Le Mexique est un pays immense à découvrir et il faut plusieurs voyages pour l’explorer dans toute sa diversité. La région la plus visitée est celle de la péninsule du Yucatan, connue pour ses plages superbes de la Riviera maya, ses ruines impressionnantes et ses réserves naturelles à la biodiversité hallucinante. On dit visiter le Yucatan, mais en réalité la péninsule est divisée en trois états : le Quintanaroo, le Yucatan et Campeche.

Notre guide à pour objectif de vous aider à savoir que voir et que faire au Yucatan pour votre visite d’une semaine à un mois. Mais aussi vous renseigner sur les formalités, nos conseils (assurance, change, location de voiture…) et nos bonnes adresses (hotels, activités…).

Le Quintana Roo correspond à la partie littorale de Cancun à Bacalar. C’est un état très récent qui faisait autrefois partie de celui du Yucatan. Sa zone la plus réputée est la riviera maya, une succession de stations balnéaires de Cancun à Tulum. Mais l’état comporte aussi une zone à l’arrière du littoral.

Le Yucatan qui porte le même nom que la péninsule correspond à la zone au nord ouest de la péninsule. C’est le coeur historique de la péninsule. Son histoire des mayas à l’époque coloniale est très riche. Ce territoire offre un beau mélange entre découvertes naturelles et patrimoine.

L’état de Campeche au sud ouest de la péninsule est plus à l’écart des circuits touristiques classiques, mais possède néanmoins quelques merveilles.

Que faire dans le Quintana Roo, de la riviera Maya à Bacalar ?

Cancun

Visiter le Yucatan au Mexique implique la plupart du temps d’atterrir à Cancun, à moins de faire un grand périple à travers tout le Mexique, ou au-delà. Ce point de passage quasi obligé divise. Cancun, c’est le paradis des fêtards et le cauchemar des amateurs de calme et d’espace nature.

En bref, on adore ou on déteste, voir les deux à la fois…

Pour ma part, j’ai détesté l’aspect bétonné de la zone hotelière, avec des complexes all inclusive démesurés qui défigurent une bande sablonneuse entre lagune et mer Caraïbes, qui devait être sublime à l’état naturel. Il faut dire que je ne suis pas un gros fêtard et que la promiscuité ne me tente pas plus que ça.

Mais d’un autre côté, il y a des aspects très pratiques à Cancun et des perles à visiter dans les alentours.

D’une part, il est très pratique de rayonner depuis Cancun. Si on ne loue pas de voiture, ou qu’on veut éviter de faire trop d’étapes pour sa visite du Yucatan, il y a plein de possibilités d’excursion dans la péninsule depuis Cancun (les principaux sites archéologiques, les stations balnéaires de la riviera maya, snorkeling, îles etc.).

D’autre part, il y a de belles opportunités de visite à proximité directe de Cancun. En particulier la réserve d’isla Contoy qui justifie à elle seule de résider dans le coin selon moi. En tout cas si vous êtes amateur d’île vierge paradisiaque.

Aussi, le centre ville de Cancun, très différent de la zone hotelière vaut une courte visite, avec son parc central et ses marchés artisanaux. Ce peut d’ailleurs être une bonne option pour y dormir, plus proche des terminaux de bus et à des coûts plus raisonnables.

Informations pratiques – visiter Cancun

Comment se déplacer à Cancun ?
Cancun est le pole principal de transports pour toute la péninsule du Yucatan avec son aéroport international et les terminaux de bus. Dans la ville, le réseau de bus est bien organisé, avec des lignes régulières reliant le centre ville et la zone hotelière (lignes R1 et R2).
Quel hôtel choisir à Cancun ?
Budget économique : hostel Naranjo, impossible de trouver un autre hostel aussi accueillant offrant une chambre double à ce prix ! Ambiance internationale et cuisine partagée, idéal pour faire de belles rencontres.
Catégorie moyenne : hotel Quetzal, un des meilleurs hotels du centre de Cancun. La déco est étonnante, moi j’adore ! Mais le vrai plus, c’est la qualité de l’accueil, la belle piscine et l’emplacement idéal.
Etablissement Haut de gamme : Nizuc hotel & spa, sans aucun doute le meilleur hotel de Cancun, idéalement placé en front de mer sur la pointe de Nizuc, un espace protégé entre lagune et mer.
Quelles activités tester à Cancun ?
Expédition snorkeling au musa et manchones reef
– Nager avec les requins baleines
– Plage et snorkeling à isla mujeres
– Excursion à isla contoy et isla mujeres depuis Cancun
– Visite de Chichen Itza, Valladolid et cenotes

Lisez nos articles :
Visiter Cancun, que faire ?
Excursion à isla contoy et isla mujeres

Isla Mujeres

Juste en face de Cancun, à 30 minutes de ferry, l’isla Mujeres offre une belle alternative à Cancun, tout en restant proche de la capitale de la fête au Mexique.

L’avantage de l’isla Mujeres, c’est que c’est une superbe destination pour la plage, avec notamment la playa norte et son sable blanc. Mais ne vous attendez pas à des plages désertes !

Isla Mujeres, c’est très différent de Cancun, beaucoup plus calme, avec des complexes hoteliers un peu moins surdimensionnés. Mais cela reste pour autant une île entièrement vouée au tourisme.

En bref, si vous cherchez une destination plage avec toutes les infrastructures et de belles possibilités de snorkeling, facilement accessible, c’est une belle option.

Ensuite, à vous de voir si vous souhaitez juste faire une excursion à la journée ou dormir sur place !

Informations pratiques – visiter isla mujeres

Comment se déplacer à isla Mujeres ?
Isla Mujeres est accessible depuis Cancun en ferry. Soit en piéton, soit avec sa voiture de location (pas forcément indispensable). Sur l’île, on peut se déplacer sur une bonne partie de l’île à pied, ou prendre un taxi si on veut passer du nord au sud de l’île rapidement.
Quel hôtel choisir à ?
Voici une suggestion d’hôtels
Catégorie moyenne : Casa barco hotel boutique, peut être le meilleur rapport qualité prix de l’île, avec sa superbe piscine en rooftop au nord d’isla mujeres
Etablissement Haut de gamme : privilege Alux, un des plus beaux hotels d’isla Mujeres, situé au nord de l’île. Grand confort et services pour un séjour parfait
Quelles activités tester à isla mujeres ?
– Excursion en catamaran et snorkeling autour d’isla mujeres
– Excursion à isla Contoy et isla Mujeres depuis Cancun
– Visiter isla Mujeres et nager avec les requins baleines

Holbox

Holbox, une magnifique île située au nord de Cancun, c’est l’alternative parfaite à Cancun et la riviera maya selon moi.

