belle situation géographique et un personnel au top. Le tout, en bord de mer.
  • One cala pi club – catégorie moyenne : des appartements avec service hotelier avec tous les services qu’on peut attendre. Situés à cala pi, idéal pour rayonner dans le sud de l’île tout en étant au calme.
  • Mon port hotel & spa – catégorie moyenne supérieure : un très bel hotel situé à Andtrax, parfait pour aller explorer les criques du sud ouest de Majorque.
  • Hotel cala Fornells– catégorie supérieure : un magnifique hotel situé dans une des plus belles criques de Majorque. Des services haut de gamme pour un endroit d’exception, que rêver de mieux ?

Hébergements sur la côte nord (baie de Pollença et d’Alcudia)

  • Hotel Molins – haut de gamme : un magnifique hotel situé dans l’incroyable baie de cala saint vicenç. Pour un séjour d’exception au calme, avec tout le confort et les services dont on peut rêver.
  • Hotel Illa d’Or – haut de gamme : situé à Alcudia, en bord de mer. Ce très bel établissement conjugue le côté pratique de sa situation en ville, au côté évasion en bord de mer, avec vue sur l’incroyable péninsule de Formentor.
  • Hotel Can Mostatxins – catégorie moyenne : Un hôtel charmant situé à Alcudia avec des murs en pierre lové dans d’anciens édifices rénovés. Le jacuzzi situé dans un patio tout en roche naturel constitue un plus indéniable. Les chambres sont calmes et confortables. Très beau choix de produits pour le petit déjeuner et emplacement idéal.
  • PortBlue Club Pollentia Resort & Spa – catégorie moyenne : Un resort situé entre Alcudia et Pollença bénéficiant de nombreuses installations (court de tennis, spa, centre de bien être, bars, piscines …) qui conviendra à la fois aux familles et aux adultes seuls. L’établissement est impliqué dans une démarche environnementale. Les chambres sont confortables. Idéal pour avoir de nombreuses activités sur place et être au bord de la mer.

Comment se déplacer à Majorque ?

En transport en commun

Nous avons pu constater qu’il y a un réseau de bus important à Majorque et bon nombre de sites intéressants sont desservis. Vous pouvez regarder sur le site de la Tib la carte des différentes lignes pour vous donner un aperçu. Attention, le réseau de bus n’est pas le même en été et en hiver. Regardez bien la carte qui correspond à la période de votre voyage. Avec un peu d’organisation, il est tout à fait possible de se déplacer en bus surtout que les distances sur l’île ne sont pas énormes. Si vous empruntez des lignes très prisées des touristes l’été, attrapez votre bus de préférence au terminus pour vous assurez d’avoir une place.

En savoir plus sur les transports en commun sur Majorque (tarifs, réseau, horaires)

Pour certains lieux non accessibles en bus, vous avez aussi l’option de faire appel à des prestataires d’excursions à la journée que ce soit en véhicule ou en bateau.

plus belle plage de majorque

En voiture

Si vous avez une voiture, vous aurez plus de flexibilité pour atteindre des lieux moins connus mais aussi visiter plusieurs lieux dans la même journée. Si vous arrivez en ferry, vous pouvez emmener votre voiture personnelle. Sinon, il existe de nombreuses options pour en louer une sur place.

Où louer une voiture à Majorque ?

Si vous voulez louer une voiture à Majorque, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur pour obtenir le meilleur rapport qualité prix et vérifier à l’avance les options et assurances incluses et le montant des franchises. Ainsi, vous aurez tous les éléments importants pour faire votre choix.

Vous trouverez facilement des voitures à louer depuis l’aéroport de Palma de Majorque ou le port d’Alcudia

Notre recommandation : le comparateur discover cars, qui propose les offres les plus économiques, le plus grand choix de loueurs et une assurance tous risques 0 franchise (6 €/j) optionnelle (évitez les assurances complémentaires des loueurs qui sont hors de prix !).

Pour approfondir le sujet, découvrez notre guide sur la location de voiture à Majorque

Que faire à Majorque ? Quelles activités tester ?

Majorque offre de nombreuses d’activités tournées vers la mer avec un vaste choix d’excursions en bateau, de la plongée ou d’autres sports nautiques :

Côté culturel, ne manquez pas de découvrir les trésors de Palma de Majorque :

  • Visiter la cathédrale de Palma de Majorque
  • Découvrir l’Aquarium de Palma
  • Flâner dans les jolis villages de la Serra de Tramuntana comme Valldemossa, Soler, Deià, Banyalbufar, …
  • Visiter la fondation Miro
  • Faire une dégustation de vin dans un vignoble du centre du pays autour de Binissalem
  • Découvrir le château de Capdepera
  • Flâner à Arta et profiter de son patrimoine
  • Déjeuner dans un celler (restaurant traditionnel majorquin)
  • Participer à des fêtes locales

Côté nature, vous pourrez randonner pour découvrir les paysages suivants :

  • Ile de la Dragonera
  • Serra de Tramuntana
  • Serra de Levant
  • Cap de Formentor
  • Torrent de Pareis
  • Marais de S’Albufera (observation d’oiseaux)
  • les nombreuses criques de l’île

Les possibilités sont presque infinies à Majorque niveau activités aquatiques, sorties culturelles, excursions guidées… Pour trouver votre bonheur, je vous suggère la plate forme de réservation suivant qui selon moi propose les activités de meilleure qualité, au meilleur prix à Majorque. L’avantage de réserver à l’avance étant de pouvoir comparer, voir les avis de voyageurs et être sûr d’avoir de la place (il est possible d’annuler gratuitement jusqu’à la veille dans la plupart des cas) !

Trouver et réserver une activité ou visite guidée à Majorque

J’espère qu’avec ce guide vous aurez trouvé une belle dose d’inspiration pour organiser votre visite et savoir que faire à Majorque pour votre prochain voyage !

Découvrez nos autres articles sur Majorque :
Visiter Palma de Majorque
Le cap de Formentor à Majorque
Observer les dauphins à Majorque
Prolongez votre séjour dans les Baléares
Notre guide sur Ibiza
Découvrir Formentera

Comment avez vous trouvé cet article ?

Vote moyen 5 / 5. Nombre de votes : 8

Soyez le premier à évaluer cet article

Ravis que cet article vous ai plu !

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour garder le lien :)

Nous sommes désolés que cet article ne vous ai pas plu...

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites nous ce qui ne va pas, votre retour nous aiderai énormément