Pour les amateurs de farniente et de nature, c’est une destination idéale. Avec son ambiance chic bohème, de belles plages qui ne sont pas entièrement privatisées, des alentours nature qu’on explore avec grand plaisir en bateau, j’ai vraiment adoré.

Pour compléter le tableau, c’est la base de départ idéale pour aller nager avec les requins baleine à la bonne saison (mai / novembre) et un des rares lieux où observer la bioluminescence. Enfin, c’est un des seuls endroits où les plages sont préservées de l’invasion des sargasses qui s’échouent en masse sur les plages du Yucatan en été / automne.

En revanche, ne venez pas à Holbox pour rechercher la fête, il y a bien des bars, mais c’est ambiance détente et non fiesta !

Informations pratiques – visiter Holbox

Comment se déplacer à Holbox
Pour aller à Holbox, il n’y a qu’une route, donc c’est assez simple. Que ce soit en voiture ou en bus, il faut d’abord se rendre à Chiquila. Holbox étant une île, il faut ensuite prendre un ferry (30 minutes, départ toutes les 30 minutes). Il n’est pas possible d’emporter sa voiture sur Holbox. Mais ce n’est pas très étendu et il est possible de se déplacer à pied ou bien avec une voiturette de golf.
Quel hôtel choisir à Holbox ?
Budget économique : Encanta Luna, les chambres sont simples, mais spacieuses, propres et bien équipées. L’hotel se situe dans le coeur d’Holbox, au calme. Impossible de trouver mieux à ce tarif.
Catégorie moyenne : casa peregrino, très bien situé, à deux minutes à pied de la mer, en plein coeur d’Holbox, ce petit hotel à la décoration très soignée possède un rooftop magnifique avec piscine.
Etablissement haut de gamme : hotel villas flamingos, le plus bel hotel d’Holbox selon moi. Les villas sont somptueuses, très bien intégrées dans la nature. Les services sont dignes d’un 5 étoiles et la localisation absolument parfaite.
Quelles activités tester à Holbox ?
– excursion en bateau autour d’Holbox : cenote Yalahau, punta mosquito et isla pasion
– visite d’Holbox à la journée depuis Cancun ou Playa del Carmen
– excursion kayak dans la mangrove au lever du soleil à Holbox
– excursion en kayak la nuit avec bioluminescence
– excursion nager avec les requins baleines

Lire notre article : visiter Holbox

Puerto Morelos

La riviera maya lors d’une visite du Yucatan, c’est un incontournable. Mais si vous n’aimez pas les côtes trop bétonnées comme nous, alors cela peut devenir frustrant. Cancun, Playa del Carmen et Tulum sont devenues de très grosses stations balnéaires et elles sont un peu trop artificialisées à notre goût. On peut alors se tourner vers les îles comme Cozumel ou isla mujeres, mais cela implique de prendre le ferry. Pas idéal si on veut rayonner et qu’on a pas énormément de temps.

Alors la meilleure alternative selon moi si vous êtes dans ce cas de figure, c’est Puerto Morelos. Cette petite station balnéaire située au sud de Cancun a su garder une taille humaine, avec beaucoup de charme. C’est une base idéale pour rayonner dans le Quintana Roo et au delà

que faire au yucatan

Informations pratiques :

Comment se déplacer à Puerto Morelos ?
Il est très simple de relier Puerto Morelos en bus depuis les principales villes de la Riviera maya, notamment les bus de la compagnie ADO. En voiture, Puerto Morelos est à environ 40 minutes de Cancun et Playa del Carmen.
Quel hôtel choisir à Puerto Morelos ?
Budget économique : casa velero
Catégorie moyenne : hotel amar inn, un magnifique hotel en front de mer avec une superbe piscine et un service impeccable
Etablissement haut de gamme : the fives oceanfront
Quelles activités tester à Puerto Morelos ?
Puerto Morelos est une base idéale pour visiter la péninsule du Yucatan (sites archéologiques, îles, snorkeling…).
Retrouvez les nombreuses possibilités ici.

Playa del Carmen

Playa del Carmen est la plus grande station balnéaire de la riviera maya (et du Yucatan) après Cancun. Dotée de grands complexes hoteliers tout le long de sa plage, je ne peux pas dire que j’ai été charmé…

L’avantage de Playa del Carmen, c’est sa situation géographique assez centrale sur la riviera maya, donnant un accès facile aux autres villes de la côte, aux villes et sites archéologiques de l’intérieur des terres, et à l’île de Cozumel juste en face.

Si vous préférez rester tout votre séjour au même endroit pour ensuite faire des excursions organisées, c’est la localisation la plus pratique. Mais en dehors de ces aspects, j’ai trouvé que c’était beaucoup trop bétonné et sans charme.

visiter le yucatan

Informations pratiques – visiter Playa del Carmen

Comment se déplacer à Playa del Carmen ?
Playa del Carmen est située à mi chemin entre Cancun et Tulum, accessibles en une heure environ en voiture ou en bus. Un terminal de bus ADO est situé en plein coeur de la ville, très pratique. C’est également dans le centre que se trouve le port de ferry pour rejoindre Cozumel en tant que piéton.
Quel hôtel choisir à ?
Voici une suggestion d’hôtels
Budget économique : hotel 12 bees
Catégorie moyenne : aalada playa del carmen
Etablissement Haut de gamme : the reef 28 hotel & spa
Quelles activités tester à Playa del Carmen ?
Excursion en bateau et snorkeling autour de Cozumel
Visite de Chichen Itza, Valladolid et cenote
– Excursion à Tulum, Coba et cenotes

Île de Cozumel

En tant qu’amateur de nature et de fonds marins, l’île de Cozumel, c’est un de mes coups de coeur de ma visite du Yucatan.

Située à moins d’une heure de ferry de Playa del Carmen, c’est un monde différent du reste de la riviera maya. Probablement du fait que ce soit une île, la bétonisation est beaucoup moins avancée à Cozumel, laissant une très large part à la nature, aux plages sauvages à perte de vue.

Ce qui fait la réputation de Cozumel, ce sont ses incroyables fonds marins, avec des récifs coralliens de toute beauté, une eau cristalline et une faune abondante. L’endroit idéal pour s’initier au snorkeling ou à la plongée avec des spots majeurs comme el cielo ou le récif de palencar.

Mais les plages ne sont pas en reste, entre une côte ouest aux eaux calmes et épargnées de sargasses, et la côte est très sauvages avec des plages parfaites pour le surf et kite surf. Aussi, la remarquable réserve écologique de punta sur et des sites archéologiques intéressants.

Informations pratiques – visiter l’île de Cozumel

Comment se déplacer à Cozumel ?
Etant un île, il vous faudra prendre un ferry depuis Playa del Carmen pour aller à Cozumel en une petite heure, sachant qu’il est possible de prendre le ferry avec une voiture. Sur l’île, on peut se déplacer dans la ville de San Miguel à pied. En dehors, la voiture, un scooter, ou des excursions vous permettent de rejoindre les différents centres d’intérêt.
Quel hôtel choisir à Cozumel ?
Budget économique : hotel Caribo, un petit hotel de type hostel avec une cuisine collective à l’ambiance sympa et qui propose même une petite piscine.
Catégorie moyenne : illa Cozumel, un magnifique hotel en plein coeur de San Miguel à la décoration épurée soignée, avec une belle piscine et une ambiance calme.
Haut de gamme : Cozumel palace, sans aucun doute le meilleur hotel de San Miguel, idéalement placé en front de mer, proche de la place centrale. Les infrastructures sont superbes, la qualité de service incroyable et la restauration délicieuse.
Quelles activités tester à Cozumel ?
– excursion en bateau (petit groupe) avec snorkeling sur les plus beaux spots de Cozumel
plongée (2 bouteilles) dans les plus beaux récifs de Cozumel
– croisière dans un véritable sous marin à la découverte du récif de Chankanaab
– excursion en catamaran à l’isla passion
– visiter punta sur eco beach park en vélo électrique
– explorer les sites archéologiques, grottes et plages sauvages de Cozumel

Lire notre guide sur que faire à Cozumel

Tulum, ses ruines, sa plage et ses cenotes

Autrefois petit village de pêcheur, Tulum est aujourd’hui une grande station balnéaire très prisée qui est devenue un spot incontournable lors d’un voyage dans la péninsule du Yucatan.

Elle offre des moments de farniente sur des plages de rêves aux eaux translucides, des baignades insolites dans un des nombreux cenotes aux alentours et des activités nautiques diversifiées. Ses nombreux restaurants, bars et lieux culturels raviront ceux qui recherchent une ambiance animée et décontractée.

C’est aussi un point idéal pour rayonner aux alentours et découvrir les ruines de Coba ou la réserve de Sian Ka’an. De nombreuses excursions partent de Tulum, ce qui est très pratique.

Il y a de très beaux cenotes dans les environs de Tulum, mais leur accès n’est pas donné ! Environ 15-20 € / personne.

C’est la destination que nous vous conseillons si vous deviez choisir entre Cancun, Playa del Carmen et Tulum.

Ruines de Tulum

Informations pratiques : visiter Tulum

Comment se rendre et se déplacer à Tulum ?
Tulum est très bien desservie par les bus depuis les différentes stations balnéaires de la riviera Maya. Il est aussi très facile de s’y rendre en voiture. Une fois sur place, Tulum est assez étendue, si vous n’avez pas de voiture, il peut être utile de louer un vélo ou de prendre des bus locaux pour se déplacer au sein même de la ville ou aux alentours.
Quel hôtel choisir à Tulum ?
Budget raisonnable : Cozy room, des tentes géodésiques cosy dans un espace végétal foisonnant. Situé dans le quartier en bord de mer.
Catégorie moyenne : Ikal Tulum Hotel, des chalets nature proches de plages superbes.
Etablissement Haut de gamme : Mamazan tree house, des cabanes 4 étoiles dans les arbres dans un cadre magnifique.
Quelles activités tester à Tulum ?
– Découvrir le site archéologique de Tulum
Aller à la plage d’Akumal et nager avec des tortues
Se baigner, faire du snorkeling ou de la plongée dans un cenote
Passer une journée au parc à thème écotouristique Xel-ha (nombreuses activités ludiques et nature)
– Prendre un verre à 35 mètres de hauteur à la Tulum Tower – Places limitées donc réservez en avance.

Lire notre article sur que faire à Tulum et ses environs

Punta Laguna

Si vous aimez observer la faune et la forêt, alors la réserve de Punta Laguna devrait être dans votre liste sur que faire au Yucatan. Cette visite nous a permis d’observer de très près d’adorables singes hurleurs et singes araignées.

Accompagné d’un guide, vous aurez beaucoup plus de chances de les repérer, mais les singes ne sont pas le seul atout de Punta Laguna. La réserve possède une superbe forêt, une belle lagune et un cenote.

Située dans les terres entre Tulum et Playa del Carmen, il est plus simple d’avoir une voiture pour visiter Punta Laguna, ou bien d’y aller en excursion.

visiter le mexique

Coba

Coba est un site archéologique maya majeur du Yucatan situé à une quarantaine de kilomètres de Tulum. A son apogée, il s’étendait sur 70 km2. Il réunit des édifices de deux périodes distinctes à découvrir à pied.

La plupart des monuments datent de la période classique de la civilisation maya à savoir de 500 à 900 après JC. Le temple de Nohoch Mul, une pyramide de 42 m est l’édifice le plus impressionnant.

Niché dans la forêt, il montre toute la richesse et le savoir faire de la civilisation maya. Attention, il n’est plus possible de monter sur les pyramides, contrairement à ce que montre notre photo ci-dessous (c’était encore possible lors de notre première visite du Yucatan).

Infos pratiques – visiter le site archéologique de Coba

Accès : à 45 min en voiture depuis Tulum ou 1h en bus (le prendre au Terminal ADO de Tulum).
Tarifs : entrée 95 pesos -location de vélo 60 pesos
Mon astuce : profitez en pour découvrir 3 cenotes méconnus à proximité (Choo Ha, Tamcach Ha, Multun Ha)

Si vous n’êtes pas véhiculé et que vous avez peu de temps, il peut être judicieux d’opter pour une excursion guidée qui propose des itinéraires avec plusieurs spots. Les départs se font depuis Cancun, Playa del Carmen ou Tulum généralement :
Depuis Cancun : réserver une journée incluant les sites de Tulum et Coba, un cenote et Playa del Carmen
Depuis Playa del Carmen : réserver une excursion pour découvrir Tulum, Coba et un cenote
Depuis Tulum : cenotes, Coba et Punta Laguna

Réserve de Sian Ka’an

La réserve de biosphère de Sian Ka’an se situe au sud de Tulum. Elle recouvre une superficie de 400 000 hectares sur terres et 120 000 en mer où s’épanouissent forêts, mangroves, lagunes, plages et barrière de corail. Sa biodiversité est incroyable et on peut en avoir un aperçu en partant la découvrir dans deux zones distinctes :

  • Du côté de Muyil, facilement accessible en voiture (30 min de Tulum), on peut visiter des ruines mayas, observer des singes dans la forêt et faire un tour en bateau dans la mangrove.
  • Celle de Punta Allen plus éloignée et que l’on explore en bateau. La nature y est foisonnante, débordant de vie. On peut observer des crocodiles, dauphins, tortues de mer, poissons (lors d’une séance de snorkeling) et se baigner dans des piscines naturelles. Peut être notre plus belle expérience au Yucatan.

Si vous aimez la nature, c’est un lieu incontournable à découvrir lors de votre visite du Yucatan.

sortie en bateau dans la réserve de Sian Ka'an Tulum

Infos pratiques – visiter la réserve de Sian Ka’an

Accès :
– Muyil : 30 min en voiture de Tulum
– Punta Allen : très difficilement accessible en voiture sur une piste très cabossée (2h30/3h depuis Tulum). Préférez une excursion en bateau qui vous mènera dans le lagon où se trouve la faune
Tarifs d’entrée et des activités :
– L’entrée de la réserve en 2024 est de 104 pesos. Si vous partez en excursion organisée, ce coût est souvent inclus.
– Muyil : sentier de découverte (50 pesos- 2,5 €) – visite des ruines de Muyil (75 pesos – 4 €)- Tour en bateau et activité de flottaison dans les canaux (1500 pesos – ou 6000 pesos pour le bateau entier 6 places )
– Punta Allen : Comptez environ 130€ pour une journée d’excursion

Lire notre article spécifique sur la réserve de Sian Ka’an

Bacalar

Bacalar est un petit paradis à inclure absolument lors de votre séjour au Yucatan. La ville a une belle ambiance décontractée et authentique. Sa lagune élancée aux 7 couleurs est magnifique.

Il est impossible de se lasser de ses nuances de couleurs. On la découvre grâce à de multiples activités nautiques (baignades, paddle, kayak, voilier, excursion en bateau).

Au delà de sa beauté, c’est un lieu intéressant pour ses caractéristiques géologiques et son écosystème singulier. Nous avons adoré découvrir les étonnantes stromatolites, naviguer en voilier, faire du paddle au lever du soleil et nous baigner tout simplement dans cette eau cristaline.

Informations pratiques : visiter Mahahual et la costa maya

Comment se rendre et se déplacer à Bacalar ? Bacalar est très bien desservi en bus depuis toute la riviera maya. En voiture, il faut compter 45 min de Chetumal, 2h42 de Tulum, 4h17 de Merida, 4h30 de Cancun. Bacalar est assez étendu, si vous n’avez pas de voiture, il peut être utile de louer un vélo, d’utiliser le bus ou un taxi pour certains déplacements.
Quel hôtel choisir à Bacalar ?
Budget économique : Zayali Bacalar; Une guest house très conviviale et centrale.
Catégorie moyenne : Casa Chukum ; hôtel arty dans le centre de Bacalar avec piscine et jardin
Etablissement Haut de gamme : Our Habitas Bacalar; des cabanes de haut standing au bord de la lagune
Quelles activités tester à Bacalar ?
Naviguer en bateau à moteur pendant 3h à la découverte de la lagune
Excursion nature en voilier sur la lagune
Faire du paddle au lever ou coucher de soleil
Louer un kayak à Bacalar et explorer la lagune

Lire notre article dédié à la visite de Bacalar et sa lagune

Mahahual et la costa maya

Autant la riviera maya est plus que connue et très fréquentée, autant la costa maya au sud du Yucatan est à l’écart des circuits habituels. Pourtant, la Costa Maya, c’est un peu la riviera maya sans la foule…

A une bonne heure de Bacalar, la Costa Maya propose de longues plages de sable blanc et une récif corallien de toute beauté. Encore mieux préservé dans cette partie qu’au nord de la péninsule.

D’ailleurs, le banco Chinchorro au large de Mahahual possède parmi les plus beaux sites de plongée du Mexique.

Mahahual, la station balnéaire de la Costa Maya est une petite ville très agréable à l’atmosphère détendue où vos seules préoccupations seront de savoir si vous irez vous faire masser sur la plage, ou si vous irez aller nager avec les tortues…

Bref, une magnifique alternative « au calme » à la riviera maya (Cancun, Playa del Carmen, Tukum…).

Informations pratiques : visiter Mahahual et la costa maya

Comment se rendre et se déplacer à Mahahual ? Il est assez simple de se rendre en bus à Mahahual depuis Bacalar ou la riviera maya. En revanche le long de la costa maya, il est plus simple d’avoir une voiture. D’ailleurs, n’empruntez pas la route qui longe la côte, elle est en très mauvais état, utilisez plutôt celle qui sillonne les terres, asphaltée et en bon état.
Quel hôtel choisir à Mahahual ?
Budget moyen / haut de gamme : 40 canones un des plus beaux hotels de Mahahual, situé en front de mer avec une très belle architecture, très végétale et un accueil impeccable. LA valeure sûre, j’y ai passé un superbe séjour.
Quelles activités tester à Mahahual ?
– visite des ruines de Chacchoben et de la lagune de Bacalar
– sortie snorkeling à Mahahual
– plongée sous marine à Mahahual pour débutant ou plongeur certifié

Lire notre article dédié à la visite de Mahahual et la costa maya


Que faire au Yucatan au Mexique ?

Valladolid et les cenotes

Valladolid est une ville coloniale qui a un charme fou. Il s’y dégage une ambiance très sympa. Nous avons adoré ses ruelles colorées où il est agréable de se perdre, s’attabler à un restaurant ou prendre un café.

Durant votre balade, vous découvrirez l’architecture coloniale. Valladolid est aussi connue pour ses nombreux cenotes à proximité. L’un d’eux, le cenote Zaci se trouve même en plein centre ville.

Si vous souhaitez découvrir plusieurs cenotes, privilégiez la région de Valladolid, ils sont moins fréquentés et moins chers que vers Tulum et ils sont tout aussi superbes.

Informations pratiques : visiter Valladolid et ses environs

Comment se déplacer à Valladolid ?
Valladolid fait partie des villes très bien desservies par le réseau de bus du Yucatan. En voiture, comptez 1h50 depuis Cancun ou Merida, 1h30 de Tulum.
Quel hôtel choisir à Valladolid ?
Budget économique : hostel casa Xtakay, parfait pour un séjour confortable avec un budget restreint. Lits en dortoir ou chambres doubles, avec cuisine et espaces en communs pour faire des rencontres.
Catégorie moyenne : Casa quetzal hotel, au cœur du centre colonial, un bel établissement disposant aussi d’un beau jardin.
Haut de gamme : Hotel Meson del Marques, un magnifique établissement face à la cathédrale pour une expérience inoubliable à Valladolid.
Quelles activités tester à Valladolid ?
– Découvrir les cenotes des environs
– Visiter le fabuleux site archéologique de Chichen Itza
– Flâner dans le centre colonial
Découvrir Ek Balam et rio Lagartos

Lire notre article dédié à la visite de Valladolid et ses cenotes

Chichen Itza

Valladolid est aussi le point de départ idéal pour aller visiter le célèbre site maya de Chichen Itza. Comme il est très fréquenté, je vous recommande d’y aller tôt le matin pour éviter les bus de visiteurs qui arrivent plus tard dans la matinée depuis Cancun ou d’autres lieux de la riviera maya.

C’est évidemment un incontournable d’une visite du Yucatan, un site archéologique majeur de réputation mondiale. Mais il ne devrait pas pour autant occulter d’autres sites mayas incroyables qui méritent tout autant une visite, comme Ek Balam ou Calakmul.

visite yucatan mexique

Comment visiter Chichen Itza ?

Ek Balam

Resté longtemps dans l’ombre de Chcichen Itza, le site archéologique d’Ek Balam est de toute beauté. S’il n’a pas l’étendue de Chichen Itza, il en a la beauté, la foule en moins. Aussi, le cadre est bien plus agréable, situé en pleine jungle.

Pour ne rien gâcher, un magnifique cenote se trouve a proximité directe d’Ek Balam, idéal pour se rafraichir après la visite du site archéologique.

Pour les infos pratiques, voir l’encadré dédié à Valladolid. Le site se situe à moins d’une heure de voiture au nord de Valladolid.

que faire yucatan mexique

Rio Lagartos et las Coloradas

Rio Lagartos a été une étape superbe de notre visite au Mexique. Si comme nous vous êtes férus de nature, vous adorerez partir en bateau pour explorer la réserve de biosphère de Rio Lagartos.

En chemin, c’est un défilé permanent de multiples espèces d’oiseaux. Ils évoluent avec grâce dans cet estuaire bordé de mangroves. Rio Lagartos est aussi connue pour sa population de crocodiles et de flamants roses, le premier aimant croquer le deuxième.

Le village de Rio Lagartos situé au bord de l’eau est resté authentique avec son ambiance calme et détendue.

sortie en bateau à Rio Lagartos

A proximité de Rio Lagartos, le village de las Coloradas accueille des salines immenses que l’on peut visiter. Les derniers bassins d’évaporation se colorent d’un rose intense particulièrement photogéniques.

Si vous aimez la nature et vous demandez que faire au Yucatan, vous avez la réponse (avec la réserve de Sian Ka’an, Calakmul, Cozumel et quelques autres merveilles…)

Visiter las coloradas

Informations pratiques : visiter Rio Lagartos et las coloradas

Comment se rendre et se déplacer à Rio Lagartos ?
Rio Lagartos est situé à 1h40 en voiture de Valladolid et plus de 3h de Cancun. Pour venir à Rio Lagartos en bus, vous pouvez empruntez un bus ADO jusqu’à Tizimin puis terminer par un colectivo ou bus local facile à trouver à la gare routière.
Quel hôtel choisir à Rio Lagartos ?
Catégorie moyenne : Yuum Ha Boutique Hotel, hôtel confortable et agréable au bord de l’eau. Service impeccable et emplacement très pratique, ce fut notre premier choix et ne l’avons pas regretté.
Etablissement Haut de gamme : Hotel Rio Lagartos, très bel établissement avec piscine, jardin et terrasse avec une vue sur la lagune.
Quelles activités tester à Rio Lagartos ?
Tour en bateau dans la réserve naturelle de Rio Lagartos
Balade dans la mangrove, activité de flottaison et bain maya à Rio Lagartos
– Visites des salines de las Coloradas (guide sur place)

Lire notre article dédié à la visite de Rio Lagartos

Izamal

Izamal est une petite ville située entre Valladolid et Mérida. Elle est reconnue pour sa couleur ocrée qui orne de nombreux édifices de la ville, du couvent aux boutiques en passant par le marché municipal.

Elle doit sa couleur à la visite du pape Jean Paul II en 1993. Pour lui rendre hommage, les habitants ont repeint la ville avec cette couleur chère au Vatican.

Izamal est une ville d’importance pour la religion. Bien avant la religion catholique, la ville était déjà un étape de pèlerinage pour les mayas.

Différentes pyramides de cette civilisation sont encore visibles dans le centre même de la ville.

Lors de votre visite à Izamal, pensez aussi à goûter les spécialités locales et à découvrir le savoir faire artisanal. Il y a de nombreux ateliers ouverts au public.

que faire au mexique

Informations pratiques : visiter Izamal

Comment se rendre et se déplacer à Izamal ?
Depuis Valladolid ou Mérida, différentes compagnies de bus proposent des trajets réguliers jusqu’à Izamal. En voiture, comptez 50 minutes depuis Merida, 1h30 depuis Valladolid et 2h15 de Rio Lagartos.
Quel hôtel choisir à Izamal ?
Budget économique : Gardenhotel Macan Ché B&B, un charmant B&B avec des jardins luxuriants et une piscine dans le centre de la ville.
Catégorie moyenne : Aldea Itzamatul, de belles chambres modernes à la décoration épurée avec terrasse et piscine extérieure en plein centre.
haut de gamme : Hacienda Sacnicte, une très belle hacienda rénovée au style mexicain située à 4km d’Izamal.
Quelles activités tester à Izamal ?
Visite guidée d’Izamal et atelier artisanal de bijoux
Visiter Izamal et se rafraichir dans les cenotes de Santa Barbara et Santa Rosa
Journée gastronomique pour déguster les spécialités d’Izamal, Motul et Teya
Si vous rayonnez depuis Mérida, plusieurs prestataires proposent des journées de découvertes des environs incluant Izamal.

Lire notre article sur la visite d’Izamal

Merida et ses environs

Merida est le centre culturel et historique du Yucatan. Son architecture très intéressante et la variété de ses musées en font une étape incontournable pour ceux qui veulent en apprendre plus sur la région.

Il est aussi très agréable de flâner dans ses jardins et d’assister aux nombreuses festivités qui s’égrainent tout au long de l’année. Nous avons beaucoup aimé « les champs Elysées » locaux avec les grandes demeures coloniales et les allées ombragées.

Merida est aussi une excellente base pour découvrir les alentours que ce soit les sites archéologiques de Chichen Itza et Uxmal ou bien encore de nombreux cenotes fabuleux. C’est aussi un accès privilégié à la côte nord, comme la réserve de Celestun ou San Crisanto.

Informations pratiques : visiter Merida

Comment se rendre et se déplacer à Merida ?
Le réseau de bus dessert Merida que ce soit depuis Cancun (4h), Tulum (3h20) ou Valladolid. En voiture, le réseau routier permet aussi d’accéder facilement à Merida. Une fois sur place, il y a beaucoup de bus pour sillonner la ville.
Quel hôtel choisir à Merida ?
Budget économique : Hostal Boutique Casa Garza, un hostal sympa avec des chambres et des dortoirs confortables. Il s’agit d’une ancienne hacienda très bien reconvertie et décorée avec soin. L’ambiance est conviviale et de nombreux espaces communs sont à disposition.
Catégorie moyenne : Kuka y Naranjo, un hôtel très mignon à la décoration bohème rétro. Le jardin et la piscine extérieure offrent une bulle de fraicheur en plein cœur de la ville. Les chambres sont lumineuses et épurées et les produits utilisés sont écologiques. 
Haut de gamme : Hacienda Merida, les chambres sont spacieuses et décorées avec du mobilier élégant et des œuvres d’art. Située dans le centre, elle n’en demeure pas moins un havre de calme et de sérénité. Idéal pour allier visite de la ville et temps de repos.
Quelles activités tester à Merida ?
Visite guidée du centre historique de Merida
Balade à vélo sur le paseo Montejo et le centre de Merida
Journée de découverte de Chichen Itza, Izamal, Valladolid et Cenote
Visite archéologique d’Uxmal et de Kabah
Découverte des cenotes de Cuzama

Lire notre article complet sur la visite de Merida

Celestun

Celestun est une ville agréable au bord de la mer, sur la côte ouest du Yucatan. Ses plages n’ont rien à envier à la riviera maya, ce sont de belles étendues de sable blanc et d’eau turquoise d’une limpidité extraordinaire. De plus, elles sont bien moins fréquentées et moins sujettes à l’envahissement par les sargasses.

Mais on vient aussi et surtout à Celestun pour sa réserve de biosphère appréciée de nombreuses espèces d’oiseaux, notamment des colonies importantes de flamants roses. Elle s’explore en bateau.

Informations pratiques : visiter Celestun

Comment se rendre et se déplacer à Celestun ?
Celestun se situe à 1h30 en voiture ou 2h de bus depuis Merida. Une fois sur place, vous pouvez découvrir le centre ville à pied. Pour rejoindre le parador turistico et d’autres lieux d’intérêt de la réserve, il faudra une voiture ou faire appel à un tuk tuk.
Quel hôtel choisir à Celestun ?
Budget économique : Posada Lilia, des chambres simples et confortables dans le centre. Excellent rapport qualité-prix.
Catégorie moyenne : Cabane Cinco Elementos, des cabanes magnifiques et confortables dans un joli cadre calme, à côté de la plage.
Haut de gamme : Villa Celestun, une belle villa avec deux chambres au bord de la plage.
Quelles activités tester à Celestun ?
– Visiter la réserve de biosphère depuis le parador turistico
Journée à la réserve de biosphère, hacienda salicole et plage depuis Merida
Découverte guidée de Celestun (réserve de biosphère, village et plage) depuis Merida

Lire notre article détaillé sur la visite de Celestun

Uxmal

Uxmal fait partie des sites archéologiques mayas majeurs à visiter au Yucatan. Un peu moins connu que Chichen Itza, il serait cependant dommage de négliger sa visite.

Il permet de découvrir la civilisation Puuc dont l’architecture et le savoir faire en décoration sculptée n’est plus à démontrer. Le site est même inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

De nombreux édifices remarquables se dévoilent au cours d’une balade agréable. On commence par une pyramide immense et on poursuit par différents temples, un terrain de jeu de pelote ou bien encore le quadrilatère des nonnes.

Il n’y a pas de stands de commerçants une fois entré sur le site, ce qui permet de conserver l’authenticité des lieux.

Informations pratiques : visiter Uxmal

Comment se rendre à Uxmal ?
On peut se rendre de 3 manières à Uxmal à savoir en voiture (1h de route depuis Merida), en bus (depuis Merida, plusieurs bus font des allers retours jusqu’à Uxmal et laissent suffisamment de temps pour visiter) ou en excursion organisée (pratique si vous n’avez pas de véhicule et que vous voulez visiter plusieurs lieux dans la même journée).
Où se loger près d’Uxmal ?
Pour une expérience inoubliable, nous vous recommandons l’Hacienda Santa Rosa (à 1h d’Uxmal), un établissement haut de gamme avec une démarche patrimoniale et environnementale super intéressante. Cette ancienne hacienda a été magnifiquement reconvertie avec des chambres spacieuses et élégantes, une piscine extérieure insolite, des jardins où s’épanouissent de nombreux oiseaux et même des coatis. Le restaurant est délicieux et le service impeccable. Un pur délice.
Sinon vous pouvez loger à Merida si vous faites l’aller retour dans la journée (voir nos suggestions dans l’encart dédié à Merida).
Quelles excursions pour visiter Uxmal ?
Si vous souhaitez être accompagné d’un guide pour connaître tous les secrets d’Uxmal, voici une suggestion d’excursion :
Excursion guidée à Uxmal en français (rdv sur place)
Excursion guidée à Uxmal et Kabah depuis Merida
Journée guidée à Uxmal, Kabah et baignade dans un cenote depuis Merida
Visite guidée d’Uxmal et de chocolate story depuis Merida

Lire notre guide pour visiter Uxmal


Que faire dans l’état de Campeche ?

Campeche

Campeche, c’est la capitale de l’état du même nom. Une belle ville coloniale connue pour son artisanat et son centre historique. Une étape incontournable si vous faites le tour complet le péninsule du Yucatan. Ne serait-ce que pour couper la longue route entre Calakmul et Celestun / Merida.

C’est également une belle étape si vous allez vers le Chiapas et Palenque notamment.

Informations pratiques : visiter Campeche

Comment se déplacer à Campeche ?
Campeche est un peu à l’écart dans une visite du Yucatan, à moins de se rendre vers le Chiapas, ou de faire un tour complet du Yucatan. En bus, il est possible de relier Campeche depuis Bacalar (en faisant un stop à Calakmul) ou Merida. Les temps et distances sont assez longs, mais cela reste acceptable.
Quel hôtel choisir à Campeche?
Voici une suggestion d’hôtels
Budget économique : hotel Maculis
Catégorie moyenne : hotel plaza Campeche
Etablissement Haut de gamme : hotel boutique casa don Gustavo
Quelles activités tester à Campeche ?
visite guidée de la ville fortifiée

Calakmul

Calakmul est sûrement une des étapes les plus surprenantes et hors des sentiers battus de ce séjour dans le Yucatan. Ce site maya est très éloigné de l’itinéraire conventionnel et en quelque sorte il se mérite.

Cependant, si vous faites le détour, vous ne serez pas déçus. Au delà des ruines mayas grandioses que comportent le site, Calakmul est situé en pleine jungle dans une gigantesque réserve de biosphère, il n’est donc pas rare d’y croiser des singes et même des tapirs si comme nous vous êtes chanceux.

Vous l’aurez compris Calakmul offre une expérience culturelle et nature loin de la foule.

Ce fut l’un de nos sites préférés de notre visite du Yucatan, réunissant nature et culture. Un endroit absolument à cocher sur sa liste  » que faire au Yucatan « .

Informations pratiques : visiter Calakmul

Comment se rendre à Calakmul ?
Il faut d’abord se rendre à Conhuas depuis Campeche (3h15) ou Bacalar (2h45) puis empruntez une route secondaire pendant 1h30 jusqu’au site de Calakmul.
Quel hôtel choisir à Calakmul ?
Le plus simple est de se loger à Xpujil, la ville à proximité. Nous vous recommandons la Casa Kaan Calakmul, de petites maisons dans un magnifique jardin ou l’Eco aldea kinich ahau pour une option plus économique mais tout aussi charmant.
Avec ou sans guide à Calakmul ?
Il est possible de visiter seul ou avec un guide Calakmul, Seb vous détaille toutes les possibilités et informations pratiques dans l’article dédié à Calakmul. Sachez qu’il est envisageable pour éviter de conduire jusqu’à Calakmul d’opter pour une une excursion guidée de Calakmul depuis BacalarCampeche ou Palenque.

Lire notre guide pour visiter Calakmul


Guide pratique tourisme : visiter le Yucatan au Mexique

Les formalités d’entrée au Mexique

Pour les français, il suffit juste d’avoir un passeport en cours de validité pour toute la durée du voyage ainsi qu’un billet d’avion retour. Aucun visa n’est exigé pour un séjour de moins de 180 jours. Attention, si votre vol passe par les Etats-Unis ou le Canada, renseignez-vous sur les formalités nécessaires en cas de transit (même pour une simple escale).

Que faire si vous n’avez pas de billet retour ? On vous dit tout dans ce guide pratique

Comment se rendre au Yucatan au Mexique ?

A moins de voyager auparavant dans un pays limitrophe, auquel cas vous pourrez entrer par voie terrestre, vous arriverez en avion au Mexique, très probablement par l’aéroport de Cancun. Il y a de nombreux vols depuis la France.

Réserver votre billet d’avion pour le Mexique

Carte eSIM et données mobiles au Mexique

Afin d’avoir des données mobiles lors de votre séjour, vous avez deux possibilités :

  • le plus simple, c’est d’opter pour une carte esim si votre téléphone est compatible. Ce n’est pas très cher, c’est très facile à installer et vous avez un accès à internet dès votre atterrissage. Je vous conseille Airalo pour le Mexique pour un usage classique de quelques Go, ou Holafly si vous êtes un gros consommateur de données (streaming video, jeux en ligne…)
  • l’autre possibilité, c’est d’acheter une carte SIM prépayée locale et la charger la selon vos besoins. Le réseau le plus étendu est telcell, vous pouvez obtenir une carte sim dans leurs boutiques ou dans les superettes oxxo. Evitez d’acheter une carte SIM à l’aéroport car les tarifs sont beaucoup plus élevés.
Carte sim locale Telcel à l’aéroport8 Go – 30 jours45 €
Carte sim locale Telecel en ville8 Go – 30 jours27 €
Airalo (Telcel)10 Go – 30 jours 21 € – promo
39 € – hors promo
Holafly (Telcel)15 jours – données illimitées
30 jours – données illimitées
47 €
69 €
Nomad (Movistar)10 G0 – 30 jours26 € – promo
33 € – hors promo

Il y a bien sûr d’autres quantités de données ou des durées différentes. Visitez leurs sites pour voir toutes les options.

Quand visiter le Yucatan au Mexique ? A quelle saison ?

Il y a deux saisons principales au Mexique. La saison sèche de novembre à mai où les températures sont plus douces (entre 22 et 27°selon les mois) et les précipitations plus faibles. C’est la saison à privilégier pour votre voyage.
Lors de la saison des pluies en juin et octobre, l’humidité ambiante renforce la sensation de chaleur et rend moins agréable certaines visites. Elle est aussi moins propice pour certaines activités comme la plongée.

Voyager au Yucatan avec un enfant

Le Yucatan est une destination idéale avec un enfant. Le climat est agréable et les activités possibles avec des enfants sont nombreuses. Vos enfants adoreront sans aucun doute les multiples baignades à la plage ou dans des cenotes ainsi que les nombreuses observations animalières possibles. La diversité de la nourriture proposée ravira les petits palais les plus exigeants. Sur place, il est facile de s’organiser et les transports en commun sont confortables. Au moment de la réservation de votre hébergement soyez juste vigilant car certains établissements sont indiqués comme « Adults only ».

Hacienda santa rosa yucatan

Comment se déplacer au Yucatan au Mexique ?

Le réseau de bus est très développé dans toute la péninsule du Yucatan et il est très facile de rallier les principaux lieux d’intérêts.

réservez vos billets de bus au Yucatan

Cependant, si vous souhaitez vous éloigner des sentiers battus, visiter plusieurs lieux lors d’une même journée ou tout simplement avoir plus de confort et de souplesse, privilégiez la location d’une voiture. Il est très simple de conduire au Yucatan, les routes sont en bon état et les itinéraires très simples.

Où louer une voiture au Yucatan ? Nos conseils

Pour louer une voiture au Mexique, il y a déjà une première question que vous devez vous poser à savoir quel type de carte bancaire avez vous ? Sachez que la majorité des loueurs au Mexique exigent une carte de crédit pour la caution de la location.

Louer une voiture avec une carte de crédit

Si vous avez une carte de crédit, nous vous recommandons de réserver votre voiture de location via la plateforme Discovercars que nous utilisons régulièrement dans de nombreux pays. Son moteur de recherche est performant, facile à utiliser et permet de trouver des offres avec un bon rapport qualité prix.

Louer une voiture au meilleur prix avec Discovercars

Pour avoir eu plusieurs fois des soucis lors de la location d’une voiture en voyage, nous souscrivons toujours une assurance complémentaire 0 franchise qui couvre plus de risques que l’assurance initiale (bris de glace, bas de caisse, etc…). Si vous louez sur une courte durée, vous pouvez prendre celle de Discovercars (6€/jour) proposée au moment de la location.

Si vous louez une voiture plus de deux semaines nous vous suggérons l’assurance de Serenitrip. Elle coûte 96,50 € à l’année. Nous l’avons utilisé plusieurs fois lors de dommages sur un véhicule et le service client a été très professionnel et nos demandes ont été traitées rapidement.

Souscrire à l’assurance 0 franchise serenitrip

Louer une voiture avec une carte de débit

Si vous n’avez qu’une carte de débit, il faudra passer par un loueur qui accepte ce type de carte ou qui fait de la location sans carte bancaire. Au Mexique, nous vous conseillons l’agence de location TouraCancun. Sa formule tout inclus est très astucieuse (mais plus onéreuse que si vous aviez une carte de crédit). Elle comprend par exemples ces différents services :

  • assurance incluse
  • 0 franchise
  • assistance 24h/24 en français
  • assistance anti-corruption
  • 2ème conducteur gratuit
  • kilométrage illimité

Réserver une voiture de location avec TouraCancun

Visiter bacalar mexique

Comment éviter les frais de paiement et retrait d’espèces au Mexique ?

Au Mexique, changer de l’argent, faire des retraits en pesos ou payer avec sa carte bancaire peut coûter cher. La plupart des cartes bancaires prennent des commissions importantes quand on paye dans une monnaie étrangère. Je vous déconseille également de changer de l’argent sur place car les taux sont désavantageux (et puis c’est risqué de se déplacer avec beaucoup d’argent).

Je vous suggère plutôt de retirer des pesos mexicains sur place aux DAB et/ou payer grâce à une carte bancaire sans frais à l’étranger. Nous vous recommandons Fortuneo gold mastercard si vous avez suffisamment de revenus (1800 € seul ou 2700 € / mois à deux). Ou bien boursorama ultim, presque aussi avantageux, mais sans aucune condition de revenus.

Ces deux solutions sont entièrement gratuites, parfaites aussi bien à l’étranger qu’en France (en compte principal ou secondaire).

En ce moment, 80 € offerts pour l’ouverture d’un compte gold mastercard ou 150 € pour boursorama ultim en cliquant sur les liens ci-dessus

Quelle assurance voyage choisir pour un voyage au Mexique ?

Personne n’a envie d’anticiper des galères éventuelles, accidents ou problèmes de santé en voyage, pourtant cela peut arriver. Et dans ces cas là, on est bien content de pouvoir s’appuyer sur une assurance de voyage pour prendre en charge les coûts et nous soutenir dans ce moment difficile. Pour l’avoir vécu, je peux vous dire que cela change les choses d’avoir une bonne assurance. Nous avons épluché de nombreuses offres et le détail des garanties, nous vous conseillons les contrats d’assurance suivants :

Type de voyageRecommandation d’assurance voyage
Voyage de – de 3 mois au Mexique « Globe traveller » d’ACS : le plus équilibré
Heymondo : le meilleur rapport qualité/prix
Yupwego : le moins cher, mais attention aux garanties
Voyage de + de 3 mois au Mexique« Cap Aventure » de Chapka Assurance : le meilleur rapport qualité/prix
« Globe Partner » d’ACS : Si vous avez – de 39 ans et un budget plus serré

Retrouvez notre comparatif complet sur les assurances voyage

Quelle agence de voyage choisir pour organiser votre voyage au Mexique ?

Nous sommes plutôt du genre à voyager en indépendant et à organiser tout par nous même. Cependant, nous recevons fréquemment des demandes de la part de nos lecteurs qui cherchent des recommandations d’agences de voyage.
En effet, avoir recours à une agence de voyage est avantageux quand :

  • on n’aime pas gérer la logistique
  • on préfère s’appuyer sur l’expérience d’un professionnel (local) connaissant parfaitement la région
  • on veut créer un itinéraire sur un thème spécifique ou avec des besoins particuliers

Pour nous les critères essentiels dans le choix d’une agence sont les suivants :

  • bonne connaissance du territoire de l’agence (donc agence locale)
  • professionnalisme (agence reconnue)
  • éthique (agence qui se soucie du développement durable)

Nous vous recommandons de faire appel à Evaneos. Cette plateforme sélectionne des agents locaux sur des critères de qualité et d’éthique. Suite à une première demande de devis (gratuite et sans engagement) définissant les grandes lignes de vos attentes, vous êtes mis en relation avec la personne la plus adaptée pour répondre à votre demande. Suite à un échange par téléphone ou courriel, un itinéraire de voyage sur mesure, accompagné ou non, incluant les hébergements, activités, location de voiture éventuelle etc vous sera proposé. Bien sûr, libre à vous de le faire évoluer.

Nous avons pu tester leurs services lors de notre séjour au Canada et nous avons été convaincus par la qualité du service, sa personnalisation et l’expertise locale.

Que voir et que faire au Mexique dans la péninsule du Yucatan ?

Pour terminer ce long guide sur nos conseils pour visiter le Yucatan en 10 jours à un mois au Mexique, voici une synthèse sur que voir, que faire au Yucatan selon nous ! Bien sûr, ce n’est pas exhaustif, mais plutôt nos coups de coeur.